Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/09/2012

Alors ? et cette Saint Louis, ça c'est bien passé ? Mandroune !

Ne m'en parle pas ! Arapète ! t'as pas lu le journal ?

Jeudi !

Encore et toujours l'ouverture des joutes avec le tournoi de la presse ! et pourquoi pas les plombiers de la colombière !

et le maire qui vient d'avoir l'accord pour qu'une demi-compagnie de CRS vienne faire la fête, avec 40 fonctionnaires de police et 12 agents de sécurité d'une société privée embauchée par la ville

et Jean Baptiste Giordano qui s'insurge sur l'attitude de son Maire ha ! ha ! ha !

et une grande première : un PC mobile pompier sur le quai De Lattre pour coordonner .... la croix rouge, l'hôpital, le funérarium et les cimetières (Marin et le Py) .... ça promet une belle fête !

Enfin une bonne nouvelle, les enfants vont jouter dans le cadre.

Encore une : les engins pneumatiques (exemple les poupées gonflables) seront interdits dans le cadre. Il parait que c'est uniquement interdit d'avoir un accident. C'est la capitainerie qui veut sortir couvert .....

Vous en voulez encore : Il parait que la Saint Louis aurait inspiré Jean Vilar pour Avignon .... depuis beaucoup d'eau est passée sous le pont ....... de la Saint Louis

Vendredi !

c'est parti pour 6 jours et 6 nuits de folie, et le Maire à ouvert les festivités du balcon (il n'est pas fou lui, il reste au balcon. ya quiquon au balcon)

et il parait que le concert du théâtre de la Mer était parfait .... pour Milow et NWB. Ce n'était pas complet et pourtant c'était gratuit ! ça alors c'est curieux

Une bonne nouvelle : les enfants vont jouter sur les barques.

et le tee-shirt officiel vendu par Midi Libre, comme d'habitude à Sète la démocratie locale passe par Midi Libre (tant mieux pour eux)

Elus et associations d'anciens combattants ont célébré le 68ème anniversaire de la libération de Sète.

Ce soir hommage à Vilar des Catalans d'Els Comediants. Hommage improvisé avec des engins de levage identifiés. Bouche de Baudroie m'a dit que c'était improvisé car personne du service Ré-animation n'avait  pu donner de thème pour Hervé Vilard ????

600 éthylotests distribués aux entrées de ville ...... pour éviter de sortir. Obligation de se battre à l'intérieur de la ville !

Le son des animations (barzaquais) est contrôlé par un employé municipal muni d'un sonomètre. Le premier qui fera du bruit aura une tapette sur la joue.

Ceux qui ne sont pas pistonés peuvent gagner 2 places à la tribune pour assister au tournoi lourd du Lundi. Il suffit de participer au concours organisé par la Ville de Sète. Le règlement ne dit pas si les dés étaient pipés.

Samedi

4 ème édition du Concours de Boules carrées .... belle ambiance

Bonne nouvelle les jouteurs Mi-moyens vont jouter dans le cadre à 14 h 30

et les vigiles embauchés par la ville de Sète coûtent 7500 euros aux contribuables sétois

et lors de la première nuit .... chaleur, alcool, et rien d'autre.

Quelques bagarres, dont un coup de couteau dans la gorge, mais pas de plainte ..... avec un coup de couteau dans la gorge, comment veux tu te plaindre .. haaaaaaaaaaa

et de source bouche de baudroie, il y a eu une trentaine d'intervention le premier soir.

Retour de la coupe d'or sans défilé .... du grandiose

Dimanche

On vient de s'apercevoir que les barques de la ville sont vieillissantes : La Puncha et Lo Quartier No seront remplacées par les barques de joutes des "pêcheurs" du nom de Joseph Nocca et Maximin Licciardi ....

et Comme d'habitude encore un super petit coup en "caktiminik" (traduction : catimini)

et Les Bars à Quai sont évacués tous les soirs par les CRS, les pompiers notent des forts taux d'alcoolémie .... Midi Libre précise, "jusqu'ou ira la démesure."

Lundi

l'histoire de la Saint Louis attend un Champion

Miracle ! ou solution miracle, les barques des pêcheurs sont débaptisées, Joseph Nocca et Maximin Licciardi deviennent La Puncha et Lo Quartier No ...

Dieu reconnaîtra les siens ...... Quand on pense que ceux qui ont donnés l'ordre de débaptiser les barques étaient à la messe de dimanche

et pendant la minute de silence un Barzaquai chante zoumb zoumb zoumb !

et dans l'attente du champion .... dans le cadre, comme jamais, des comas éthyliques, des remakes d'alerte à malibu, des bateaux gonflables chargés de canettes de bière, des fumigènes, et par dessus tout ça et tout ça, des fusées autorisées par quelques spectateurs mais interdites par le Maire.

et alors comme si c'était prévu mais interdit, une fusée mal dirigée et arrivée droit sur la Tribune A, à frôlée le Maire, (il ne peut pas dire qu'il ne l'a pas vu) les enfants des personnalités, les élus d'opposition et s'est logée sur un spectateur. Bouche de Baudroie parle d'une vingtaine de point de "soudure".

et tout ça pendant que le "micro" chantait "non je ne regrette rien". C'est à ce moment là que le Maire a entendu la voix de Saint Louis qui criait "c'est la faute des parents"

et Rue Mario Roustan, bagarre, vitrine brisée, traces de sang, mais rien de grave. Sète c'est autre chose ..... encore un miracle.

Mardi

Tous les soirs , nous avons des blessés fortement alcoolisés :. Agressions, coups de bouteilles, évacuation des bars à quai par les CRS ....

Ce soir c'est le feux d'artifice ! En espérant que personne ne prendra une fusée dans le cul .... y a n'a assez avec la facture des agents de sécurité !

et la fête de Saint Louis s'est éteinte faute d'arrêté municipal justifiant sa continuation ....

le débriefing des "Francois"

 Commeinhes et Liberti

 cliquez sur les coupures de journaux pour une lecture

sete,saint louis 2012,commeinhes,liberti sete,saint louis 2012,commeinhes,liberti sete,saint louis 2012,commeinhes,liberti

 

 

18/01/2012

A Sète : Les voeux 2012 et les yeux du poufre

Arapète et Mandroune ce matin sous la pendule du marché

Mandroune : alors t'as vu ?

Arapète : quoi ?

Mandroune : y a des fuites dans le cabinet ........ du Maire,

Arapète : ils vont nous augmenter les impôts pour payer la facture d'eau de véolia ?

Mandroune : t'es ensuquée ? (2) pas des fuites d'eau, des fuites ...... des choses que l'on ne doit pas entendre et que tout le monde sait !

Arapète : aie aie aie alors y a la M.... au cabinet du Maire ?

Mandroune : Pas exactement, mais raconter dans la ville ce que le Maire va dire le lendemain devant les personnalités et Cie ... ça frise le secret de polichinelle ! Le poufre (1) de Midi Libre a annoncé la veille du discours que le patrimoine des joutes allait être re-logé dans les anciens locaux d'Ifremer ancienne route d'Agde à coté des maquettes de bateaux d'André (AVERSA).

Tu te rappelles que depuis Juin 2010, Maïthé VAlles Bled avec la complicité de François Commeinhes avait expulsé sans motif ni sommation le patrimoine des joutes du Musée Paul Valéry pour le stocker dans le couloir de la Mairie ?

Arapète : Sûrement que je m'en rappelle, mon mari en a été tout retourné !

Mandroune : y a pas que ton Mari qui a été retourné, Sortir du Musée les vainqueurs de la Saint Louis, et toutes les reliques des joutes, ça en a fait débouronner (3) du monde au Quartier Haut ....... Avoir son nom inscrit dans le Musée Paul Valéry, pour un Sétois et même pour un Estranger du dehors, c est quelque chose .......

Arapète : Ta raison que c est quelque chose .... Au fait avant que la bouchère te le dise, je te le dis : Il y était mon bacamourte (4) de mari aux voeux .... du Maire !

Mandroune : Il y était ? Alors raconte, !

Arapète : Raconte ? hé bé il a mangé comme quatre, cet affamas (5) il a fait comme les autres ....... parole parole, moi je mange

Mandroune : remarque, il a raison, le lendemain tu lis Midi Libre et tout va bien ...... madame la marquise

Arapète : le problème c est que moi j'ai regardé l'hérault du jour et.... ça va pas si bien que ça ....

Mandroune : Dis pour en revenir aux fuites du Cabinet .... du Maire. Y a quand même un problème, un poufre même parisien ça n'a pas d'oreille, comment veux tu qu'il rapporte ce qu'il n'entend pas ? il faut bien que quelqu'un lui ouvre les yeux ..... C 'est de la cuisine interne au cabinet. ...... Au Quartier Haut on dit : tè elle a les yeux comme des pouffres (6)

Arapète : ho Mandroune tu me fatigues avec ton Cabinet et Ta Cuisine et tes yeux de pouffre . Bè vas prendre ton car ..... file ....Ton Quartier Haut t'attend

(1) poufre : avec un F c’est un poufre de Midi Libre, un poufre parisien

(2) ensuquée : Endormie .... Abrutie .....

(3) débouronner : Dire des bétises .....

(4) bacamourte : Bon à rien ....

(5) affamas : affamé .......

(6) pouffre : avec 2 F nom local du poulpe de Sète ....

Attention :

Tous les mots Sétois ont été repris dans le Sète A Dire de Raymond Coves illustré par Pierre François.

Le mot poufre avec un F a été copié sur Midi Libre (notre hébergeur préféré

 

sete,voeux 2012,arapète,mandroune

sete,voeux 2012,arapète,mandroune

   sete,voeux 2012,arapète,mandroune

22/12/2011

Sète plage et paillotes, piqûre de rappel !

Ce matin sous la pendule du marché

Arapète : "Alors t'as vu ce temps, si ça continu comme ça on va aller à la plage"

Mandroune : "ho, les paillotes sont déjà  montées ?"

Arapète : "Montées ? Tu veux rire, il faut attendre que la nouvelle attribution se précise. Sébastien Pacull l'adjoint au Maire en charge du dossier a déclaré y a plus de 3 mois, les candidats auront jusqu'au 22 Novembre pour rendre leur dossier. Et cette fois pas de pitié la moindre incomplétude verra le rejet du dossier. Cette année on sera bête et méchant "

Mandroune : ho mais là nous sommes le 22 Décembre ! faudrait savoir ou ça commence bête et ou ça fini méchant .....

Arapète : ça y est tu commences à débouronner ?

Mandroune : débouronner moi mais tu rigoles, tè le car arrive je monte au quartier haut.

  

sete,plage de sète,paillotes,sébastien pacull

 

06/06/2010

Musée Paul Valéry : Quid des joutes sétoises ?

musee paul valery.jpg

La presse locale annonce la réouverture du musée Paul Valéry de Sète pour le 18 juin. Nous en prenons note.

Mais ce matin dans les halles devant un étal à poissons, Mesdames Arapète et Mandroune étaient en grande discussion sur la salle des joutes.

J'ai entendu Madame Mandroune qui disait que son mari ne comprenait pas ce que racontait la presse locale au sujet de la présence des joutes au musée. Il paraîtrait que les joutes et les arts populaires seraient mélangés et occuperaient le Rez-de-Jardin.

Mandroune disait que son mari avait compris que rez-de-jardin, ça voulait dire ras des pâquerettes.....

Les joutes Sétoises ras des pâquerettes au Musée Paul Valéry ça serait une révolution

Mais avec Mandroune il faut en prendre et en laisser, attendons le 18 Juin avant de critiquer.

02/05/2010

Passe montagne, Retraites et tutti quanti

passe montagne.jpg

Arapète et Mandroune samedi sous la pendule du marché

 Arapète - Alors ton mari qu'est qu'il en pense ?

 Mandroune - De quoi ?

 Arapète - Hébé de l'age de la retraite pardi !

 Mandroune - il s'en fou de l'age de la retraite, mon mari en ce moment ce qui l'intéresse c'est le Passe Montage !

 Arapète - ha ! il fait de l'alpinisme ?

 Mandroune - Mais non, un Passe Montagne c'est une cagoule pour aller à la chasse ou à la pêche l'hiver ! Avec toutes ces interdictions, il a peur qu'on lui niq-la cagoule.

 Arapète - Pourquoi ? il conduit avec la cagoule ?

 Mandroune - Bien sur ! Tu sais l'hiver en moto, quand tu vas au bord de l'étang chasser le canard, ou sous les ponts pêcher un loup, avec un passe montagne tu ne te gèle pas les c...... testicules.

 Arapète - ha ! Il met une cagoule à la place du caleçon ?

 Mandroune - ho putain mais t'es dans les nuages ! tè en parlant de nuage, qu'est ce qu'il en pense le tien de mari ?

 Arapète - De quoi, de l'age de la retraite ?

 Mandroune - Mais non du nuage de poussière ....

 Arapète - ha ce nuage ! Mon mari je ne sais pas ce qu'il en pense mais moi je crois qu'il va nous revenir plus cher que le déficit des caisses de retraite !

 Mandroune - ho putain ! tu vas me faire manquer le car pour le quartier haut !

 Arapète - tu peux monter à pied, les conducteurs sont en grève, !

 Mandroune - et pourquoi ?

 Arapète - parce que le fils de "Volandor" il a pris un catchamoure en plein sur le nez, et ça c 'est grave, c'est comme la fessée. Si quant t'étais petit t'as reçu une fessée, et bé quand t'es grand tu donnes des fessées . Alors quand t'es grand, si tu reçois un catchamoure, et bé quand un client monte dans l'autobus tu lui donnes des catchamoures.

 Mandroune - Alors je monte à pied, et en plus ça fait écolo ..... je décone, ça fait écono ... miser !

 

 retraite.jpg

Pour obtenir un poster à afficher sur le mur de votre chambre cliquez sur l'image

29/09/2009

Et alors .... demain on vote POUR la Poste !

Arapète et Mandroune au téléphone ce soir.

Arapète : "alo allo aalllo ....mais ou tété, ça fait quinze jours que je ne te vois plus au marché, t es pas malade au moins ? mon anchoïe de mari m'a dit même qu'il ne voyait plus le tien !"

Mandroune : "ça fait plaisir de voir que tu penses à moi, mais non je n'étais pas malade, nous sommes partis en vacances en Corse ?"

Arapète "en Corse ? hé bé aqui oïe ! mais je te remercie de me le dire, quand même ami comme on est !"

Mandroune : "excuses moi ça c'est décidé à la dernière minute .... mon arsouille de mari, quand on a reçu l'impôt foncier et la feuille d'impôt sur le revenu, il m’a dit mandroune avant qu'on nous pompe les 4 sous qui nous restent, viens je t'emmène en Corse !"

Arapète "alors ????"

Mandroune : "alors ... alors .... hé bé les Corses ils sont moins con que nous. Quand on voit ce qu'on voit et qu'on entend ce qu'on entend, on a bien raison de penser ce qu'on pense"

Arapète "quand tu philosophes ... tu m'embouliques "

Mandroune : "que ça t'empêche pas de dormir je te raconterai mon voyage demain au marché, et toi tu me donneras des nouvelles de notre rocher ...."

Arapète "avant de raccrocher ..... demain au marché sous la pendule il y aura un bureau de vote ... penses à voter .... pour ou contre le service public de la Poste. Moi je vote POUR ... toi tu fais comme tu veux. Si t'es pour le contre tu votes POUR et si t'es POUR la poste tu votes POUR"

05/09/2009

Saint Louis 2009 : si t'aimes pas les bars à quai ... t'es un Riquioune !

Arapète et Mandroune mercredi sous la pendule du marché.

Mandroune : "Alors ces Bars à Quai ? ton Anchoïe de mari il y est allé ?"

Arapète : "Non non il a écouté le Maire, avec son age avancé il est allé voir les autres animations ........ c'était pas terrible, mais c'était calme."

Mandroune : "S'il a écouté le Maire alors c'est un Riquioune !"

Arapète : "Un riquioune ? et pourquoi ?"

Mandroune : "C'est une question de logique. Dans son interview du Midi Libre du 19 Août, le journaliste (enfin le service com de la mairie) lui demandait : Les bars à quai font débat. Certains Sétois vous reprochent d'avoir dénaturé l'esprit de la Saint Louis que leur répondez vous ? hébé il a répondu : Les Sétois ? quels Sétois ? sans doute les professionnels du dénigrement qui étaient par exemple contre la nouvelle plage du Lido ...."

Mandroune : "Donc réfléchi ! Et pose toi les vrais questions ! S il ne va pas dans les bars à quai c'est qu'il ne les aime pas?"

Arapète : "hé oui"

Mandroune : "S'il n'aime pas les bars à quai c'est qu'il est contre la plage du Lido ?"

Arapète : "hé oui"

Mandroune : "S il n'aime pas la plage du Lido, il n'aime pas l'eau ?"

Arapète : "hé oui"

Mandroune : "S'il n'aime pas l'eau, il n'aime pas le soleil ?"

Arapète : "hé oui"

Mandroune : "S'il n'aime le soleil, il n'aime pas la plage ?"

Arapète : "hé oui"

Mandroune : "à la plage les femmes sont belles, ... et s'il n'aime pas la plage il n'aime pas les femmes"

Arapète : "ha et alors"

Mandroune : "et alors ton Anchoïe de Mari c'est un Riquioune"

Arapète : "t es vraiment une langue de peille et le tien mari, cet Arsouille, il y est allé dans les Bars à quai lui ?"

Mandroune : "Je te raconterai la semaine prochaine, c'est l'heure du bus, je monte au Quartier Haut"

14/08/2009

le programme de la Saint Louis 2009 fait son cinéma

Arapète et Mandroune mercredi sous la pendule du marché.

Arapète " alors tu l'as eu ce programme de la Saint Louis ?"

Mandroune " oui je suis été chez Midi Libre en prendre un ! directement de l'imprimeur au consommateur"

Mandroune " il est gonflé quand même l'imprimeur, c'est nous qu'on paye, et au lieu de me le porter à la maison, il me le livre chez Midi Libre. Heureusement qu'il ne les a pas livré chez l'Hérault du Jour, sinon il fallait courir à la Rue Pierre Semard. "

Arapète "Comment tu le trouves ?"

Mandroune "Pas mal le coup de l'Occitan, si ça continue comme ça, l'an prochain, on aura une page en Catalan"

Arapète "c est tout ce que tu dis ?"

Mandroune "ho, après tu sais moi tous ces films Américains ça m'attire pas. A part les Experts à Miami, mais c'est pas prévu. ...

Arapète "moi j'aime Urgence"

Mandroune "pour les Urgences dé-z'inquiète toi, avec tous ces Bars à Quais tu auras quelques épisodes,"

Arapète " t'es vraiment un langue de peille .... si ça plait, laisse faire"

Mandroune "t'as raison, je crois que je vais adhérer au comité de liaison des Baraqués.Les coups il vaut mieux les donner."

Arapète "les donner ? tu rigoles ! tu crois pas qu'on va prendre des coups à l'oeil !

Mandroune " ho Arapète, ! je te parle des baffes et toi tu me parles du Pastis. Sorti de ton rocher, tu entraves rien."

Arapète "ho toi sortie de ton Quartier Haut, t'as la langue bien pendue .... allez tchao."

02/08/2009

le Verbatim sur l'affaire Agrexco

Discussion de ce matin sous la pendule des halles entre Arapète et Mandroune :

Arapète : "ho ! mandroune alors Agrexco viendra ou viendra pas ?"

Mandroune : "je crois que OUI, car quelqu'un m'a dit qu'il avait entendu dire que ceusss qui étaient CONTRE sont devenus POUR"

 Arapète : "POUR ??? et qu'est ce qui les a fait se retourner comme une crêpe ?"

 Mandroune : " c'est la presse locale. Avec ces gardes a vue et ces mises en examen, il parait qu'on va avoir pénurie d'Oranges et d'Avocats."