Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/05/2012

Notre blog est censuré ! Imcompétence ou erreur technique ?

censure,blog censuré,

17 h 00 le 24 mai

c est la panique !

quelques commentaires classés par 'l'inquisiteur'
- insultant
- illégal
- autre motif
- agression

ect ect viennent d'apparaitre avec retard  ....

Est ce que le Ministre de l'intérieur est intervenu ?

Personne ne le sait c'est le mur du silence !

10:27 Écrit par les Vicomtes De Brageole Sète dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (15) |  Imprimer |  Facebook | |

22/05/2012

Disfonctionnement ??????


I M P O R T A N T : à l'attention de Midiblogs 

les commentaires mis en attente sont en ligne contre notre volonté et les commentaires que nous souhaitons mettre en ligne sont mis en attente par le modérateur Midiblog.

De nombreux commentaires sont bloqués par midiblogs. je crois que nous touchons la fin 

16:42 Écrit par les Vicomtes De Brageole Sète dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (13) |  Imprimer |  Facebook | |

attention ! problèmes ? controle ?


notre blog est devenu modéré

 ?

impossible de corriger

??????

la machine a pris le contrôle !

c'est modéré par le modérateur midiblogs

10:10 Écrit par les Vicomtes De Brageole Sète dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (5) |  Imprimer |  Facebook | |

16/05/2012

Urgences Mairie à Sète : 10 ans de perdu !

François Commeinhes ressuscite URGENCE MAIRIE.

Un Service identique avait été créé par son prédécesseur François Liberti sous le nom de SETE SERVICE. François Commeinhes avait pris la décision de le fermer. Aujourd’hui il décide de le rouvrir, nous disons Bravo !

Quand c'est bien ..... c 'est bien, on ne va pas critiquer un service qui peut faciliter la vie des Sétoises et des Sétois. Nous allons même participer à son bon fonctionnement.

Vous remarquez un problème dans votre quartier, appelez URGENCE MAIRIE, et mentionnez dans le commentaire de ce billet, le motif de votre appel.

Nous contrôlerons ensemble l'efficacité du Service ..... et l’avancement de la correction.

La confiance n’exclue pas le contrôle.

 

sete,urgence mairie

 

00:03 Écrit par les Vicomtes De Brageole Sète dans Actualités, Blog, Coup de coeur/Coup de griffe | Tags : sete, urgence mairie | Lien permanent | Commentaires (78) |  Imprimer |  Facebook | |

14/05/2012

Sète : Expo photo au Paris Méditerranée

"Couleurs de vie"

de François GIRODON

du 02 mai au 27 juin

dans le restaurant"Paris-Méditerranée",

47 rue Pierre Sémard

Pour voir l'affiche clic clic sur :

 Girodon chez Paris Méditérranée à Sète (34).pdf

12/04/2012

Escale à Sète : le Krusenstern fait demi-tour sur Sète !

En exclusivité mondiale

Heureusement que notre ami(e) La Patte était là.

 Les autorités portuaires forcent le Krusenstern à revenir sur Sète.

 

sete,escale à sete,krusenstern,lucette,la patte

 

 

 

16:01 Écrit par les Vicomtes De Brageole Sète dans Actualités, Blog, Dessin de La Patte | Tags : sete, escale à sete, krusenstern, lucette, la patte | Lien permanent | Commentaires (13) |  Imprimer |  Facebook | |

10/04/2012

Escale à Sète : un vrai succès populaire !

Le succès d’Escale à Sète, un cygne ? Ou un Signe ?

sete,escale à sète,en rade à sète

Un Signe, qui fait la démonstration qu'un évènement populaire, sans débauche de .......... (à vous de compléter), est capable de déplacer les foules et de faire tourner l'économie de locale.

Un Signe, qui nous fait regretter que le Salon de la Mer, lancé par la Jeune Chambre Économique de Sète, soutenu par la Municipalité "Liberti" et enterré par la Municipalité « Commeinhes« , était une belle initiative, 10 ans de perdu !

Un Signe, que le Spectacle vivant de Sète Histoire (enterré aussi) rentrait dans le droit fil des festivités populaires capables de générer une activité économique. (le lecteur remarquera que nous ne faisons pas de signe au corso)

MAIS ! la photo souvenirs parle pour nous 

sete,escale à sète,en rade à sète

 OUI il y a toujours un MAIS avec les vicomtes de brageole, car s'il n'y avait pas un MAIS nous serions des Vicomtes de brageole « chabide » (chabide = bigleux, myope, ou fade, sans saveur)

Donc ..... MAIS

le succés d’Escale à Sète ne doit pas nous faire oublier que Sète est en Rade ......

En rade, son Port de Commerce a du mal à digérer les promesses électorales !

En rade, son secteur Pêche se meurt. La petite plaisance, et plus tard la grande sont entrain de le fossiliser et de le mettre au musée.

En rade, les navires de ses lignes régulières sont à l'arrêt et servent d'abris à des marins abandonnés . Toute l'activité qui gravitait autour de ces lignes est totalement sinistrée

En Rade de tout projet économique

mis à part peut être la construction d'une centrale à béton ....

 

sete,escale à sète,en rade à sète

cliquez sur les photos pour un poster gratuit

 

 

 

 

04/04/2012

Les écrans du Languedoc de Balaruc les Bains

Soirée Spéciale GEORGES BRASSENS

18H30 LE REGARD DE GEORGES BRASSENS

21H BREL, BRASSENS, FERRE,

TROIS HOMMES SUR LA PHOTO

BALARUC-LES-BAINS

MAISON DU PEUPLE le Vendredi 6 Avril 2012

RENCONTRES AVEC LE CINÉMA EN REGION

QUARTIER DES USINES - ENTRÉE GRATUITE

les écrans du languedoc soirée Brassens 1.pdf

les ecrans du languedoc soirée brassens 2.pdf 

01/04/2012

Les Sétoises et les Sétois vont encore mettre la main à la poche !

On croyait le projet enterré, et bien NON. Le voilà ressorti des cartons.

Pour financer la CCI et racheter le Palais Consulaire, la Région Languedoc Roussillon, propriétaire du port et de ses canaux, et par conséquent propriétaire de l'espace aérien situé au-dessus des canaux, a décidé de faire payer à la ville de Sète, une redevance annuelle sur les ponts qui traversent les canaux de la ville.

Dans les milieux informés, voire même très informés, il se murmure à haute voix que cette redevance, la ville de Sète compte bien la récupérer sous la forme d'une taxe payée par les propriétaires de véhicules à moteurs qui traverseront les ponts.

Chaque véhicule immatriculé qui traversera le pont, verra son immatriculation enregistrée, par les caméras de vidéosurveillance, et son propriétaire taxé annuellement du nombre de passage. Cette taxe aparaitra sur sa feuille de Taxe d'Habitation.

Les non-résidents, devront coller sur la lunette arrière un autocollant de couleur rouge avec en lettres blanches NRTP (Non Résident Taxe Payée). Ces autocollants seront vendus par les bureaux de l'office du tourisme situé à chaque sortie ou entrée de ville. Les non-résidents payeront un droit forfaitaire équivalent à 4 passages par jours pour 15 jours. La date de péremption de l'autocollant sera mentionnée sur l'autocollant lui-même ce qui simplifiera le contrôle par caméra, ou de visu par la Police Municipale. Le non-résident qui compte rester après les 15 jours devra renouveler son « PASSPONT »

Seront exonérés, les non-résidents qui justifieront d'une location sur Saint Clair ou qui seront propriétaires d'un bateau de plus de 20 mètres, amarré dans le Port de Sète. Les ambulances, les pompiers, les véhicules mortuaires, les véhicules de police, les véhicules d'élus, ainsi que tous les autobus quels qu'ils soient et d'où qu'ils viennent, seront également exonérés.

Un Autocollant de couleur verte avec en lettre blanche ETP (Exonéré de Taxe Pont) leur sera délivré.

Cette taxe de 0.15 € par passage dénommée « TAXEPONT » sera soumise à la décision du prochain conseil municipal, pour une mise en application le 1er Juin 2012. Les ponts qui entreront dans le périmètre de la "taxepont ", seront :

- le Pont de la Savonnerie,

- le Pont de la Civette

- le Pont Virla.

Dans un deuxième temps, la taxe pourrait être applicable à d'autres ponts.

Le Service des finances de la Mairie se félicite, du faible montant de la Taxe. Les études démontrent qu’un véhicule passe les ponts 4 fois par jour. Petit calcul rapide : 4 passages Jour X 0.15 € X 365 jours ça ne fera que 219 € ....... même pas 20 € par mois ! Et on peut faire moins en faisant le tour par les ponts non taxables ..... pour le moment.

sete,avril,taxe pont,region languedoc roussillon

pour le poster gratuit cliquez sur la photo

30/03/2012

Reprise économique à la Sétoise ....

Avec les bateaux de luxe du quai d'orient, la suppression des places de stationnement en centre ville, la création d'un labyrinthe pour vélo, le paiement des anneaux pour les plaisanciers sétois, l'arrêt des lignes maritimes, le déchirage des bateaux de pêche .....

et le feuilleton des paillotes qui n'en fini pas de recommencer.

A Sète c'est la reprise pour le commerce local.

On a même vu des anglais qui traversaient la grand rue Mario Roustan, et qui se dirigeaient vers le Palais Consulaire de la C.C.I.

 

sete,commerce local,palais consulaire,cci,pêche