Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/07/2013

Voix Ivres : avec Midi Libre il n'y a rien à RE-dire !

Tout y était, ce vendredi matin un mauvais coucheur disait  à notre chargé des commissions : "une demi-page sur Sète et un encart en Région que pour vous .... t'as couché ou quoi ?" 
 
Décidément des mauvaises langues pires que nous, ça existe !
 
Pour lire ne mettez pas vos lunettes cliquez simplement sur les articles, les dessins, les photos .....

sete,festival sète,voix vives,voix ivres sete,festival sète,voix vives,voix ivres


 
Quelques brèves des Voix Ivres 
 
- l'affiche des Voix Ivres se monnayerait au marché noir entre 10 et 20 euros.
- Pascal Granger a été vu entrain de voler l'affiche sur le volet de Mario.
- les Vicomtes de brageole et le Soviet du Pastaga ont été contactés par des émissaires féminins de l'EISPI (vous remarquerez que nous n'avons pas dit émissaires-femelles)
- Les Voix Ivres s'exportent : un contrat devrait être signé avec le Bar Tabac de Lodève pour présenter les voix ivres à Lodève sur la térrasse non-fumeur
- Trois Policiers Municipaux sont venus canaliser les spectateurs qui débordaient (de rires) sur la chaussée.
- Les Voix Ivres auraient été enregistrées par la Caméra de Surveillance située au-dessus de la Pharmacie (a gauche du barajo quand on tourne le dos à la pendule du Marché.)
- Un cadre des Voix Vives a été aperçu entrain de papoter avec le chargé des commissions des Vicomtes de Brageole (aie aie aie .... on craint le pire)
- un chasseur de tête a croqué quelques orateurs ..... pendant leur prestation.

sete,festival sète,voix vives,voix ivres sete,festival sète,voix vives,voix ivres sete,festival sète,voix vives,voix ivres

sete,festival sète,voix vives,voix ivres sete,festival sète,voix vives,voix ivres

 
Les remerciements
 
Merci à Mario pour avoir écouté le festival de sa boutique en vendant ses chapeaux,
Merci au joueur de banjo qui a animé en musique les bandelettes alcoolisées des Voix Ivres,
Merci à René Fornés notre invité d'honneur qui aurait bien voulu venir et qui a été retenu en convalescence dans un hôtel de la corniche, il a eu droit a une standing ovation 
Merci à Melvin et au Barajo pour avoir accepté notre projet "Ici on peut apporter son Manger" et pour nous avoir supporté.
Merci à Patrick pour avoir pris le risque d'autoriser un rassemblement de + de 3 personnes.
Merci aux "éstrangères" de l'Ecole Internationale Supérieure de Poésie Intercontempraine  (Cliquez sur EISPI) qui ne parlaient pas le "Sètadire" et qui ont bien voulu déclamer en Français. Encore merci pour avoir parlé des Voix Ivres dans le "Cactus Calamité".
Merci ! Merci ! Merci ! à Robert Bancilhon qui a manqué son avion mais qui a lu Midi Libre le lendemain.
Merci au gabian sur le toit du parking et au pigeon sur le balcon du Barajo.
Merci à La Patte pour la création de l'affiche (véritable collector) et encore Merci à La Patte (la même) pour avoir assisté Lucette dans la tenue du Point Info de l'été.

sete,festival sète,voix vives,voix ivres

Merci a tous celles et ceux qui sont venus.
Merci à tous celles et ceux qui ne sont pas venus par manque de budget.
Merci à Henriette qui souhaite participer à une 3ème édition.
 
Une mention spéciale  à l'équipe Midi Libre notre hébergeur préféré qui a couvert l'évènement dans les règles de l'art et dans l'esprit (de sel de Thau).
 
Pour les photos et le ticheurte faudra attendre la subvention

16/07/2013

à Sète : Voix Ivres, le off - 2ème édition !

"Voix Ivres"
Le Barajo
En face de la pendule du marché
jeudi 25 juillet à partir de 11h
 
Proposé par les Vicomtes de Brageole
et Le soviet du pastaga
 
Avec des textes de
Victor Hugo, Ronsard, Raoul Ponchon, Mabel,
Mao, Neruda, Fidel Castro
 
Invité d'honneur
René Fornès

sete,festival sete,voix vives,voix ivres


05/07/2013

Joutes et Musée Paul Valéry : l'enfumage de trop !

Selon le Sète.fr n° 107 de Juillet Août

Les joutes seraient au musée Paul Valéry

pour une lecture cliquez sur l'article

sete,joutes,saint louis,musée paul valéry,salle des joutes

Voilà ce que nous écrit Monsieur Larvineva du Pont de la Civette. 

Qu’elle ne fut pas ma surprise, à la découverte du dernier numéro de sete.fr celui de juillet-août , de lire « Nous avons voulu cette année redonner à la saint louis son caractère populaire »jusque là rien à dire, voire à redire, et je m’en félicite. Mais à la lecture du premier paragraphe juste à la fin, grosse, énorme  déception « ……le nom est gravé sur un pavois, (note de l’auteur) pour les néos « le bouclier »,exposé dans la salle des joutes du musée Paul Valéry. Sic, diantre sauf erreur ou omission de ma part, celle-ci n’existe plus depuis le 18 Juin 2010, puisque nous attendons avec impatience la nouvelle mini salle dans le nouveau administratif musée de la mer.

Vite, vite, je m’en vais, de ce pas vous éclairer et me permet de faire une proposition constructive ; la nouvelle signalétique pourrait être ; au fond du couloir, juste au fond du couloir, à gauche au fond du couloir. Combien de fois n’avons nous pas entendu cette phrase magique et salvatrice lorsque une envie pressente nous tiraille. Le lieu d’aisance devient alors le graal, le paradis , le nirvana . Petra, Versaille , kéhops, les chutes du niagara, et autre taj mahal ne sont alors que des pales copies de tour de banlieue.

Notre commune ayant des problèmes de place pour la culture et les traditions …… et oui….. ,et oui …. Ce n’est pas une idée de génie ça, de plus nous joignons l’utile à l’agréable et avons notre place dans le livre des records ………. le plus petite musée du monde …. 2 M2……. se trouve à Sète.

Je vous l’avais dit à gauche au fond du couloir, non à droite au fond du couloir, bref… au fond du couloir.

01/07/2013

C'est "bouche de baudroie" qui nous l'a dit ! "la formation à la Sétoise « Certifiée Moulin à Vent »

la formation à la Sétoise « Certifiée Moulin à Vent »

sete,cfa,cfp

  
La direction du CFA de Sète s'était félicitée de l'obtention d'un Baccalauréat professionnel de Boucherie dés la rentrée de septembre 2013. Le CFA n'a jamais déposé le dossier dont la date butoir était Septembre 2012. Le dossier serait donc bouché ....
 
à suivre !
 
Violons et trompettes pour annoncer la collaboration de grands noms de la restauration dont Fontès de la Réserve Rimbaud à Montpellier et neveu de la coquille d'huître des halles. On apprend que le Centre de Formation Professionnelle n'aurait sans doute pas la formation "Restaurant", ni cuisine, ni salle. Résultat définitif le 19 juillet mais dores et déjà ça semble compromis
 
à suivre !
 
Parmi les généreux sponsors et collaborateurs prestigieux du CFA, figure un traiteur de Montpellier. Dans le même temps on apprend que les petits Sétois timides et discrets qui assuraient le « catering » pour le festival "Voix vives" depuis le début de l'aventure poétique venaient d'être évincés au profit d'un traiteur montpelliérain lequel ? . Pour éviter d'être traitée de langue de peille Bouche de baudroie va mettre sa queue dans la sauce pour en vérifier l'assaisonnement.
 
à suivre !

15:07 Écrit par les Vicomtes De Brageole Sète dans Actualités, Blog, Bouche de Baudroie, Cuisine/Gastronomie | Tags : sete, cfa, cfp | Lien permanent | Commentaires (43) |  Imprimer |  Facebook | |