Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/10/2008

Les Plaisanciers propriétaires de bateaux amarrés aux quais de Sète devront mettre la main à la poche

Les temps sont durs ça va très vite, nous n'avons pas eu le temps de classer les quais de Sète dans l'album "touche pas à ma brageoles" que nos décideurs ont déjà inventé une nouvelle taxe ...

- une nouvelle taxe pourquoi : parce que le Président de La CCI de Sète l'a dit (on le lui a soufflé à l'oreille, car lui il ne peut rien décider, il n'est pas élu par le suffrage universel et il n'est pas propriétaire des lieux).

Et en plus il a le chic Monsieur Michel Mateu pour faire passer la pilule : "assez de grâces" "ces gens devront respecter les règles ......." (Midi Libre d'hier)

Il est épatant.

Au fait Monsieur Michel Matteu, pour les barques de joutes qui vont s'amarrer au bord des quais et pour le site de l'école de joute dans le "cul de boeuf" j'espère que votre Institution va se positionner en grand défenseur de notre culture locale "les joutes" et que vous ne vous attaquerez pas à nos brageoles.

NB - le mot brageole en langage de Vicomte désigne tout ce qui fait partie du patrimoine sétois : Site remarquable, Site classé, Culture Sétoise ect. ect.

quai de sète.jpg


Avec un grand port de plaisance sauvons l'hopital et son héliport !

29/09/2008

Le Cèpe des rocailles

Il parait que dans la région "Sud de France" la cueillette des Champignons n'est pas terrible.

Ne le répétez pas, nous étions aux champignons dans la drome je ne vous raconte pas la suite : "le Cèpe pousse même sur les pierres".

En tout cas au retour, ça ne pouvait pas aller mieux. Entre les champignons géants, les nouvelles de la presse locale et la lecture de Sète.fr qu'est ce que tu veux de mieux ...... pour être heureux

D'abord la preuve pour les amateurs de champignons

9641c11bd121074a13b95fef1827b045.jpg

08/09/2008

Pierres Blanches de sète c'est la guerre pour toujours !

Après les bombes, voilà le No man's land en bordure de la forêt et son mirador pour contrer les attaques de canadair.

il parait que les diplomates de l'Office National de la Frigoule suivent les évènements de très près.
Sans trop se pencher ..... à cause du vertige.

D'ailleurs je vous rappelle la fameuse phrase de César mixée à la Sétoise :
Si tu dois te pencher sur ramassis, laisse pencher les autres.

73270136aa37d35e7155c987389508db.jpg

19:56 Écrit par les Vicomtes De Brageole Sète dans Actualités, Nature/Environnement | Tags : sète, pierres blanches, ramassis, onf, frigoule, thym | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer |  Facebook | |

06/09/2008

le hérisson des joutes

il pique mais ne mord pas - son oeil vif fait qu'il est connu mondialement dans les joutes languedociennes.

CONSULTEZ LA PHOTO
- Protection de la nature : animaux rares
- colonne sous la pendule

18:55 Écrit par les Vicomtes De Brageole Sète dans Actualités, cagade'Z'actuelles, Nature/Environnement | Tags : sete, joutes, hérisson, protection nature | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

18/08/2008

le bœuf de Sète

Après le bateau bœuf et le bœuf de Mèze, voici le bœuf de Sète.
Attention ne le croisez pas sur le canal royal...

Consultez sa photo dans la rubrique
PROTECTION DE LA NATURE « Animaux Rares » (dans la colonne sous la pendule)

16/08/2008

Pas de trève pendant le J.O. : c'est toujours la guerre aux pierres blanches de sète

d25270224a08d799de94ad7cc837fdbf.jpg


Pour vous ballader n'oubliez pas le casque lourd.

D'ailleurs si l'on en croit le blog :

http://entremeretetangs-seteenvironne.midiblogs.com/

une plainte a été adressée à Monsieur le Procureur de la république

15/08/2008

Léon D'isernia, un fermier Sétois, sans papier chez les Vicomtes De Brageole, a l'honneur dans midi libre

http://www.midilibre.com/articles/2008/08/14/20080814-SET...

En lisant Midi Libre Louis retrouve son frère Léon.
Ce dernier avait disparu depuis plusieurs années, abandonnant son petit frère à Sète. Depuis ce jour là Louis était obligé de se débrouiller seul pour les travaux manuels : poncer un volet, peintre une porte, planter un clou dans le mur, placer une cheville ...... Etc. etc. ........

Merci Midi Libre





Pour la suite des aventures de Lèon : allez dans l'album "Léon à la ferme"

14/08/2008

Rue jean vilar à Sète : va t’on vers la privatisation des voies de circulation !

Rue jean Vilar :
Sans interdit du quartier haut vers la corniche
Stationnement privé de la corniche vers le quartier haut

Le seul passage possible : l’avenue Maréchal Leclerc !

Quelle erreur :
Messieurs les techniciens reconnaissez que la décision est mauvaise,
Abolissez les privilèges,
et rectifiez le sens S.V.P.

a0aa05946529e75756947dd7c48db176.jpg

 

82f8a1912237a81ef4f8efba9c127c08.jpg



photos collection vicomte de brageole

13/08/2008

c'est les vacances ! si on se faisait un petit re-mèque sur les meilleurs des vicomtes de brageole

nous écrivions le dimanche, 13 janvier 2008

Oui je veux bien habiter en haut de Saint Clair mais est ce que le Bateau Bus desservira le trajet ? (question du Capitaine adhoc)

Mon capitaine,
Pour le restaurant le Saint clair à balaruc et le Bar Glacier le Saint Clair à Sète c'est fort possible, le plan d'eau existe déjà, il ne reste plus qu'à ouvrir la ligne de bateau bus.
Par contre pour la croix de Saint Clair c'est beaucoup plus compliqué : il faut creuser un canal à étage jusqu'à la croix de saint clair et stabiliser l'eau par un système d'écluse.
A Sète rien n'est impossible.
A Montpellier ils sont surdoués,
à Sète nous sommes doués c'est sur.
Imaginons un système de godets à crémaillères passant sur le versant Nord de saint clair qui puiserait l'eau dans l'étang de Thau et la déverserait dans un bassin situé au pied de la croix. (Éventuellement ce bassin pourrait servir de piscine pour les futurs lotissements). Ce bassin alimenterait un canal qui descendrait jusqu'à la marine, la retenue de l'eau se ferait par une multitude d'écluses dont les noms sont très faciles à imaginer :
écluse de la première station, écluse de la deuxième station, .... etc. etc. ....
Nous sommes en plein dans l'aménagement durable. Dans un sens tu finances la montée du bateau bus et de l'autre tu finances la descente des eaux usées. En poussant notre réflexion, le fait de puiser l'eau dans l'étang de Thau, génèrerait une rentrée d'eau de la mer qui rétablirait le niveau d'eau de l'étang et l'oxygénerait toute l'année. (adieu la malaïgue)

Les Vicomtes de Brageole ouvrent un concours d'architecte sur cet aménagement durable.


aujourd'hui 13 Aout 2008 on écrirait :

et si on faisait un hélicop'bus ? puisque l'héliport est déjà construit

9ec1aa91c7b1b84064f738b7ab2cb1d0.jpg

08/08/2008

Stationnement payant à la Corniche : comment sortir le VRAI du FAUX !

Dans le Midi Libre du 4 août 2008 - page de Sète - colonne été-actu -
On pouvait lire : Corniche on paye dès aujourd'hui
Sur la place Edouard-Herriot, à la corniche, le stationnement sera payant à partir d'aujourd'hui. Les horodateurs avaient été installés la semaine dernière.
Les 30 premières minutes seront offertes et la durée maximale autorisée sera limitée à 2 h (pour 3,40 €)

Notre Reporter Sans Figure (R.F.S.) nous informe que cette nouvelle est fausse. (voir notre article du 29/07/2008 La Corniche Sète : l'horodateur nouveau est arrivé !)

Erreur ? Mensonge ? Incompréhension ?

Si quelqu’un peut nous éclairer ... avec une lampe solaire