Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/07/2008

à Sète la cuisine traditionnelle change !

Avec le béton, la sociologie de la ville est en mutation. Avec les nouveaux arrivants la macaronade n'est plus ce qu'elle était.

Bientot il y aura autant de recettes de macaronade qu'il y a d'habitants à Sète.

C'est donc une de ses déclinaisons que nous vous proposons ici et de l'avis d'expert en batiment une des meilleures ! On peur la qualifier de "grand standing"

"la macaronade du chasseur de terrain à bâtir"

Préparation : 1 h - Cuisson : 3 h

Ingrédients (pour 4 personnes) :

- 4 brageoles (paupiettes de boeuf ou alouettes sans tête)
- 4 chipolatas
- 1 lapin de garenne de 1,5kg découpé en morceaux
- 1 échalote
- 1 citron
- 400 g de porc
- 2 oignons
- 1 carotte
- 1/2 branche de céleri
- 1 bouquet de persil
- 10 gousses d'ail
- 250g de champignons
- 10 clous de girofle (facultatif)
- 50 cl de vin rouge
- 1 boîte de concentré de tomate
- tomates pelées (boîte d'environ 400 g)
- 800 g de pâtes Penne
- 50 g de gruyère râpé + 50 g de parmesan + 50 g de rome

Préparation :

La réussite d'une bonne macaronade réside en un temps de cuisson très long.
Prendre des tranches de paleron de boeuf.
Sur chaque tranche, mettre une fine tranche de lard, de l'ail et du persil. Poivrer légèrement.
Rouler chaque tranche garnie et l'attacher avec un cure-dent pour faire une paupiette.
Dans une cocotte à fond épais, faire revenir les paupiettes avec de l'huile. Lorsqu'elles sont bien dorées, réserver.

Saler et poivrer les morceaux de lapin. Peler l'échalote et l'oignon, les hacher finement. Nettoyer, laver et éponger les champignon, les émincer et les citronner, les réserver. Faire bouillir 30g de beurre et l'huile dans une cocotte à fond épais. Poser les morceaux de lapin dans la matière grasse bien chaude et les faire dorer sans hâte en les retournant plusieurs fois.
Pendant ce temps, faire chauffer le reste de beurre dans une poêle, égoutter les champignons et les faire rissoler sur feu un peu vif en les remuant sans arrêt pendant une dizaine de minutes, saler et poivrer. Au bout de 40 minutes de cuisson du lapin, ajouter les champignons et poursuivre le mijotage pendant une dizaine de minutes.
Réserver.

Faire revenir à feu vif les autres viandes, les unes après les autres, ajouter aussi un os à moelle. Réserver.

Mettre les oignons, l'ail, la carotte, le céleri et le persil émincés à la place de la viande. Ajouter simultanément un litre de vin rouge, le concentré et les tomates pelées, 15 cl d'eau, les clous de girofle. Laisser réduire 20 minutes. Réserver.

Intégrer la viande à la préparation de légumes et tomates (le tout doit cuire ensemble) saler, poivrer et laisser mijoter à tout petit feu jusqu'à ce que la viande soit cuite.
Faire mijoter pendant 1h30.

Une heure avant la fin de la cuisson de la viande et de sa sauce mettre faire chauffer une grande quantité d'eau. Quand l'eau est bouillante saler, verser les pâtes et laisser bouillir une heure.
Incorporer les pâtes, cuites et égouttées, dans la sauce de la viande.
Servir accompagné avec le fromage rapé .

Bon appétit !

51d62f9e10d82038ac02c7e1c11a9829.jpg

00:00 Écrit par les Vicomtes De Brageole Sète dans Actualités, Blog, cagade'Z'actuelles, Cuisine/Gastronomie, Traditions | Tags : sete, macaronade, lapin, béton | Lien permanent | Commentaires (4) |  Imprimer |  Facebook | |

19/07/2008

Touche pas à ma brageole : Rue François Desnoyer

9f1d88ede1e947cf1a297a2d67544ad4.jpg
sur la droite de la Rue François Desnoyer qui mène au Musée Paul Valéry, il y a un magnifique terrain avec vue sur le Cimetière Marin et sur la Mer.

Sachons le conserver dans notre patrimoine visuel !

ça serait dommage de le laisser partir au béton.

Nous intégrons ce cite remarquable dans l'album "touche pas à ma brageole"

b546eaed5b8023d1961dfe7644570893.jpg

07/07/2008

Immobilier et football à Sète ! Un investisseur russe ?

Nous avons rencontré Renescof Fornesticowsky qui était en visite d'affaire à Sète.

Le célèbre financier russe envisage de racheter tous les terrains autour et en face de l hôpital pour construire un village de 450 villas sécurisées.

Dans son projet :

1 - pour remplacer l'héliport de l'hôpital il envisage de financer une piste pour recevoir des ballons dirigeables à destination du CHU de Montpellier. (C'est moins bruyant et ça demande moins d'espace pour décoller.

2 - il est intéressé également par le crématorium. Il veut réaliser un vaste grill room de grand standing avec vue sur le lido et accès sur la plage par télécabine. Il financerait un nouveau crématorium à proximité de l'usine d'incinération des ordures.

3 - il ne l'a pas dit ouvertement, mais il à laissé entendre fortement du bout des lèvres qu'il s'intéressait également au foot balle clube de Sète.
Je cite : "pour le foot faites-moi confiance, je suis très lié avec le sélectionneur de l'équipe nationale de Russie" ...... ça veut tout dire

6401109f7a5ae4e22a4b1373236ff9bd.jpg

Renescof Fornesticowsky (photo collection vicomte de brageole)

17/06/2008

un scandale inouï !! notre patrimoine culinaire trahi!!

nous avons lu dans le midi libre de dimanche 15 Juin que la vénérable confrérie de la macaronade était invitée à la Grande Motte ...

alors là, holà!!!

un peu d'étymologie vicomtale:
vénérable est formé de la contraction de vènerie et de râble.
Ceci indique un plat dans lequel on a mis du râble de lièvre.
Il faut être le dernier des gougnafiers pour mettre du râble de lièvre dans la macaronade.

Qu'est-ce que c'est que cette confrérie ?
que font les pouvoirs publics?
que font les autorités militaires et religieuses?

09/06/2008

Épidémie de bétonyte aiguë pour les arbres de Sète :

Une épidémie de bétonyte aiguë sévie sur la montagnette de Sète.

La bétonyte est à l'arbre ce que la gastro est à l'homme, et la cagagne aux sétois.

Symptôme : l'arbre se vide par le bas, par les racines, dans la terre. Il contamine tous les arbres des alentours.

Le remède :

- abattre l'arbre au ras du sol et si possible détruire les racines.
- confiner le sous-sol au super béton armé jusqu'a environ 5 à 10 mètres.
- et dans le cadre des aménagements durables (de lièvre) pour éviter d'avoir une surface inutilisée, dresser au-dessus du sol un immeuble de 4 étages, si possible de grand standing.

Pourquoi de grand standing, parce que si l'on veut éviter que la maladie se propage, comme les soins ne sont pas remboursés par la Sécurité Sociale, pour financer la guérison il vaut mieux avoir les moyens

Pour le Sétois qui a la cagagne, il suffit de construire un Cagadou de 1.50 X 1.50.

Heureusement à la foire aux plantes de dimanche, l'antidote qui doit enrayer la maladie de notre foret a été découvert : il s'agit du pissenlit de Sète

Un grand merci à nos chercheurs

Lo qu'a pas de front patis,
Lo que n'a se'n servis

7f88b5097a706ebfa27b833a24f7ed68.jpg

08/06/2008

Touches pas à ma brageole : la citadelle au dessus du quartier haut

44bae21b3c2f230267e3fb49c2ff6776.jpg



Chemin de Saint Clair, juste au dessus du Quartier haut sous le sémaphore lieu dit "la citadelle" -

Juste avant l'arrêt de bus "les castors"

Un terrain inculte nous offre cette belle vue ....

Encore un site remarquable que nous devons protéger du béton et conserver dans le patrimoine Sétois.

Nous l'intégrons dans l'album "touches pas à ma brageole"

04/06/2008

la niouwlaiteur 12 a été expédiée hier au soir

et c'est parti pour la niouwlaiteur number n° 12

faut rigoler - faut rigoler !

01/06/2008

La Fête du poisson bleu reporté par décence à l'égard des pécheurs !

C'était là moindre des choses !
Ce n'est pas la peine d'en faire tout un plat .... de poisson au balcon.

Bon anniversaire à René notre Trésorier

le 1° Juin René vient d'avoir 66 ans :

Enigme : Dans 66 ans le 1° du 6ème mois de l'année ! on retrouve le chiffre 666, c'est bête comme raisonnement mais ça fait peur ..... surtout pour la caisse des Vicomtes.

Allez Allez : faut rigoler

21:35 Écrit par les Vicomtes De Brageole Sète dans Actualités, Blog, Loisirs/Culture, Traditions | Tags : René, Fornes, 666, Sète | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

31/05/2008

Au sujet d'idéfix le chien d'axtérix

Concerne le Verbatim de la gazette n° 117 du 29 Mai 2008

Il suivait son idée.
C'était une idée fixe, et il était surpris de ne pas avancer.

Jacques Prévert