Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/05/2014

Beaucoup d'eau passée sous le pont de la civette .....

Beaucoup d'eau passée sous le pont de la civette depuis notre dernier billet 
 
Campagne des municipales oblige, nous n'avons pas ouvert la bouche pour ne pas déstabiliser notre Maire préféré ..... et oui il faut savoir composer, s'auto-analyser, l'opportunité ne tue pas. L’opportunisme encore moins…
 
Mars et sa veste a obligé quelques Vicomtes à passer Avril sans se découvrir d'un fil.
 
Avril avec le départ de Gaston a commencé dans la tristesse qui restera collée à notre peau. Mais avec l'arrivée de....
 
Mai et de son Muguet nous avons refait surface. Loin de nous le défilé syndical. Avec des revenus supérieurs à 1200 €, de nombreux Vicomtes n'étaient pas au rendez vous.
 
Pourquoi revendiquer ce que nous n'avons pas perdu ?
 
Après les 1000 temps de la valse de Jacques Brel, voilà venu les temps d'un Valls à douze cent euros pour éventuellement ne pas payer d'impôts.
 
Nous les nantis, la paresse nous envahit... Même pas l'envie de devenir intermittent du spectacle, même pas le R.S.A. pour justifier une revendication. Même pas une quelconque subvention à défendre.
 
Nous voila presque en juin, et voilà le FN qui a déjà rentré son foin. Les uns sont étonnés, et les autres détonnent ... 
 
Et pour nous elle est pas belle la vie ?
 
Nous sommes libérés, contemplatifs en terrasse de café, admiratifs en opportunité, interrogatifs en embrouilles…
 
Nous sommes devenus des… "ARTIST'Ô'BAR" 
 

sete,artiste,politique,municipale,européenne,valls,commeinhes

26/01/2014

Le partenaire lumière de la ville de Sète éclaire la campagne des municipales ...

Le partenaire de la ville de Sète s'invite dans la campagne des municipales ...
 
"Citelum Sogetralec", éclaire la campagne Municipale à coup de pavés publicitaires,
dans la presse locale et sur les sucettes Decaux.
 

sete,ppp,partenariat public privé,citelum,sogetralec,electrécité,municipale 2014,commeinhes,liberti,lubrano,marchand,sans,talano,mattera

sete,ppp,partenariat public privé,citelum,sogetralec,electrécité,municipale 2014,commeinhes,liberti,lubrano,marchand,sans,talano,mattera

 
On peut lire sur le site de cette entreprise qui illumine le monde de Pézénas à Pékin en passant par Sète :
 
Cliquez sur Sète (France)
Citelum, en groupement avec Sogetralec, a été retenu par la Ville dans le cadre d’un Partenariat public-privé portant sur des missions de conception, ingénierie, exploitation-maintenance, travaux, concernant l’éclairage public (8400 PL), les mises en lumière, la signalisation lumineuse tricolore et le déploiement d’un service de stationnement intelligent. Citenergy® sera installée sur 2200 points lumineux et la GMAO mise en service.
 
 
l'humeur des Vicomtes !
 
En 2010 la presse locale annonçait une facture de 40 millions d'euros sur 20 ans (cliquez). En 2013 les chiffres avoisinent les 60 millions d'euros .... En 2014 qui va payer ? En 2034 à combien va se monter la facture ? Qui dit mieux ?
 
Mais au fait que vient faire cette campagne de pub en pleine campagne des municipales.? Qui paye la note ? 
 
ça ne nous regarde pas du tout ! mais ça nous intéresse beaucoup !
 
Notre correspondant autour du monde nous a envoyé le lien d’une chanson de Georges Brassens, sétois célèbre .
 
Pour l’écouter, cliquez !

06/01/2014

Oui ! je suis votre Lucette de Sète


La Lettre 

Qui pourrait me remplacer ?

sete,la patte,lucette,tielette,commeinhes,lubrano,mattera,liberti,talano,sans,giordano,marchand


06/09/2012

Alors ? et cette Saint Louis, ça c'est bien passé ? Mandroune !

Ne m'en parle pas ! Arapète ! t'as pas lu le journal ?

Jeudi !

Encore et toujours l'ouverture des joutes avec le tournoi de la presse ! et pourquoi pas les plombiers de la colombière !

et le maire qui vient d'avoir l'accord pour qu'une demi-compagnie de CRS vienne faire la fête, avec 40 fonctionnaires de police et 12 agents de sécurité d'une société privée embauchée par la ville

et Jean Baptiste Giordano qui s'insurge sur l'attitude de son Maire ha ! ha ! ha !

et une grande première : un PC mobile pompier sur le quai De Lattre pour coordonner .... la croix rouge, l'hôpital, le funérarium et les cimetières (Marin et le Py) .... ça promet une belle fête !

Enfin une bonne nouvelle, les enfants vont jouter dans le cadre.

Encore une : les engins pneumatiques (exemple les poupées gonflables) seront interdits dans le cadre. Il parait que c'est uniquement interdit d'avoir un accident. C'est la capitainerie qui veut sortir couvert .....

Vous en voulez encore : Il parait que la Saint Louis aurait inspiré Jean Vilar pour Avignon .... depuis beaucoup d'eau est passée sous le pont ....... de la Saint Louis

Vendredi !

c'est parti pour 6 jours et 6 nuits de folie, et le Maire à ouvert les festivités du balcon (il n'est pas fou lui, il reste au balcon. ya quiquon au balcon)

et il parait que le concert du théâtre de la Mer était parfait .... pour Milow et NWB. Ce n'était pas complet et pourtant c'était gratuit ! ça alors c'est curieux

Une bonne nouvelle : les enfants vont jouter sur les barques.

et le tee-shirt officiel vendu par Midi Libre, comme d'habitude à Sète la démocratie locale passe par Midi Libre (tant mieux pour eux)

Elus et associations d'anciens combattants ont célébré le 68ème anniversaire de la libération de Sète.

Ce soir hommage à Vilar des Catalans d'Els Comediants. Hommage improvisé avec des engins de levage identifiés. Bouche de Baudroie m'a dit que c'était improvisé car personne du service Ré-animation n'avait  pu donner de thème pour Hervé Vilard ????

600 éthylotests distribués aux entrées de ville ...... pour éviter de sortir. Obligation de se battre à l'intérieur de la ville !

Le son des animations (barzaquais) est contrôlé par un employé municipal muni d'un sonomètre. Le premier qui fera du bruit aura une tapette sur la joue.

Ceux qui ne sont pas pistonés peuvent gagner 2 places à la tribune pour assister au tournoi lourd du Lundi. Il suffit de participer au concours organisé par la Ville de Sète. Le règlement ne dit pas si les dés étaient pipés.

Samedi

4 ème édition du Concours de Boules carrées .... belle ambiance

Bonne nouvelle les jouteurs Mi-moyens vont jouter dans le cadre à 14 h 30

et les vigiles embauchés par la ville de Sète coûtent 7500 euros aux contribuables sétois

et lors de la première nuit .... chaleur, alcool, et rien d'autre.

Quelques bagarres, dont un coup de couteau dans la gorge, mais pas de plainte ..... avec un coup de couteau dans la gorge, comment veux tu te plaindre .. haaaaaaaaaaa

et de source bouche de baudroie, il y a eu une trentaine d'intervention le premier soir.

Retour de la coupe d'or sans défilé .... du grandiose

Dimanche

On vient de s'apercevoir que les barques de la ville sont vieillissantes : La Puncha et Lo Quartier No seront remplacées par les barques de joutes des "pêcheurs" du nom de Joseph Nocca et Maximin Licciardi ....

et Comme d'habitude encore un super petit coup en "caktiminik" (traduction : catimini)

et Les Bars à Quai sont évacués tous les soirs par les CRS, les pompiers notent des forts taux d'alcoolémie .... Midi Libre précise, "jusqu'ou ira la démesure."

Lundi

l'histoire de la Saint Louis attend un Champion

Miracle ! ou solution miracle, les barques des pêcheurs sont débaptisées, Joseph Nocca et Maximin Licciardi deviennent La Puncha et Lo Quartier No ...

Dieu reconnaîtra les siens ...... Quand on pense que ceux qui ont donnés l'ordre de débaptiser les barques étaient à la messe de dimanche

et pendant la minute de silence un Barzaquai chante zoumb zoumb zoumb !

et dans l'attente du champion .... dans le cadre, comme jamais, des comas éthyliques, des remakes d'alerte à malibu, des bateaux gonflables chargés de canettes de bière, des fumigènes, et par dessus tout ça et tout ça, des fusées autorisées par quelques spectateurs mais interdites par le Maire.

et alors comme si c'était prévu mais interdit, une fusée mal dirigée et arrivée droit sur la Tribune A, à frôlée le Maire, (il ne peut pas dire qu'il ne l'a pas vu) les enfants des personnalités, les élus d'opposition et s'est logée sur un spectateur. Bouche de Baudroie parle d'une vingtaine de point de "soudure".

et tout ça pendant que le "micro" chantait "non je ne regrette rien". C'est à ce moment là que le Maire a entendu la voix de Saint Louis qui criait "c'est la faute des parents"

et Rue Mario Roustan, bagarre, vitrine brisée, traces de sang, mais rien de grave. Sète c'est autre chose ..... encore un miracle.

Mardi

Tous les soirs , nous avons des blessés fortement alcoolisés :. Agressions, coups de bouteilles, évacuation des bars à quai par les CRS ....

Ce soir c'est le feux d'artifice ! En espérant que personne ne prendra une fusée dans le cul .... y a n'a assez avec la facture des agents de sécurité !

et la fête de Saint Louis s'est éteinte faute d'arrêté municipal justifiant sa continuation ....

le débriefing des "Francois"

 Commeinhes et Liberti

 cliquez sur les coupures de journaux pour une lecture

sete,saint louis 2012,commeinhes,liberti sete,saint louis 2012,commeinhes,liberti sete,saint louis 2012,commeinhes,liberti

 

 

01/12/2011

La Maison sur la falaise ? tout le monde en parle !

Nous sommes donc d'en l'obligation d'en parler

CLIC CLIC sur  Sète tribune en parle !

Le pouffre de Midi Libre en parle pas trop fort !!!  

sete,crique de l'anau,falaise de sete,commeinhes,gaffinel

L'hérault du jour en parle aussi 

sete,crique de l'anau,falaise de sete,commeinhes,gaffinel

Communiqué de l'Association

 pour la Sauvegarde des Criques de Sète

Les Sétois qui profitent du soleil retrouvé pour promener à La Corniche découvrent un nouveau branle bas de combat sur le terrain GAFFINEL, affichage indiquant la mise en route du chantier de construction de l'immeuble, arrivée de nouveaux engins, confirmation du début des travaux par l'entrepreneur, lettre de l'architecte et grand silence des autorités.

Si l'on voulait convaincre la population qu'avec beaucoup d'argent on peut s'exonérer de toutes les contraintes, on ne s'y prendrait pas autrement. On se rappelle que Monsieur Christian GAFFINEL le mardi 10 Novembre 2009 déclarait au Midi Libre « je bâtirai cet immeuble sur la crique ».

Le 3 Novembre 2009, la ville fait connaître qu'elle est pour le moins circonspecte sur le rapport du commissaire enquêteur sur la demande de déclaration d'intérêt général pour les travaux de mise en sécurité de la falaise dans la mesure où celui-ci a émis un avis favorable sous réserve de la proscription de toute construction sur les parcelles BP139, AT103 et AT167.

Le Midi Libre concluait « François Commeinhes met ainsi toutes ses forces dans la bataille pour tenter d'éviter que le Préfet de l'Hérault, qui a le dernier mot, ne suive à la lettre l'avis du commissaire enquêteur. S'il le faisait, s'en serait fini de l'idée du Maire d'achever par un ultime immeuble, l'urbanisation de la Corniche vers l'est. »

C'est ce qu'a fait le Préfet qui dans un courrier du 17 Juin de cette année nous a précisé : « C'est dans le respect des textes et de cet avis que j'ai écrit à M le Maire de Sète, le 1 Juin 2010 afin de lui demander de lever l'ensemble des réserves émises par le Commissaire enquêteur, notamment celle relative à la proscription de toute construction nouvelles sur les parc elles BP139, AT103 et AT167. En l'absence de cette levée de réserves, je ne suis pas en mesure réglementairement de prendre l'arrêté de déclaration d'intérêt général préalable aux travaux.

En l'absence de réponse du Maire, le délai d'un an après l'enquête publique s'étant écoulé, j'ai opposé depuis le 22 Août 2010 un refus tacite à la demande d'autorisation, refus qui n'a pas été contesté par la ville de Sète. »

Précisons que nous ne demandons pas aux différentes autorités administratives d'annuler le permis existant, nous leur demandons d'en faire respecter toutes les obligations.

En l'absence de mise en sécurité des falaises, les prescriptions de l'avis du 5/01/2004, ne pourront être strictement respectées, de plus les prescriptions concernant l'immeuble mitoyen occidental ne sont pas respectées, une expertise avant travaux a bien été ordonnée, les résultats n'en sont pas remis au tribunal, et il faudra encore vérifier qu'elle répond aux obligations du texte visé dans le permis de construire.

Le chemin d'accès pour les services de secours réalisé en servitude sur la parcelle AT103 tel qu'il est prévu par le permis de construire n'est pas réalisable, il n'y a pas d'acte notarié créant cette servitude, le terrain a été donné à bail à la communauté d'agglomération, le fait que l'indivise GAFFINEL reste propriétaire du sol ne lui confère aucun droit d'occuper ce terrain dès lors qu'il l'a donné à bail, il s'y comporte néanmoins comme s'il y avait tous les droits, imagine-t-on les réactions d'un fermier qui aurait loué un champ et qui verrait débouler chez lui des engins de chantier sur ses plantations et installer une palissade amputant une partie de son terrain ?

 

La communauté d'agglo a confirmé par lettre qu'aucune délibération n'avait confirmé la promesse de M. Commeinhes, qui n'était d'ailleurs pas habilité à la faire, nous comptons bien que la communauté d'agglo fera respecter le terrain qui lui a été donné à bail pour 77 ans!

L'architecte qui a bien compris la difficulté, nous dit que de toutes façons, le chemin d'accès pour les services de secours ne se fait que lorsque l'immeuble est construit, il espère donc d'ici là obtenir quelque passe droit... En fait, en son absence on devrait pouvoir faire démolir l'immeuble.

Le problème, c'est que d'ici là on aura détruit le site et peut-être l'immeuble mitoyen.

On continue le combat, parce qu'il est juste, on a réécrit à la Ministre, à ses services, aux services préfectoraux, à la Sénatrice qui avait pris position.

--------------------------------------------------------------------------------------

Les petits plus des Vicomtes de Brageole :

le courrier du 02 Novembre 2011 de Thau Agglo à l'Association pour la Sauvegarde des Criques de Sète 

sete,crique de l'anau,falaise de sete,commeinhes,gaffinel

le courrier du 05 Novembre 2011 de l'Association pour la Sauvegarde des Criques de Sète à Monsieur François Commeinhes Maire de Sète.

sete,crique de l'anau,falaise de sete,commeinhes,gaffinel

CLIC CLIC sur le petit dossier du feuilleton de la Maison sur la Falaise

sete,crique de l'anau,falaise de sete,commeinhes,gaffinel

22/11/2011

Etang de thau : Aprés la pollution ..... voilà l'absolution !

Avec notre fric ..... ils essayent de sauver l'étang de Thau, et ils se gargarisent de retrouver la qualité d'il y a 11 ans.

Les citoyens, vicomtes de brageole que nous sommes, ont toujours entendu dire que les pollueurs seraient les payeurs !

Alors ? Qui sont ils ? Quand est ce qu'ils payent ?

Si c 'est une opération de COM' .... on se fou de qui ?

Pour lire la sorte d'information de triple A clic clic sur l'article

 sete,etang de thau,conchyliculture,commeinhes,pietrassanta,syndicat mixte

 

 

02/10/2009

A Sète Monsieur François Commeinhes se fabrique une majorité stalinienne

Lors de sa conférence de presse, il a dit :

"A sète dès que je lève les bras ça suscite des remous. (.....) Ce sont les 15 esprits chagrins qui tous les mercredis viennent défiler devant la Mairie."

note des VDB : d'ici qu'il interdise le marché du Mercredi .... !

09/08/2009

"A Sète quand on me parle Culture, je prend le karcher ....."

A Sète on écrit Kulture avec un K comme Karcher

Combas fontaine midi libre.jpg

Combas fontaine midi libre 001.jpg
ci dessus deux articles lus dans midi libre sur la fontaine de Robert Combas

 

 

 

 

12/06/2009

Alors les Vicomtes on dort ..... Rien sur le FC Sète ?

Alors les Vicomtes on dort ..... Rien sur le FC Sète ?

Telle est le verbatim de "Ann" dans les commentaires.

"Ann" n 'est d'ailleurs pas la seule personne qui nous reproche de ne pas rentrer dans le trou.

Et bien non ! Nous n'y entrerons pas ! Le Conseil de Sécurité des Vicomtes de Brageole à dit NON !

Parce que nous le Samedi Soir on n'aimait bien entre vicomtes aller voir le Footballe Clube de Sète et ensuite aller manger 4 Spaghettis avec des encornets dans un resto sur l'avenue de la Gare.

Il y a suffisamment de journalistes professionnels et de blogs politiques pour traiter la question de l'avenir du FC Sète.

Donc amis Sétoises et Sétois informez vous. Mais ne comptez pas sur nous.

Et puis nous n'étions pas invités à la conférence de presse de Monsieur Le Maire de Séte donc acte.

Par contre ce matin dans le Midi Libre cahier 2 page 9 nous avons appris qu'il y avait une grande messe à Montpellier pour le FC Sète S D F (vous avez tous compris que SDF ça veut dire Sud de France)

Le Dieu vivant a même précisé qu'une quête serait organisée à la fin de la cérémonie.

 Donc allez y nombreux ...... et versez pour nous.

 Amène.

 

fc sète Frêche midi libre 12062009.jpg

 

07/05/2009

Le verbatim du blogosphère

Lu dans le Midi Libre du 3 Mai que François Commeinhes était heureux lors du vernissage de l'expo d'Images Singulières consacrée à l'Afrique du Sud et l’apartheid il a déclaré :

"il y a du monde, et pas seulement les habituels Sétois mangeurs de cacahuètes ....."

Et bien ce n'est pas tout, notre Reporter Sans Figure qui  mange des cacahuètes y était et il en a entendu d'autres ....

Lorsque Gilles Favier a fait remarquer les qualités humaines de la photographe américaine Anne Rearick (originaire de Boston) pour réaliser un tel travail.

Notre maire a répondu : « Lorsque j’étais au Québec je passais des week-end à Boston où je mangeais des lobsters » (en sétois lobsters se dit langoustes). Nous sommes loin du sujet de l’exposition : l’apartheid.

Et ce n’est pas fini, lancé comme un tgv au sujet de la réhabilitation de la chapelle, il explique:

 «  Comme Obama j’ai dû prendre des décisions difficiles et taper du poing sur la table pour faire avancer le projet qui trainait depuis 4 ans »