Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/09/2013

Journées du patrimoine : Sauvons l'Estron du Môle Saint Louis de Sète !

 
Le Général Estronet (cousin de Bouche de Baudroie) nous a fait parvenir ce billet. Il nous a paru intéressant de le diffuser.
 
Il faut sauver l'Estron de notre enfance
 
A Sète, sous les pavés : le sable de plage,
A Sète sous les terrains de Villeroy : un trésor à la place des escavennes,
A Sète entre le brise lame et le Saint Christ : "l’Estron"
 
Pas celui moulé fumant à souhait et odorant : non !,non ! ,non !….
Le nôtre, le vrai, l’inimitable l’extraordinaire Estron à faire pâlir le pain de sucre de Rio de Janeiro.
 
Je ne m’adresse pas au néo, à ce parlé pointu incompréhensible, persuadé que le premier handicap du sétois est son accent, sa chaîne en or, sa grande gueule, sa façon de se vêtir, son vocabulaire, son attachement viscéral à ses traditions, sa bonne humeur etc, etc. ,etc…. sa générosité, pardon c’est une erreur. 
 
Je parle de cet Estron témoin du temps passé qui a hérité de sa majesté une vue sur l’évolution de notre ville et de notre port.
 
Aux armes Sétois et historiens autochtones il se dit dans les méandres de certains bureaux du Port Sud de France que notre magnifique Estron ne
« fait pas bien » dans le paysage "carte postale aseptisée".
 
On veut nous faire le coup de la Santé, de la Butte Ronde (les sétois comprendrons, les néos….peut être).
 
Les bien pensant pensent, que nous ne pensons pas, ils se trompent de penser cela.
 
Plusieurs solutions s‘offrent à eux :

- soit on comble sur la mer, on le grignote tout simplement , et on construit un bar à brochettes, avec vue sur les entrées et sorties de ces bateaux qui logent dans ce magnifique vieux port, cerné par ces nouvelles espèces de brise-clapots.

- soit on le rase, c'est facile il est vieux, il ne sert à rien ; il suffit d’expulser les congres, les pouffres, les gobies, nos souvenirs et le tour est joué.

- soit on l’habille de carton avec un joli nœud au-dessus et on fait croire au paquet cadeau perpétuel.
 
Dans tous les cas le Sétois d'origine et le sétois naturalisé (il y en a quelques-uns, mais il y en a) mal informés de la chose, n’y verrons que du feu.
 
Puisqu'il en est ainsi, j’ai décidé de mettre en place un Comité de Défense de l'Estron, le CDE ou "Nenœil de garde".
 
Le C. D. E. décrète ce qui suit  
 
a) vous vous mettez le doigt dans l’œil de penser  que l’Estron n’est qu’un estron.
 
b) vous vous mettez le doigt dans l’œil de penser, qu’après expulsion nous n’aimerons plus notre Estron. 
 
c) vous vous mettez le doigt dans l’œil de penser que nous allons vous laisser faire.
 
En conséquence, puisque vous nous donnez le «bomi» (1) et compte tenu qu’il entre dans nos obligations  de rendre compte à nos papés et mamés, il ne vous sera même pas permis de toucher un cheveu de l'Estron de notre enfance.
 
Une simple caresse de bureaucrate intéressé déclencherait une mobilisation générale suivie de pétarades maritimes à faire vomir le simple photographe chargé d'immortaliser le désastre.
 
A méditer « pour la mise au pli vous pouvez repasser ».
 
Pour le C.D.E.
le comité "Nenœil de garde" 
Le Général  Estronet,
cettois d'ici et grand héritier de L'Estron du Mole Saint Louis
 
Fait et établi, 23 Fructidor an CCXXI 

(1) Bomi : pour traduire achetez le SèteAdire ou adoptez un petit Sétois.

Carte postale d'époque avec l'Estron de notre enfance
appelé selon le cliché de Madame Davail
"le Rocher de la Vierge"

sete,patrimoine,estron,mole saint louis,port sud de france


27/11/2012

Entre ciel, mer et bèton pas de friture dans Sète.fr

Nous ne vous parlerons pas des 100 numéros de Sète.fr payés avec vos impôts sur lesquels tout est fait, tout est beau. 100 numéros ou le poids des mots et le choc des photos (ho merde c'st pas de nous) transforment Sète avec de la poudre de perlinpinpin, en mirage du sahara. 100 numéros ou Sète est le pays des bisounours.

Nous ne vous parlerons des 727 billets de notre blog. (cliclic) 727 billets avec lesquels nous avons essayé de vous ouvrir les yeux, 727 billets qui n'ont jamais été cités dans l'oeil des médias de Sète.fr. Il est vrai que pour être cité, il ne faut avoir qu'un Œil, et les Vicomtes en ont deux.

Dans l'œil des médias jamais de friture sur la ligne et pourtant, de la friture ce n'est pas ce qui manque, surtout assis à une bonne table d'un resto Sétois avec un média cyclope.

Tè ! en parlant de friture, encore un article qui ne sera pas cité dans l'oeil des médias de Sète.fr. Et pourtant cette balade y a toute sa place. Elle a été écrite par Ludo Symbille dans le n° 17 de Friture Mag Magasine que vous trouverez dans la librairie de l'Echapée Belle.

Pour une bonne lecture cliquez sur les documents ci dessous

 

sete,sete fr,friture magasine,ludo simbille

sete,sete fr,friture magasine,ludo simbille

sete,sete fr,friture magasine,ludo simbille  sete,sete fr,friture magasine,ludo simbille sete,sete fr,friture magasine,ludo simbille

sete,sete fr,friture magasine,ludo simbille  sete,sete fr,friture magasine,ludo simbille sete,sete fr,friture magasine,ludo simbille

sete,sete fr,friture magasine,ludo simbille  sete,sete fr,friture magasine,ludo simbille  sete,sete fr,friture magasine,ludo simbille

sete,sete fr,friture magasine,ludo simbille

 

 

 

14/11/2012

le mois du film documentaire ! à ne pas louper ...

un regard sur le territoire

Dans le cadre du mois du film documentaire, les médiathèques de Thau Agglo présentent le travail d'Héléne Morsly, réalisatrice installée à Sète depuis 10 ans.

De supers documentaires !

 helène morsly,sete,les hommes de l'étang,vernissage peron,joutes la relève

helène morsly,sete,les hommes de l'étang,vernissage peron,joutes la relève

 

 

 

22/11/2011

Etang de thau : Aprés la pollution ..... voilà l'absolution !

Avec notre fric ..... ils essayent de sauver l'étang de Thau, et ils se gargarisent de retrouver la qualité d'il y a 11 ans.

Les citoyens, vicomtes de brageole que nous sommes, ont toujours entendu dire que les pollueurs seraient les payeurs !

Alors ? Qui sont ils ? Quand est ce qu'ils payent ?

Si c 'est une opération de COM' .... on se fou de qui ?

Pour lire la sorte d'information de triple A clic clic sur l'article

 sete,etang de thau,conchyliculture,commeinhes,pietrassanta,syndicat mixte

 

 

17/06/2011

A Sète, heureusement que les Vicomtes de Brageole sont là !

Henriette le billet sera court, mais il démontre l'influence des Vicomtes de Brageole en matière de tourisme

Le site de l'office de tourisme avant l'intervention des vicomtes

 http://vicomtesdebrageole.midiblogs.com/archive/2011/06/0...

 sete,lido,villeroy,tourisme

Le Site de l'office de tourisme après le billet des vicomtes.

Le travail des maçons - batisseurs a été pris en compte ......

sete,lido,villeroy,tourisme

Alors ? le kibboutz a repris sa place grace aux vicomtes de brageole

au centre vous remarquerez l'arbre qui cache la forêt

01/06/2011

l'office du tourisme de Sète aurait il honte de Villeroy la citée jardin ?

il y a comme un décalage entre l'image capturée

 sur le site de l'office du tourisme et la réalité

Capture écran  

sete,villeroy,lido de sete,tourisme

Réalité

 sete,villeroy,lido de sete,tourisme sete,villeroy,lido de sete,tourisme

 A en juger par l’image, pour le tourisme, on préfère vanter Villeroy

 avant le kibboutz

25/02/2011

Les écrans du Languedoc à Balaruc Les Bains

Retenez votre soirée du 8 Mars 2011

18 h 30 Gens de Thau

21 h 00 Sylvaine

Détail du programme clic clic sur les vignettes ci dessous

sete,balaruc les bains,étang de thau,cinéma régionalsete,balaruc les bains,étang de thau,cinéma régional

Réalisatrice Invitée

Laurence Kirsch

22/02/2011

Après avoir sauvé la production de coquillages de l'étang de thau, le Maire de Sète relance la consommation

avec l'urbanisation des zones humides et la créations du quartier des Salins en bordure de l'étang de thau.

- 490 logements

- un hotel

- une jardinerie

- des commerce de proximités

- un groupe scolaire

- des équipements publics

- une déchèterie.

et une phrase historique : "créer du bien vivre, respectant un site lacustre chargé d'histoire"

Quand on nous parle d'histoire, nous nous imaginons un musée.

Et pourquoi pas un musée de la conchyliculture .....

 sete,étang de thau,urbanisme,zone humide,conchyliculture

sete,étang de thau,urbanisme,zone humide,conchyliculture

 

17/02/2011

Pirouette .... Cacahuète ... pour les conchyliculteurs !

Il était un bel étang, pirouette cacahuète

il était un bel étang, avec ses conchyliculteurs

avec ses conchyliculteurs

 

Ses coquillages étaient très bons, Les analyses disaient NON NON

Les analyses disaient NON NON

 

Tous les conchyliculteurs, pirouette cacahuète

affichaient leur mauvaise humeur

affichaient leur mauvaise humeur

 

Des pneus ils ont stocké, En Colère ils les ont brûlés

En Colère ils les ont brûlés

 

Les politiques sont arrivés, pirouette cacahuète

50 jours étaient passés

50 jours étaient passés

 

Ils n'avaient rien à raconter, La pollution c'est terminé

La pollution c'est terminé

 

Jusqu'à Paris ils sont allés, Pirouette cacahuète

des solutions ils ont cherché

des solutions ils ont cherché

 

Qui cherche trouve ils ont trouvé ! Les coquillages étaient lavés

Les coquillages étaient lavés

 

Les microbes ont disparu, pirouette cacahuète

Les jours perdus sont bien perdus

Les jours perdus sont bien perdus

 

La morale de cette histoire, Faut pas se laisser conter d'histoire

Faut pas se laisser conter d'histoire

Pirouette cacahuète, Pirouette cacahuète, Pirouette cacahuète, Pirouette cacahuète

 

Mini Revue de Presse du 17 Février 2011

sete,étang de thau,huitre de bouzigues,conchyliculturesete,étang de thau,huitre de bouzigues,conchyliculture

14/02/2011

Etang de Thau ! Qui va manger la poule aux oeufs d'or ?

Le 9/06/09 nous écrivions le billet suivant : Etang de Thau, des points de contrôle Pipi-Caca

Pour protéger l’étang de Thau, Monsieur le Député gilles d Ettore et son suppléant Monsieur François Commeinhes veulent créer des Points de Contrôle Pipi Caca.

Lorsque vous traverserez l'étang de Thau votre Pipi Caca sera contrôlé.

Pendant ce temps, 50 voiliers entrent dans l'étang pour faire les beaux et promouvoir la voile en complémentarité de la conchyliculture qui se meurt.

 

Avant de passer les ponts de Sète les skippers et leurs passagers feront Pipi Caca dans des WC publics (pas besoin de contrôle en cours de route?)

Et les conchyliculteurs comptabilisent les huîtres mortes sous le regard des Représentants Professionnels et des Mairies du pays de Thau.

Pour couronner le tout, samedi prochain sur l'Étang de Thau, une course de vitesse en voilier aura lieu entre Mèze et Marseillan.

Suite de l’article de presse de Midi Libre nous avons imaginé la mise en place des points de contrôle ad hoc.

Photo modifiée par les vicomtes de brageole

sete,étang de thau,huitre de bouzigues,conchyliculture

-----------------------------------------------------------------------------

le 11 Février 2011, 20 mois après notre billet, notre étang de Thau se meurt, toujours devant les yeux des représentants Professionnels, des Maires, du Député et de l'État. Au nez et à la barbe des conchyliculteurs désespérés qui espèrent toujours.

A qui la faute ?

sete,étang de thau,huitre de bouzigues,conchyliculture

A plus de vent du sud et à moins de mistral ?

A Monsieur Pitrassanta le monsieur qui pollue l'étang pour 5% seulement ? (Midi Libre du 13/02/2011)

A l'huître Triploïde qui ne résiste pas à sa modification génétique ?

A la cagarelle des communes environnantes ?

à l'herpes virus

A l'ADN de norovirus ?

Les savants ont même imaginé que c'était la faute du caca des cormorans et des gabians. (c'est pas gros comme merde et ça glisse bien comme info)

Attention bientôt les hirondelles arrivent il va falloir se protéger !

Jamais on ne dira : c'est la faute des rapaces.

Et la meilleure info pour la fin Monsieur François Commeinhes Maire de Sète, Président du Syndicat mixte, qui prend de la hauteur devant une telle catastrophe déclare aux professionnels, en reconnaissant de fait quelques dysfonctionnements :

"Le principe de précaution peut tuer la profession, et ce n'est pas parce qu'il y a un risque d'accident que l'on interdit les voitures"

Le clou est enfoncé : "il y a un risque d'accident"

Imaginez-vous un consommateur qui achète une cagette d'huître avec une étiquette sanitaire :

huître de l'étang de Thau

Risque d'accident

 y a de quoi vous donner la chiasse

sete,étang de thau,huitre de bouzigues,conchyliculture

Selon Midi Libre, la position de Monsieur Commeinhes est passée comme une lettre à la poste. Quand on sait ce que ses amis veulent faire de la Poste, imaginez la suite.

Et pendant ce temps les Conchyliculteurs vont mourir de faim en espérant un jour élever des bijus en cages, des troupeaux de gobies, des escargot croisés avec des hippocampes, des clavières masquées, et de l'algue aphrodisiaque.

Mais les rapaces qui n'ont jamais été cités, ceux qui sont prêt à investir dans le tout tourisme et la villégiature, ceux qui ont engrangé les perles avant le principe de précaution : les rapaces attendent !.

La poule aux oeufs d'or va changer de poulailler :

- voile

- immobilier

- hotelerie

- un petit golf par-dessus tout ça

Et le tour est joué !

Et en plus, les conchyliculteurs qui auront le mas de détroquage sur le domaine public, bonjour les dégâts, les bars de la plage de sète sont passés par là.

Revue de presse

sete,étang de thau,huitre de bouzigues,conchyliculturesete,étang de thau,huitre de bouzigues,conchyliculture

sete,étang de thau,huitre de bouzigues,conchyliculturesete,étang de thau,huitre de bouzigues,conchyliculture

  Revue de Presse du 15 Février 2011

Midi Libre et Hérault du Jour

sete,étang de thau,huitre de bouzigues,conchyliculturesete,étang de thau,huitre de bouzigues,conchyliculturesete,étang de thau,huitre de bouzigues,conchyliculturesete,étang de thau,huitre de bouzigues,conchyliculture

le clip à la gloire de la lagune semble nous dire

Chante ! Chante ! cocotte