Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/03/2010

Sète Ville-Port ..... ou Sète Port-ville ?????

Alors que tous les indicateurs du Port de Sète sont dans le Rouge,

Alors que dans les travaux publics le Secteur souffre et l'emploi avec,

(voir Article Midi Libre du 09 Mars 2010 - cliquez dessus pour agrandir)

Port de Sète Midi Libre du 20100309.jpg

On nous parle de base arrière du port de Sète à Poussan. (Hinterland c’est plus technique et c'est hyper-bon pour l'emploi)

Si l'on écoute Messieurs Gayssot, Piétrasanta et Giordano, tout est prévu pour que le Rouge passe au Vert (rires)

POrt intherland 838_K1PLAN.jpg

Voir Article Midi LIbre du 06 Mars 2010 ci dessous

 (un méli-mélo ou tout est électoralement prévu)

 Sète. Port

Les promoteurs de la zone arrière en campagne

RAPPEL : Piétrasanta, Gayssot et Giordano étaient hier à Poussan pour parler hinterland et nouveaux modes de circulation Pour les Régionales ? Pour le développement économique du port de Sète ? A voir battre ainsi la campagne, on s'emmêle un peu sur les intentions. Pas Jacques Adgé, maire de Poussan, pour qui la venue, hier, du trio de "Tous pour le Languedoc-Roussillon" a permis de clarifier certains points devant des élus, non pas de la « CCCP », monsieur Gayssot, mais bien de la CCNBT (*). En fait, Yves Piétrasanta, Jean-Claude Gayssot et Jean-Baptiste Giordano, vice-présidents de la Région, chargés respectivement du développement durable, des transports et des ports, sont venus rappeler, à la veille de la manifestation contre l'implantation Agrexco (lire ci-contre et page 4), leurs engagements pour un projet de territoire dans lequel s'inscrit l'hinterland (zone logistique arrière) du port de Sète. Un hinterland qui devrait être installé dans « le coeur battant de la CCNBT » (Piétrasanta), en l'occurrence à Poussan. Dès lors, deux questions se posent : « Comment mettre en place la nouvelle zone économique et gérer les déplacements ? » Une première visite dans les locaux des ASF, près du péage, a révélé quelques tendances : un nouvel échangeur sur l'A9 (sortie Mèze), une aire de covoiturage... Plus tard, en mairie de Poussan, Jean-Claude Gayssot a évoqué l'idée d'une nouvelle voie ferrée « en site propre » pour lier la ligne LGV, au Nord du bassin, avec la ligne SNCF (ferroutage depuis le port) au sud. Et on a aussi parlé transport fluvial. Certainement pour lutter contre les « gaz à effet d'air » (Gayssot)...

Yohan DOUCET ydoucet@midilibre.com

 (*) Communauté de communes du nord du Bassin de Thau.

Derrière tout ce pataquès, que va devenir Sète et sa Zone Industrialo portuaire ?

Nous les vicomtes de brageole nous avons travaillé sur un projet Béton (à Sète le Béton c'est à la mode)

Nous vous livrons cette ébauche qui va certainement évoluer après les Elections Régionales .....

pour le poster cliquez sur la photo (clic clic )

port ville 13604cc.jpg

a l'attention des gobis :

nous informons nos lecteurs que la photo du mole de Sète a été modifiée par le vicomte modificateur, et que les mots en couleur ont été colorisés par le vicomte coloriseur.

22/02/2010

Fiest'A Sète devient Fiest 'Au Bled

C'est parti, à Sète on pratique la culture intensive.

Avec les fonds du contribuable, "Voix Vives" renchérie par rapport à l'offre de Fiest'A Sète pour se payer Luz Cazal.

et Fiest'A sète qui bénéficie d'une subvention municipale pourrait avoir son premier déficit !

Midi Libre dans son article du Samedi 20 Février précise :"c'est parole contre parole"

Parole de qui ?

En attendant, il y va aussi des impôts du contribuable Sétois qui financent la guerre des festivals.

Le bulldozer culturel économico-politico Séto-Sétois est en place ..... qui va t'il encore écraser ?

fiest'asete bull 3 modifié.JPG
photo modifiée vicomte de brageole
pour le poster collector cliquez sur la photo

15/02/2010

vai t'en cagar a Bruxelles e porta me la clau

Dans un élogieux article de Midi Libre (notre hébergeur préféré) le 13/02/2010. Nous apprenons que "Le maire de Sète vient d'être installé au Comité des Régions, à Bruxelles, pour un mandat de cinq ans ". Il y a même trouvé les clés.

Après ce petit rappel des faits suit le développement du qui, quoi, comment, pourquoi.

Et nous apprenons en fin d'article que :

(.....)"La vraie politique, elle est là ! Le reste, c'est du cinéma.

Ne craignez-vous pas que les Sétois vous reprochent de vous éloigner de leurs préoccupations ?

Quand j'obtiens des subventions pour le panoramique de Saint-Clair, je défends les intérêts des Sétois. Je préfère financer un projet avec l'argent de Bruxelles qu'avec celui des contribuables. L'Europe peut intervenir dans de nombreux domaines. Il suffit de savoir s'y prendre"

Ce dernier paragraphe à son importance :

On apprend que la vrai politique est à Bruxelles. Alors qu Sète c'est du Cinéma (on s'en doutait mais il fallait l'entendre)

On apprend que notre « Maire qui est à Bruxelles » préfère financer les projets avec l'argent de Bruxelles plutôt qu'avec l'argent des contribuables.

C’est nouveau, l’argent de Bruxelles tombe du ciel et l'argent des contribuables Sétois pue le pâté de campagne.

S‘il pouvait nous rembourser les Impôts que nous avons payé ça serait super.

Ce que l’on ne nous dit pas c’est comment il va faire ?

- pour diminuer le poids de la dette par habitant qui est  passée de 1656 euros en 1999 à 1765 euros par habitant en 2007.

- pour diminuer la fiscalité qui a augmenté de 48.80% de 2001 à 2008

- pour rentrer dans la norme. Dans les villes de 20000 à 50000 habitants, 515 euros sont pris dans la poche des contribuables. A Sète c'est 859 euros.

Pour la petite histoire de Sète, nous savions que les Sétois naissaient dans les choux, mais delà à trouver des sous dans les choux de Bruxelles .... Fallait le dire !

choux-de-bruxelles.jpg
Sous de Bruxelles

06/02/2010

Le Quizz des photos

Après avoir regardé ces 2 photos (cliquez dessus pour les agrandir)

Donnez dans vos commentaires, la bonne légende.

villeroy container SP_A0963 1.JPG

villeroy container SP_A0964 2.JPG 

 

 

 

 

 

 

La Zone Portuaire de Poussan en 2058

La Médina de Tanger

La Zone Industrialo Portuaire de Sète en 2099

La Palmeraie de Marrakech

Le Port de Sète avant l'arrivée de Port Sud de France

La Médina de Fès

Le Port de Sète après l'arrivée de Port Sud de France

Villeroy, une citée jardin face à la mer

Le Port de Sète après la crise de 1929

Le Parc à containers de Villeroy

Les Apparts relais pour reloger tous les expulsés des Quartier Sud de Sète

Le future Marina de Port Sud de France

Cette liste n'est pas exhaustive vous pouvez la compléter

09/01/2010

conclusion du débat sur l'identité Sétoise

 

"la perfection ne se définie pas ! elle s'acquiert"

Merci à tous les gabache-italo-arabesque-ispano-andalou- qui ont bien voulu participer à ce débat et jouer le jeu.

courronne couleur.JPG

03/01/2010

Débat parfumé sur l'identité ......... Sétoise

Et si nous remplacions le débat puant sur l'identité nationale par un débat parfumé sur l'identité Sètoise ( ha ha ha )

La création du cercle des Vicomtes de Brageole avait provoqué en son temps de vives polémiques auprès de quelques intolérants ....

Parler d'identité Sétoise, d'authenticité Sétoise, de culture Sétoise, était devenu politiquement incorrect, politiquement ringard, politiquement roumégaïre, et même politiquement alcoolisé.

Aujourd'hui voilà que ces mêmes  personnes se gargarisent d'authenticité Sétoise, découvrent et fréquentent les mêmes endroits populaires ; et nous invitent à participer, voire même à soutenir la démarche.

Il soutiennent les charters dans un sens pour retourner au pays ..... , ils bétonnent, ils déséquilibrent la circulation, ils déforestent, ils défigurent, ils liquident notre patrimoine.

Et dans l'autre sens, il font visiter en autobus l'appartement témoin de l'authenticité Sétoise soit :

 - Saint Clair

 - les Pierre Blanches

 - le Sémaphore

 - la Criée aux poissons

 - le Théâtre Molière

 - le Théâtre de la mer

 - le quartier haut, le phare, le molle, le port ..... etc etc ....

le tout suivi d'un apéro avec petits fours. (Sur le compte du contribuable, pourquoi s'en priver)

L'appartement témoin a ses limites, on ne le souligne pas assez, et l'on évite de conseiller aux nouveaux bons Sétois, de devenir con de Sétois de base.

Dans nos familles, nous avons tous quelqu'un qui est arrivé à Sète par la plage, la route de Montpellier ou la Mer.

Ce quelqu'un était Sétois avant d'arriver.

Et pour vous, qu'est ce être SETOIS ? comment aimez vous SETE ?

Le grand débat est ouvert ! (mentionner votre contribution dans les "commentaires)

01/01/2010

Les 10 bonnes résolutions que nous ne tiendrons pas en 2010

Pour en savoir plus : CLIQUEZ SUR LES PARTIES JAUNES-FLUO 

01 - Nous n'irons plus flâner sur le blog de CricriB le tenancier du Bistrot virtuel 7 à 7

 02 - Nous n'irons plus chez Gaby le Gabian

 03 - Nous ne parlerons plus de la disparition du lampadaire du Quartier Haut

 04 - Nous ne parlerons plus du reboisement de Saint Clair

 05 - Nous ne parlerons plus des dangers de la circulation à Sète

 06 - Nous ne parlerons pas de la Saint Louis

 07 - Nous ne parlerons plus de la plage de Sète et moins encore de la mise en sécurité des falaises du théâtre de la Mer à la Corniche.

 08 - Nous ne parlerons plus de l'Étang de Thau

 09 - Nous ne parlerons pas des Élections Régionales

 10 - et encore moins des Relations privilégiées que la ville de Sète de Monsieur François Commeinhes entretien avec la Région de Monsieur Georges Fêche

31/12/2009

Bonne Année 2010 et Meilleurs Voeux

 

"l'An que ven, i sian pa maï, que sieguen pas men,

se i a un mort que siegue lou Porc "

Bonne Année 2010 et Meilleurs Vouex VdB.JPG

 

 

 

17/12/2009

Carrière de Ramassis .... l'envers du décor

j'ai écouté les conseils de cricriB de 7 à 7 et pour éviter de gerber devant le bétonnage de la carrière de ramassis, je suis passé par derrière .

Sans déconner par derrière ça ne se voit pas, on a une putain de vue sur le lido je te dis que ça.

ramassis SP_A0886.jpg

Mis a part

 *la privatisation de l'espace public,

 *les cubes blancs qui veulent ressembler a des maisons,

 *la route d'Agde qui n'a que de durable le temps des travaux qui se profilent avec la mise en service obligatoire d'une voie pour les véhicules de secours, et l'urbanisation future ..... du lido ?

la mer est toujours belle et l'étang de thau reste très convoité par le "tout-tourisme".

On ne reviendra pas en arrière, mais il est temps d'arrêter le massacre.

lido des années 50 corsaire et coupole modifiée.JPG
En passant par derrière j'ai pas vomi, j'ai pleuré.

07/12/2009

Pas d'argent entre eux ..... juste une histoire d'amour pour Sète

Ils étaient à la Librairie Sétoise pour la séance de signature du Livre :

 Sète au coeur des mots et des couleurs.

ouvrage collectif sur l’idée originale de Jean-Jacques Geny

sete au coeur des mots Livre SETE 005.jpg

 Préfacé par Gaston Maconel

 Jean Jacques Gény a mis en couleur les mots de 24 co-auteurs

 Robert Bancilhon, Renée BIascamano, Louis Bourgeois, Richard Brives, Lionel Buonomo, Rudy Cerrato, Béatrice Charbonnet, Fançois Charcellay, Aurélien Evangélisti, Marjory Fabre, René Fornes, Pierre Guigou, Raquel Hadida, Louis D'isernia, Gisèle Javel, Chantal Lepel, Manuel Liberti, Gilbert Lombardo, Jean Minaro, Louis Molle, Pauline Molle, Hélène Morsly, Yves Renda, Vincent Stento.

 Un ouvrage pour tous les amoureux de Sète

à offrir pour les fêtes de fin d'année