Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/02/2016

Conseil Municipal du 1° Février : Pas contente la grenouille

sete,thau agglo,balaruc les bains,gigean,marseillan,frontignan,mireval,maîthé vallès-bled,soviet du pastaga

 sete,thau agglo,balaruc les bains,gigean,marseillan,frontignan,mireval,maîthé vallès-bled,soviet du pastaga sete,thau agglo,balaruc les bains,gigean,marseillan,frontignan,mireval,maîthé vallès-bled,soviet du pastaga

Pas facile de s’y retrouver dans la presse locale

  • Aridités budgétaires (Midi Libre)
  • Pourra-t-on échapper à une hausse des impôts (Midi Libre)
  • Budget 2016 : ceinture ! (Midi Libre)
  • Chute des investissements et hausse probable des impôts (La Marseillaise)

 

Au fil des chiffres 70 M€ de dettes qui seront remboursées annuellement à coup de 7.5 M€ Uniquement pour le capital ! et plus les intérêts (opaques pour les citoyens)

 

Mais comment allons-nous faire ?

 

Cette question nous rappelle la réponse de cette cuisinière qui n’ayant rien préparé pour le repas du soir dit à son mari qui arrivait à l’improviste « heureusement qu’il i y a Findus »

 

A Sète la réponse est identique plus rien dans les caisses « heureusement qu’il y a la tirelire de Thau agglo avec la bénédiction des Maires des villages satellites et de leurs intérêts particuliers.

 

Cette réponse typiquement Sétoise me rappelle celle du mari qui au lit dans les bras de sa tendre dulcinée qui se refusait à lui pour cause d’une indisposition lui dit en chantant « heureusement qu’il y a l’anus »

 

J’imagine que le Sétois comprendra la finalité de la fin ….

 

Conclusion :

L’eau des sétoises des sétois et de leurs enfants va augmenter de 16 %,

Les impôts locaux augmenteront selon le vicomte calculateur entre 5 et 10 % ….. tant qu’à faire Plutôt 10 que 5.

Et Maïthé Valles Bled ne nous a toujours pas souhaité la bonne année.

 

Mais comme dirait le regretté Boby La pointe « mais attendez ! Attendez ! vous allez voir la suite ……..

 

Petit clin d’œil à notre hébergeur préféré ; avons-nous été suffisamment intelligible.

sete,thau agglo,balaruc les bains,gigean,marseillan,frontignan,mireval,maîthé vallès-bled,soviet du pastaga

 

Pas contente la grenouille et son soviet du pastaga 

sete,thau agglo,balaruc les bains,gigean,marseillan,frontignan,mireval,maîthé vallès-bled,soviet du pastaga

17/01/2015

C'est en coupant que l'on devient sécateur, sans se couper l'appétit !

Et va y les promesses que je ne peux plus tenir,
et vas y que les voix vives seront aussi fortes et moins coûteuses,
et vas y que le sport pour tous doit être payé par tous,
et vas y que si t'as pas les sous pour aller à la piscine taka te baigner au canal,
et vas y que je dégraisse les effectifs car j'avais oublié qu'après la campagne des municipales l'état allait baisser les dotations,
et va y que les personnes âgées paierons 19 € pour le repas annuel qui nous le rappelons était gratuit, mais ! a bas les privilèges ! 
 
et nous en passons et des meilleures 
 
et vas y que je coupe, et vas y que je taille
 
et vas y que je taille, et vas y que je coupe 
 
Depuis que notre Maire est devenu Sécateur il nous donne la sinistrose 
 
Heureusement qu'il y a les sucettes-propagandistes celles qui annoncent les bonnes nouvelles qui n'arriveront jamais
 
SANTE D'ABORD,
CADRE DE VIE D'ABORD,
EDUCATION D'ABORD,
SECURITE D'ABORD ...... 
 
Et dans les coups de hache, les frais de bouche de notre sécateur-maire seront épargnés  .....
 
La faim justifie la sucette !!!!!

sete,buget municipal,frais de bouche,secateur,senateur,sucette

 sucette modifiée par le Vicomte de Brageole Modificateur

15/12/2014

La Belle, le Vicomte, et le budget ....

La belle, le Vicomte, et le budget
 
- Quelle est cette muse qui t'a piqué, oh ! Vicomte ?
Toi, simple farceur, deviendrais-tu poète ?
 
- Mais non, Maïthé, ma voix n'a pas changé,
C'est ma bouche qui salive quand s'approche l’alouette.
 
- Une alouette sans tête, Vicomte ? Tu veux dire " brageole" ?
Ce morceau succulent dont les Sétois raffolent 
Accompagné de pâtes,
arrosé de tomates,
Mûries dans les jardins pendus devant le sémaphore, en plein soleil,
pour notre palais, la plus belle des merveilles ?
 
- Maïthé tu m'épates, tu connais maintenant la cuisine Sétoise, de notre Quartier Haut ?
Toi perchée derrière le Marin, couchée au pied du phare,
Toi qu'on imaginait nourrie aux petits fours des mondaines soirées,
Tu parles le Sétois, tu aimes notre plat, tu voudrais nous manger notre macaronade ?
 
- Vicomte ne m'en veut pas, je ne veux pas le plat, je ne veux qu'une assiette, de ces pâtes rougies.
Rouge comme tes lèvres, de tes mots pigmentés au piment de Cayenne.
Blanche avant le rouge, blanche comme le fromage de Rome que l'on pose dessus pour renforcer le goût.
 
- Vicomte tu me rends folle, même pas une assiette ? 
Pas même un bout de pain trempé dans cette sauce ?
Je ne peux même pas manger une brageole ? 
Égoïste tu es, Sétois du Quartier Haut du resteras.
 
- Maïthe je t'en prie, l'air de la mer à Sète augmente l'appétit...
Dans mes années passées, j'en ai vu voltiger de belles alouettes.
Après avoir trouvé si beau le Quartier Haut, elles ont fait leur nid…
Et puis sont reparties.
Des gabians affamés, attirés par les oeufs, ont bouffé la couvée, 
cassés nos toits de tuiles,
arrosé de leur fiente les banquettes de l’Hospitalet
polies par nos fonds de culotte et nos mains grasses d’huile.
De gabian, ils n'avaient que des habits de plumes, 
Les poches de leur veste étaient remplies de thunes.
Ils n'avaient qu'une envie, prendre de la hauteur pour admirer la lune,
Au-dessus de la mer, et le feu d'artifice de notre Saint Louis.
 
- Maïthé un conseil, méfie-toi des largesses. 
Hier c'était festin, demain sera disette.
Hier reine de Sète, et demain oubliée,
Ta voix vive d'été deviendra vite aphone,
Pour archiver le tout, achète un dictaphone.
Quand les caisses sont vides, quand il n'y a plus de sous, 
les mots n'ont plus de sens,
les langues se délient, 
les loups sortent du bois, 
les bouches égoïstes ne pensent plus qu’à soi.
Maïthé, c'est ainsi, les histoires d'amour ont toujours une «faim»…
 
 
pour le clin d'oeil cliquez sur les photos
 

sete,voix vives,maïthé valles bled,vicomte de brageole,buget municipal sete,voix vives,maïthé valles bled,vicomte de brageole,buget municipal

sete,voix vives,maïthé valles bled,vicomte de brageole,buget municipal

08/11/2014

Il faut sauver Lucette de Sète !

En sortant mes poubelles j'ai cru voir un gros rat qui se nourrissait à coté des témaco de l'agglo près des halles ... Dans la pénombre ça ne se voyait pas trop, il était tout bleu, je croyait qu'il s'étouffait. Et puis non en me rapprochant j'ai reconnu Lucette, Lucette de Sète, celle qui habite en face la placette.
 
La pauvre elle a faim, il parait même qu'elle traîne dans les égouts.
 
Elle se voyait déjà en haut de l'affiche avec toutes les promesses électorales, et puis patatrac une crise hollandaise lui tombe sur la tête. La crise hollandaise c'est pire qu'une sarkosyte aiguë, tu ne la vois pas arriver, les vaches deviennent maigres, les associations courbent l'échine, l'éclairage public te brûle les yeux, les commerçants des halles se barricadent derrière un grillage de protection, le fric s'envole, il pleut des contraventions choisies, c'est la crise. 
 
Peuchère Lucette, elle ne méritait pas ça !
Saint Hugues priez pour elle. 
 
Vivement le lucetthon (impôt nouveau).
 

sete,lucette,la patte,impots,budget

31/08/2013

La Saint Louis par la lorgnette des Vicomtes de Brageole

Le dernier coup de lorgnette du 31 Août 2013 

Encore et toujours de la violence, selon notre hébergeur préféré :

46 interventions de pompiers

15 interpellations

et 2 faits marquants (coups de couteau ?)

Et de mieux en mieux selon François Commeinhes : Après avoir détruit pendant 10 ans l'esprit populaire et traditionnel de la Saint Louis "il s'est dit ravi que le travail fait en amont a porté ses fruits".  A 7 mois des municipales il découvre que les décibels, les beuveries et les violences ne sont pas les symboles d'une Saint Louis réussie. Drôle de découverte qui encore une fois sert de camouflage à l'échec de sa politique des festivités !

Sur la Tribune A, toujours des pistonnés qui viennent voir 5 ou 6 jouteurs et qui partent satisfaits d'avoir participé .....

sete,saint louis 2013,joutes,

Et si on parlait du canotier ! la pose du ruban qui l'entoure, doit rester traditionnelle. Pour tout vous dire, ci après le Canotier rouge et son ruban avec un noeud de paysan, le canotier bleu et son ruban cousu main.

sete,saint louis 2013 sete,saint louis 2013,joutes,

Avant dernier coup de lorgnette : notre hébergeur préféré s'étonne que des communistes entrent dans l'église un dimanche de Saint Louis. 

Dernier coup de lorgnette : Il vaut mieux voir un communiste dans une église plutôt qu'un facho sur un mirador.

La lorgnette du 26 Août 2013

Et toujours ce sacré programme de la Saint Louis : dans la page des traditions toujours vivantes il est mentionné que le trophée de la Coupe d'Or avait été retrouvé par hasard au fond d'un grenier après 63 années d'absence, qu'il fut remis au goût du jour en 1975 et qu'il intégra la Saint Louis en 1977. Le bon sens aurait voulu que l'on précise le nom de Gaston Macone. Sans lui, ce trophée serait resté aux oubliettes et le tournoi n'aurait pas lieu.

C'est aussi à l'initiative de Gaston Macone, que le tournoi des Moyens du Dimanche était doté du challenge "Gaston Escarguel et Gilbert Martelli".(deux anciens Maires de Sète aujourd'hui disparus) Nulle trace dans le programme .... nulle annonce pendant le tournoi. Déjà l'année dernière, les barques de joutes des pêcheurs avaient été débaptisées pour devenir pour un lundi seulement la Puncha et lo Quartier naut. Cette année c'est le challenge des moyens qui perd son nom de baptême. Il faut être tordu pour ne pas appeler les choses par leur nom.

 

sete,saint louis 2013

le challenge du tournois des poids moyens

La lorgnette du 25 Août 2013

On se demande pourquoi la 271 ème édition de la Saint Louis ? (date qui reste à prouver) Pour les uns, il s'agit de l'an 2013 après JC, pour les autres, c'est l'an 45 après la Saint Louis de la Surprise Daniel Allegretto. (le bruit court qu'il serait tombé trois fois à l'eau)

Dans le programme de la Saint Louis , les barreurs du Quartier Haut sont ils PNG (Personae non gratae)  ? Henri Anselme (dit bouchon) et Antoine Rinaldi (dit Pispis) ne sont pas mentionnés dans la liste des Barreurs Honoraires.

Triste nouvelle ce matin, nous apprenons que Gérard notre vendeur préféré de journaux situé sur le parvis des halles fermera ses portes ...... demain ?Est il victime de la réfection des halles, est il abandonné par les commerçants des halles, est il sacrifié par la Mairie ..... "Zat is ze" question ?

sete,saint louis 2013

La lorgnette du 24 Août 2013

Ce matin le centre ville était nickel, les services municipaux du nettoyage ont fait un sacré travail. Dommage que la Mairie ne se préoccupe pas de la propreté dans les quartiers environnants : les Escaliers de la Perrière et ceux de la Consigne qui descendent au Môle Saint Louis sont toujours dans un état dégoûtant. Et pourtant ces lieux font partie du Patrimoine Maritime Local. Espérons que pour le concours de boules carrées de ce matin, la rue Rapide aura perdu son odeur de latrines. 

La lorgnette du 23 Août 2013

Il parait que pour participer au tournoi du club de la presse (organisé jeudi soir) les journalistes doivent payer la cotisation du club (60 euros). Aujourd'hui on paye pour jouter, et demain on se fait payer.

Il parait aussi que l'affiche de la Saint Louis est devenue payante ! Même pour les Sétoises et les Sétois.

Autre question quand à la page de pub située sur la dernière page du programme. Un retour sur investissement ? Car Citelum n'est autre que la société qui a enlevé le marché de l'électricité (2.5 millions d'euros par an pendant 20 ans). Une pub qui vaut son pesant d'or !

sete,saint louis 2013


 

28/02/2013

Qui va payer la facture de l'électricité ?

Pour éclairer Sète et sa Mairie,

 50 millions d'euros sur 20 ans !

Avec le commentaire de "Ann" (internaute inconnu au bataillon des vicomtes) revenons à nos moutons ho pardon à nos impôts.

Voilà ce qu'il écrit :

"Excellente émission su France Inter du jour 26/02/2013 concernant le système PPP en particulier sur l'hôpital du sud francilien.

"Le PPP, Partenariat Public Privé, permet aux collectivités de retarder leurs dépenses. Certes il faudra bien payer un jour, mais plus tard, ce sera pour les suivants.

Le grand avantage comptable, la grosse astuce, c’est que la collectivité ne rembourse pas un emprunt mais paie un loyer, ce qui, apparemment, n’augmente pas la dette publique.

Ainsi pour l’hôpital Sud Francilien, un véritable gouffre financier, le loyer est de 40 millions d’euros par an ! Pendant 30 ans."

http://www.franceinter.fr/emission-la-bas-si-j-y-suis-ppp...

"Il y a en une autre belle, pas très loin à Longjumeau concernant un PPP du service d'éclairage. Maintenant que NKM lâche sa ville les langues se délient ...."

Écrit par : ann | 26/02/2013

Note des Vicomtes de Brageole : faites vous une idée

cliquez sur le lien Pistes de réflexion

 les fils sont embrouillés mais les compteurs tournent

sete,ppp

 Mise à jour du 4 Mars 2013

PPP électricité Sète.pdf

19:15 Écrit par les Vicomtes De Brageole Sète dans Actualités, Blog, budget, PPP | Tags : sete, ppp electricité | Lien permanent | Commentaires (100) |  Imprimer |  Facebook | |

28/12/2012

C'est "bouche de baudroie" qui nous l'a dit !

 Comme les Rois Mages en Galilée les bras chargés de cadeaux, avec un parchemin d'époque qui reprend la traduction du rapport de la chambre régionale des comptes et les 6 volumes de la petite maison sur la falaise, les élus de Tous pour Sète (opposition municipale) auraient été reçus en préfecture pour parler de la nouvelle année.

 sete,chambre regionale des comptes,falaise des criques de l'anau,paillotes,budget

04/07/2012

La Chambre Régionale des Comptes épingle le "Sète des potes"

Musique pour rester dans l'ambiance !



Brassens_-_Avoir_1_bon_copain par jejeandco1

Sous la pendule du Marché on ne parle que du rapport de la Chambre Régionale des Comptes.

Comme d'habitude, c'est Midi Libre notre hébergeur préféré qui devance le Conseil Municipal et qui informe ses lecteurs.

La ville de Sète est épinglée par la Chambre Régionale des comptes.

Pour nos Sétois expatriés et pour ceux qui n'achètent pas le journal, nous nous permettons de participer à la diffusion de cette information.

Cliquez sur les articles pour une meilleure lecture

sete,plages,paillotes,chambre regionale des comptes

 

sete,plages,paillotes,chambre regionale des comptes,budget,investissement sete,plages,paillotes,chambre regionale des comptes,budget,investissement

sete,plages,paillotes,chambre regionale des comptes,budget,investissement sete,plages,paillotes,chambre regionale des comptes,budget,investissement

 les solutions !

selon les vicomtes de brageole

une affiche à chaque entrée de ville pour informer

les futurs habitants de Sète

 

sete,plages,paillotes,chambre regionale des comptes,budget,investissement

La photo ci dessus est une photo montage modifiée par les VdB

22/09/2011

En direct de la banque du brise lames ...... l'impôt des Sétoises et des Sétois intoxiqué par les emprunts

Et oui les Sétoises et les Sétois devront mettre la main à la poche, mais comme dirait l'autre ..... il ne moura que le plus malade !

Et puis enfin nous ne sommes pas les seuls à avoir des élus Responsables mais non coupables.

pour lire CLIC CLIC sur l'article de Midi Libre du 22/09/2011

sete,impots,emprunts toxiques

22:47 Écrit par les Vicomtes De Brageole Sète dans Actualités, Blog, budget, Economie, Politique | Tags : sete, impots, emprunts toxiques | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

16/08/2011

Entre Voix Vives et Saint Louis à Sète Monsieur François Commeinhes nous prépare la Rigueur à tous les étages .....

Selon Monsieur le Maire de Sète,

 "il s'agit d'un challenge enthousiasmant"

 

sete,budget 2012,subvention association

 

Nous avons relevé pour vous dans le Midi Libre du 29 Juillet 2011

les moments les plus sympathiques

------------------------------------------------

"nous voulons nous y tenir durant les 3 ou 4 exercices qui nous restent"

Commentaires des Vicomtes de Brageole "OUF !"

"sans recourir à l'accroissement de la pression fiscale du fait de la pauvreté des bases contributives"

Commentaires des Vicomtes de Brageole "AIE AIE AIE"

"pas d'appauvrissement du service rendu"

Commentaires des Vicomtes de Brageole " PRIVATISATION ?"

"nos services publics comme les piscines restent meilleur marché qu'ailleurs"

 Commentaires des Vicomtes de Brageole "IL FAUT DONC LES AUGMENTER"

"utilisation plus limitée des 270 véhicules du parc municipal"

Commentaires des Vicomtes de Brageole "DONC PLUS DE VEHICULE DE FONCTION SUR LES PARKINGS DES GRANDES SURFACES ET DEVANT LES DOMICILES"

"épluchage des notes de frais"

Commentaires des Vicomtes de Brageole "NON NON PAS TOUTES PAR PITIE"

"meilleure répartition des subventions aux associations"

Commentaires des Vicomtes de Brageole "SURTOUT AUX VOIX VIVES ET AU FOOTEBALLE CLUBE"

PS - Revendication des Vicomtes de Brageole « surtout ne pas réduire le budget de propagande du service communication, celui de la PUB dans les journaux, et le nombre de photos de Monsieur Le Maire dans le  Sète.fr » Merci