Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/09/2008

Saint Louis de Sète : 80 ans pour le palais consulaire ou 79 (Acte II)

Un grand merci à la gazette de Sète qui en publiant l'info de notre blog dans son n° 130 nous a éclairé dans son n° 131, par la voix du service communication de la C.C.I. sur l'historique des 80 ans du Palais Consulaire.

Donc si nous avons bien compris, nous avons fêté cette année en 2008 les 80 ans de la plantation de la petite gré-graine qui a germé pendant 8 mois pour devenir le palais consulaire en 2009.

L'an prochain en 2009 nous pourrions fêter les 80 ans de l'installation de la CCI dans le Palais Consulaire, puisque la CCI confirme que c'est en 1929 le 1° Avril qu'elle a pendu la crémaillère dans le Palais Consulaire.

Chaque année 80 ans, avec une pyromélodie payée par la CCI ça peut faire de sacrées économies pour la ville de Sète dans son budget festivités de la Saint Louis.

Leçon a retenir : à votre naissance sachez que vous avez déjà un an si vous tenez compte des 9 mois pendant lesquels la petite gré-graine de votre papa a germé dans le ventre de votre maman.
Si l'on n'a pas tous les jours 20 ans, on peut avoir 2 fois 80 ans

C.Q.F.D.

02/09/2008

Saint Louis 2008 de Sète : Alors c'était comment ? (débriefing pour ceux de Montpellier)

Après une semaine de repos :
un reportage de notre R.S.F. (Reporter Sans Figure)

2c58ac1e85f687ad524ec5173542231e.jpg


J'ai aimé les joutes en général et la finale de lundi en particulier
je n'ai pas aimé les passes refusées
Je n'ai pas aimé les incidents de dimanche en tribune A

J'ai aimé la sécurité du bar à quai privé à l'intérieur de l'ex-hôtel de Paris
Je n'ai pas aimé l'insécurité des autres Bars à Quai autour du cadre
Je n'ai pas aimé faire le tour du cadre en famille ... trop de jeunes alcoolisés.
Je n'ai pas aimé les décibels des Bars à Quai pendant le tournois de joutes

J'ai aimé lorsque Minal a apostrophé Monsieur Georges Frèche
Je n'ai pas aimé la déclaration de Monsieur Commeinhes Maire de Sète (Midi Libre du 28 Août 2008) "c'est Minal il est coutumier ...." ... "la région à eu raison d'envoyer ce courrier ..."

J'ai aimé le débat sur le concept des Bars à Quai (Midi Libre du 28 Août 2008)
Je n'ai pas aimé la remarque de Monsieur Le Maire :"Les Bars à Quai entre dans les moeurs . La Preuve même les alter-mondialistes ont ouvert le leur." De quel droit fait il référence aux alter-mondialistes ?

J'ai aimé l'interview du patron du commissariat quand il dit "l'alcool derrière chaque bagarre"
Je n'ai pas aimé l'absence de chiffre :
- combien de plaintes ou de main-courantes ?
- combien d'entrées aux urgences ?

J'ai aimé le bouquet du feu d'artifice
Je n'ai pas aimé les 79 ans de la C.C.I. (sauf si ... 79 = 80)

J'ai aimé le Piper mint glaçons
Je n'ai pas aimé le prix

J'aime la macaronade
Je n'ai pas aimé la macaronade privée sur la placette avec le gratin
Je n'ai pas aimé "le gratin trié sur le volet"

J'aime la Saint Louis
Je n'ai pas aimé qu'elle soit présentée à Montpellier

J'aime les traditions Sétoises
Vive Sète et la Saint Louis

Je n'ai pas aimé le traitement de l'information sur les incidents du dimanche en tribune.
(les années se suivent et les infos ne suivent pas)

26/08/2008

Cinq louis pour Aurélien Evangélisti de la Jeune Lance Sétoise

La nuit ne vous promenez pas sur le Canal Royal. La photo de Vincent D'isernia vous dira la suite.

6315a9c6188ffc2506ec3294a1498908.jpg

20/08/2008

Saint Louis de Sète : 80 ans pour le palais consulaire ou 79

d27d744fdaf81f4d2ce2e597bb88f06c.jpg



Dans le livre les Rues de Sète édité par la Ville de Sète en 1988 on peut lire page 112 sur le Quai REGY (......)

...... et laissa la place au palais consulaire de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Sète et du Bassin de Thau que jouxte les bureaux de la Direction du Port. La Chambre créée en 1872 se trouvait tout d'abord au 6 Rue Alsace Lorraine, elle émigra en 1913 au 35 quai de bosc (16 quai Maréchal de Lattre de Tassigny) avant de franchir le canal en 1929 ....(...)

A aucun moment ne figure la date de 1928 qui justifierait 80 ans en 2008.

Alors Anniversaire ou pas !

Alors on fait la fête ou pas !

Alors la C.C.I. paye la Pyromélodie ou pas

Si quelqu'un peut éclairer notre lanterne ......

Vive la Saint Louis à Sète





10f00336f3d8ff389ff7bde747175fa0.jpg


les vicomtes de brageole
vous souhaitent de passer des bonnes fêtes
de Saint Louis

19/08/2008

à Sète la cuisine traditionnelle change ! acte 3

Demain c'est l'ouverture des Fêtes de la Saint Louis.
Nombreux sosnt les sétois qui vont manger la macaronade en famille.
Avec l'arrivée des 400000 étrangers de Montpellier le chef vous propose 4 Macaronades Internationales

Macaronade de la Caspienne
Cette recette a été élaborée par Renescof Fornestikovski.
Elle est assez onéreuse, mais incomparable.

Pour 4 personnes :
3 Kg de caviar de la Caspienne
1 Kg de Penne Rigati
300 g d'escalopes de paleron de bœuf
12 tranches fines de lard maigre fumé
1 petite boîte de tomates concassées (ou pulpe de tomates)
1 cuillère à soupe de concentré de tomate
25 cl de vin rouge
1 oignon haché
2 gousses d'ail
1 bouquet de persil
huile d'olive
parmesan
sel, poivre
paprika

Préparation
Confectionnez les brageoles (ce sont les paupiettes de viande que l'on trouve dans la macaronade). Pour cela, mettez à plat les escalopes de bœuf (chaque petite escalope mesure environ 6 cm de large sur 15 cm de long et 8 mm d'épaisseur), salez, poivrez, recouvrez d'une fine tranche de lard fumé.
Faites un hachis avec les 2 gousses d'ail écrasées et le persil ciselé finement. Tapissez le lard avec ce hachis et roulez les paupiettes. Faites-les tenir avec des piques en bois.
Dans une cocotte, faites-les revenir dans un filet d'huile d'olive. Une fois dorées, retirez-les du feu et remplacez par l'oignon émincé. Faites-le roussir à feu vif 2 minutes puis ajoutez le concentré de tomates, le vin, la boîte de tomates et l'équivalent en eau de la boîte. Salez, poivrez et saupoudrez d'une cuillère à café de paprika.
Remettez les paupiettes et laissez cuire 1h30 (voire 2 heures) à couvert (ajoutez de l'eau en cours de cuisson si besoin). Ajustez l'assaisonnement.
La cuisson des pâtes mérite toute votre attention : enfilez soigneusement les pâtes sur une corde en nylon, pour éviter qu'elles ne prennent un goût et faites les cuire "al dente" dans de l'eau salée. Égouttez-les rapidement et au fur et à mesure que vous retirez la corde remplissez l'intérieur de vos "penne" avec du caviar, mélangez-les à la sauce.
Dans chaque assiette, servez les pâtes, posez 3 brageoles par personne par-dessus et saupoudrez avec du parmesan fraîchement râpé.
Un délice!

Macaronade de Medellin
C'est une variante de la précédente, imaginée par Pablo E.
vous remplacez simplement le caviar par la spécialité de cette localité.

Macaronade du Canada
Encore une variante de la macaronade classique. Il vous suffira de remplacer le bœuf par du caribou, et la tomate par du sirop d"érable.


Macaronade de Creutzfeld-Jacob
Nous espérions pouvoir vous donner cette recette, malheureusement le copain qui était chargé de la mettre au point a dû s'aliter, victime d'une indisposition que nous espérons passagère.

18/08/2008

le bœuf de Sète

Après le bateau bœuf et le bœuf de Mèze, voici le bœuf de Sète.
Attention ne le croisez pas sur le canal royal...

Consultez sa photo dans la rubrique
PROTECTION DE LA NATURE « Animaux Rares » (dans la colonne sous la pendule)

17/08/2008

la niouwlaiteur 19 gratuite

c'est toujours bon à savoir ....... et en plus c'est gratuit

00:06 Écrit par les Vicomtes De Brageole Sète dans Actualités, cagade'Z'actuelles | Tags : sete, rigolade, dérision, vérité, vicomte de brageole, newsletter | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

16/08/2008

Pas de trève pendant le J.O. : c'est toujours la guerre aux pierres blanches de sète

d25270224a08d799de94ad7cc837fdbf.jpg


Pour vous ballader n'oubliez pas le casque lourd.

D'ailleurs si l'on en croit le blog :

http://entremeretetangs-seteenvironne.midiblogs.com/

une plainte a été adressée à Monsieur le Procureur de la république

15/08/2008

Léon D'isernia, un fermier Sétois, sans papier chez les Vicomtes De Brageole, a l'honneur dans midi libre

http://www.midilibre.com/articles/2008/08/14/20080814-SET...

En lisant Midi Libre Louis retrouve son frère Léon.
Ce dernier avait disparu depuis plusieurs années, abandonnant son petit frère à Sète. Depuis ce jour là Louis était obligé de se débrouiller seul pour les travaux manuels : poncer un volet, peintre une porte, planter un clou dans le mur, placer une cheville ...... Etc. etc. ........

Merci Midi Libre





Pour la suite des aventures de Lèon : allez dans l'album "Léon à la ferme"