Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/02/2011

Télérama n'est pas tendre avec Maïté Vallès-Bled sur l'expo Valtat du musée Paul Valéry de Sète !

Peinture : On se demande si dans le Quotidien du Peuple Sétois (Sète.fr) qui va suivre, l'oeil des médias va être borgne !

clic clic

"Peinture :

Le peintre Louis Valtat (1869-1952) est un peu, comme le dit l'un des textes du catalogue, un « second violon de la modernité ». Le hasard a voulu qu'il expose au Salon d'automne de 1905 dans la salle voisine de ses amis Matisse, Derain, Vlaminck, Van Dongen, traités de « fauves » pour leur peinture sauvage aux couleurs vives. L'appellation restera célèbre pour qualifier ce mouvement qui a révolutionné l'art du XXe siècle. Valtat n'en fut jamais considéré comme l'un des fondateurs, « alors qu'il occupe une place importante dans sa gestation », défend Maïthé Vallès-Bled, directrice du musée de Sète, qui entend replacer le curseur chronologique au bon endroit.

Valtat précurseur ? Au vu des oeuvres exposées, on se demande de quoi. Il fréquente les nabis. Comme eux, il est subjugué par Gauguin. Ses Porteuses d'eau (1897) à la ligne ondoyante évoquent les Bretonnes de l'exilé tahitien. Valtat côtoie aussi Toulouse-Lautrec. En témoignent ses Parisiennes (Chez Maxim's, 1895) croquées en un trait qui fait mouche. A moins qu'elles n'évoquent le génie de Picasso, son voisin de la butte Montmartre. Il sait aussi capter l'ambiance citadine par un halo pointilliste (L'Omnibus Madeleine-Bastille, 1895), tel que l'inventa Seurat, disparu en 1891. Ou les rondeurs alanguies de Baigneuses (1906), à la manière de son maître spirituel, Renoir, qu'il côtoiera jusqu'à la mort de celui-ci, en 1919... La peinture de Valtat, technicien et coloriste chevronné, évoque donc toutes les figures marquantes de l'art de son temps. Mais pas sa personnalité. Artiste caméléon ou défaut de la sélection ? Le « second violon » ne révèle ici qu'un talent d'interprète.

Jusqu'au 7 mai, musée Paul-Valéry, Sète (34). Tél. : 04-99-04-76-16. Catalogue éd. Au fil du temps, 252 p., 38 EUR.

Sophie Cachon
Telerama n° 3188 - 19 février 2011"

sete,valtat,maïthé valles bled,telerama

02/02/2011

à Sète ! Information, Communication, et Saucisson

Clin d'oeil et coups de dents

Nous avons laissé le temps à notre confrère "Sète Tribune" de se mettre en place.

Nous avons l'impression que c est du sérieux, du lourd, nous verrons avec le temps.

Comme disait Midi Libre (notre hébergeur préféré) dans son édition de dimanche 30 janvier 2011

ça bouge sur le bassin de Thau

"La gazette presque plus. L'hebdo sétois à publié son dernier numéro jeudi dernier. La fin d'une aventure débutée il y a cinq ans.

Place à un mensuel ..... et bon vent.

Note des VdB : Elle suit de quelques mois la triste disparition de Monsieur Georges Frêche.

"hasard du calendrier Midi Libre sort le mardi 1° février une nouvelle maquette pour un journal plus tonique, plus moderne, plus aéré........"

Note des VdB : nous espérons que la demi-page qui précédait la une les mercredis matin ne reviendra plus car c'était chiant pour lire

Pour passer des coqs aux ânes,

Rien sur le blog des vicomtes de brageole !

et pourtant : avec 8000 connexions mensuelles (source stat midiblog) le blog se porte pas mal ..... à suivre !!!!!

Et rien sur le Sète.fr le Quotidien du Peuple Sètois.

Le dernier numéro (n°82), un véritable collector :

La photo d'un vicomte de brageole à l’intérieur (à trouver).

Et tout ce qui se fait de meilleur pour le peuple, tout ce qui va se faire ou ne se fera pas .......

Le Top du Top pour la fin ! page 30

- tout ce que reproche la majorité municipale à l'OCNC (1)

(clic clic sur l'article)

 sete,midilibre,gazette de sete,sete.fr,vicomte de brageole,mass media

- les voeux des élus de Tous Pour Sète -OCNC (1)

(clic clic sur l'article)

sete,midilibre,gazette de sete,sete.fr,vicomte de brageole,mass media

(1) OCNC = Opposition Communiste Non Chinoise

29/01/2011

Un nouveau blog à Sète : "Sète Tribune" !

Est ce la faute d'UTOP 1 (clic clic) ou UTOP 2 (clic clic ) ! voilà que maintenant nous recevons un Email qui nous demande de faire la PROMO sur la naissance d'un nouveau blog

il s'agit de Sète Tribune (clic clic)

Avant de vous en parler, nous sommes allé le visiter.

Il a belle allure, c'est un bébé tout vert, avec la tête bleue. Nous espérons qu'il ne sera pas trop coléreux et que sont nez ne sera pas tout rouge ou tout bleu.

Il se présente en tant que groupe de citoyennes et citoyens  ....... engagés

Bon vent à ce blog qui se veut être une tribune. Peut être la tribune de la Saint Louis

Avant de le référencer, nous allons attendre qu'il fasse son chemin car la route est longue et comme disait l'autre : les égouts et les couleurs ça ne se discute pas.

Note des VdB : pour la promo, nous acceptons les enveloppes. (c est pour rire)

sete,sete tribune,blogosphère

22/01/2011

la presse locale sétoise contrôle le nombre et les adresses des manifestants

Clin d'oeil et coups de dents

Nous apprenons par le flash info de Midi Libre que lors de la manifestation qui a eu lieu à l'appel du Comité de Quartier de l'ile de Thau, "qu'une centaine de personnes dont quelques-unes résident ailleurs dans Sète et même à frontignan se sont rassemblées ce samedi matin devant la poste centrale"

Manifestants attention : si vous habitez chemin du football à Sète ou à coté de l'église de Frontignan, vous êtes identifiés et vous devez rester chez vous. Le bureau de poste de l'ile de thau c'est pas votre problème.

Donc amis des manifestations :

- "pour le droit à la retraite à 60 ans" vous devez justifier d'un emploi.

- "pour le maintien des droits de votre affection longue durée" noubliez pas votre certificat de diabétique ou le dernier scanner de votre cancer

- et pour le reste ...... nous vous laissons le soin d'imaginer !!!

Attention la presse veille

liberte-egalite-fraternite-la-poste-grand.jpg