Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/06/2015

Le Sommier des Arts vandalisé !

Quelques jours après avoir été inauguré en grande pompe avec les honneurs de Midi Libre notre hébergeur préféré, le Sommier des Arts a été vandalisé par des inconnus entre chien et loup ….

Les cadenas d’amour ont été sectionnés, et la plaque commémorative détruite.

La destruction de cette œuvre d’art représentative de l’humour à la Sétoise co-signée par les Vicomtes de Brageole et associés n’a pas été revendiquée.

Seule la caméra de surveillance de service connait le ou les auteurs de cette dégradation.

La riposte sera la hauteur de la dégradation ….

Ci-dessous les photos du constat

cliquez dessus pour le poster

20150529_104300.jpg 20150529_104336.jpg

 

sete,halles de sète,sommier,cadenas d'amour,arts,street art,culture sete,halles de sète,sommier,cadenas d'amour,arts,street art,culture

16/08/2013

A Sète la Municipalité vous mène en bateau !

 La photo ci-dessous représente un jour d'embouteillage rue Jean Vilar quand les responsables ferment les yeux.
des véhicules de droite, de gauche, et du centre !
 sete,halles,navette,chine,office tourisme,ot
 
Pour camoufler l'échec de sa politique de circulation et de stationnement, , Monsieur le Maire vous mène en bateau ...... gratuitement au marché, avec l'argent des contribuables sétois !

sete,halles,navette,chine,office tourisme,ot,la patte

 
Pour relancer l'économie locale, (16% de chomeurs) il vous propose le retour gratuit sur présentation d'un justificatif d'achat dans un commerce Sétois, sinon 1 euro ......(une question se pose : mais ou passe cet euro ?)
 
Avec La Patte nous l'avons bien compris. Aidons les vacanciers a faire un tour de navette gratuite.
 
La Patte vous paye le trajet ALLER

sete,halles,navette,chine,office tourisme,ot

et les Vicomtes de Brageole vous offre le trajet RETOUR
Pour cela, découper le ticket qui justifie qu'un achat a été effectué chez un commerçant Sétois.
 sete,halles,navette,chine,office tourisme,ot
   
Etre mené en bateau ne doit pas nous faire oublier
les "chichois" du mois d'aout !

cliquez sur :
 
 
 
 
et bien plus encore cliquez chez
 

24/08/2011

Communiqué du Conseil de Sécurité des Vicomtes de Brageole

Pour éviter que nos lecteurs, ou blogueurs, ou commentateurs, ou sexologues, tombent dans des interprétations délirantes nous avons souhaité vous informer sur le pourquoi du parce que ..... les commentaires sont bloqués.

Le blog a été attaqué par des broumècheurs (1)

(1) broumècheur personne qui prépare le broumèche :

a) le broumèche est un appât très odorant à base de restes alimentaires en quasi-putréfaction jeté autour du bateau (ou blog) pour attirer le poisson (les gobis aussi)

b) le broumèche c'est aussi un désordre ou une pagaille

Nous avions deux solutions : fermer le blog ou calmer les broumècheurs.

Nous avons choisi la deuxième solution : calmer le jeu et demander à ces broumècheurs de broumécher chez eux. Quand on regarde le blogosphère sétois, on peut s'apercevoir que c'est toujours autour de notre bateau que l'on jète le même broumèche....

En clair ça veut dire allez voir ailleurs si nous y sommes

C'est vrai, que nos brageoles sont bonnes, il y en aura pour toutes les bouches sauf pour ceux qui nous tourneront le C..

Nous allons partir en vacance faire un tour du monde, entre cons à la voile à bord du "pète un coup t'es tout rouge" et bonjour l'Amérique .... l'Afrique, ...... l'Asie..... et si les vents nous sont favorables nous reviendrons passer l'hiver à Sète avec les amis.

Merci à tous les amis, aux 13258 messages de soutien que nous avons reçu sur notre boite émile .....Pour eux, le Magasin n'est pas fermé, nous l'alimenterons en billets à chaque escale.

Les autres, les broumècheurs, ceux qui nous payent le voyage autour du monde, allez au Zoo de lunaret mesurer la trompe d'un héléphant ou la profondeur de la poche d'un kangourou, ou le diamètre d'un testicule d'autruche ..... ça vous fera prendre l'air. 

 

sete,commentaire,broumèche,trol

16/07/2011

Les bars de plage Sétois tirent le bouquet

 

sete,feu d artifice,paris plage,sete plage

la photo est de Cyril Alméras pour en voir d'autres

clic sur cyril Alméras

Pendant que les Carcassonnaises et les Carcassonnais tirent dans la citée, les Sétoises et les Sétois sont dans l'obligation de tirer sur la plage.

A Sète tout fou le camp ..... même le feu d'artifice du 14 Juillet.

Bon ! Quand on veut se faire pardonner on tire ou on peut !.

D'habitude les Vicomtes ont réponse a tout mais là, c est le trou noir ....

PS - il parait de source chaude que cet hiver, pour combler le manque à gagner des Bars de ville, le service de la coordination des animations culturelles, festives, et alcoolisées va organiser une sorte de Paris plage à Sète. Du sable sera étalé sur les quais et le canal Royal sera chauffé.

08/09/2010

7° et dernier Episode de Sète et les chichois de l'été ! : La Mandroune, Le Mercrossois et La Performance.

Nous n'avons pas pu assister au décryptage de Seafight Island ou le petit monde d'Elmo Caracas, alias le Biju de Mer Cross. (pour ceux qui ne suivent pas, c'est le feuilleton de l'été de notre hébergeur préféré Midi Libre)

Décryptage animé par le sympathique Tino Di Martino lors d'un café littéraire

organisé mardi dernier au Café Saint Clair à Sète.

Heureusement que La Mandroune vie encore ........ Mandroune , multilingue, licenciée "es langue de peille", parle couramment le Mercrossois.

La performance que nous allons tenir grâce à Mandroune devant vous, est gratuite, utile et écologique.

Gratuite, car vous ne la trouverez sur aucune ligne de votre feuille d'impôts,

Utile, et Ecologique car ceux de Montpellier ne sont pas obligés de se déplacer pour en prendre connaissance.

Même un malentendant Montpelliérain , s'il n'est pas manchot peut taper :

 http://vicomtesdebrageole.midiblogs.com/

et visionner la performance en grandeur nature.

Gratuite sauf si vous prenez un café chez Diègo dans les halles, pour faire tourner l'économie locale. (coup de Pub : chez Diègo il y le meilleur café de la ville et le moins cher)

Gratuite pour les "Simbels" (1) de Scandinavie. Ils sont invités sur le compte des Sétois dans le cadre de la 6 ème édition d'Infr'action, le Festival International d'art performance du 15 au 19 Septembre 2010 à Sète.

Gratuite pour les Journaliste et les télés ? on verra ! ça dépendra des critiques.

Le proverbe sétois dit : "Quand la critique est mauvaise, c'est pas à Sète que tu gagneras ton "pèse". Par contre si le journaliste est bon, il mangera sur mon compte à la maison."

Bref ! Lectrices, Lecteurs, et chers abonnés de ce blog intéressant, ce n'est pas parce que je parle de langue et de performance que vous devez vous titiller la Gentiane de Cette.

Arrêtons de parler pour (ne) rien dire et revenons à la performance de Mandroune.

Nous avons demandé à Mandroune de traduire le Mercrossois en Finnois, ensuite du Finnois en anglais, puis de l'Anglais en basque et enfin du Basque en Français.

Voilà ce que ça donne

Texte Original en Mercrossois : Les grossiums du palais talbin ne sont pas à toucher avec des pincettes. Les belles prestations des miss du même nom n’ont pas vraiment convaincu l’ile singulière. Il faut dire qu’ici la concurrence est plutôt rude. Depuis que les filles de la Tatan ont investi les quais, la donne a changé. Les petites cranquettes sétoises ne s’en sont pas non plus laissé compter.

Traduction (Mercrossois > finnois) : Palatsi grossiums talbin vältä niitä pinseteillä. Kaunis Miss hyödyt samanniminen ole todella vakuuttunut saaren ainutlaatuinen. On sanottava, että täällä kilpailu on varsin kovaa. Koska tytöt ovat sijoittaneet Tatan telakat, ajat ovat muuttuneet. Pienet cranquettes sétoises kukaan ei jää ei lasketa.

Traduction (finnois > anglais) : Palace grossiums talbin avoid them with tweezers. Beautiful Miss benefits of the same name is not really convinced of the island's unique. I must say that here the competition is quite fierce. Since the girls have invested in Tata yards, times have changed. Small cranquettes sétoises no one is left does not count

Traduction (anglais > basque) Jauregia grossiums talbin ez ditu tweezers batera. Beautiful Miss izen bereko onurak ez dago benetan uhartea berea sinetsita. esan, hemen lehia nahiko gogorra behar dut. neska dituzte Tata metro geroztik, inbertitu, aldiz aldatu egin dira. Cranquettes txiki bat ez da geratzen ez dira kontuan hartuko sétoises

Traduction (basque > français) :  Palace ne talbin grossiums avec des pincettes. Miss Belle île son nom n'est pas vraiment convaincu les mêmes avantages. dire, ici, j'ai la concurrence assez dur. Tata mètres de la jeune fille, investir dans, le temps a changé. Cranquettes un peu ce qui reste n'est pas pris en compte sétoises

Alors ? pour vous ? qu'est ce qui est le plus facile à lire ? le Mercrossois ou le Français ?

Si vous répondez le Français, c'est que vous n'avez rien compris.

Si vous répondez le Mercrossois  ! Vous êtes devenu un "performeur" de Sète

(1) Simbel : de l'occitan simbèl : dans le texte ci dessus, signifie Appelant, Baouch, Barge, Gabitel ....... (si vous ne comprenez pas, voir le Sète à Dire de Raymond Coves, illustré par Pierre rançois.

infraction 2010.jpg

15/08/2010

6° Episode de Sète et les chichois de l'été ! Bouillon de Culture à la Sétoise

Dans le 5° épisode des chichois de l'été nous avons abordé la souffrance muette de l'anchois, et vous amis lecteurs, avez dérivé vers un bouillon de culture.

En abordant les débords municipaux sur la culture, les traditions, et notre folklore ! peut être que ce billet se terminera en soupe de requins.

Tout d'abord, avec 32049 spectateurs les voix vives de Maïté Vales Bled talonnent les créations d'emplois de Christine Lagarde (36000) et font mieux que le lundi de la Saint Louis à 17 h .... en nombre de spectateurs (hors télévision) !

voix vives presse 2010 008.jpgvoix vives presse 2010 009.jpg

Ensuite, la salle des joutes qui sert de décoration dans le couloir du premier étage de la Maire ! Curieuse exposition, Drôle de tradition, et quel manque de respect .......... pour la culture sétoise. (c'est le journal local qui répond à la place de Monsieur Le Maire)

musee paul valery salle des joutes 001.jpg

A moins que ..... les joutes retournent au Musée Paul Valéry si l'on considère que le panneau de la grille d'entrée est d'actualité !

Musee paul valery DSC03311.JPG

Après il y a le MIAM .... et le glouglou, nous entendons dire par-ci par-là que son fonctionnement actuel est remis en question .... (trop cher, c'est la Mandroune qui nous l'a dit)

Et l'ex-école Victor Hugo qui abrite Tchouche et qui ne loge pas Carlouche ? C'est pour quand cette grande maison de l'abri-culture du quai des moulins annoncée pendant la campagne des municipales ?

Et le feuilleton de l'année ? celui que l'on peut suivre sur la page locale du Midi Libre, (notre hébergeur préféré) Il parait qu'une maison de retraite sétoise recherche un traducteur qui parle le Mercrossois. (CDD pour le début, CDI si 36 épisodes supplémentaires.)

Et nos écrivains Sétois ? (enfin presque sétois)  ne les oublions pas !

Gaston Macone

Chronique d'un siècle tome 2.jpg
Jean Jacques Gény et 24 co-auteurs
sete au coeur des mots et des couleurs.jpg
Bretzel Desète
bretzel de sete Mes chers sétois.jpg
Renée Biascamano
Le quartier haut des années 50.jpg

 Et la Saint Louis ? dans un cadre tellement aseptisé, qu'un sétois n'y retrouverait pas ses racines. (principe de précaution ou engrenage de la médiatisation)

Saint Louis Avant

Saint Louis 1900 000_001[2].jpg

Le cadre Aujourd'hui

Saint Louis 2010 IMG_0202.JPG
Allez nous vous souhaitons un bon appétit pour ce bouillon de culture
N'oubliez pas pour agrandir un article ou un photo cliquez dessus

04/08/2010

5° Episode de Sète et les chichois de l'été ! la souffrance muette de l'anchois

anchois.jpg

Vous avez tous entendu parler de l'assassinat des bébés phoques, de la pêche à la baleine, de la tuerie des éléphants ou de la mort du taureau dans une arène.

Jamais au grand jamais vous n'avez entendu murmurer quelqu'un sur la souffrance muette de l'anchois.

Et pourtant l'anchois souffre en silence.

Poursuivis par les thons qui les dévore, empoisonnés par la pollution, encerclés par les filets de pêche, l'anchois souffre sans crier.

Même un anchois qui survit à tout ça, ne peut pas se sauver.

Survivant après la pêche, survivant à la glace des bacs de stockage, l'anchois est toujours maltraité. On le cuisine pour qu'il se mette à table comme un vulgaire coupable. On le presse dans le sel, on le fait mariner dans le vinaigre, dans le citron.

S' il passe à travers maille, on le met au four, on le mélange à du caviar d'aubergine, salé poivré, huilé, mélangé au thym, au laurier .....

Quand il peut s'échapper, on le cache dans des olives dénoyautées, on l'enferme dans des boites en fer, dans des bocaux en verre.

Et jamais un cri ! Avez vous entendu crier un anchois ? Jamais !

Un anchois ça ouvre la bouche, ça vous regarde tendrement, ça souffre en silence.

Un jour peut être vous vous êtes comparé à un anchois. C'est le jour ou vous avez été pris dans un mouvement de foule, au théâtre, au football, et vous avez hurlé "je suis serré comme un anchois« .

Quand on parle de lui, à Sète, on parle de lui au féminin, "une anchois" on le vulgarise, "anchoïe" (Abruti, incapable, maladroit : Quel anchoïe ce lui là)

L'anchois lui ne hurle jamais, il ne vous insute pas, l'anchois souffre en silence.

Bientôt peut être une S.P.A. (Société Protectrice de l'Anchois) .....

---------------------------------------------------------------------------------

Participez à la campagne de protection des anchois et criez le

"l'anchois je l'aime, ...... avec du citron"

citron.jpg

 

30/07/2010

4° Épisode de Sète et les chichois de l'été ! La présentation de la Saint Louis, un écran de fumée qui cache la disparition de la salle des joutes du Musée Paul Valéry.

Nous avons pris note dans le Midi Libre de ce matin, que Monsieur Pierre Nocca, que nous saluons, sera l'invité d'honneur de la Saint Louis. BRAVO !

Nous prenons note également que l'art sera associé aux joutes cette année avec 3 expositions. (Hôtel de ville, Église des Pénitents Blancs et Salle Peschot.) Quand on fait disparaître la salle des joutes du Musée Paul Valéry, comme écran de fumée on ne peut pas faire mieux.

Au fait nous rappelons à Midi Libre (notre hébergeur préféré) que dans les joutes Monsieur Pierre Nocca est aussi le Père du Bronze du Mémorial Paul Di stéfano.

saint louis 2010.jpg

27/07/2010

3° Épisode de Sète et les chichois de l'été ! Coup de gueule d'Honorine à la voix vive de Sapho

Par Honorine Causette

Lettre ouverte à Sapho Marraine du festival de poésie à Sète !

Madame,

En tant que commerçants d’une ville endormie, vous nous voyez désolés de vous avoir accueillie dans une Babel méditerranéenne dont vous nous faites l’honneur de reconnaître aujourd’hui que, malgré cet endormissement, vous la trouviez « jolie ». Mais cette ville, pour vous, n’existe plus. Elle n’est plus, puisque vous attaquez votre texte par : « Il y eut une ville… ». Nous en déduisons que par votre nomadisme festivalier, cette ville n’est plus. Qu’en douze ans, vous n’avez créé aucun lien avec ses habitants. Que vous ne vous souvenez déjà plus du nom des places de cette ville. Il y en a désormais une autre, avec d’autres bistrotiers anonymes, d’autres bouchers interloqués, que vous quitterez peut-être un jour avec autant de désinvolture. Une ville aussi jolie que la nôtre, presqu’autant endormie mais, grâce à vous, enfin, cette ville va parler.

 Car, d’après vous, notre ville est devenue « parlante » grâce à votre seule présence poétique. Et par la magie de votre Verbe haut et généreux, nous avons glissé dans un enchantement quasi béat. Oui, selon vous, grâce à vous, nous, pauvres cons de la place Truc muche et de la place Machin, d’interloqués, surpris que nous étions, nous nous sommes réveillés intelligents et curieux, enchantés, voire saoulés de vos paroles.

Avant vous, notre ville ne bruissait que de silences. Un peu forts en paroles, quelquefois, mais ces paroles, à nos comptoirs, dans nos commerces, ne devaient pas avoir grande valeur poétique pour avoir valeur tout court. A vos oreilles, s’entend. Aux nôtres, ma foi, nous avions la naïveté de nous en porter plutôt bien.

Qu’allons-nous devenir alors, sans vous, Madame ?

Nous allons retourner à notre anonymat d’antan de n’avoir pas su vous aimer assez. Nous allons redevenir Truc muche et Machin.

Madame, ce n’est pas ainsi qu’on parle aux gens quand on se rend chez eux. D’autant plus si l’on souhaite que la parole soit entendue. On ne commence pas par dire : « vous dormiez, abrutis de silence ». Nous n’étions rien, en somme, ou si peu... C’est vexant, Madame. Donc nous sommes vexés. Et cela augure mal d’un dialogue riche, généreux, « enchanté »… et durable.

C’est parce que nous vous accueillons dans nos villes assoupies, Madame, que vous pouvez vivre de votre art. Et non pas parce que vous nous faites l’honneur de vous y rendre. N’inversons pas les choses : c’est l’hôte qui choisit qui il invite à sa table. Nous sommes heureux que vous daigniez nous apporter la poésie par votre bouche à nos oreilles… mais… en retour, s’il vous plaît, un minimum de respect…

Les noms de nos places sont aussi de la parole enchantée, les noms de nos places chantent pour qui sait les entendre. Ces noms chantent de notre langue et de notre culture, les noms de nos places portent eux aussi une histoire, l’histoire de nos vies, celles de nos ancêtres et de notre pays. Cela aussi est une culture. Cela aussi est poésie. En deux mots vulgaires et anonymes, vous nous signifiez votre mépris. Et ce mépris, Madame, à vous lire, c’est malheureusement la seule chose que nous ayons envie de partager.

M. Duchmol, cafetier sur la place truc muche & Mme. Duchmolle, bouchère de la place machin. A Lodève. A Sète. Ou ailleurs… partout où vous pensez que les gens sont si peu… qu’ils habitent sur des places aux noms si cons.

NDLRdesVicomtesdebrageole :

Pourquoi une lettre à Sapho ?

parceque Sapho Marraine du Festival Voix Vives de méditerranée en méditerranée, a osé écrire cà :

CLIQUEZ DESSUS POUR LIRE

 sapho le mot pour voix vives.jpg

22/07/2010

2° Épisode de Sète et les chichois de l'été ! Les Halles de Sète veulent être ratachées à la culture !

C'est le bruit qui court depuis la canicule et ça serait une première.

A Sète, coté culture et Musée Paul Valéry tu as les crédits que tu veux et les réalisations suivent dans la foulée !

T'as même le fric avant le projet.

Alors que pour les halles les crédits sont votés mais rien ne bouge ! Pour la clim. n'en parlons pas, au musée ça climatise à fond la caisse pour DUFY , et dans les halles c'est la surchauffe !

Il parait même que les commerçants des halles seraient disposés à accueillir une exposition Picasso ou Dali pour pouvoir obtenir une Clim digne de ce lieu.

Chapeau ! En voilà une idée qu'elle est bonne "lard, culture, légumes, poissons et climatisation, pourquoi pas !

Adieu Laurence, et Bonjour Maïté

NDLR des Vicomtes - il faut espérer que les halles ne deviendront pas la salle des joutes sinon bonjour les dégâts.

terrasse ou moto SP_A1049.jpg