Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/10/2008

A Sète l'héliport est sauvé, Merci Monsieur Le Préfet

-"Anne, ma sœur Anne, ne vois-tu rien venir ?"

Et la sœur Anne lui répondait :
-"Je ne vois rien que les immeubles qui poudroient, et les arbres qu'on abat,
et et et l'hélicoptère du SAMU, il approche de l'hôpital de Sète."

C'est bien ma sœur reste sur la tour ...... on aura besoin de toi.

hélicoptère sur hopital de sète SP_A0401.jpg



Photo réalisée sans trucage
Collection vicomte de brageole

07/07/2008

Immobilier et football à Sète ! Un investisseur russe ?

Nous avons rencontré Renescof Fornesticowsky qui était en visite d'affaire à Sète.

Le célèbre financier russe envisage de racheter tous les terrains autour et en face de l hôpital pour construire un village de 450 villas sécurisées.

Dans son projet :

1 - pour remplacer l'héliport de l'hôpital il envisage de financer une piste pour recevoir des ballons dirigeables à destination du CHU de Montpellier. (C'est moins bruyant et ça demande moins d'espace pour décoller.

2 - il est intéressé également par le crématorium. Il veut réaliser un vaste grill room de grand standing avec vue sur le lido et accès sur la plage par télécabine. Il financerait un nouveau crématorium à proximité de l'usine d'incinération des ordures.

3 - il ne l'a pas dit ouvertement, mais il à laissé entendre fortement du bout des lèvres qu'il s'intéressait également au foot balle clube de Sète.
Je cite : "pour le foot faites-moi confiance, je suis très lié avec le sélectionneur de l'équipe nationale de Russie" ...... ça veut tout dire

6401109f7a5ae4e22a4b1373236ff9bd.jpg

Renescof Fornesticowsky (photo collection vicomte de brageole)

26/05/2008

l'hiver sera rude les promoteurs coupent du bois !

Certains indicateurs ne trompent pas, l'hiver sera rigoureux.
Quand on voit les coupes de bois qui sont exécutées sur les pentes du mont saint clair, et que l'on assiste au départ des écureuils qui vont se faire bronzer ailleurs, si l'on veut rester vivre à Sète, mieux vaut faire des économies d'énergie et des provisions de noisettes.

Heureusement que pour améliorer notre pouvoir d'achat, la planète se réchauffe, sinon avec notre forêt sétoise qui disparaît et le prix du pétrole qui n'arrête pas de monter, comment passerions-nous l'hiver à Sète.

92d849bc62b38c99eb4d1d5d4d95e8f2.jpg9e03f6b008309371de45b5a898d3fd46.jpg