Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/09/2014

c'est bouche de baudroie qui nous l'a dit !

sete,patrimoine,robert combas,halles de sete,fontaine

 
Une bonne nouvelle pour la journée du patrimoine sétois
 
Le Maire s'y était engagé en 2009, il faut sauver la fontaine de Robert Combas située sur le coté de la médiathèque. Il avait selon Midi Libre notre hébergeur préféré, pris une grosse colère.

sete,patrimoine,robert combas,halles de sete,fontaine

 5 ans après la colère, c'est réglé, elle déménagera sur le parvis des halles. Même si les services compétents ont oublié la prise d'eau, c'est mieux ainsi car c est une fontaine qui fonctionne sans eau tout comme le parvis autonettoyant des halles.

sete,patrimoine,robert combas,halles de sete,fontaine

09/09/2013

Journées du patrimoine : Sauvons l'Estron du Môle Saint Louis de Sète !

 
Le Général Estronet (cousin de Bouche de Baudroie) nous a fait parvenir ce billet. Il nous a paru intéressant de le diffuser.
 
Il faut sauver l'Estron de notre enfance
 
A Sète, sous les pavés : le sable de plage,
A Sète sous les terrains de Villeroy : un trésor à la place des escavennes,
A Sète entre le brise lame et le Saint Christ : "l’Estron"
 
Pas celui moulé fumant à souhait et odorant : non !,non ! ,non !….
Le nôtre, le vrai, l’inimitable l’extraordinaire Estron à faire pâlir le pain de sucre de Rio de Janeiro.
 
Je ne m’adresse pas au néo, à ce parlé pointu incompréhensible, persuadé que le premier handicap du sétois est son accent, sa chaîne en or, sa grande gueule, sa façon de se vêtir, son vocabulaire, son attachement viscéral à ses traditions, sa bonne humeur etc, etc. ,etc…. sa générosité, pardon c’est une erreur. 
 
Je parle de cet Estron témoin du temps passé qui a hérité de sa majesté une vue sur l’évolution de notre ville et de notre port.
 
Aux armes Sétois et historiens autochtones il se dit dans les méandres de certains bureaux du Port Sud de France que notre magnifique Estron ne
« fait pas bien » dans le paysage "carte postale aseptisée".
 
On veut nous faire le coup de la Santé, de la Butte Ronde (les sétois comprendrons, les néos….peut être).
 
Les bien pensant pensent, que nous ne pensons pas, ils se trompent de penser cela.
 
Plusieurs solutions s‘offrent à eux :

- soit on comble sur la mer, on le grignote tout simplement , et on construit un bar à brochettes, avec vue sur les entrées et sorties de ces bateaux qui logent dans ce magnifique vieux port, cerné par ces nouvelles espèces de brise-clapots.

- soit on le rase, c'est facile il est vieux, il ne sert à rien ; il suffit d’expulser les congres, les pouffres, les gobies, nos souvenirs et le tour est joué.

- soit on l’habille de carton avec un joli nœud au-dessus et on fait croire au paquet cadeau perpétuel.
 
Dans tous les cas le Sétois d'origine et le sétois naturalisé (il y en a quelques-uns, mais il y en a) mal informés de la chose, n’y verrons que du feu.
 
Puisqu'il en est ainsi, j’ai décidé de mettre en place un Comité de Défense de l'Estron, le CDE ou "Nenœil de garde".
 
Le C. D. E. décrète ce qui suit  
 
a) vous vous mettez le doigt dans l’œil de penser  que l’Estron n’est qu’un estron.
 
b) vous vous mettez le doigt dans l’œil de penser, qu’après expulsion nous n’aimerons plus notre Estron. 
 
c) vous vous mettez le doigt dans l’œil de penser que nous allons vous laisser faire.
 
En conséquence, puisque vous nous donnez le «bomi» (1) et compte tenu qu’il entre dans nos obligations  de rendre compte à nos papés et mamés, il ne vous sera même pas permis de toucher un cheveu de l'Estron de notre enfance.
 
Une simple caresse de bureaucrate intéressé déclencherait une mobilisation générale suivie de pétarades maritimes à faire vomir le simple photographe chargé d'immortaliser le désastre.
 
A méditer « pour la mise au pli vous pouvez repasser ».
 
Pour le C.D.E.
le comité "Nenœil de garde" 
Le Général  Estronet,
cettois d'ici et grand héritier de L'Estron du Mole Saint Louis
 
Fait et établi, 23 Fructidor an CCXXI 

(1) Bomi : pour traduire achetez le SèteAdire ou adoptez un petit Sétois.

Carte postale d'époque avec l'Estron de notre enfance
appelé selon le cliché de Madame Davail
"le Rocher de la Vierge"

sete,patrimoine,estron,mole saint louis,port sud de france


21/12/2010

à Sète ! Qui va profiter des Ex-locaux d'Ifremer ?

Le 14 Avril 2008 nous écrivions .......

 CLIQUEZ

ifremer sete DSC00009.JPG

Aujourd'hui, contrairement à l'annonce faite dans le Midi LIbre du 1° Octobre 2009. Midi Libre nous annonce que François Commeinhes cherche toujours des pistes ......

______________________________

 L'office de tourisme n'ira pas à l'ex-Ifremer  

   RAPPEL La Ville réfléchit à d'autres pistes. Pour elle, ce déménagement n'avait jamais été annoncé ! Le maire, lui-même, y a fait allusion lors de son discours liminaire aux Assises du tourisme, la semaine dernière au Lazaret. L'office de tourisme de Sète n'ira pas dans les anciens bâtiments Ifremer, au-dessus du théâtre de la Mer. À la Ville, on explique que « rien n'est définitivement décidé mais on est à la recherche de pistes qui peuvent mieux correspondre en terme de localisation. » Effectivement, l'office de tourisme, un peu à l'étroit et peu pratique en terme de stationnement pour les visiteurs, cherche un site beaucoup plus vaste et plus facile à trouver pour pouvoir assumer pleinement son statut d'office quatre étoiles. « Les anciens locaux d'Ifremer n'étaient qu'une idée. D'un autre côté, le déménagement de l'office dans ce nouveau site n'a jamais été annoncé officiellement », explique-t-on avec aplomb du côté de la mairie.

Certes la pré-étude des services de la mairie concernant l'agrandissement du théâtre de la Mer n'était pas diffusée au grand public. Mais elle préconisait, entre autres, la mise en place d'une ou deux passerelles au-dessus de la route pour relier l'ancien fort et le futur office de tourisme.

En revanche, une interview de François Commeinhes dans Midi Libre fait gage d'annonce officielle. Et que lit-on dans notre édition du 1er octobre 2009 au sujet des anciens bâtiments Ifremer ? « Des études seront lancées en 2010 pour créer un centre culturel. L'office de tourisme y sera déplacé avec les services animations et culture. Ça nous fera gagner 70 000 de loyers par an. Début des travaux fin 2011 mais dès 2010 on jettera un voile sur cette misère. »

Reste désormais à savoir si le fameux centre culturel est toujours dans les tuyaux dans le même site.

Philippe MALRIC pmalric@midilibre.com"

________________________________________

Les vicomtes de brageole ont décidé d'aider le Maire de Sète dans sa recherche de pistes ........

Nous proposons :

- Un mini hôtel 5 étoiles pour personnes âgées et fortunées.

- Un hôtel particulier pour personne seule

- Un bureau de réflexion pour Maïthé Valles Bled

- Un Lupanar réservé aux marins des navires de commerce

- Une conciergerie pour le garde du Cimetière et du Théâtre de la Mer

- Un resto panoramique pour communistes chinois.

- Une annexe du Service d'Urgence Sociale.

- Une réserve pour Sétois rétrogrades

- Une Maison de Quartier avec

- la salle du patrimoine des joutes au raz des pâquerettes,

- la salle du Comité de Quartier en raz de jardin

- la salle de la Jeune Lance Sétoise à l'étage supérieur.

Vous aussi chers amis lecteurs, participez à ce jeu de piste !!!!!

et joyeux noël à celui qui tirera le gros lot

27 cette la montée des bédouins - le tram - le stand marty - la passerelle - vdb.JPG