Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/02/2013

La Macaronade sétoise.... touchée par le scandale ?

Après le cheval dans les lasagnes, voilà que notre ami(e) La Patte nous parle d'un nouveau trafic !

Avec la prolifération des "Lucette" dans toute la ville, on en trouve même dans les Brageoles. Coté traçabilité, pas de problème, il s'agit bien de morceaux de "Lucette Municipale"

sete,lapatte,lucette,macaronade,brageole,viande de cheval

Pour suivre les enquêtes de La Patte cliquez sur

 "tout savoir"

19/08/2008

à Sète la cuisine traditionnelle change ! acte 3

Demain c'est l'ouverture des Fêtes de la Saint Louis.
Nombreux sosnt les sétois qui vont manger la macaronade en famille.
Avec l'arrivée des 400000 étrangers de Montpellier le chef vous propose 4 Macaronades Internationales

Macaronade de la Caspienne
Cette recette a été élaborée par Renescof Fornestikovski.
Elle est assez onéreuse, mais incomparable.

Pour 4 personnes :
3 Kg de caviar de la Caspienne
1 Kg de Penne Rigati
300 g d'escalopes de paleron de bœuf
12 tranches fines de lard maigre fumé
1 petite boîte de tomates concassées (ou pulpe de tomates)
1 cuillère à soupe de concentré de tomate
25 cl de vin rouge
1 oignon haché
2 gousses d'ail
1 bouquet de persil
huile d'olive
parmesan
sel, poivre
paprika

Préparation
Confectionnez les brageoles (ce sont les paupiettes de viande que l'on trouve dans la macaronade). Pour cela, mettez à plat les escalopes de bœuf (chaque petite escalope mesure environ 6 cm de large sur 15 cm de long et 8 mm d'épaisseur), salez, poivrez, recouvrez d'une fine tranche de lard fumé.
Faites un hachis avec les 2 gousses d'ail écrasées et le persil ciselé finement. Tapissez le lard avec ce hachis et roulez les paupiettes. Faites-les tenir avec des piques en bois.
Dans une cocotte, faites-les revenir dans un filet d'huile d'olive. Une fois dorées, retirez-les du feu et remplacez par l'oignon émincé. Faites-le roussir à feu vif 2 minutes puis ajoutez le concentré de tomates, le vin, la boîte de tomates et l'équivalent en eau de la boîte. Salez, poivrez et saupoudrez d'une cuillère à café de paprika.
Remettez les paupiettes et laissez cuire 1h30 (voire 2 heures) à couvert (ajoutez de l'eau en cours de cuisson si besoin). Ajustez l'assaisonnement.
La cuisson des pâtes mérite toute votre attention : enfilez soigneusement les pâtes sur une corde en nylon, pour éviter qu'elles ne prennent un goût et faites les cuire "al dente" dans de l'eau salée. Égouttez-les rapidement et au fur et à mesure que vous retirez la corde remplissez l'intérieur de vos "penne" avec du caviar, mélangez-les à la sauce.
Dans chaque assiette, servez les pâtes, posez 3 brageoles par personne par-dessus et saupoudrez avec du parmesan fraîchement râpé.
Un délice!

Macaronade de Medellin
C'est une variante de la précédente, imaginée par Pablo E.
vous remplacez simplement le caviar par la spécialité de cette localité.

Macaronade du Canada
Encore une variante de la macaronade classique. Il vous suffira de remplacer le bœuf par du caribou, et la tomate par du sirop d"érable.


Macaronade de Creutzfeld-Jacob
Nous espérions pouvoir vous donner cette recette, malheureusement le copain qui était chargé de la mettre au point a dû s'aliter, victime d'une indisposition que nous espérons passagère.

27/07/2008

à Sète la cuisine traditionnelle change ! acte 2

Puisqu'il manque des terrains nous allons nous lancer dans :

la Macaronade de Terre-Neuve

Préparation : 30 min (hors trempage et dessalage)
Cuisson : 2 h 10

Ingrédients (pour 4 personnes) :

- 500 g de penne rigate (trempage la veille)
- 500 g de morue dessalée
- 4 harengs
- bouquet garni (persil, thym, laurier blanc de poireau)
- 1 oignon
- 3 gousses d'ail
- sel, poivre
- 2 cuillères à soupe de graisse de canard
-1 cuillère à soupe d'huile de foie de morue
- chapelure


Préparation :

Faire cuire les pâtes 1 h, dans 2 litres d’eau froide, avec le bouquet garni (hors eau de trempage).

Dans un poêlon en terre (ou à défaut une cocotte en fonte), faire dorer les poissons et les harengs dans la graisse de canard mélangée à l'huile de foie de morue.
Faire fondre également l’oignon émincé, et la gousse d'ail dégermée et fendue en 2.

Ajouter les pâtes égouttées, avec 3 bonnes louches d’eau de cuisson.
Mélanger très délicatement, de manière à ce que les poissons ne restent pas au fond.

Porter à ébullition, puis enfourner 1 h, à four moyen. Saupoudrer de chapelure, et gratiner 10 min.

af2c3c6147820de165844fe7f1c47732.jpg

22/07/2008

à Sète la cuisine traditionnelle change !

Avec le béton, la sociologie de la ville est en mutation. Avec les nouveaux arrivants la macaronade n'est plus ce qu'elle était.

Bientot il y aura autant de recettes de macaronade qu'il y a d'habitants à Sète.

C'est donc une de ses déclinaisons que nous vous proposons ici et de l'avis d'expert en batiment une des meilleures ! On peur la qualifier de "grand standing"

"la macaronade du chasseur de terrain à bâtir"

Préparation : 1 h - Cuisson : 3 h

Ingrédients (pour 4 personnes) :

- 4 brageoles (paupiettes de boeuf ou alouettes sans tête)
- 4 chipolatas
- 1 lapin de garenne de 1,5kg découpé en morceaux
- 1 échalote
- 1 citron
- 400 g de porc
- 2 oignons
- 1 carotte
- 1/2 branche de céleri
- 1 bouquet de persil
- 10 gousses d'ail
- 250g de champignons
- 10 clous de girofle (facultatif)
- 50 cl de vin rouge
- 1 boîte de concentré de tomate
- tomates pelées (boîte d'environ 400 g)
- 800 g de pâtes Penne
- 50 g de gruyère râpé + 50 g de parmesan + 50 g de rome

Préparation :

La réussite d'une bonne macaronade réside en un temps de cuisson très long.
Prendre des tranches de paleron de boeuf.
Sur chaque tranche, mettre une fine tranche de lard, de l'ail et du persil. Poivrer légèrement.
Rouler chaque tranche garnie et l'attacher avec un cure-dent pour faire une paupiette.
Dans une cocotte à fond épais, faire revenir les paupiettes avec de l'huile. Lorsqu'elles sont bien dorées, réserver.

Saler et poivrer les morceaux de lapin. Peler l'échalote et l'oignon, les hacher finement. Nettoyer, laver et éponger les champignon, les émincer et les citronner, les réserver. Faire bouillir 30g de beurre et l'huile dans une cocotte à fond épais. Poser les morceaux de lapin dans la matière grasse bien chaude et les faire dorer sans hâte en les retournant plusieurs fois.
Pendant ce temps, faire chauffer le reste de beurre dans une poêle, égoutter les champignons et les faire rissoler sur feu un peu vif en les remuant sans arrêt pendant une dizaine de minutes, saler et poivrer. Au bout de 40 minutes de cuisson du lapin, ajouter les champignons et poursuivre le mijotage pendant une dizaine de minutes.
Réserver.

Faire revenir à feu vif les autres viandes, les unes après les autres, ajouter aussi un os à moelle. Réserver.

Mettre les oignons, l'ail, la carotte, le céleri et le persil émincés à la place de la viande. Ajouter simultanément un litre de vin rouge, le concentré et les tomates pelées, 15 cl d'eau, les clous de girofle. Laisser réduire 20 minutes. Réserver.

Intégrer la viande à la préparation de légumes et tomates (le tout doit cuire ensemble) saler, poivrer et laisser mijoter à tout petit feu jusqu'à ce que la viande soit cuite.
Faire mijoter pendant 1h30.

Une heure avant la fin de la cuisson de la viande et de sa sauce mettre faire chauffer une grande quantité d'eau. Quand l'eau est bouillante saler, verser les pâtes et laisser bouillir une heure.
Incorporer les pâtes, cuites et égouttées, dans la sauce de la viande.
Servir accompagné avec le fromage rapé .

Bon appétit !

51d62f9e10d82038ac02c7e1c11a9829.jpg

00:00 Écrit par les Vicomtes De Brageole Sète dans Actualités, Blog, cagade'Z'actuelles, Cuisine/Gastronomie, Traditions | Tags : sete, macaronade, lapin, béton | Lien permanent | Commentaires (4) |  Imprimer |  Facebook | |

17/06/2008

un scandale inouï !! notre patrimoine culinaire trahi!!

nous avons lu dans le midi libre de dimanche 15 Juin que la vénérable confrérie de la macaronade était invitée à la Grande Motte ...

alors là, holà!!!

un peu d'étymologie vicomtale:
vénérable est formé de la contraction de vènerie et de râble.
Ceci indique un plat dans lequel on a mis du râble de lièvre.
Il faut être le dernier des gougnafiers pour mettre du râble de lièvre dans la macaronade.

Qu'est-ce que c'est que cette confrérie ?
que font les pouvoirs publics?
que font les autorités militaires et religieuses?