Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/04/2018

Tous les embruns sont permis …. Contre l’opposition municipale

Voilà que la presse libre celle qui s’achète et qui se vend, tantôt bleue tantôt blanche. Celle qui sort le carton rouge quand c’est rouge. Celle qui alimente les serpents de mer et les marronniers.

La voilà revenue sur le Conseil Municipal de la semaine dernière.

La presse se plaint de pas avoir eu les argumentaires de « Liberti, Denaja » selon l’embrun un seul mot aurait été prononcé « entourloupe ! »

Enfin messieurs Liberti, Denaja ….. Et alors vous votez sans donner votre argumentation, vous auriez pu participer au pré-conseil municipal comme la presse libre. Là au moins pas besoin d’argumenter, tout est fourni …..

Enfin messieurs Liberti,Denaja …… vous pouviez faire comme les vicomtes de brageole et tapoter sur

http://www.nosimpots.fr/commune/taux-taxe-fonciere-sete

et là fini l’entourloupe, que du brutal ! On a même vu un propriétaire s’étouffer quand il a lu le classement de la ville de Sète.

Moralité : Quand on n’est pas Sétois, avant de se gargariser avec un verre qui se vide, il faut avoir payé l’addition du verre plein.   

 

La taxe foncière sur les propriétés bâties de Sète est due par les propriétaires ou usufruitiers de propriétés bâties de cette commune. Des exonérations, permanentes ou temporaires, peuvent toutefois s'appliquer.

Même si le bien est donné en location, c'est le propriétaire qui doit payer la taxe foncière.

Cette taxe est établie une fois par an, et pour l'année entière, d'après la situation au 1er janvier de l'année de l'imposition. La base d'imposition de la taxe foncière sur les propriétés bâties est égale à la moitié de la valeur locative cadastrale. La valeur locative est actualisée chaque année.

Les taux de la taxe de Sète sont votés par les collectivités territoriales. Son montant s'obtient en appliquant ces taux à la base d'imposition. Depuis 2011, la région ne perçoit plus la taxe foncière sur les propriétés bâties.

En 2014, le taux de la taxe foncière bâti de Sète s'est élevé à 63.27%, toutes collectivités confondues, contre 53.22% en 2002, ce qui représente une évolution de +18.88%.

La commune de Sète est classée en position 36328 sur 36655 au niveau national, 1393 sur 1545 au niveau régional et 343 sur 343 au niveau départemental.

   

22:29 Écrit par les Vicomtes De Brageole Sète dans Actualités, Blog, Politique | Tags : sete, impot foncier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.