Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/01/2010

conclusion du débat sur l'identité Sétoise

 

"la perfection ne se définie pas ! elle s'acquiert"

Merci à tous les gabache-italo-arabesque-ispano-andalou- qui ont bien voulu participer à ce débat et jouer le jeu.

courronne couleur.JPG

07/01/2010

Y a t'il un pilote au Quartier Haut de Sète ?

Ils sont nombreux ceux qui découvrent la beauté et l'authenticité du Quartier Haut de Sète ....

on trouve par exemple

- La rubrique Quartier de Midi LIbre

- Madame Maïthé Vallès-Bled

Si quelqu'un pouvait

retrouver le lampadaire des escaliers de la Perrière

 lampadaire perrière SP_A0876.jpg

remettre l'eau à la fontaine

fontaine du quartier haut SP_A0901.jpg

lui rendre la place de l'hospitalet

hospitalet SP_A0435.jpg

préserver la vue sur le port,

hospitalet et phare SP_A0123.jpg

et nettoyer régulièrement le coin poubelle 

hospitalet SP_A0465.jpg

 ça serait SUPER ...........

Toutes les photos sont Vicomte de Brageole

pour agrandir les photos cliquez dessus

03/01/2010

Débat parfumé sur l'identité ......... Sétoise

Et si nous remplacions le débat puant sur l'identité nationale par un débat parfumé sur l'identité Sètoise ( ha ha ha )

La création du cercle des Vicomtes de Brageole avait provoqué en son temps de vives polémiques auprès de quelques intolérants ....

Parler d'identité Sétoise, d'authenticité Sétoise, de culture Sétoise, était devenu politiquement incorrect, politiquement ringard, politiquement roumégaïre, et même politiquement alcoolisé.

Aujourd'hui voilà que ces mêmes  personnes se gargarisent d'authenticité Sétoise, découvrent et fréquentent les mêmes endroits populaires ; et nous invitent à participer, voire même à soutenir la démarche.

Il soutiennent les charters dans un sens pour retourner au pays ..... , ils bétonnent, ils déséquilibrent la circulation, ils déforestent, ils défigurent, ils liquident notre patrimoine.

Et dans l'autre sens, il font visiter en autobus l'appartement témoin de l'authenticité Sétoise soit :

 - Saint Clair

 - les Pierre Blanches

 - le Sémaphore

 - la Criée aux poissons

 - le Théâtre Molière

 - le Théâtre de la mer

 - le quartier haut, le phare, le molle, le port ..... etc etc ....

le tout suivi d'un apéro avec petits fours. (Sur le compte du contribuable, pourquoi s'en priver)

L'appartement témoin a ses limites, on ne le souligne pas assez, et l'on évite de conseiller aux nouveaux bons Sétois, de devenir con de Sétois de base.

Dans nos familles, nous avons tous quelqu'un qui est arrivé à Sète par la plage, la route de Montpellier ou la Mer.

Ce quelqu'un était Sétois avant d'arriver.

Et pour vous, qu'est ce être SETOIS ? comment aimez vous SETE ?

Le grand débat est ouvert ! (mentionner votre contribution dans les "commentaires)

01/01/2010

Les 10 bonnes résolutions que nous ne tiendrons pas en 2010

Pour en savoir plus : CLIQUEZ SUR LES PARTIES JAUNES-FLUO 

01 - Nous n'irons plus flâner sur le blog de CricriB le tenancier du Bistrot virtuel 7 à 7

 02 - Nous n'irons plus chez Gaby le Gabian

 03 - Nous ne parlerons plus de la disparition du lampadaire du Quartier Haut

 04 - Nous ne parlerons plus du reboisement de Saint Clair

 05 - Nous ne parlerons plus des dangers de la circulation à Sète

 06 - Nous ne parlerons pas de la Saint Louis

 07 - Nous ne parlerons plus de la plage de Sète et moins encore de la mise en sécurité des falaises du théâtre de la Mer à la Corniche.

 08 - Nous ne parlerons plus de l'Étang de Thau

 09 - Nous ne parlerons pas des Élections Régionales

 10 - et encore moins des Relations privilégiées que la ville de Sète de Monsieur François Commeinhes entretien avec la Région de Monsieur Georges Fêche

31/12/2009

Bonne Année 2010 et Meilleurs Voeux

 

"l'An que ven, i sian pa maï, que sieguen pas men,

se i a un mort que siegue lou Porc "

Bonne Année 2010 et Meilleurs Vouex VdB.JPG

 

 

 

13/11/2009

Culture : Maïthé Vallès-Bled quitte Lodève pour Sète

il parait même que cette "pointure de la culture" va commencer par illuminer le Quartier Haut de Sète.

Si elle pouvait éclairer la piste du lampadaire disparu mais heureusement mis en lumière par Jean Gourguet dans promesses dangeureuses .......

Alors là Maïthé, ça serait un véritable festival .

Bienvenue à Sète en général et au Quartier Haut en particulier.

14/10/2009

Un cadeau de Noël ..... pour le commerce local !

Pour re-dynamiser le commerce local, Monsieur François Commeinhes et son équipe n'ont rien trouvé de mieux que de créer une commission extra-municipale.

Objectifs :

 - Uniformiser la présentation, enseignes, pré-enseignes, éventaires ...

 - Un questionnement sur le positionnement des oliviers de la rue Général de Gaulle.(très gros problème)

 - des animations commerciales pour la période de Noël avec la participation de la CCI (oui oui, elle existe encore)

Et pour prouver que la ville ne chôme pas, tous les commerçants sont répertoriés et pour ceux qui ne respecteront la concertation obligatoire, la ville n'hésitera pas à informer le Procureur de la République (qui n'a que ça à faire)

Vive la reprise économique pour le commerce local !

Pour en savoir plus : "CLIQUEZ sur l'article"

07/09/2009

Élections Régionales 2010 : les Vicomtes de brageole consultent à Palavas

Dans un lieu tenu secret ou on mange terriblement bien Les vicomtes de brageole sont sur la brèche.

Accompagné de Francis Karam de Frontignan, les Vicomtes Sétois Gaston Macone, Robert Bancilhon et Louis D'isernia ont rencontré Monsieur Christian Jeanjean Maire de Palavas.

Si rien n'a filtré sur ce qui a été dit, une chose est sure ..... que c'était bon

Palavas 2009 P1050431 modifiée.JPG

Un grand merci à Monsieur et Madame Gimenez et à la Lance Sportive Palavasienne.

05/09/2009

Saint Louis 2009 : si t'aimes pas les bars à quai ... t'es un Riquioune !

Arapète et Mandroune mercredi sous la pendule du marché.

Mandroune : "Alors ces Bars à Quai ? ton Anchoïe de mari il y est allé ?"

Arapète : "Non non il a écouté le Maire, avec son age avancé il est allé voir les autres animations ........ c'était pas terrible, mais c'était calme."

Mandroune : "S'il a écouté le Maire alors c'est un Riquioune !"

Arapète : "Un riquioune ? et pourquoi ?"

Mandroune : "C'est une question de logique. Dans son interview du Midi Libre du 19 Août, le journaliste (enfin le service com de la mairie) lui demandait : Les bars à quai font débat. Certains Sétois vous reprochent d'avoir dénaturé l'esprit de la Saint Louis que leur répondez vous ? hébé il a répondu : Les Sétois ? quels Sétois ? sans doute les professionnels du dénigrement qui étaient par exemple contre la nouvelle plage du Lido ...."

Mandroune : "Donc réfléchi ! Et pose toi les vrais questions ! S il ne va pas dans les bars à quai c'est qu'il ne les aime pas?"

Arapète : "hé oui"

Mandroune : "S'il n'aime pas les bars à quai c'est qu'il est contre la plage du Lido ?"

Arapète : "hé oui"

Mandroune : "S il n'aime pas la plage du Lido, il n'aime pas l'eau ?"

Arapète : "hé oui"

Mandroune : "S'il n'aime pas l'eau, il n'aime pas le soleil ?"

Arapète : "hé oui"

Mandroune : "S'il n'aime le soleil, il n'aime pas la plage ?"

Arapète : "hé oui"

Mandroune : "à la plage les femmes sont belles, ... et s'il n'aime pas la plage il n'aime pas les femmes"

Arapète : "ha et alors"

Mandroune : "et alors ton Anchoïe de Mari c'est un Riquioune"

Arapète : "t es vraiment une langue de peille et le tien mari, cet Arsouille, il y est allé dans les Bars à quai lui ?"

Mandroune : "Je te raconterai la semaine prochaine, c'est l'heure du bus, je monte au Quartier Haut"

04/09/2009

Saint Louis 2009 : ce que l'on vous cache

Pas d'incident notable pendant les tournois de joutes.

La caméra de surveillance du quai de la résistance a surpris

un spectateur sur l' estrade qui se choutait au mille feuilles.

Mille feuilles DSC04304.JPG
l'oreille d'un journaliste mordu par une moule
Saint Louis 2009 Gilles favier SP_A0829.jpg

 un représentant du gouvernement Cubain

 Cubain aux joutes SP_A0825.jpg

de nombreuses places vides et réservées dans la tribune A (1)

saint louis 2009 chaises vides SP_A0835.jpg
(1) ces places d'honneur ont été occupées à temps partiel, par d'heureux bénéficiaires qui se remplaçaient environ toutes les heures et qui n'avaient pas l'air d'apprécier l'honneur et l'avantage de se trouver à cet endroit un Lundi de Saint Louis .... un vrais gachis