Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/02/2013

La Macaronade sétoise.... touchée par le scandale ?

Après le cheval dans les lasagnes, voilà que notre ami(e) La Patte nous parle d'un nouveau trafic !

Avec la prolifération des "Lucette" dans toute la ville, on en trouve même dans les Brageoles. Coté traçabilité, pas de problème, il s'agit bien de morceaux de "Lucette Municipale"

sete,lapatte,lucette,macaronade,brageole,viande de cheval

Pour suivre les enquêtes de La Patte cliquez sur

 "tout savoir"

13/01/2013

histoire de nouvel an à la Sétoise

 Les personnes sensibles

 et les cerf-volants ne sont pas obligés de lire ce billet.

Nous conseillons aux autres, d'acheter un décodeur.


 

Le Nouvel An chinois et l'Utopjim Sétois à balaruc

Cette Année le jour du Nouvel An chinois tombe le 10 février 2013. Ils quitterons l'année du dragon pour entrer dans celle du serpent..

Les vicomtes de brageole, en décalage avec la réalité, rentrerons pour quelques jours (jusqu'au prochain billet) dans l'ère de l'Utopjim Sétois à Balaruc.

Vous avez dit Utopjim, Késako un Utopjim ?

Si le dragon crache des flammes, le serpent siffle .... mais que fait l'Utopjim ?

Nous avons approché le seul spécimen qui existe, nous vous laissons le soin d'écouter ses cris de détresse ......

Oui je sais vous mourrez d'envie d'écouter le cri de l'Utopjim, hé bien voilà !

podcast 

Amies blogueuses et amis blogueurs, soyez gentils protégez l'Utopjim, il a tout fait, tout vu, tout entendu,..... et il ne nous reste que lui.

En prime, et seulement si vous faites preuve d'indulgence, vous avez le droit d'écouter son Bébé ...... bien plus agréable à entendre !

 


podcast

podcast

 
podcast

 

16:52 Écrit par les Vicomtes De Brageole Sète dans Actualités, Animation, Blog, cagade'Z'actuelles, Traditions | Tags : sete, utopjim, nouvel an, jean marc guijaro | Lien permanent | Commentaires (83) |  Imprimer |  Facebook | |

28/10/2012

Sète : Les « Lucettes Femelles » en voie de disparition

Après le dérapage de François Commeinhes sur les “gays femelles”, samedi devant la Mairie, notre ami (e) La Patte à surpris un couple de « Lucettes » ..... en plein désarroi !

 

sete,lucette

 

Un coup dur pour la communication municipale qui a tout misé sur Lucette.

Le Maire a chargé son service communication de diriger le C S L (Comité de Sauvegarde des Lucettes). Les dépenses de fonctionnement du C.S.L. seront financées par les FESFA (Fonds Européen pour la Sauvegarde des Femelles Animales).

Le prochain Sète.fr et les Médias qui ont le bon oeil sur le journal de propagande de la Mairie participerons à la promotion de cette campagne de sauvegarde.

L'action du CSL consistera à rechercher des nouveaux lieux de ponte. (trous d'eau, piscines, plages privées, eau trouble .....) Dans un deuxième temps, le CSL toujours avec l'aide de l'Europe, mettra en place les structures de stockage des oeufs des Lucettes Femelles.

Tout doit être fait pour que nos Lucettes Femelles ne partent pas de Sète !

 

09/08/2012

Re-Page de Pub "l'oeil de Grosète"

Samedi en vente chez

"les marchands de journal" de Sète

l'oeil de Grosète

le collector n° 17 à 2 eugros l'exemplaire

Ne dites pas que vous êtes de Montpellier,  sinon le vendeur ne vous le vendra pas. Pour l’acheter dites lui doucement à l‘oreille

« lé sénous vivre PUTIM de Merde »

 sete,oeil de drosète,journal

 

24/07/2012

Sète : Le premier festival off "Voix Ivres"

  affiche modifié Vicomte de Brageole

sete,voix ivres,festival sete,voix vives

les vicomtes de Brageole

 et

Le soviet du pastaga

vous présentent

"Voix Ivres"

au Barajo

jeudi 26 juillet à partir de 11h

avec des poèmes de

Théophile Gautier, Victor Hugo, Joseph Staline, René Fornès...

01/07/2012

Il faut sauver les banques !

Nous ne le répèterons jamais assez, "sauvons les banques"

Imaginons un Monde

- ou les insolvables n'auraient plus accès au crédit,

- ou les personnes à faible revenu ne payeraient plus d'agios,

- ou le trésor public et les huissiers ne pourraient plus se servir,

- ou les stars du footeballe ne pourraient plus placer leur fric,

- ou les paradis fiscaux n'existeraient plus ....

Quel malheur ! vite sauvons les banques.

Un ancien Directeur de Banque qui souhaite rester dans l'anonymat vend au plus offrant "un coton d'oreille" oui "un coton d'oreille", un vrai, une pièce rare, patiné au cérumen il peut encore servir.

Les enchères sont ouvertes par l'intermédiaire de notre blog, les fonds collectés seront versés à l'ADBDLB (Association Des Banquiers Dans Le Besoin)

 

sete,banque,coton,cérumen,oreille,finance

 

01/04/2012

Les Sétoises et les Sétois vont encore mettre la main à la poche !

On croyait le projet enterré, et bien NON. Le voilà ressorti des cartons.

Pour financer la CCI et racheter le Palais Consulaire, la Région Languedoc Roussillon, propriétaire du port et de ses canaux, et par conséquent propriétaire de l'espace aérien situé au-dessus des canaux, a décidé de faire payer à la ville de Sète, une redevance annuelle sur les ponts qui traversent les canaux de la ville.

Dans les milieux informés, voire même très informés, il se murmure à haute voix que cette redevance, la ville de Sète compte bien la récupérer sous la forme d'une taxe payée par les propriétaires de véhicules à moteurs qui traverseront les ponts.

Chaque véhicule immatriculé qui traversera le pont, verra son immatriculation enregistrée, par les caméras de vidéosurveillance, et son propriétaire taxé annuellement du nombre de passage. Cette taxe aparaitra sur sa feuille de Taxe d'Habitation.

Les non-résidents, devront coller sur la lunette arrière un autocollant de couleur rouge avec en lettres blanches NRTP (Non Résident Taxe Payée). Ces autocollants seront vendus par les bureaux de l'office du tourisme situé à chaque sortie ou entrée de ville. Les non-résidents payeront un droit forfaitaire équivalent à 4 passages par jours pour 15 jours. La date de péremption de l'autocollant sera mentionnée sur l'autocollant lui-même ce qui simplifiera le contrôle par caméra, ou de visu par la Police Municipale. Le non-résident qui compte rester après les 15 jours devra renouveler son « PASSPONT »

Seront exonérés, les non-résidents qui justifieront d'une location sur Saint Clair ou qui seront propriétaires d'un bateau de plus de 20 mètres, amarré dans le Port de Sète. Les ambulances, les pompiers, les véhicules mortuaires, les véhicules de police, les véhicules d'élus, ainsi que tous les autobus quels qu'ils soient et d'où qu'ils viennent, seront également exonérés.

Un Autocollant de couleur verte avec en lettre blanche ETP (Exonéré de Taxe Pont) leur sera délivré.

Cette taxe de 0.15 € par passage dénommée « TAXEPONT » sera soumise à la décision du prochain conseil municipal, pour une mise en application le 1er Juin 2012. Les ponts qui entreront dans le périmètre de la "taxepont ", seront :

- le Pont de la Savonnerie,

- le Pont de la Civette

- le Pont Virla.

Dans un deuxième temps, la taxe pourrait être applicable à d'autres ponts.

Le Service des finances de la Mairie se félicite, du faible montant de la Taxe. Les études démontrent qu’un véhicule passe les ponts 4 fois par jour. Petit calcul rapide : 4 passages Jour X 0.15 € X 365 jours ça ne fera que 219 € ....... même pas 20 € par mois ! Et on peut faire moins en faisant le tour par les ponts non taxables ..... pour le moment.

sete,avril,taxe pont,region languedoc roussillon

pour le poster gratuit cliquez sur la photo

16/02/2012

"Sète incivilités", et si la vidéo surveillance sanctionnait les propriétaires des chiens qui font caca dans la rue ....

On s'y attendait depuis 2009 ...... clic clic

Les incivilités seront sanctionnées par Vidéo Surveillance.

Ça va commencer par les chiens qui font caca dans la rue ! Oui ça va commencer par les chiens.

A défaut de sanctionner les stationnements gênants (pourquoi ?), Les propriétaires de chien paieront la note. La décision est prise, tout doit être mis en place pour financer ce service qui coûte cher à la collectivité (infrastructure et fonctionnement). Si les UNS ne payent pas, il faudra faire payer les AUTRES.

En exclusivité sétoise, en espérant que Midi Libre notre hébergeur préféré, ne nous en voudra pas, nous vous présentons le projet.

"Sur tout chien qui se promènera dans la rue, un code barre devra être visible. Ce code barre délivré par les services compétents, sera greffé par le vétérinaire de son choix sur la cuisse droite du chien. Les essais réalisés en secret ont été validés par les cadres supérieurs (ceux qui décident ou doit se faire le stationnement des voitures et des motos). Le code barre deviendra obligatoire après que la délibération aura été votée en conseil municipal.

Pour l'instant, les renseignements obligatoires lisibles sur le code barre seront :

 le nom du chien,

 le nom du propriétaire et son adresse.

Dans un deuxième temps (ne le répétez pas) imaginons la suite : activité du propriétaire, formation suivie pendant les périodes de chômage, appartenance politique, situation de la carte de vote .....

NB - tout propriétaire d’un chien qui aura déclaré un numéro de portable, se verra averti par SMS. Il pourra enlever le « caca de son toutou » sans les 5 minutes qui suivent la déjection spontanée de l‘animal. Dans ce cas seulement la contravention ne sera pas établie. Seul les frais de SMS seront facturés."

photo prise lors des essais

pour le poster, cliquez sur la photo

 

sete,vidéosurveillance,propreté,stationnement

 photo modifiée et propriété vicomtes de brageole

23/01/2012

C'est "bouche de baudroie" de Sète qui nous l'a dit !

 Une pétition circule. dans les halles. Les Sétoises et les Sétois voudraient que Midi Libre orthographie POUFRE avec 2 FF comme POUFFRE .....ça serait plus Sétois

Il parait que le Maire François Commeinhes voudrait donner le nom de "Jardin des Vicomtes de Brageole" à l'espace jardin qui jouxte le Musée Paul Valéry. Cet espace est répertorié dans notre album "touche pas à ma brageole".

Le futur musée de la mer dont on parle en exclusivité dans le Midi LIbre de ce matin aurait du plomb dans l'aile. Le Plan de financement des 2,5 à 3 millions d'euros n'est pas encore bouclé. Que ce soit le Conseil Régional, le Conseil Général, Thau agglo ou les contribuables sétois, aucun accord n'a été donné.En fait il s'agirait d'une opération de communication montée pour étoffer les voeux du Maire de Sète. Entre le béton, la culture bling bling et les crottes de chien, il fallait bien meubler ...... Après la patinoire, et le palais des congrès, encore un mirage !

 sete,musée paul valéry,musée de la mer,baudroie,

 

31/10/2011

Le petit train des Cévennes ne désemplit t t t t pas

Dans la série cagade'Z'actuelles

Depuis la pub parue dans un supplément de Midi Libre de Septembre, le petit train des Cévennes ne désemplit pas.

Tout le monde s'éclate à la QueuLeuleu ..... tchou ! tchou !

Il parait même que des voyagistes du nord de la France et de New York sont prêts à s'envoyer investir dans les Aires ......

pour en savoir plus clic clic sur la pub pour agrandir

 

sete,train des cevennes,pub