Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17/09/2010

Sète : Le Conseil Municipal du 14 Septembre vu par la presse locale !

Comme d'hab' cliquez sur l'article pour une lecture.

Midi Libre du 16 Septembre

Conseil Municipal - Hausse des indemnités : ça grince ...

CM du 14092010 1 ML du 16092010.jpg

Au fil des délibs

CM du 14092010 2 ML du 16092010.jpg

Hérault du Jour du 16 Septembre

Conseil Municipal. Avec le soutien de la ville, l'Office public de l'Habitat va construire des villas en accession à la propriété et une crèche, rue clair Matin.

Est-ce vraiment une opération à caractère social ?

 

CM du 14092010 3 HDJ du 16092010.jpg

Echo du conseil

Le Maire s'octroie une augmentation de 500 euros

CM du 14092010 4 HDJ du 16092010.jpg

Hérault du jour du 17 Septembre

Conseil Municipal. les élus d'opposition ont une fois encore essayé d'y voir clair dans les comptes du festivals "Les voix vives". Peine perdue.

Festival de poésie : une nébuleuse financière.

CM du 14092010 5 HDJ du 17092010.jpg

La gazette du Jeudi 16 septembre n° 237

l'essentiel de l'actu

CM du 14092010 6 Gazette du 16092010 n° 237.jpg

16/09/2010

Avenue du Tennis : Piscine, Vitesse, et Sécurité

La piscine de l'Avenue du tennis ouvrira ses portes vendredi 17 Septembre.

Elle est situé dans le sens Chemin des Pierres Blanches / corniche, à proximité de la place Edouard Herriot. (voir photo)

 

avenue tennis flaque d eau SP_A0682 modifié.JPG

Attention quand même à la circulation, car depuis que le macadam a été refait (environ 1 an et demi)

certains conducteurs (Auto et Moto) se croient sur un circuit de vitesse.

Avenue du tennis macadam SP_A0730.jpg

Au fait, il n'y a qu'un seul passage piéton sur l'avenue, entre la montée des pierres blanches et la corniche.

C'est devenu très dangereux même pour les écureuils.

ecureuil écrasé SP_A1184 bis.JPG

Imaginons la circulation sur cette avenue quand les immeubles de la carrière de ramassis seront tous habités.

 

10/09/2010

Catastrophe : Personne n est à l'abri de Rien ! même à Sète !

Monsieur le Maire de Sète, déclare dans le Sète.fr n° 78 (Pravda Municipale)

"qu'il s'en faudrait de peu qu'on (on = l'opposition communiste comme il se plait à le dire) nous déclare bientôt que le mont Saint Clair s'apprête à entrer en éruption et qu'il faut évacuer d'urgence tous ses habitants !.

Et il conclu par : Tous aux abris (NDVDB c'est la qu'il faut rire)

A notre avis Monsieur Le Maire se mélange les Saints et les Volcans.

C'est Le Volcan Olivier Soula qui est entré en éruption et qui a gagné la Saint Louis, et pas Saint Clair qui a fait éruption dans le Cadre de la Saint Louis ...

A Mèze aussi on ne s'imaginait pas que le feu arriverait aux portes du village et pourtant ...... Pour avoir envoyé un Vicomte RSF (Reporter Sans Figure) voilà ce que donnent les photos.

meze incendie 05.jpg
meze incendie 06.jpg
meze incendie 07.jpg

ça peut arriver à Saint Clair, ou aux Pierres Blanches, et avec la bétonisation galopante ça pourrait faire très mal !

 Pour avoir lu le Midi Libre du 10 Septembre 2010, voila les directions des évènements extrêmes

intempéries ML du 10 09 2010.jpg
intempéries ML du 10 09 2010 001 modifié.JPG

Évidemment Sète sera exclue des caprices de la météo.

 Pierre Dac disait à peut prés ceci

« Quand un jour il tombe de la pluie, de la neige, de la grêle et des hallebardes, on est tranquille, parce que, à part tout ça, qu'est-ce que vous voulez qu'il tombe? ..... Oui, je sais, mais enfin c'est plutôt rare. »

Les photos sont Collection Vicomte de Brageole
Pour les poster's faites comme d'hab, cliquez dessus 

08/09/2010

7° et dernier Episode de Sète et les chichois de l'été ! : La Mandroune, Le Mercrossois et La Performance.

Nous n'avons pas pu assister au décryptage de Seafight Island ou le petit monde d'Elmo Caracas, alias le Biju de Mer Cross. (pour ceux qui ne suivent pas, c'est le feuilleton de l'été de notre hébergeur préféré Midi Libre)

Décryptage animé par le sympathique Tino Di Martino lors d'un café littéraire

organisé mardi dernier au Café Saint Clair à Sète.

Heureusement que La Mandroune vie encore ........ Mandroune , multilingue, licenciée "es langue de peille", parle couramment le Mercrossois.

La performance que nous allons tenir grâce à Mandroune devant vous, est gratuite, utile et écologique.

Gratuite, car vous ne la trouverez sur aucune ligne de votre feuille d'impôts,

Utile, et Ecologique car ceux de Montpellier ne sont pas obligés de se déplacer pour en prendre connaissance.

Même un malentendant Montpelliérain , s'il n'est pas manchot peut taper :

 http://vicomtesdebrageole.midiblogs.com/

et visionner la performance en grandeur nature.

Gratuite sauf si vous prenez un café chez Diègo dans les halles, pour faire tourner l'économie locale. (coup de Pub : chez Diègo il y le meilleur café de la ville et le moins cher)

Gratuite pour les "Simbels" (1) de Scandinavie. Ils sont invités sur le compte des Sétois dans le cadre de la 6 ème édition d'Infr'action, le Festival International d'art performance du 15 au 19 Septembre 2010 à Sète.

Gratuite pour les Journaliste et les télés ? on verra ! ça dépendra des critiques.

Le proverbe sétois dit : "Quand la critique est mauvaise, c'est pas à Sète que tu gagneras ton "pèse". Par contre si le journaliste est bon, il mangera sur mon compte à la maison."

Bref ! Lectrices, Lecteurs, et chers abonnés de ce blog intéressant, ce n'est pas parce que je parle de langue et de performance que vous devez vous titiller la Gentiane de Cette.

Arrêtons de parler pour (ne) rien dire et revenons à la performance de Mandroune.

Nous avons demandé à Mandroune de traduire le Mercrossois en Finnois, ensuite du Finnois en anglais, puis de l'Anglais en basque et enfin du Basque en Français.

Voilà ce que ça donne

Texte Original en Mercrossois : Les grossiums du palais talbin ne sont pas à toucher avec des pincettes. Les belles prestations des miss du même nom n’ont pas vraiment convaincu l’ile singulière. Il faut dire qu’ici la concurrence est plutôt rude. Depuis que les filles de la Tatan ont investi les quais, la donne a changé. Les petites cranquettes sétoises ne s’en sont pas non plus laissé compter.

Traduction (Mercrossois > finnois) : Palatsi grossiums talbin vältä niitä pinseteillä. Kaunis Miss hyödyt samanniminen ole todella vakuuttunut saaren ainutlaatuinen. On sanottava, että täällä kilpailu on varsin kovaa. Koska tytöt ovat sijoittaneet Tatan telakat, ajat ovat muuttuneet. Pienet cranquettes sétoises kukaan ei jää ei lasketa.

Traduction (finnois > anglais) : Palace grossiums talbin avoid them with tweezers. Beautiful Miss benefits of the same name is not really convinced of the island's unique. I must say that here the competition is quite fierce. Since the girls have invested in Tata yards, times have changed. Small cranquettes sétoises no one is left does not count

Traduction (anglais > basque) Jauregia grossiums talbin ez ditu tweezers batera. Beautiful Miss izen bereko onurak ez dago benetan uhartea berea sinetsita. esan, hemen lehia nahiko gogorra behar dut. neska dituzte Tata metro geroztik, inbertitu, aldiz aldatu egin dira. Cranquettes txiki bat ez da geratzen ez dira kontuan hartuko sétoises

Traduction (basque > français) :  Palace ne talbin grossiums avec des pincettes. Miss Belle île son nom n'est pas vraiment convaincu les mêmes avantages. dire, ici, j'ai la concurrence assez dur. Tata mètres de la jeune fille, investir dans, le temps a changé. Cranquettes un peu ce qui reste n'est pas pris en compte sétoises

Alors ? pour vous ? qu'est ce qui est le plus facile à lire ? le Mercrossois ou le Français ?

Si vous répondez le Français, c'est que vous n'avez rien compris.

Si vous répondez le Mercrossois  ! Vous êtes devenu un "performeur" de Sète

(1) Simbel : de l'occitan simbèl : dans le texte ci dessus, signifie Appelant, Baouch, Barge, Gabitel ....... (si vous ne comprenez pas, voir le Sète à Dire de Raymond Coves, illustré par Pierre rançois.

infraction 2010.jpg

il y avait du monde à la grande braderie Sétoise .......... des retraites !

retraite manif 07092010 SP_A1174.jpg

A Sète, contrairement à la grande braderie du 15 Aout qui a fait pschitt, il y avait du monde dans la rue piétonne à la braderie des retraites du 7 Septembre.

Alors que Midi Libre (notre hébergeur préféré) baptisait la rue du Général de Gaulle en rue Paul Valéry, (voir compte rendu du 8/09/2010 page 3), les participants à la braderie en ont profité pour baptiser la permanence de Monsieur Gilles D'éttore Député des Sétois.

Retraite d'ettore gilles SP_A1175.jpg
en parlant Fossoyeur, il y avait aussi le cercueil devant la Mairie
retraite cercueil 07092010.jpg

03/09/2010

Les Nocturnes de La Galerie Plurielle à Sète : Vous connaissez ?

La GALERIE PLURIELLE

vous invite avec plaisir à une rencontre conviviale avec ses artistes tous les premiers samedi du mois en soirée, de 19h30 à 22h30

Prochaine soirée Samedi 4 septembre 2010

http://www.galerieplurielle.fr/nocturnes.html

GALERIE Plurielle 65, Grand 'rue Mario Roustan 34 200 SETE - FRANCE

 04 67 43 37 71 et 06 69 65 23 09

 www.galerieplurielle.fr

 Galerie Plurielles NOCTURNES.jpg

19:44 Écrit par les Vicomtes De Brageole Sète dans Actualités, Blog, Loisirs/Culture, Petites annonces | Tags : sete, culture, galerie plurielle | Lien permanent | Commentaires (16) |  Imprimer |  Facebook | |

02/09/2010

Pour la Saint Louis 2010 on ne s'interdit Rien : Le débriefing ! (Suite et fin)

Un lecteur nous a transmis un article de l'Hérault du Jour du 28 Août 2010.

Cet article est intitulé

"Humeur à chaud d'une afficionada des joutes, de la Saint Louis et des Fêtes populaire"

 Nous vous le livrons brut de fonderie ! sans commentaire.

comme d'hab, cliquez dessus pour l'agrandir !

HdJ du 28 08 2010 article H M.jpg

30/08/2010

Pour la Saint Louis 2010 on ne s'interdit Rien : Le débriefing !

 saint louis 2010.jpg

Monsieur le Maire nous avait annoncé la couleur : "on ne s'interdit rien"

Et le tour est joué : Une super Saint Louis ou nous avons tout aimé !

Nous avons aimé : Le tournoi des journalistes avec ses hommes et ses femmes-courages ! et surtout cette remise des prix ou le short était à la mode. Le string eu été le bienvenu mais il eut fallu que JU gagne le tournoi !

Nous avons aimé : Ces bars à quai ou l'on peut se péter la gueule ou se charger la mule sans se soucier des délits que l'on peut commettre. Les bataillons de policiers sont là pour nous calmer, la croix rouge est là pour nous soigner ..... et les informateurs sont là pour tout enterrer. En dernier ressort il y a l'hôpital de Sète et ses services d'urgence. IL y a aussi les Pergolines pour ceux qui ne sont pas en phase avec la tradition moderne.

Nous avons aimé : Le spectacle pyrotechnique, interdit l'année dernière pour raison de sécurité, autorisé cette année pour les mêmes raisons. Vous ne comprenez rien ! nous non plus.

Nous avons aimé : Ces supers défilés de jouteurs ! et plus particulièrement les défilés d'après tournois. Le retour des vainqueurs qui remonte "la bourse" au milieu de cette marée humaine accoudée au comptoir de cette super boite de nuit sous les cris intelligents du DJ : le samedi soir après la Coupe d'or "vive Mathieu" !!!!!!!! et le lundi soir après le grand prix : "Bravo Olivier" que c'est beau la culture traditionnelle moderne. Si François Desnoyer était de ce monde, quel tableau il aurait pu nous peindre .....

Nous avons aimé : Ce défilé d'avant combat du lundi avec tous ces grands amateurs de joutes aux chapeaux bling bling qui accompagnent le Maire de Sète. Et toujours cette super boite de nuit ouverte le jour qui mobilise le peuple pour un flash-mob digne d'une grande descente de la "bourse"

Nous avons aimé : Cette arrivée remarquée sur la Tribune A de La dame de Lodève Maïté Vales Bled . Décidément elle aime se faire remarquer dans les joutes, d'abord elle ferme la salle des joutes du Musée Paul Valéry, et ensuite elle vient confirmer un lundi de Saint Louis que OUI elle nous honore par son passage éclair. Nous adorons particulièrement ce moment, ce fut une belle provoc !

Nous avons aimé : L'absence silencieuse de tous ces Maires oubliés de l'aglo de Thau. Messieurs Bouldoire le Maire des Frontignanais nos ennemis intimes, Canovas le Maire de Balaruc les Bains, Veaute le Maire de Gigean, Foulquier Maire de Mireval, Deneu Maire de Vic La Gardiole. Max Serre de Balaruc le Vieux s'était invité derrière un poteau et Yves Michel de Marseillan avait une place d'honneur. C'était beau, et courageux d'avoir distribué les places aux autres ...... la Saint Louis c'est convivial et ça rapproche les habitants.

Nous avons aimé : le Super accent pointu de la statue du jouteur. Nous avons toujours imaginé qu'il n'avait pas de visage, mais qu'il était de Sète. Hé bien non il est de Maubeuge ... c'est dommage

La Saint Louis était tellement belle, que l'année prochaine il faudra se surpasser pour mieux faire.

Pourquoi pas ?

- un lâcher de taureau pendant les défilés du matin,

- un robinet de pastis à la fontaine Combas de la médiathèque,

- une course de chaise roulante aux pergolines pour ceux qui ne peuvent pas venir dans le cadre

- un concours de "a qui pissera le plus loin"

- une dégustation d'urine vers 5 heures du matin

- et pourquoi pas un flash mob avec masturbation géante à la descente de la bourse ?

Alors là si on travaille le sujet en 2011 on va se péter les texticules.

 

18/08/2010

Saint Louis 2010

Nous ne vous parlerons pas de la 268° Saint Louis. 268 est un chiffre purement fantaisiste qui n'a d'historique aucun justificatif.

Nous ne vous parlerons pas de la 7° Feria de Sète avec ses Bodégas, sa sécurité, et ses débordements.

Nous ne vous parlerons de la Nuitée Midi Libre (notre hébergeur préféré), car elle n'a pas eu lieu. De toute façon nous n'avons jamais été invités donc elle nous manquera pas.

Et nous ne vous parlerons pas du pavois des vainqueurs de la Saint Louis qui décore le couloir de la mairie et qui a été cassé.

Tout simplement nous vous disons :

Chagrïn, chagrïn, fay ta malla... Quand lou can dé la cigala A l'época dè St Clà Bous dis fajès bostra malla Anaboun à l'Issanka Asséta détssus l'herbéta Toutés en cur cantadés, Aquél bèl refrïn dé Cetta Qué tout lou puplé a apprés : Chagrïn, chagrïn, fay ta malla Naoutrès boulèn nous àmusa Déjà canta la cigala Ayci la fèsta dé l'Issanka

Bonne Saint Louis et Merci Monsieur Pierre Nocca

Saint Louis programme 2010.jpg

Saint Louis programme 2010 001.jpg
Saint Louis programme 2010 002.jpg
Saint Louis programme 2010 003.jpg
Saint Louis programme 2010 004.jpg
Saint Louis programme 2010 005.jpg
Saint Louis programme 2010 006.jpgSaint Louis programme 2010 007.jpg

15/08/2010

6° Episode de Sète et les chichois de l'été ! Bouillon de Culture à la Sétoise

Dans le 5° épisode des chichois de l'été nous avons abordé la souffrance muette de l'anchois, et vous amis lecteurs, avez dérivé vers un bouillon de culture.

En abordant les débords municipaux sur la culture, les traditions, et notre folklore ! peut être que ce billet se terminera en soupe de requins.

Tout d'abord, avec 32049 spectateurs les voix vives de Maïté Vales Bled talonnent les créations d'emplois de Christine Lagarde (36000) et font mieux que le lundi de la Saint Louis à 17 h .... en nombre de spectateurs (hors télévision) !

voix vives presse 2010 008.jpgvoix vives presse 2010 009.jpg

Ensuite, la salle des joutes qui sert de décoration dans le couloir du premier étage de la Maire ! Curieuse exposition, Drôle de tradition, et quel manque de respect .......... pour la culture sétoise. (c'est le journal local qui répond à la place de Monsieur Le Maire)

musee paul valery salle des joutes 001.jpg

A moins que ..... les joutes retournent au Musée Paul Valéry si l'on considère que le panneau de la grille d'entrée est d'actualité !

Musee paul valery DSC03311.JPG

Après il y a le MIAM .... et le glouglou, nous entendons dire par-ci par-là que son fonctionnement actuel est remis en question .... (trop cher, c'est la Mandroune qui nous l'a dit)

Et l'ex-école Victor Hugo qui abrite Tchouche et qui ne loge pas Carlouche ? C'est pour quand cette grande maison de l'abri-culture du quai des moulins annoncée pendant la campagne des municipales ?

Et le feuilleton de l'année ? celui que l'on peut suivre sur la page locale du Midi Libre, (notre hébergeur préféré) Il parait qu'une maison de retraite sétoise recherche un traducteur qui parle le Mercrossois. (CDD pour le début, CDI si 36 épisodes supplémentaires.)

Et nos écrivains Sétois ? (enfin presque sétois)  ne les oublions pas !

Gaston Macone

Chronique d'un siècle tome 2.jpg
Jean Jacques Gény et 24 co-auteurs
sete au coeur des mots et des couleurs.jpg
Bretzel Desète
bretzel de sete Mes chers sétois.jpg
Renée Biascamano
Le quartier haut des années 50.jpg

 Et la Saint Louis ? dans un cadre tellement aseptisé, qu'un sétois n'y retrouverait pas ses racines. (principe de précaution ou engrenage de la médiatisation)

Saint Louis Avant

Saint Louis 1900 000_001[2].jpg

Le cadre Aujourd'hui

Saint Louis 2010 IMG_0202.JPG
Allez nous vous souhaitons un bon appétit pour ce bouillon de culture
N'oubliez pas pour agrandir un article ou un photo cliquez dessus