Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/06/2009

Les marchands de lait font .... du beurre !

Dans un grande surface Sétoise le lait fait son beurre.

Les producteurs se plaignent ... Au lieu de nourrir les vaches avec du fourrage, il faut leur faire manger du sucre et des boites en fer.

Le prix du lait concentré sucré ça monte comme la mayonnaise. Ami visiteur du blog toi aussi tu as peut être un oeil sur les prix.

C'est le moment de vider ton sac à provisions.

si les salaires et les retraites pouvaient en faire de même on serait pour ....... le bouclier fiscal

 étonnant non !

lait modifié SP_A0776.JPG

18:56 Écrit par les Vicomtes De Brageole Sète dans Actualités, Blog, Coup de coeur/Coup de griffe, Economie | Tags : set, lait, prix, augmentation | Lien permanent | Commentaires (27) |  Imprimer |  Facebook | |

02/06/2009

Arago S.D.F. ?????

Arago S. D. F. Sans Domicile Fixe  Sud De France

c est le verbatim de joé ..... pas mal !

 

28/05/2009

L'Oeil de Moscou n° 16 de Mai 2009 dans les kiosques de Sète

 

Oeil de moscou n° 16 de Mai 2009.jpg

Le seul journal d’opposition constructive et de conneries destructives vient de paraître.

Les vicomtes de brageoles vous donne la possibilité de le Pirater.

 Cliquez sur : je pirate l’œil de Moscou

25/05/2009

Le verbatim du blogosphère

Question de Jean Michel IZOIRD (midi libre du 21 Mai 2009 - sports) à Marcel Salerno futur président du FC Sète

Envisagez vous la vie en L2 ?

Réponse de Marcel Salerno :

En L2 il serait judicieux que le Maire transforme le Stade Louis Michel, que les Sétois n'aiment pas, en logements sociaux et qu'il permette à des investisseurs privés de créer un véritable complexe sportif entre Sète et Marseillan.

Financièrement, ce serait une bonne affaire et les amateurs de football y trouveraient leur bonheur.

Mais nous n en sommes pas la .....

stade louis michel 58220.gif

Réponse des Vicomtes de Brageole :

 OUF nous n'en sommes pas là, mais de qui se moque t on ?

pourquoi construire seulement sur le Louis Michel ? il serait judicieux de construire sur l'ensemble des terrains : stades Georges Bayrou, maillol, Llense, et louis michel.

stade louis michel 58220.gif stade georges bayrou.jpg

C'est plus cohérent.

Quant au futur stade, enfin ...... complexe sportif, football, volley, natation,  .... utilisons le trou le site de Lafarge à Frontignan puisque cette société s'installe sur le port de Sète. Quant à la situation, y a pas mieux ! sortie d'autoroute, proximité des villages autour de l'étang de thau, et de la ligne de Tram promise par Monsieur Georges Frêche.

Tout baigne ... on peut même arriver au stade en voilier

lafarge.jpg

Gardons l'espace de villeroy pour y installer un terrain de golf

golf fond_ecran_golf_12.jpg

18/05/2009

A sète il y a papillons .... et papillons

 Au milieu des plantes méditerranéennes les papillons se gavent de nectar dans les jardins sétois.

papillon de la corniche SP_A0720.jpg rose de sète SP_A0745.jpg
photos collection vicomte de brageole

Pendant ce temps les services municipaux des jardins font la chasse aux papillons tueurs de palmiers.

Papillon_Paysandia.jpg
photo http://www.allo-olivier.com/Elagage/Paysandisia.htm

Tous les employés des services municipaux des parcs et jardins sont mobilisés pour tuer le papillon tueur de palmiers.

 ça coute une fortune au contribuable sétois.

Même plus le temps de faucher les "spangassat" dans les centres aérés.

centre aéré du chateau vert SP_A0755.jpg
photo collection vicomte de brageole

15/05/2009

Pierre Bouldoire répond à Georges Frêche "à fleurets mouchetés"

"il faut qu'il arrête, on n'est pas des prostituées, ni des mercenaires,

comme autour de lui"

Midi libre du 15 Mai 2009

Bouldoire répond à Frèche 20080515 modifié.JPG
pour une meilleure lecture cliquez sur la photo

24 Regards amoureux sur l'île singulière

ils ne sont pas tous sur la photo mais le coeur y est. Quelques-uns des vingt-quatre contributeurs de cet ouvrage collectif ont partagé la semaine dernière aux Halles un apéro et la découverte de "leur" ouvrage. Dans l'ordre alphabétique : Robert Bancilhon (Titouille), Renée Biascamano, Louis Bourgeois, Richard Brives, Lionel Buonomo, Rudy Cerrato, Béatrice Charbonnet, François Charcellay, Aurélien Evangelisti, Marjory Fabre, René Fornès, Pierre Guigou, Raquel Hadida, Louis d'Isernia (Loulou), Gisèle Javel, Chantal Lepel, Manuel Liberti, Gilbert Lombardo, Jean Minaro, Louis Molle, Pauline Molle, Hélène Morsly, Yves Renda, Vincent Stento.Le tout préfacé par Gaston Macone. Sète de coeur , Sète au coeur des mots et des couleurs ouvrage disponible en librairies à partir de demain. Editions Comco. 32 €.

Sete au coeur des mots et des couleurs 20080514.jpg

 Sete au coeur des mots et des couleurs 20080514.jpg

 Midi LIbre du 14 Mai 2009

 

 

11/05/2009

A Sète, Georges Frêche a sorti l'artillerie lourde

Il a tout résumé en une seule phrase :

"Cons, Imbéciles, ou trous du cul"

Cliquez sur midi libre édition de Sète du 09 Mai 2009

port de montpellier P1050099-b.jpg
pour le poster : cliquez sur l'image

 

 

10/05/2009

hyper-bonne l'expo photos Images Singulières

Nous avons visité deux lieux, la chapelle et le chais collection skally.

C'était bien et il y avait pas mal de visiteurs. Ceci dit, c'est pour le verre a moitié plein.

 En ce qui concerne le verre a moitié vide, c'est la partie de Mesrine.

 Mesrine SP_A0740.jpg

 Une chanson nous est venue à la tête ......

 

07/05/2009

Le verbatim du blogosphère

Lu dans le Midi Libre du 3 Mai que François Commeinhes était heureux lors du vernissage de l'expo d'Images Singulières consacrée à l'Afrique du Sud et l’apartheid il a déclaré :

"il y a du monde, et pas seulement les habituels Sétois mangeurs de cacahuètes ....."

Et bien ce n'est pas tout, notre Reporter Sans Figure qui  mange des cacahuètes y était et il en a entendu d'autres ....

Lorsque Gilles Favier a fait remarquer les qualités humaines de la photographe américaine Anne Rearick (originaire de Boston) pour réaliser un tel travail.

Notre maire a répondu : « Lorsque j’étais au Québec je passais des week-end à Boston où je mangeais des lobsters » (en sétois lobsters se dit langoustes). Nous sommes loin du sujet de l’exposition : l’apartheid.

Et ce n’est pas fini, lancé comme un tgv au sujet de la réhabilitation de la chapelle, il explique:

 «  Comme Obama j’ai dû prendre des décisions difficiles et taper du poing sur la table pour faire avancer le projet qui trainait depuis 4 ans »