Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/01/2013

Sète : "La petite maison sur la falaise de la Crique de La Nau" - SAISON 7

 sete,gaffinel,falaise des criques de l'anau

Victoire pour la ville et le promoteur ! (voir article Midi Libre du 12 Janvier dernier)

Selon le Tribunal Administratif "Pas d'urgence à suspendre les travaux"

Qui dit "pas d'urgence" ne dit pas "permis de construire conforme" !

Les anguilles sont de retour ..... La pêche à l'anguille est ouverte.

La parole est à l'Association pour la sauvegarde des criques de Sète.

Notre blog est disponible pour rendre public tout document susceptible d'éclairer nos fidèles lecteurs ..... (documents, lettres, déclarations ....)

Nous profiterons de cette saison pour nous associer à cette campagne de communication de la Fédération du Bâtiment de l'Hérault sur la concurrence déloyale dans le bâtiment. Là aussi, l'ASCS s'est expliquée sur les méthodes de travail sur le chantier.

 

sete,gaffinel,falaise des criques de l'anau

 

 

Commentaires

pot de vin contre pot de terre ?

courage sétois, continuez vos combats contre l'immobilier à tout
prix !!!

Écrit par : catherine | 21/01/2013

Pour info les vicomtes : le maire de Grabels, Réné Revol, chef de file régional du front de gauche, a embauché une entreprise portugaise pour faire les façades de son école communale.

Écrit par : vérité | 21/01/2013

Si je comprends bien l'article de Midi Libre qui écrit "victoire pour la ville et le promoteur" c'est que les deux sont liés étroitement. Moi, j’ai dit bizarre… bizarre ? Comme c’est étrange…Pourquoi aurais-je dit bizarre… bizarre…

La ville, elle a gagné quoi ?

Elle était contre qui ?

Elle était avec qui ?

Étonnant ! Non ?

Écrit par : la nuit les etoiles | 21/01/2013

coucou vérité !

ça serait bien que tu donne des preuves et des réactions ???

si Revol a fait ça, il doit rendre des comptes à son conseil municipal sur le respect des droits du travail !

Écrit par : le chargé des commissions | 21/01/2013

Chère nuit de étoiles

La ville est gagnante OUI pour 3 raisons

De la Tazxe foncière en plus

De la t axe d'habitation en plus

De la taxe d'ordures ménagères en plus



. 'Twist Again à SETE

Écrit par : zapatore | 22/01/2013

Zapatore !

la ville n'est pas gagnante :
car béton en plus = il faut
+ d'écoles,
+ de services municipaux
+ de places de parking
+ d'entretien des voiries
+ et + et + et + = + de frais pour les contribuables

la ville se mord la queue .... et le contribuable paye ou se casse de la ville qu'il aime et ou il est né

Écrit par : le charge des commissions | 22/01/2013

Allez voir l'avy de Pascal HEYMES, blog d'un conseiller municipal de grabels, article du 16/12/2012, archivé dec 2012 page 2.

Écrit par : vérité | 22/01/2013

oui nous avons lu le blog de heymes et les critiques. ....
Nous sommes allés également sur le site de la Mairie

http://www.ville-grabels.fr/grabels.asp?idpage=14279&id=77776

Nous n'avons rien vu qui correspond a ce marché infructueux !

bizarre !

A sète aussi nous avons eu une entreprise portugaise qui a travaillé sur le rond point .... en bas des bédouin. Parait il ... il sont meilleurs que les sétois ....

à suivre sur sète.

Pour grabels nous sommes allé voir pour la forme, c'était normal. Mais grabels n'est pas notre tasse de thé.

Sur le blog de Aymes nous n'avons rien vu sur les métodes sétoises.

En tout cas Vérité, merci pour cette info.

Écrit par : le charge des commissions | 22/01/2013

Vicomtes, c'est bizarre, vous avez tendance à ne pas croire un opposant d'un maire front de gauche mais plus facilement ceux d'un autre parti.

Écrit par : vérité | 22/01/2013

VERITE

Nous n'avons pas à croire ou ne pas croire, nous avons pris note du blog de heymes, lu, relu, nous avons visité le blog de la mairie de grabels lu et relu.

Nous vous avons remercié pour votre info sans omissions ni censures.
Nous vous avons informé qu'une entreprise portugaise avait travaillé à Sète.
Nous avons précisé que ces travaux Sétois n'étaient pas mentionnés sur le blog de heymes

Que voulez vous de plus que nous parlions de la vie de Revol.

Enfin VERITE n'en demandez pas trop. Nous ne sommes que des Vicomtes de Brageole de Sète. Nous avons assez a faire dans notre vicomté !

Nous n'allons pas en plus porter un jugement sur l'action de Heymes ou celle de Revol ... alors ? Vous n'allez pas nous faire supporter toutes les actions du FdG, de l'UMP, du PS et tutiquanti ?

Sincèrement Vicomte (rire)

Écrit par : le chargé des commissions | 22/01/2013

Vicomte, ne vous fachez pas mais tout cela pour vous dire qu'heymes s'occupe de son maire comme vous du vôtre ! A la différence qu'il est front de gauche mais qu'il fait comme les maires de droite. Comme quoi, il y a bien un langage majorité et un autre opposition, quelque soit la couleur.
Oeillèrement vôtre .

Écrit par : vérité | 22/01/2013

coucou vérité

ns ne nous fachons pas ... la preuve (sourire)

vous voulez a tout prix nous coller tantôt une étiquette coco, tantôt FdG ...

Quelque soit le langage, ça s'appelle la démocratie, et quelques fois, la démagogie, .....

Avec votre étiquetage, il y a des Vicomtes qui font la gueule ....

Sans rancune et à plus

Écrit par : le chargé des commissions | 22/01/2013

Vicomte... tu devrais aller skier plus souvent, ça te donne la pêche !!

Écrit par : henriette | 22/01/2013

Bonjour et meilleurs voeux à tous
Aprés un petit tour du monde je reviens aux sources.
Rien n'a changé, m^me ma douce Henriette est la (12H sous l horloge).
Pour en revenir au sujet de ma fenêtre j ai pu voir les travailleurs corvéables à merci (SP sur les voitures) installés dans un baraquement dans un beau jardin au bord de l eau. Ca c est de l'économie sètoise

Écrit par : mecene | 23/01/2013

Henriette

t as raison le ski c'est la pêche ! suis en pleine forme

Mecene

enfin de retour ! tu les as vu ..... il vont bien pour le moment !

A + pour de nouvelles infos, car nous allons ver une saison 8

Écrit par : le chargé des commissions | 23/01/2013

Chers Vicomtes,

Je trouvais votre blog agréable et intéressant. Je ne sais si cela vous fera ou non plaisir mais toujours je ne poluerait plus votre site comme involontairement, je l'ai fait parfois mais je m'abstiendrai dorénavant de tout commentaire. Même si l'on m'attaque personnellement. Les délires du dénommé UTOP sont insupportables et n'apportent jamais rien d'intelligent. Je sais qu'il y a deux états dont on ne se rend jamais compte quand on est con et quand on est mort, donc le problème est insoluble et malheureusement il passera de l'un à l'autre sans s'en apercevoir.

Ciao

Etonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO jean-Louis | 23/01/2013

PS : Chers Vicomtes, nous avons passé de bons moments ensembles, enfin tout du moins pour moi et je garde de l'estime et de l'amitié pour une majorité de vous et je reste un inconditionnel des joutes et surtout de la JLS qui peut me demander mon soutien dans la possibilité de mes modestes moyens.

Écrit par : CAMELIO jean-Louis | 23/01/2013

Difficile effectivement de faire campagne pour Marchand tout en restant copain avec la gôche :-)

Écrit par : ouf | 23/01/2013

Utop a mis Jean Louis KO ?

Écrit par : bibi la purée | 23/01/2013

utop , ne vous inquiétez pas. Il n'est pas loin:
et cela n'a rien à voir avec vous , quoiqu'il en dise ce lâche

http://marchandlerecours.blogpro-orange.fr/archive/2013/01/23/le-mausolee-de-la-mer.html#comments

Écrit par : ouf | 24/01/2013

en fait j'ai hésité
lâche car il n'a même pas le courage de ses opinions ou
clown , parce que ses faux prétextes sont juste ridicules
?

Écrit par : ouf | 24/01/2013

Ouf

désolé on ne va pas faire sur ce blog, un fromage sur Jean Louis Camélio, et en plus sous pseudo le traiter de lache ? ..... Jean louis fait ce qu'il veut

logiquement je devrais retirer tes commentaires, mais je ne le ferais que si Camélio me le demande.

Écrit par : le chargé des commissions | 24/01/2013

si il fallait retirer tous les commentaires insultants sur les uns et les autres , sous pseudo , vous pouvez retirer 90% des commentaires M. le chargé.

Écrit par : ouf | 24/01/2013

ouf ouf

oui oui je sais .... je pourrais, vous avez raison.

Mais ce que je pourrais faire également "c'est retirer le blog" de la circulation !

Mais quand on parle de bassesse des blogs il ne faut pas confondre : blogueurs et internautes.

Revenons au billet pour ceux qui ont des choses à dire. Fin de la diversion.

Écrit par : le chargé des commissions | 24/01/2013

Salut les Vicomtes,
Pour ce qui concerne le chantier en cause, je m'étonne que l'association de sauvegarde n'ait pas alerté la Direccte au sujet du travail plus ou moins dissimulé et du droit du travail non respecté.
Si ça peut servir, voici le lien :

http://www.languedoc-roussillon.direccte.gouv.fr/-accueil-3-.html

Au sujet du retrait de M. Camélio, c'est bien dommage qu'il baisse les bras face aux deux idiots de service.

Quant à ouf, vérité et autres pseudos, tout le monde aura reconnu la déréglée du ciboulot municipale en manque de reconnaissance.

Écrit par : Le Glaude | 24/01/2013

là. nous avons affaire avec le glauque à un cas avere de fixation nevrotique

Écrit par : ouf | 24/01/2013

L'ASCS remercie les Vicomtes de leur permettre une fois de plus de donner toutes les dernières informations concernant ce lourd dossier, les Vicomtes ont raison "la perte du Référé de suspension ne signifie pas que sur le fond nous ayons perdu, nous n'avons pas pour le moment retiré notre requête.
La Présidente du tribunal lors de l'audience du 8 janvier nous a expliqué que nos demandes sur l' urgence ne concernaient pas le TA mais d'autres instances puisque nos arguments portaient sur les prescriptions du permis. C'est la raison pour laquelle nous revenons vers la Préfecture, si notre courrier ne paraît pas tendre, c'est qu'il fait réponse à cette attitude de Madame la Sous-Préfète et de la DDTM qui a consisté à dire,"ce sont nos services qui vérifierons à la réception des travaux, et si on constatait que les prescriptions du permis ne sont pas respectées ,"nous ferons démolir". Nous n'avons pas pu lors de notre entrevue nous empêcher de demander si ils avaient fait démolir beaucoup après avoir constaté que les prescriptions n'étaient pas respecté. Quant aux conditions du déroulement de ce chantier, elles sont déplorables humainement, 14 à 17h de travail par jour, qu'il vente,
qu'il pleuve, ou qu'il neige. Quant à la réglementation du code du travail, sur l'affichage aucun panneau n'indique sur quel permis travaillent ces ouvriers, quant au nom de l'entreprise, rien n'est indiqué. Madame Arquillère responsable des services de l'urbanisme qui a du intervenir samedi après midi, suite à un incident sur le chantier ,(la mise en sécurité (girouette) de la grue n'avait pas été faite, malgré le coup de vent, après que les ouvriers aient travaillé le matin) dit ne "rien savoir " de ce qui se passe sur le terrain, pourtant sur l'affichage nous avions écrit au Maire le 26 septembre, pour le
signaler, nous n'avions pas encore vu les conditions de travail du chantier puisqu'il débutait, dans une réponse du Directeur des services
techniques on pouvait lire " rien ne s'oppose à la poursuite de travaux
en cours". Nous ne nous faisons pas beaucoup d'illusion sur la construction de l'immeuble, à l'allure où vont les ouvriers l'immeuble sera terminé
quand nous obtiendrons des réponses (c'est un plaisanterie), mais on n'est pas loin de la vérité, ce que nous voulons, c'est si nous ne pouvons rien contre cela, nous demandons que les prescriptions sur la sécurité des biens et des personnes soient respectées.

Écrit par : lucette | 26/01/2013

Ce qui est incroyable dans cette affaire, c'est que personne parmi les autorités ne semble tenir compte de du fait que l'érection de cet immeuble va doublement fragiliser la falaise: tout d'abord par le poids de sa construction et l'ébranlement du soubassement qu'a occasionné le creusement de la roche bien sûr, mais aussi parce que le Préfet a refusé d'autoriser les travaux de confortement votés en urgence en 2008 par le conseil municipal tant que le Maire ne retirait pas le permis de construire qu'il a inconséquemment accordé à cet endroit!
Non seulement la falaise, dont l'état le nécessite, n'est pas confortée, mais en plus on construit dessus ! A-t-on perdu tout bon sens?

Écrit par : Janine Léger | 26/01/2013

nous allons vers une Saison 8 !

Écrit par : le chargé des commissions | 27/01/2013

lorsque l'immeuble s'effondrera et qu'il y aura des morts, qui sera responsable et coupable ?
C'est le seul langage qui importe aujourd'hui, alors, c'est cet argument-là qu'il faut brandir... et c'est vrai que tout ça paraît incroyable mais le soutien de la presse locale fait défaut...
Il faudrait médiatiser cette affaire dans la presse nationale... Sète est en train de se tailler une place touristique depuis quelques années et il faudrait profiter de l'engouement journalistique pour notre belle ville... pour afficher le scandale sur la plan national...
Mais ill faudrait des pistons...
On peut toujours lancer un appel !!

Écrit par : henriette | 27/01/2013

Les commentaires sont fermés.