Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/12/2010

Le Conseil Municipal du 13 Décembre vu par la presse locale

 Comme d'hab' si ça vous intéresse cliquez sur l'article pour le lire !.

Midi Libre du 15 Décembre

Conseil Municipal : il faudra, en 2011, définir des priorités.

CM du 13122010 ML du 15122010 001.jpg

Grangent : l'opposition roule sur un boulevard

CM du 13122010 ML du 15122010 002.jpg

Hérault du Jour du 15 Décembre

Conseil Municipal. Une fois de plus, les prévisions budgétaires de la ville pour 2011 sont marquées par l'austérité. 

Politique de l'UMP : double peine pour les Sétois.

CM du 13122010 HDJ du 15122010.jpg

 

Services Publics. A Sète, la privatisation se poursuit. Après le chauffage, la menuiserie, les marchés, les jardins et bientôt l'électricité, la ville renonce aux transports

La ville abandonne la régie des transports.

CM du 13122010 HDJ du 15122010 001.jpg

Nous reviendrons sur ce billet avec d'autres articles de presse quand ils sortiront ......

09/12/2010

Mais qui sont ces généreux donateurs ? et pourquoi tant de générosité ?

La politique culturelle de la municipalité sétoise n'a pas de prix. (des millions d’€uros)

Les musées, les expos, les "festivaux" sont un véritable développement économique.

Tous les budgets sont à la hausse, le chômage et les impôts aussi.

Le service public lui est à la baisse et ce n'est pas fini.

Mais qui sont tous ces généreux donateurs qui ont décidé d'aider notre Maire à combler les budgets.

Exposition Dufy et son bilan flatteur : 40000 € sont versés par des partenaires privés.

Voix vives et ses très chères poésies : 95000 € sont versés par des mécènes et la Directrice du festival Maïthé Vallès-Bled a travaillé gratuitement .....(peut on travailler gratuitement pendant ses horaires de travail : that is the question)

l'Espace Brassens et ses succès à tous niveaux n'a eu aucun soutien

Le Miam avec son art modeste et son budget qui ne l'est moins à reçu 80000 € de mécénat.

OUI OUI OUI OUI les mécènes ne son pas fans de Georges, mais aiment Sète et sa culture €uro-logique.

Tout Sétois devrait avoir devant ses yeux la liste de ces Généreux Donateurs. Pourquoi ? pour les saluer dans la rue, et pour les remercier de faire de Sète la capitale culturelle de l'étang de thau.

Nos responsables disent que l'orientation culturelle de la politique municipale a créé quelques tensions incompréhensibles ......

C'est vrai le Sétois de Base râle.

Il râle parce qu'il ne comprend pas pourquoi ces mécènes qu'il ne connaît pas aide cette ville avec tant de générosité.

Selon le Larousse, un Mécène est une personne qui aide financièrement, par goût des arts, un artiste, un réalisateur, un savant, un organisme de recherche .....

La vraie question que le sétois se pose est la suivante :

Est-ce que pour nos mécènes Sétois l'art est une affaire de goût ? ou bien est ce que pour nos mécènes sétois l'art a le goût des affaires.

Cette photo intitulée la tâche, oeuvre d’un artiste Sétois méconnu, est à vendre.

 Si un Mécène est intéressé, qu’il se manifeste.

art modeste P08-12-10_12.05.JPG

18/11/2010

dans les Halles de Sète il faudrait accorder les violons

Dans notre précédent billet je vous ai laissé divaguer sur les fantasmes d'UTOP le blogueur arbitre-sans partie pris qui est un inconditionnel de l'apolitisme.

Aujourd'hui restons conforme à l'esprit des vicomtes de brageole : Sérieux (rigolade), Apolitique (dérision), et Menteur (vérité),

Restons en quel sorte Neutre de chez Neutre.

Pour avoir lu sur Midi Libre, notre hébergeur préféré, les déclarations de Madame La Conseillère Municipale déléguée au commerce et à l'artisanat et les réclamations de Madame la Présidente de l'association des commerçants des halles, il y a quelques fausses notes !

Du coté Municipal on communique sur l'embellissement des halles, sur la nécessité de les rendre plus attractives avec un ascenseur panoramique .....

halles ML 08112010 laurence Magne.jpg

Du coté Commerçants, les besoins sont plus terre à terre ...... on se fou du panorama de la rue alsace lorraine vue du haut du parking.

halles ML 16112010 Nelly Milano.jpg

Coté clients : On a en marre d'avoir des ascenseurs en panne, de se les geler l'hiver, de s'étouffer l'été, et d'engraisser Vinci le gestionnaire du parking dont les services ne sont pas à la hauteurs de nos espérances, et dont les tarifs du stationnement augmente plus vite que les retraites.

Coté commission de sécurité : avis défavorable !!!!!!!!

Coté Vicomte de Brageole : on propose que la gestion du parking soit Re-municipalisée et que les bénéfices servent à l'entretien et à la rénovation des halles.

Après tout les halles et son parking c'est un peut notre "brageoland"

Le coût : 5.17 Millions d'euros pour un projet que personne ne connaît.

Dans le financement il y a comme une incohérence : comment Thau Agglo peut elle financer 24% du projet alors que l'ancienne Adjointe au Maire de Sète, a démissionné de son poste (d'adjointe au maire de Sète) en signe de protestation contre la politique menée par Pierre Bouldoire. (président de Thau Agglo) en déclarant "avec l'agglo pas de collaboration". Elle précise même qu'elle ne démissionne pas de son poste de délégué d'agglo car elle veut encore ouvrir la bouche devant son éminence Pierre Bouldoire (??????)

ML du 25 09 2010 002 magne.jpg

Pour un vicomte c'est compliqué, sur le plan apolitique d'UTOP ça doit être clair comme de l'eau d'issanka.

Comme d'habitude : pour lire les articles de presse, cliquez dessus !!!

halles terrasses de café SP_A0605 modifié.JPG

projet du parvis devant les halles

03/11/2010

La Chine s'éveille au Conseil Municipal de Sète !

Conditionné par son voyage en République Populaire de Chine, le Maire François Commeinhes cite en exemple le Parti Communiste Chinois qui n'hésite pas comme la Municipalité de Sète à privatiser ses crèches.

Il répondait aux élus d'opposition de la liste de Tous pour Sète qui le chatouillaient sur la privatisation du service public des transports, et sur la disparition du service public de vaccination.

Dans le dernier Sète.fr n° 80 on sent de plus en plus l'influence chinoise d'un véritable quotidien du peuple. Dans ce numéro, le nom de Monsieur François Commeinhes est cité 23 fois et sa photo est reproduite 12 fois. Le tout sur 27 pages en couleur payées par le contribuable sétois, imprimé sur papier certifié avec des encres végétales. (conseillées pour les hémorroïdes sensibles)

Dernière chinoiserie, il conseille aux élus de Tous Pour Sète de sortir un peu pour regarder le monde bouger. Se payer un voyage en Chine avec comme indemnité d'élu un ticket de parking par mois, c'est la bouteille à l'encre ..... de Chine.

 Chez Mao on privatise le Service Public comme à Sète

mao.jpg

22:39 Écrit par les Vicomtes De Brageole Sète dans Actualités, Blog, Economie, Politique | Tags : sete, service public, conseil municipal, politique | Lien permanent | Commentaires (27) |  Imprimer |  Facebook | |

06/10/2010

Je te tiens tu me tiens par la barbichette ..... !

Barbichette Ingres_Jupiter_et_Thetis.jpg

Je voulais que le billet précédent soit mon dernier billet, mais vous avez tellement insisté que ...... pour vous faire plaisir, j'ai décidé de repousser l'age de ma retraite. (je profite pour vous remercier pour la petite enveloppe que ...)

Venons en au fait :

A la CCI de Sète, une commission chargée par le préfet de gérer les affaires courantes, des élections prévue le 8 Décembre, une activité en baisse de 80%, des affaires en cours : ........ Hôtel résidence, emprunts , rapport de l'inspection générale des finances ......

et un article dans le Midi Libre (notre hébergeur préféré) du 4 Octobre qui titre :

 Zone d'ombre, Le lourd silence de la préfecture.

CCI article ML 20101004.jpg

Va t on enfin savoir ou passe notre fric !

23:13 Écrit par les Vicomtes De Brageole Sète dans Actualités, Blog, Economie, Politique | Tags : sete, chambre de commerce, midi libre, cci de sète | Lien permanent | Commentaires (28) |  Imprimer |  Facebook | |

27/09/2010

Moi (aussi) y en a vouloir des sous !

MOI_Y_EN_A_VOULOIR_DES_SOUS.jpg

Alors que 8 millions de personnes vivent en France en dessous du seuil de pauvreté, soit 910 € par mois.

A Sète, nos élus revendiquent et se battent, pour l'augmentation de leurs indemnités.

Pour défendre Sète et ses habitants Ils briguent même plusieurs postes, mais pas n'importe lesquels : uniquement les postes ou il y a de la bonne soupe.

Et quand la soupe est bonne on y prend goût.

En attendant la bonne soupe, je vous laisse déguster la presse locale ..... ça ne nourrit pas son homme mais ça peut l'aider à regarder dans son assiette.

ML du 25 09 2010.jpg

HDJ du 24 09 2010.jpgML du 24 09 2010.jpgML du 25 09 2010 001.jpg

 Chez moi la soupe est bonne, mais dans l'assiette la quantité diminue.

Il faut bien payer les augmentations .....

Gaz, électricité, Eau, Impôts et taxes, Assainissement, Traitement des ordures ménagères ......

Et moi dans tout ça, j'assure la vice-Présidence des Vicomtes de Brageole avec le titre de Chargé des Commissions de ce blog de merde et sans aucune indemnité.

Ne comptez plus sur moi gratuitement.

A partir de demain je vais faire comme notre Adjointe au développement économique de la ville de Sète. En signe de protestation je démissionne et je vais jouer du violon dans les halles de Sète.

ML du 25 09 2010 002 magne.jpg

Ce billet sera mon dernier Billet.

billet de 10 francs.jpg

Au revoir !

Le Chargé des commissions des Vicomtes de Brageole

23/09/2010

à Sète, la légende du Seigneur des anneaux prend vie !

seigneur des anneaux 305.jpg

Le bruit circulait depuis plusieurs jours sous la pendule du marché Sétois.

Ce matin la nouvelle est reprise par Midi LIbre (notre hébergeur préféré).

"La CCI de Sète pourrait rapidement abandonner le port de plaisance"

port plaisance ML du 23 09 2010.jpg

Selon Radio Canal Royal de Sète, le Seigneur des anneaux élargirait son port de plaisance aux plaisanciers sétois avec des nouveaux anneaux payants. !

Si les plaisanciers crient déjà au salabre, (1) les automobilistes sont satisfaits car ils ne seront plus les seuls à payer le stationnement.

Quant aux propriétaires de gros bateaux, ça leur passe au dessus de la baraquette. Ils ont foutu les Sétois dehors de Saint Clair, (à coup de taxe foncière) ils prennent les meilleures places au Cimetière Marin (pierre tombale avec coffre fort intégré, c'est plus chic) et maintenant ils vont monopoliser les Canaux de la Ville.

ça nous fait penser à Francis CABREL "mais ça continue encore et encore, c'est que le début d'accord, d'accord ....."

(1) SALABRE = grande épuisette = cri du pécheur Sétois quand il y a un gros poisson au bout de la canne « SALAAAABREEEEE » Ceux de Montpellier crient : "Epuisettttttte"

17/09/2010

Sète : Le Conseil Municipal du 14 Septembre vu par la presse locale !

Comme d'hab' cliquez sur l'article pour une lecture.

Midi Libre du 16 Septembre

Conseil Municipal - Hausse des indemnités : ça grince ...

CM du 14092010 1 ML du 16092010.jpg

Au fil des délibs

CM du 14092010 2 ML du 16092010.jpg

Hérault du Jour du 16 Septembre

Conseil Municipal. Avec le soutien de la ville, l'Office public de l'Habitat va construire des villas en accession à la propriété et une crèche, rue clair Matin.

Est-ce vraiment une opération à caractère social ?

 

CM du 14092010 3 HDJ du 16092010.jpg

Echo du conseil

Le Maire s'octroie une augmentation de 500 euros

CM du 14092010 4 HDJ du 16092010.jpg

Hérault du jour du 17 Septembre

Conseil Municipal. les élus d'opposition ont une fois encore essayé d'y voir clair dans les comptes du festivals "Les voix vives". Peine perdue.

Festival de poésie : une nébuleuse financière.

CM du 14092010 5 HDJ du 17092010.jpg

La gazette du Jeudi 16 septembre n° 237

l'essentiel de l'actu

CM du 14092010 6 Gazette du 16092010 n° 237.jpg

08/09/2010

il y avait du monde à la grande braderie Sétoise .......... des retraites !

retraite manif 07092010 SP_A1174.jpg

A Sète, contrairement à la grande braderie du 15 Aout qui a fait pschitt, il y avait du monde dans la rue piétonne à la braderie des retraites du 7 Septembre.

Alors que Midi Libre (notre hébergeur préféré) baptisait la rue du Général de Gaulle en rue Paul Valéry, (voir compte rendu du 8/09/2010 page 3), les participants à la braderie en ont profité pour baptiser la permanence de Monsieur Gilles D'éttore Député des Sétois.

Retraite d'ettore gilles SP_A1175.jpg
en parlant Fossoyeur, il y avait aussi le cercueil devant la Mairie
retraite cercueil 07092010.jpg

04/08/2010

5° Episode de Sète et les chichois de l'été ! la souffrance muette de l'anchois

anchois.jpg

Vous avez tous entendu parler de l'assassinat des bébés phoques, de la pêche à la baleine, de la tuerie des éléphants ou de la mort du taureau dans une arène.

Jamais au grand jamais vous n'avez entendu murmurer quelqu'un sur la souffrance muette de l'anchois.

Et pourtant l'anchois souffre en silence.

Poursuivis par les thons qui les dévore, empoisonnés par la pollution, encerclés par les filets de pêche, l'anchois souffre sans crier.

Même un anchois qui survit à tout ça, ne peut pas se sauver.

Survivant après la pêche, survivant à la glace des bacs de stockage, l'anchois est toujours maltraité. On le cuisine pour qu'il se mette à table comme un vulgaire coupable. On le presse dans le sel, on le fait mariner dans le vinaigre, dans le citron.

S' il passe à travers maille, on le met au four, on le mélange à du caviar d'aubergine, salé poivré, huilé, mélangé au thym, au laurier .....

Quand il peut s'échapper, on le cache dans des olives dénoyautées, on l'enferme dans des boites en fer, dans des bocaux en verre.

Et jamais un cri ! Avez vous entendu crier un anchois ? Jamais !

Un anchois ça ouvre la bouche, ça vous regarde tendrement, ça souffre en silence.

Un jour peut être vous vous êtes comparé à un anchois. C'est le jour ou vous avez été pris dans un mouvement de foule, au théâtre, au football, et vous avez hurlé "je suis serré comme un anchois« .

Quand on parle de lui, à Sète, on parle de lui au féminin, "une anchois" on le vulgarise, "anchoïe" (Abruti, incapable, maladroit : Quel anchoïe ce lui là)

L'anchois lui ne hurle jamais, il ne vous insute pas, l'anchois souffre en silence.

Bientôt peut être une S.P.A. (Société Protectrice de l'Anchois) .....

---------------------------------------------------------------------------------

Participez à la campagne de protection des anchois et criez le

"l'anchois je l'aime, ...... avec du citron"

citron.jpg