Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/09/2012

le lundi de saint louis 2012 vue par un gabian !

Pendant :

que  Sète tribune fait son marché,

que les élus de Tous Pour Sète dénoncent une crise au CFA

que sur le journal de propagande de la Mairie de Sète tout va bien !

Nous les Vicomtes de Brageoles nous avons encore la tête dans les joutes.

Pour la Saint Louis, chacun y va de sa prise de vue. Les barques sont chargées de photographes jusqu'à gêner Patrons et Rameurs dans leurs taches.

C'est pour quand les photographes sur les bigues, avec un gilet de sauvetage obligatoire ! à réfléchir ...

On à même vu un drone se faire plaisir ! On parle d'interdire les fusées tirées vers la tribune officielle. Imagine cher ami blogueur une fusée qui touche un drone et qui explose sur une grosse tête. Une espèce de tête Responsable mais pas Coupable .... Une tête qui pense pour les autres, comme on dit à Sète une grosse tête .... un Préfet, un Maire, un Député.....

Bientôt des robots à la place des jouteurs ? Actuellement tout est possible !

Pour faire simple, et se confondre dans le décor comme une lettre sans la poste, nous avons opté pour une caméra embarquée sur un Gabian.

et voilà le travail ! un mini album

 

 Pour les posters cliquez sur poster

06/09/2012

Alors ? et cette Saint Louis, ça c'est bien passé ? Mandroune !

Ne m'en parle pas ! Arapète ! t'as pas lu le journal ?

Jeudi !

Encore et toujours l'ouverture des joutes avec le tournoi de la presse ! et pourquoi pas les plombiers de la colombière !

et le maire qui vient d'avoir l'accord pour qu'une demi-compagnie de CRS vienne faire la fête, avec 40 fonctionnaires de police et 12 agents de sécurité d'une société privée embauchée par la ville

et Jean Baptiste Giordano qui s'insurge sur l'attitude de son Maire ha ! ha ! ha !

et une grande première : un PC mobile pompier sur le quai De Lattre pour coordonner .... la croix rouge, l'hôpital, le funérarium et les cimetières (Marin et le Py) .... ça promet une belle fête !

Enfin une bonne nouvelle, les enfants vont jouter dans le cadre.

Encore une : les engins pneumatiques (exemple les poupées gonflables) seront interdits dans le cadre. Il parait que c'est uniquement interdit d'avoir un accident. C'est la capitainerie qui veut sortir couvert .....

Vous en voulez encore : Il parait que la Saint Louis aurait inspiré Jean Vilar pour Avignon .... depuis beaucoup d'eau est passée sous le pont ....... de la Saint Louis

Vendredi !

c'est parti pour 6 jours et 6 nuits de folie, et le Maire à ouvert les festivités du balcon (il n'est pas fou lui, il reste au balcon. ya quiquon au balcon)

et il parait que le concert du théâtre de la Mer était parfait .... pour Milow et NWB. Ce n'était pas complet et pourtant c'était gratuit ! ça alors c'est curieux

Une bonne nouvelle : les enfants vont jouter sur les barques.

et le tee-shirt officiel vendu par Midi Libre, comme d'habitude à Sète la démocratie locale passe par Midi Libre (tant mieux pour eux)

Elus et associations d'anciens combattants ont célébré le 68ème anniversaire de la libération de Sète.

Ce soir hommage à Vilar des Catalans d'Els Comediants. Hommage improvisé avec des engins de levage identifiés. Bouche de Baudroie m'a dit que c'était improvisé car personne du service Ré-animation n'avait  pu donner de thème pour Hervé Vilard ????

600 éthylotests distribués aux entrées de ville ...... pour éviter de sortir. Obligation de se battre à l'intérieur de la ville !

Le son des animations (barzaquais) est contrôlé par un employé municipal muni d'un sonomètre. Le premier qui fera du bruit aura une tapette sur la joue.

Ceux qui ne sont pas pistonés peuvent gagner 2 places à la tribune pour assister au tournoi lourd du Lundi. Il suffit de participer au concours organisé par la Ville de Sète. Le règlement ne dit pas si les dés étaient pipés.

Samedi

4 ème édition du Concours de Boules carrées .... belle ambiance

Bonne nouvelle les jouteurs Mi-moyens vont jouter dans le cadre à 14 h 30

et les vigiles embauchés par la ville de Sète coûtent 7500 euros aux contribuables sétois

et lors de la première nuit .... chaleur, alcool, et rien d'autre.

Quelques bagarres, dont un coup de couteau dans la gorge, mais pas de plainte ..... avec un coup de couteau dans la gorge, comment veux tu te plaindre .. haaaaaaaaaaa

et de source bouche de baudroie, il y a eu une trentaine d'intervention le premier soir.

Retour de la coupe d'or sans défilé .... du grandiose

Dimanche

On vient de s'apercevoir que les barques de la ville sont vieillissantes : La Puncha et Lo Quartier No seront remplacées par les barques de joutes des "pêcheurs" du nom de Joseph Nocca et Maximin Licciardi ....

et Comme d'habitude encore un super petit coup en "caktiminik" (traduction : catimini)

et Les Bars à Quai sont évacués tous les soirs par les CRS, les pompiers notent des forts taux d'alcoolémie .... Midi Libre précise, "jusqu'ou ira la démesure."

Lundi

l'histoire de la Saint Louis attend un Champion

Miracle ! ou solution miracle, les barques des pêcheurs sont débaptisées, Joseph Nocca et Maximin Licciardi deviennent La Puncha et Lo Quartier No ...

Dieu reconnaîtra les siens ...... Quand on pense que ceux qui ont donnés l'ordre de débaptiser les barques étaient à la messe de dimanche

et pendant la minute de silence un Barzaquai chante zoumb zoumb zoumb !

et dans l'attente du champion .... dans le cadre, comme jamais, des comas éthyliques, des remakes d'alerte à malibu, des bateaux gonflables chargés de canettes de bière, des fumigènes, et par dessus tout ça et tout ça, des fusées autorisées par quelques spectateurs mais interdites par le Maire.

et alors comme si c'était prévu mais interdit, une fusée mal dirigée et arrivée droit sur la Tribune A, à frôlée le Maire, (il ne peut pas dire qu'il ne l'a pas vu) les enfants des personnalités, les élus d'opposition et s'est logée sur un spectateur. Bouche de Baudroie parle d'une vingtaine de point de "soudure".

et tout ça pendant que le "micro" chantait "non je ne regrette rien". C'est à ce moment là que le Maire a entendu la voix de Saint Louis qui criait "c'est la faute des parents"

et Rue Mario Roustan, bagarre, vitrine brisée, traces de sang, mais rien de grave. Sète c'est autre chose ..... encore un miracle.

Mardi

Tous les soirs , nous avons des blessés fortement alcoolisés :. Agressions, coups de bouteilles, évacuation des bars à quai par les CRS ....

Ce soir c'est le feux d'artifice ! En espérant que personne ne prendra une fusée dans le cul .... y a n'a assez avec la facture des agents de sécurité !

et la fête de Saint Louis s'est éteinte faute d'arrêté municipal justifiant sa continuation ....

le débriefing des "Francois"

 Commeinhes et Liberti

 cliquez sur les coupures de journaux pour une lecture

sete,saint louis 2012,commeinhes,liberti sete,saint louis 2012,commeinhes,liberti sete,saint louis 2012,commeinhes,liberti

 

 

11/08/2012

il n'y a pas d'écran de fumée sans feux

il était une fois .....

une vision  

le premier Janvier 2012 nous présentions nos voeux à la population Sétoise en lui disant ceci !

An 2012 " Vous aurez le choix"

entre la tradition

 sete,voeux 2012,

 

et le changement

 (carte brageoliquement modifiée)

 sete,voeux 2012,la patte   

 une information

midi libre du 7 Aout 2012

sete,ameriKclub,

Une opération de com'

Midi Libre du 8 Aout 2012

sete,ameriKclub,

une solution durable

Midi Libre du 10 Aout 2012 

sete,amerikclub

 Une Conclusion

Midi Libre du 11 Aout 2012

 

sete,amerikclub

 Moralité de cette histoire

Quand les mouches changent d'âne, çà donne le bourdon !

15:28 Écrit par les Vicomtes De Brageole Sète dans Actualités, Blog, clin d'oeil et coups de dents, grands chantiers | Tags : sete, amerikclub | Lien permanent | Commentaires (24) |  Imprimer |  Facebook | |

24/07/2012

Sète : Le premier festival off "Voix Ivres"

  affiche modifié Vicomte de Brageole

sete,voix ivres,festival sete,voix vives

les vicomtes de Brageole

 et

Le soviet du pastaga

vous présentent

"Voix Ivres"

au Barajo

jeudi 26 juillet à partir de 11h

avec des poèmes de

Théophile Gautier, Victor Hugo, Joseph Staline, René Fornès...

04/07/2012

La Chambre Régionale des Comptes épingle le "Sète des potes"

Musique pour rester dans l'ambiance !



Brassens_-_Avoir_1_bon_copain par jejeandco1

Sous la pendule du Marché on ne parle que du rapport de la Chambre Régionale des Comptes.

Comme d'habitude, c'est Midi Libre notre hébergeur préféré qui devance le Conseil Municipal et qui informe ses lecteurs.

La ville de Sète est épinglée par la Chambre Régionale des comptes.

Pour nos Sétois expatriés et pour ceux qui n'achètent pas le journal, nous nous permettons de participer à la diffusion de cette information.

Cliquez sur les articles pour une meilleure lecture

sete,plages,paillotes,chambre regionale des comptes

 

sete,plages,paillotes,chambre regionale des comptes,budget,investissement sete,plages,paillotes,chambre regionale des comptes,budget,investissement

sete,plages,paillotes,chambre regionale des comptes,budget,investissement sete,plages,paillotes,chambre regionale des comptes,budget,investissement

 les solutions !

selon les vicomtes de brageole

une affiche à chaque entrée de ville pour informer

les futurs habitants de Sète

 

sete,plages,paillotes,chambre regionale des comptes,budget,investissement

La photo ci dessus est une photo montage modifiée par les VdB

01/07/2012

Il faut sauver les banques !

Nous ne le répèterons jamais assez, "sauvons les banques"

Imaginons un Monde

- ou les insolvables n'auraient plus accès au crédit,

- ou les personnes à faible revenu ne payeraient plus d'agios,

- ou le trésor public et les huissiers ne pourraient plus se servir,

- ou les stars du footeballe ne pourraient plus placer leur fric,

- ou les paradis fiscaux n'existeraient plus ....

Quel malheur ! vite sauvons les banques.

Un ancien Directeur de Banque qui souhaite rester dans l'anonymat vend au plus offrant "un coton d'oreille" oui "un coton d'oreille", un vrai, une pièce rare, patiné au cérumen il peut encore servir.

Les enchères sont ouvertes par l'intermédiaire de notre blog, les fonds collectés seront versés à l'ADBDLB (Association Des Banquiers Dans Le Besoin)

 

sete,banque,coton,cérumen,oreille,finance

 

27/06/2012

"Sète et le Cinéma" Jean Gourguet n'a pas été oublié !

A notre grande satisfaction, Karim Ghiyati qui animait lundi soir une conférence au musée Paul Valéry, n'a pas oublié de parler de Jean Gourguet à qui l'on doit une quarantaine de films. Dont un documentaire "Sète cité marine" en 1928, et une fiction "Les promesses dangereuses" en 1956 tourné en partie au Quartier Haut.

Notre Reporter Sans Figure y était ..... et Midi Libre en parle enfin .... !

Merci Monsieur Karim Ghiyati !

 

sete,cinéma,karim ghiyati,jean gourguet,maïthé valles bled,hélene morsly,henri colpi

promesses dangereuses

au premier plan Rellys, au 3ème Nanou avalone 

en fond, la décanale Saint louis

sete,cinéma,karim ghiyati,jean gourguet,maïthé valles bled,hélene morsly,henri colpi

 

04/06/2012

Les joutes à Sète Insultées, Déshonorées ...... et Relaxées

Notre hébergeur préféré n'en manque pas une quand il s'agit de polémiquer sur les joutes ....

cliquez sur l'article pour apprécier

 sete,joutes,tradition

A travers le titre de l'article, imaginez les joutes à Sète

- alcool à gogo

- bagarres en tous genres

- gros plein de soupe

- et grandes gueules

le lendemain quand le mal est fait 

sete,joutes,tradition

 

 

 

31/05/2012

Fêtons la levée de la censure .....

ci après le message que nous avons reçu

de la part du Modérateur

Au sujet des commentaires :

Amis blogueurs,

La décision de modération des blogs a été prise suite à des procès en diffamation auxquels nous avons été confrontés ces derniers temps.

Au vu de vos réactions, cette initiative n'était pas la meilleure solution d'autant que des problèmes techniques d'accès aux commentaires sont intervenus.

Aussi, nous allons faire marche arrière et revenir dans quelques jours (le temps de régler les aspects techniques) à la situation antérieure. Vous serez alors, à nouveau, maître de vos commentaires.

Les blogs sont, comme certains d'entre-vous me l'ont rappelé, un espace de liberté. Cet espace nous tient à coeur car il est depuis six ans un lieu de débat et de créativité. Vous exprimez vos talents avec vos images et vos mots. Vous suscitez des débats parfois passionnés et passionnants.

Nous, à Midi Libre, nous devons éviter des dérapages. Une charte existe, à nous de la faire respecter. A vous aussi de nous signaler les abus. Avec toutes nos excuses pour ce dysfontionnement.

Michel Pelamourgue

Directeur délégué aux nouveaux médias Midi Libre

et notre reportage culturel sur les animaux rares

 du musée de l'érotisme à Paris !

 sete,midilibre,censure midiblogs,musée de l'érotisme

sete,midilibre,censure midiblogs,musée de l'érotisme sete,midilibre,censure midiblogs,musée de l'érotisme

attention aux dérapages 

 

 

10/04/2012

Escale à Sète : un vrai succès populaire !

Le succès d’Escale à Sète, un cygne ? Ou un Signe ?

sete,escale à sète,en rade à sète

Un Signe, qui fait la démonstration qu'un évènement populaire, sans débauche de .......... (à vous de compléter), est capable de déplacer les foules et de faire tourner l'économie de locale.

Un Signe, qui nous fait regretter que le Salon de la Mer, lancé par la Jeune Chambre Économique de Sète, soutenu par la Municipalité "Liberti" et enterré par la Municipalité « Commeinhes« , était une belle initiative, 10 ans de perdu !

Un Signe, que le Spectacle vivant de Sète Histoire (enterré aussi) rentrait dans le droit fil des festivités populaires capables de générer une activité économique. (le lecteur remarquera que nous ne faisons pas de signe au corso)

MAIS ! la photo souvenirs parle pour nous 

sete,escale à sète,en rade à sète

 OUI il y a toujours un MAIS avec les vicomtes de brageole, car s'il n'y avait pas un MAIS nous serions des Vicomtes de brageole « chabide » (chabide = bigleux, myope, ou fade, sans saveur)

Donc ..... MAIS

le succés d’Escale à Sète ne doit pas nous faire oublier que Sète est en Rade ......

En rade, son Port de Commerce a du mal à digérer les promesses électorales !

En rade, son secteur Pêche se meurt. La petite plaisance, et plus tard la grande sont entrain de le fossiliser et de le mettre au musée.

En rade, les navires de ses lignes régulières sont à l'arrêt et servent d'abris à des marins abandonnés . Toute l'activité qui gravitait autour de ces lignes est totalement sinistrée

En Rade de tout projet économique

mis à part peut être la construction d'une centrale à béton ....

 

sete,escale à sète,en rade à sète

cliquez sur les photos pour un poster gratuit