Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/11/2012

Il était une fois dans les années 60 .... La Nouvelle Floride !

En perquisitionnant notre Boite à Lettre, nous avons trouvé un document dont nous vous livrons quelques extraits .....

Il vous suffira de cliquer sur chaque document pour une bonne lecture ....

 

sete,plage de sète,lido de sete,banque,banquiers,pompidou,mission racine

sete,plage de sète,lido de sete,banque,banquiers,pompidou,mission racine sete,plage de sète,lido de sete,banque,banquiers,pompidou,mission racine

 

sete,plage de sète,lido de sete,banque,banquiers,pompidou,mission racine sete,plage de sète,lido de sete,banque,banquiers,pompidou,mission racine

Bon Bain !

 

Commentaires

j'ai bien aimé , "le village de pêcheurs sera conservé pour faire couleur locale".

Écrit par : le conservateur du musée de la mer | 08/11/2012

Encore un document de Gocho Rétro que vous êtes. Heureusement que François Commeinhes a été là pour la relance économique Sétoise.

Écrit par : le petit nouveau | 08/11/2012

c'était quel journal ?

Écrit par : marion | 08/11/2012

Un journal coco

Un supplément du travailleur du languedoc de l'époque

Écrit par : le chargé des commissions | 08/11/2012

si tu le dis ... :-)

Écrit par : marion | 08/11/2012

Tout n'y est pas faux .
Le malheur c'est qu'il a fallu choisir à un certain moment entre la Floride ou les Minguettes .

Écrit par : marion | 08/11/2012

les minguettes on ne saura jamais.

la floride c est pas pour le moment.

par contre l'enrichissement des banquiers et des marchands de béton nous y sommes en plein dedans.

Pour la relance du commerce local "petit nouveau" nous en reparlerons.

Chaque chose en son temps

Écrit par : le chargé des commissions | 08/11/2012

Heureusement que le Petit Nouveau pseudo est là pour nous éclairer et rétablir la sainte vérité.
Peut-être que Sete.fr et Midi-Libre ne suffisent plus ?
La bise aux vicomtes et à leurs lecteurs

Écrit par : Ben | 08/11/2012

"Les minguettes on ne saura jamais" ..... surtout si on fait tout pour ne pas savoir .

Les mêmes causes produisant les mêmes effets , + les projets dont ils restent des preuves font que : Si , on sait .

Écrit par : marion | 08/11/2012

C'est vrai que "le travailleur du languedoc" comparé a Sète.fr il n'y a pas photo.
Le n° 100 un véritable collector. Même midi libre en a fait la promotion. C'est quand fort de café.

La propagande ça n'a qu'un temps et les mêmes causes produirons les mêmes effets.

Écrit par : le chargé des commissions | 08/11/2012

Disons qu'en son temps le travailleur du languedoc dans le style propagande ce n'était pas mal non plus.

Difficile de reprocher aux uns ce que l'on acclame chez les autres .

Écrit par : marion | 09/11/2012

Oui mais Madame

Le travailleur du languedoc n'était pas financé par l'impot des Sétoises et des Sétois

Écrit par : Le rouge gorge | 09/11/2012

Pas sûr .

Écrit par : marion | 09/11/2012

C'est bon la Floride, on pourra y fumer du canabis

Écrit par : zapatore | 09/11/2012

Le pire a été atteint par Commeinhes et sa bande.

Mais il veut peut-être encore en reculer la frontière ?

Écrit par : Jean-louis CAMELIO | 09/11/2012

La pieuvre étant ses tantacules sur nos plages, c'est de la propagande peut être ?

Écrit par : le chargé des commissions | 09/11/2012

la propagande c'est de critiquer les uns en "oubliant" que les autres font pire

Écrit par : marion | 09/11/2012

Le pire a été atteint par Commeinhes et sa bande.

Mais il veut peut-être encore en reculer la frontière ?

Écrit par : Jean-louis CAMELIO | 09/11/2012

De la Floride , je n' ai eu que la voiture (lol) !!!
En relisant les quelques extraits de ce Journal ,on reconnait bien l' esprit de l' époque et de certains journaux , je trouve même que les mentalités des 'Roumégaïres' n' a pas beaucoup évolué ( cela a dû se transmettre par les gènes!!!)
Toutes les prévisions pessimistes se sont avérées fausses ( notre région n' a pas été livrée aux riches et aux banquiers) je trouve que de tels articles et ceux qui pensaient de telles choses n' ont fait que freiner l' évolution de nos atouts touristiques , que les 'Choses' ont été faites trop tard et pas assez poussées afin de donner un réel élan au Tourisme Local (Sète) et l' économie de notre secteur .
Sète est encore plus belle (Balaruc- Frontignan et Mèze aussi) mais on aurait pu faire mieux , ne serait ce que pour permettre aux jeunes valeurs de l' époque de rester au Pays...Un Bel Exemple Jean-Louis Camelio (mdr) !!!

Écrit par : utopjim | 09/11/2012

Il me rêve. Cela fait plus de cinquante ans qu'il cherche à être mon ami.

Écrit par : Jean-louis CAMELIO | 09/11/2012

Chacun sa notion du pire .
Pour moi c'est les Minguettes .

Écrit par : marion | 09/11/2012

J' ai un dîner mensuel avec des amis et j ' ai besoin d' inviter quelqu' un comme toi pour animer ce repas , si vois ce que je veux dire ???Si tu ne vois pas , c' est que c' est encore plus grave Docteur !!!! Mon Caméléon !!!

Écrit par : utopjim | 09/11/2012

hors sujet !

Écrit par : le chargé des commissions | 09/11/2012

Jean Louis Camélio n'est pas le centre de ce blog et du billet donc tu passes à autre chose .... Merci

Écrit par : le chargé des commissions | 09/11/2012

Je comprends, vos amis vous invitent tous les mois, ce sont des connaisseurs car vous êtes au summum de votre art.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : Jean-louis CAMELIO | 09/11/2012

Monsieur le Petit nouveau, vous voulez que je vous sorte le journal Droito et retro et insultant de Mr Yves Marchand de 1983. pendant la campagne des municipales

Écrit par : zapatore | 09/11/2012

M. Zapatore 1983 c'était bien avant 1989 comme dirait M. de La Palice donc avant la chute du mur de Berlin.

A cet époque il existait à Sète un noyau dur de Staliniens qui voulaient imposer le paradis soviétique et les douceurs du goulag ou de tout autre joyeuse colonie de vacances à nos amis sétois.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : Jean-louis CAMELIO | 09/11/2012

Dire tout ce mal de Commeinhes , pour faire maintenant les yeux doux à Marchand , c'était bien la peine !
Ah il est beau le gaulliste :-)

Écrit par : marion | 09/11/2012

jean louis

Les Sétois partaient en colonie de vacances à Gransagne près du cabaretou. Ceux sont les gens de l'arrière pays qui venaient à Sète.

Aujourd'hui les 19% de pauvres du Languedoc Roussillon ne peuvent même pas partir au cabaretou et les demandes aux secours populaires ont augmentées de 150% (sources Midi Libre région)

ça nous éloigne de la Floride et ça nous raproche des minguettes.

Oui OUi je sais, avant pour se nourrir il fallait manger les bébés, aujourd'hui pour la même chose il faut manger des Cu.. ou baisser la tête.

Écrit par : le chargé des commissions | 09/11/2012

Ou travailler....
C'est également une alternative .. :-)

Mais bon , je sais que pour certains travailler c'est se rabaisser . Ce que tu appelles élegamment manger des cu.....
Vaut mieux émarger au RSA . C'est plus digne :-(

Écrit par : marion | 09/11/2012

Travailler c est se rabaisser ? Je ne partage pas du tout cette idée ! et si tu penses le contraire ça ne me dérange pas.

Quant à préférer toucher le RSA plutot que de travailler, tu dois penser à ces riches personnes à employeurs multiples qui roulent en belles voitures. C'est aussi une alternative !

A chacun son métier et ses valeurs

Écrit par : le chargé des commissions | 09/11/2012

Ne perdez pas de temps à des chamailleries, préparez des bons papiers, le grand Yves Marchand est près du retour. Beaucoup de groupe vont se tordre les doigts, car la chance va tourner. SETE restera à une droite différente, mais malgré tout à droite

Écrit par : Le Gascon | 14/11/2012

@zapatore
oui , oui .. :-)

Écrit par : marion | 09/11/2012

Les" pôvres",ma bonne dame,tous "affreux,sales et méchants"et pour en rajouter une louche,fainéants et braillards.remarque très pertinente:ils n'ont qu'a travailler!

Écrit par : la piccina | 10/11/2012

Minguette ou Floride

Les Minguettes sont un quartier résidentiel de Vénissieux, dans la banlieue sud de Lyon, constitué en grande partie d'HLM construit dans les années 1960. Il s'agit notamment d'un quartier bénéficiant d'une histoire particulière dans le champ des mouvements populaires. C'est en effet dans ce quartier qu'est née en 1983 "La marche pour l'égalité et contre le racisme", marche plus médiatisée sous le nom réducteur de "Marche des Beurs

la Floride - Depuis sa découverte, en 1513, par l'Espagnol Juan Ponce de León qui la baptise « La Pascua Florida » (« la Pâque fleurie » en référence au dimanche des Rameaux), la Floride est un enjeu pour les puissances coloniales européennes avant d'intégrer les États-Unis en 1845. Elle est le théâtre des guerres séminoles, contre les Amérindiens, puis de la ségrégation raciale, après la guerre de Sécession. Aujourd'hui, elle se distingue par son importante communauté cubaine et une forte croissance démographique soulevant des problèmes environnementaux. Son économie repose principalement sur le tourisme, l'agriculture et les transports, qui se développèrent à la fin du XIXe siècle. Elle est connue pour ses parcs d'attraction, la production d'oranges et le Centre spatial Kennedy.

Écrit par : le seminole | 09/11/2012

Cher Mr Camélio vous avez raison 1981 n'est pas 1974 comme dirait Mr De La palice

M ais pour en revenir a notre journal et a la politique ça évolue très vite, car en 1983 vous souteniez ces propos et même vous affichiez sur les murs de notre ville CANCER=COMMUNISTE alors que : quand je vous li vous êtes devenu plus communiste que les communiste et même votre parti vote avec les cocos au Sénat.

En ce qui concerne les vacances , peut-être vous étiez une famille bien vous avez eu la chance de partir car la seule fois ou je suis parti c'est avec le service Enfance Jeunesse de la ville de SETE.

@ Mme Devineau vous savez persnonellement je ne crois au retour de Marchand car il a déja fait une tentative, mais je ne crois pas non plu a retour de Sarkozy

Restant a votre disposition Salutations a vous deux

Écrit par : zapatore | 10/11/2012

M. Zapatore,

J'ai bien fait d'afficher cela et bien d'autres choses sur les murs ou autres supports pour dénoncer les staliniens et leurs crimes.

Je suis d'accord sur un point avec vous, les communistes ont ouvert les yeux depuis que le mur de Berlin est tombé et ce qu'ils ne voulaient obstinément pas croire en niant l'évidence, ils l'ont vu de leur propre yeux et les faits étaient indéniables. Ceux qui étaient honnêtes et s'étaient faits bernés, l'ont reconnus

Le changement fait que les communistes votent aujourd'hui mieux et tant mieux pour eux si ils deviennent gaullistes cela ne me gêne pas tout au contraire, quoique l'UMP n'a rien à voir avec le gaullisme.

Par conséquence, je n'ai plus de parti depuis la création de l'UMP qui aurait pu s’appeler "la légion étrangère bis" par son regroupement hétéroclite et antinomique qui n'a plus rien à voir avec le gaullisme même si certains gaullistes s'y trouvent sans s'y retrouver. Un peu comme les communistes quand ils font unions avec les socialistes qui les ont toujours faits cocus.

Le service enfance et jeunesse de la ville de Sète de l'époque ainsi que les maisons de jeunes n'étaient pas neutres, c'étaient les bases d'endoctrinement et de recrutement des jeunesses communistes. Je me souviens d'un voyage à Paris organisé pour les jeunes par la ville de Sète en 1966 où j'ai subi les méthodes d'endoctrinement d'abords douces puis plus violentes et où ont voulait me faire rentrer de force à la fête de l'humanité. Ma résistance m'a valu deux jours sans manger et à errer seul dans Paris du matin au soir où je regagnais le bus sous les huées de tous pour rejoindre notre lieu d'hébergement dans un internat d'une ville communiste banlieusarde.



En ce qui concerne les vacances, je ne suis pas sorti de la cuisse de "jupiler" comme disent nos amis belges mais j'avais de la chance que ma ville était une ville balnéaire, pourquoi partir ailleurs quand on ne connait pas tout de son pays. Un écrivain disait c'est comme avoir un lu un livre sans connaître la première page.


Parfois je me demande si ce n'est pas ce voyage à Paris qui a forgé mon caractère, mon amour de la liberté et qui m'a poussé vers le gaullisme quelques mois après, pour que plus tard à l'âge de 19 ans je prenne un engagement à l'UDR dans une petite ville de lorraine à la frontière luxembourgeoise où la situation économique désastreuse de ma ville m'avait exilée et il fallait bien manger sans avoir l'obligation d’adhérer au PCF et à la CGT sa cousine.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO jean-Louis | 10/11/2012

Ha, ha, ha, je revois d'ici la scène : Camélio trainant des pieds et les militants communistes le forçant à rentrer.
C'est pas grave, tu aurais bu quelques ricards et écouté du Jean Ferrat. Et avec ta grande gueule, tu aurais pu crier " VIVE L'IMPERIALISME AMERICAIN".

Écrit par : sincérité | 10/11/2012

Sincérité,

Je ne vois pas pourquoi j'aurais du crié "vive l’impérialisme américain" j'étais toujours et je suis toujours contre. Je n'ai jamais choisi le "moins pire" comme la femme battue qui affirme celui là est bon, il me frappe moins fort que l'autre, j'ai toujours été du côté de la liberté et de la démocratie surtout quand elles étaient bafouées.

Pour votre gouverne, cet année là, il n'y avait pas Jean Ferrat mais Johnny Hallyday.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO jean-Louis | 10/11/2012

Ah bon , les comministes ont changé ?
Si m.camelio le dit !
Ça saute pas vraiment aux yeux :-)
@ zap : et il ne me manquera pas :-)
J'ai deja dit sur sete tribune ce que j'en pensais . et comme je n'aime pas repeter.....
@charge : ce n'est pas moi qui ai dit que pour survivre il fait bouffer du cu....

Écrit par : marion | 10/11/2012

maintenu ! et à la rigueur lécher c est plus fin

Écrit par : le chargé des commissions | 10/11/2012

en parlant de communistes, je vais vous en raconter une bonne.

hier soir j'étais à la décoration de François Liberti, la lecture de son parcours était une véritable leçon de vie. Quand je pense que quelques uns veulent le faire partir en retraite politique. C est sur qu'il doit géner le microcosme

Je vous laisse à vos vaumissures.

Écrit par : roumagnole de sete | 10/11/2012

@puisque tu as l'air de t'y connaitre .....
Nous ne fréquentons pas les mêmes gens .
Ceux pour lesquels j'ai de la sympathie préfèrent bosser, même dur , plutôt que de tendre la main pour bouffer

Écrit par : marion | 10/11/2012

oui nous ne fréquentons pas les mêmes gens. j'en connais et je ne leur jette pas la pierre. Je préfère la jeter sur ce qui profite de cette situation.

Écrit par : le chargé des commissions | 10/11/2012

Mais bon , à ta decharge je comprends , xharge , que tu sois chatouilleux sur le sujet .
Certains ex (?) cocos ,que nous ne citerons pas, pourtant des plus forcenés nous ayant donné l'exemple de ce comportement que tu denonces.
Et là les avantages matériels , pour le coup, ne sont pas des supputations qui tiennent du fantasme , comme c'est soivent le cas ici, mais bien réels et facilement vérifiables au service du personnel de la mairie

Écrit par : marion | 10/11/2012

je ne suis pas chatouilleux sur le sujet. Chatouilleux OUI mais pas pour ça.

Pour les personnes dont tu parles, toi seule peut savoir. Je préfère rester sur un sujet général. Tu ne pourras pas dire le contraire. Je n'attaque jamais l'individu mais plus un système, une situation, un dysfonctionnement ... contraire à mon idéal, à mes valeurs, a mes observations.

Au risque de me répéter jamais je n'attaque la personne humaine

Peut être ai je débordé en écrivant, l'erreur est humaine. Mais je suis sur que tu me reprendras si ça a été le cas.

Écrit par : le chargé des commissions | 10/11/2012

M. Camelio, si vous voulez être en accord avec vos exhortations humanistes dont vous nous rebattez les oreilles à longueur de commentaires interminables, occupez vous donc des VRAIES femmes battues . Les associations qui les aident sont débordées et manquent de bénévoles.Et foutez donc la paix aux autres qui se debrouillent tres bien toutes seules et se passent tres bien de vos conseils.

Écrit par : marion | 11/11/2012

Madame Devineau ce n'était qu'une image, "la moins pire" des images.

Écrit par : CAMELIO jean-Louis | 11/11/2012

Il aurait fallu choisir entre la Floride et les Minguettes dixit je ne sais qui.
Tout d abord en Floride il y a des Minguettes dans tout les coins, un petit coup d oeil à MiamiDade et vous rencontrerez des dizaines de quartier semblables aux Minguettes. Heureusement qu il existe des quartiers de ce type sinon où logerai tous ces gens qui ont des bas salaires ou pas du tout que le monde libéral ne réussit pas à drainer vers les couches moyennes. Mais les Minguettes ce n est pas que cela il y en a beaucoup qui léve la tête grace à l ecole de la république (voir INSEE) et d'autres qui s'enfoncent.
La floride d'Agde connu e mondialemnt pour sa baie avec des dettes classées en 4eme position en France , ce n est pas mal aussi.
Il manque tout de même quelque chose dans les papiers combien le contribuable a investi pources aménagement du territoire? combien les promoteurs ont restitu é au budget de l'état? et quelle a été la VA pour le contribuable

Écrit par : ann | 12/11/2012

Ann,

Tout cela parce que vous n'avez rien compris à la théorie du "moins pire" ou loi de Murphy.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 12/11/2012

Ann .
Même si je ne partage pas votre goût pour l'idéologie et l'urbanisme soviétique , je vous reconnais l'honnêteté de l'afficher clairement et ouvertement .
Pas cimme certain gaulliste cocu ; prêt a s'allier avec le premier escroc venu pour assouvir sa vengeance contre celui qui n'a pas voulu recompenser sa servilité

Écrit par : marion | 12/11/2012

faudrait comprendre que Miami Dade est est soviétique ?

Et la place de la corniche, et la statut du jouteur, et la carrière de ramassis, c 'est soviétique ?

Écrit par : le vrai gocho | 12/11/2012

Votre jugement n'a que la valeur relative d'une éolienne qui tourne et retourne à plein régime au gré du vent.

Allons donc à l'essentiel, c'est à dire au "moins pire"

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 12/11/2012

Votre jugement n'a que la valeur relative d'une éolienne qui tourne et retourne à plein régime au gré du vent.

Allons donc à l'essentiel, c'est à dire au "moins pire"

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO jean-Louis | 12/11/2012

Ce qui est pénible avec les gens comme vous , ann, c'est que :
soit vous ne comprenez rien , n'entendez rien , n'arrivez à lire que ce qui ressemble aux tracts du PCF ,
soit vous faites semblant , selon l'expression :" faire l'âne pour avoir du son"

Comme je penche pour la deuxieme éventualité , et que si il s'agissait de la première , à votre stade, je ne peux strictement rien pour vous , de toute manière ,
j'en ai assez de rabacher .
relisez et essayez de comprendre , sinon tant pis .

Écrit par : marion | 12/11/2012

je rejeté le commentaire de UTOP avec la délicatesse de prévenir.

La prochaine fois ça sera sans prévenir.

Désolé et Merci

Écrit par : le charge des commissions | 12/11/2012

Désolé et Merci de rester correct !

Écrit par : le chargé des commissions | 12/11/2012

Ce n'est pas pour vous M. le vrai Gocho, mais une réponse à la marion nette.

Écrit par : CAMELIO jean-Louis | 12/11/2012

"idéologie et urbanisme soviétique" difficile de comprendre cette réponse à mon post si c est tout ce qu vous pouvez répondre je vous invite à retirer vos "oeilleures" afin d avoir un jugement perso .
Ce serait plus intéressant pour les échanges Si je comprends bien vous êtes maintenant pour le bétonnage.
J en perds mon latin

Écrit par : ann | 12/11/2012

Ce qui est pénible avec les gens comme vous , ann, c'est que :
soit vous ne comprenez rien , n'entendez rien , n'arrivez à lire que ce qui ressemble aux tracts du PCF ,
soit vous faites semblant , selon l'expression :" faire l'âne pour avoir du son"

Comme je penche pour la deuxieme éventualité , et que si il s'agissait de la première , à votre stade, je ne peux strictement rien pour vous , de toute manière ,
j'en ai assez de rabacher .
relisez et essayez de comprendre , sinon tant pis .

Écrit par : marion | 12/11/2012

Écrit par : marion | 12/11/2012

si vous pouviez arrêter de vous en prendre à vos personnalités, et a des étiquettes politiques, le blog des vicomtes de brageole s'en porterait que mieux.

j'espère que c est ce que vous voulez !

alors merci par avance

Si vous êtes sage je vous parlerais de l'Europe !

Écrit par : le chargé des commissions | 12/11/2012

Ne pas s'en prendre aux personnes je suis d'accord , chargé . dis le à camelio , le glaude et autres pseudos dont ils s'affublent . Dommage que ce soit juste maintenant que tiu te rendes compte que les attaques personnelles représentent 99% des commentaires de ce blog . Mais bon , il n'est jamais trop tard ....

Par contre c'est quoi ton problème avec les partis politiques ?
Ne me dis pas que tu es apolitique toi aussi :-))

Écrit par : marion | 12/11/2012

Merci pour le lien.
Le pompon des imbéciles utiles.

Écrit par : ann | 12/11/2012

C'est vrai qu'à vous lire ann, votre intelligence saute aux yeux . Je comprends qu'au niveau intellectuel où vous vous situez , si bien mis en valeur par la richesse de votre réthorique , quiconque en comparaison fait vite figure d'imbécile

Écrit par : marion | 12/11/2012

Permets moi un conseil désinteressé chargé .
Au lieu de t'embêter à essayer de mettre en place des règles de "bonne conduite blogistique" valables pour les uns et pas pour les autres , qui te conduissent invariablement dans des impasses totalementillogiques ,
pourquoi n'afficherais tu pas directement : ce blog n'est ouvert qu'à ceux qui veulent critiquer la majorié municipale sétoise actuelle . Tous les commentaires , même les plus orduriers qui se conforment à cette règle , seront acceptés .

cela aurait le mérite d'être clair , honnête et le reflet exact de la réalité du blog .

Écrit par : marion | 12/11/2012

Savoir si je suis apolitique : la réponse est non ! et bien que citoyen je n'ai pas de problèmesss avec les partis politiques. Il y a bien longtemps que j'ai mon idée.

Savoir si ce blog est politique : la réponse est ce blog est politique comme le café du commerce ou le club des frites.

Concernant les dérives de certains commentaires que j'essaye de stoper, je ne pense pas que tu puisses dire que j'ai censuré plusieurs de tes commentaires.

Tu veux savoir aussi pourquoi ce blog n'est pas suporter du Maire de Sète :
la réponse est avec sète.fr et son anti-opposition municipale, avec les articles que l'on peut lire dans la presse locale, Monsieur le Maire a assez de suporters.

Si les billets de ce blog sont des contre-vérités il suffit d'apporter le commentaire qui démontre le contraire. Par exemple, est ce que quelqu'un peut nous expliquer pourquoi il n y a pas eu d'inauguration de la promenade maréchal leclerc.

Sur les dérives J'ai la solution pour éviter les dérives perso c'est la modération, pour le moment la réponse est non ! et j'espère les unes les uns et les autres que vous ne me forceraient pas la main.

Le fonctionnement est simple, il suffit de le vouloir et d'admettre le café du commerce.

Écrit par : le chargé des commissions | 12/11/2012

t'es un brave gars chargé ... :-)
dommage que tu sois si mal entouré

Écrit par : marion | 12/11/2012

Vous êtes gonflée Marion aprés tout ce que vous avez envoyé sur le maire vous devriez un peu vous tasser et limiter vos nouveaux encouragements. Comme giratoire !!!!
Assumez vous le rapport de la Cour, vous sentez vous responsable et solidaire de vos petits copains envers les Sètois et êtes vous disposée à compenser les pertes d'exploitations?
Écrit par : julio | 13 juillet 2012
J'ai envoyé sur le maire . exact . mais comme je me suis rendu compte que les gens de force Citoyenne étaient pire , qu'ils se débrouillent tous seuls pour analyser le rapport de la cour des comptes. parce que pour le moment à part le sempiternel rabâchage sur les paillotes , ils n'ont pas trouvé grand chose à se mettre sous la dent .. :-))
Écrit par : marion | 13 juillet 2012

Écrit par : observateur | 12/11/2012

Sète ne serait pas Sète, sans François Liberti.
Je soutiens François Liberti et Veronique Calueba
Écrit par : marion devineau | 24/03/2011
Répondre à ce commentaire
Devineau à la gamelle comme toujours on en veut pas de ton soutien
Écrit par : Lulu | 24/03/2011

Écrit par : observateur | 12/11/2012

Je me disais bien aussi qu'il me semblait reconnaitre des similitudes criantes entre certains pseudos ici et celui des 3 pelés et 2 tondus qui composent force citoyenne .
merci , observateur de m'en avoir fourni la preuve :-)

PS - je ne renie rien du commentaire que vous venez de publier . Je maintiens.

Écrit par : marion | 12/11/2012

Pour ceux que cela intéresse, car il y aurait à écrire un livre complet sur les contradictions continuelles de cette dame, il vous suffit d'inscrire dans votre moteur de recherche ses noms et prénoms et midi libre. Vous allez bien rire car personne comme elle n'a critiqué aussi férocement la majorité municipale sétoise actuelle.

Écrit par : observateur | 12/11/2012

C'est pour montrer jusqu'où peut aller la connerie humaine que vous avez publié la réponse du dénommé lulu ?
Vous avez bien fait : c'est l'exemple type du genre de personne qui ont aidé à ce que je me rende compte que François Commeinhes était , et de loin , le moins pire .

Il faut y aller voir pour se rendre compte . J'avoue que si je ne m'étais pas approchée des opposants au Maire , je n'aurais jamais imaginé , ni même cru quiconque me l'aurait dit , que des comportements aussi sordides étaient possibles .

C'est toujours mieux de se rendre compte par soi même . C'est fait .

Écrit par : marion | 12/11/2012

A force de virer de bord, on prend la baume en pleine tête.

Écrit par : skipper | 12/11/2012

Merci de vous inquiéter pour moi .
mais rassurez vous j'ai appris à naviguer aux Glénans .
C'est autre chose que le promène couillon qui est vous tient lieu d'expèrience maritime .
Un peu plus subtil ....

Écrit par : marion | 12/11/2012

observateur , si mes critiques passées envers le Maire , doivent géner quelqu'un il me semble que c'est lui le premier qui devrait me les reprocher.
Il est , je pense , assez grand , pour me le dire lui même et n'a pas besoin d'avocat.
A moins que vous ne souhaitiez être son conseiller privé ?
Mais vous savez bien qu'il ne veut pas de vous ..... :-)
Il n'a même pas voulu venir manger la macaronade chez vous. Je sais c'est douloureux , mais il faut se faire une raison...... à votre âge ..! :-)

Écrit par : marion | 12/11/2012

Vous seriez pour la minestrona, la soupe italienne ou l'on trouve de tout ? Et dont la recette varie au goût du jour, suivant l'humeur de la cuisinière ou les ingrédients qui lui passent sous la main.

Vous êtes une grande artiste du retournement de vestes, une espèce de Leopoldo Fregoli de Sète, une comique hors pair.

Écrit par : observateur | 12/11/2012

Il a raison le chargé vos problèmes personnels (il semble que Mme Devineau connaisse observateur) aller les régler ailleurs




salutations


Si vous m'ivitez observateur je viendrais ?????

Écrit par : Zaaaapaaaatooooreeee | 12/11/2012

Mon intelligence ayant été jugée pas trés performante par notre Torquemada local. J'attendrai donc son prochain retournement dont elle est friande, pour peut être me trouver génial et avoir l honneur de dialoguer avec cette grande dame.
( SVP dites lui que la rhétorique s'emploie pour l'oral et non l'écrit)
Ah j'oubliais concernant les Glénans , bien sur ça fait bourgeois et on comprend mieux les changement de directions, mais savez vous que le directeur est un sètois qui a fait ses classes dans la même mare que les trompe couillons

Écrit par : ann | 14/11/2012

Ann,

Torquemada connaissait sa religion et voulait l'imposer à tous.

La dame en question change de religion comme le commun de mortel de chaussettes, mais à chaque fois elle veut imposer en grande prêtresse de l'inquisition sa religion du moment.

Quand aux Glénans ce n'est qu'une référence pour les plaisancier, les professionnels ont fait quand à eux les écoles de la MARMAR [marine marchande (pêche comprise)] ou l'ancienne Royale que l'on nomme depuis peur Marine Nationale.

Il n'y a que quelques plaisanciers professionnels qui ont fait dans leur jeunesse des écoles de voiles associatives comme les Glénans pour apprendre le B à Ba de la navigation, avant de se tourner vers des cours plus approfondies.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO jean-Louis | 14/11/2012

Le problème avec Wikipedia c'est que le 1er inculte venu peut donner l'illusion d'avoir des connaissances
ann, cherchez juste un tout petit peu plus sur le mot rhétorique , et vous allez vite vous rendre compte que vous avez , une fois de plus , perdu une bonne occasion de vous taire .

Non , ne me me remerciez pas de vous avoir appris un mot . c'est avec grand plaisir...:-)

J'adooore partager........tant que ça ne me coute rien:-)

Écrit par : marion | 14/11/2012

Il ne faut accabler cette dame, dans tintin et le lotus bleu, Didi répétait inlassablement en voulant trancher des têtes : "Lao-Tzeu l'a dit, Il faut trouver la voie !".

Écrit par : LE MOINS PIRE | 14/11/2012

Pour en revenir au sujet, il serait peut-être bon de comprendre ce qui a amené à aménager le littoral. Pendant mes vacances j'ai fait quelques recherches. Chapitre un : La côte avant les années 60.

La côte du Bassin de Thau est d’origine récente. Au quaternaire, la mer s’est déplacée sur cette surface en construisant à chacun de ses arrêts un lido ou cordon littoral. Celui-ci est accroché à des points rocheux (montagnes de Sète, d’Agde), laissant derrière lui des espaces lagunaires imparfaitement colmatés. Depuis l’Antiquité, en raison essentiellement des tempêtes, cette côte s'est bien baladée, tantôt avançant , tantôt reculant face à la mer, tantôt ouvrant, tantôt fermant les « graus » qui font communiquer les étangs avec la mer. Fortement ensoleillée et ventée, les deux phénomènes étant liés, elle a longtemps été justement réputée inhospitalière. Multiples fièvres faisant des ravages dans la population, mortalité élevée au seuil du 19e siècle. La mode des bains de mer arrive au milieu du 19e siècle. Soleil généreux, plages de sable fin, d’accès facile, par exemple, sur le lido de Sète et ce sont les prémices du tourisme. C’est l’époque où les médecins conseillent des cures en bord de mer pour toutes sortes de maladies comme les maladies nerveuses, la toux, la coqueluche, la goutte, les varices voire certains cas de débilité. Plusieurs établissements de soins s’ouvrent sur la côte. Le Lazaret de Sète d’abord logé dans des cabanes puis dans un établissement moderne en 1880.
Dans les années 1950 les fièvres ont heureusement disparu, il reste les moustiques. Les autochtones ont l'habitude mais ça contrarie le développement touristique des stations balnéaires de la région. Ce n’est qu’à partir de 1958 que commence encore modestement la démoustication chimique de la région mais l’opération ne prendra vraiment de l’ampleur qu’avec l’aménagement du littoral.

Durant l’entre-deux-guerres, sur tout le littoral Héraultais se développent aussi les locations d’appartements ou de villas d’où une présence d’estivants plus continue . Pour les estivants, des festivités sont organisées. On ouvre des casinos, on donne des représentations musicales et des bals. Sans oublier les riches folklores locaux qui prennent de l'ampleur.
Après la seconde guerre, les stations du littoral connaissent un nouvel essor. Elles s’agrandissent, augmentent leur population permanente, reçoivent des touristes de l’arrière pays. Une des caractéristiques de ces stations anciennes de la côte du golfe du Lion est la présence sur leur territoire d’un habitat précaire de loisir constitué de baraques construites avec les matériaux les plus divers ainsi que la forte présence du camping sauvage. Ces baraques, construites au départ par des pêcheurs , l’ont été ensuite par des villageois puis par des citadins. Les baraquiers sont, dans leur majorité, des ouvriers ou des employés avec en général plusieurs enfants. Cet habitat précaire est pour eux le signe du vrai loisir à la mer et au soleil. Bien souvent ces habitations ont été construites sans autorisation des pouvoirs publics. Elles bénéficient d’un confort tout relatif n’ayant ni électricité, ni eau courante, ni système d’évacuation des eaux usées conforme à la législation. Ces baraques peuvent être considérées comme présentant des dangers pour la santé et la sécurité de la population et comme particulièrement inesthétiques. Quant au camping sauvage, il est alors pratiqué par plusieurs dizaines de milliers de campeurs qui ne disposent ni d’eau, ni d’installations sanitaires, ni de système de ramassage d’ordures. Cette forme particulière de camping se retrouve tout au long de la côte avec cependant une prédilection pour le lido entre Agde et Sète.

Un petit lien pour acheter (1€) un reportage de "5 colonnes à la une" (septembre 1966) sur le site de l'INA.
Je l'ai acheté, c'est intéressant.

http://boutique.ina.fr/economie-et-societe/vie-sociale/video/CAF93016154/sete-camping-sauvage.fr.html

A suivre

Écrit par : Le Glaude | 14/11/2012

Bonjour moi (d'après les élucubrations de Madame Devineau).

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO jean-Louis | 14/11/2012

Il me semblait que le sujet de départ c'était
Floride ou Minguettes pour Sete ?
Mais bon , vous préférez faire une fixation sur moi ....
Si j'avais le temps , mais je n'ai l'ai pas , je m'amuserais à compter combien de fois vous m'avez reproché d'avoir cessé de critiquer la majorité municipale . 1000, 2000..?
On peut dire qu'avez vous il n'y a pas de déchets . quand vous avez un os vous le rongez jusqu'au bout .....vous continuez même quand il n'y a plus d'os ... attention vous êtes en train de vous ronger vous même :-))

Écrit par : marion | 14/11/2012

vous rêvez m. camelio . je ne vous ai jamais confondu avec le glaude .
vous avez chacun un style différent .
vous êtes plus , comment dire .... ordinaire et ressasse
et lui plus ...emphatique et content de soi .

ce qui n'empêche pas que j'ai reconnu nombre d'autres pseudos que vous utilisez pour faire croire que vous êtes nombreux à penser comme vous :-)

Écrit par : marion | 14/11/2012

J'avais cru le lire dans une réponse à votre pendant Utop. Mais comme changer d'avis est chez vous une spécialité génétique, gardez en mémoire et relisez bien ce que vous avez écrit ou que vous écrivez. Je garde en archive certaines de vos déclarations et commentaires courts dont ceux sur des articles divers de ML touchant tous les domaines de l'actualité. La synthèse est intéressante.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO jean-Louis | 14/11/2012

C'est ça , c'est ça , faites des fiches , classez,triez .... ça vous occupe pendant vos longues heures de bureau.
rassurez moi m.camelio , vous n'avez pas un poster de moi à la tête de votre lit j'espère ? parce que là ce n'est plus une fixation , c'est un culte :-).
Oui j'ai changé d'avis .
Et j'ai dit pourquoi .
mais puisque vous aimez bien que je rabâche :
Quand j'ai vu le cloaque de malhonnêteté , de haine et de sottise, qu'était l'ensemble des opposants à Commeinhes , en comparaison, j'ai bien dit EN COMPARAISON ( je précise , pour vos fiches...) lui et son équipe c'est ....... le général de Gaulle ! :-)

Écrit par : marion | 14/11/2012

J'ai bien un poster de vous, mais non à la tête de mon lit (de toute façon cela serait plus intelligent de dire aux pieds), je le montre à mes petits enfants pour leur faire peur quand ils ne sont pas sages et ça marche à la perfection.

Le général de Gaulle était loin d'être un homme "qu'on mène".

Si j'étais dans votre cas, "le moins pire" pour vous serait de monter à genoux à la chapelle de Saint Clair en vous flagellant et en incantant le doux nom de Commeinhes le Saint François, en signe de repentir.

Croyez moi, vous ne serez pas plus ridicule qu'à votre ordinaire.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO jean-Louis | 14/11/2012

Ho grand glaude, je n'avais pas vu ton premier chapitre ...

Écrit par : le chargé des commissions | 14/11/2012

C est de la fixette de Marion.
Vous famtas....

Écrit par : le charge des commissions | 14/11/2012

Dis-donc chargé, c'est pas la peine que je me casse le cul pour qu'on revienne au sujet, on dirait...
Bon je vais livrer de ce pas le second chapitre.

Écrit par : Le Glaude | 14/11/2012

Au fait Madame Devineau pour vous rassurer, mes collègues et supérieurs renseignés par votre aimable commentaire et le contribuable avec je suis en congé.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO jean-Louis | 14/11/2012

vous êtes mal placé pour porter un jugement sur "l'amabilité" des commentaires.
lm. le roi de la fiche.

Écrit par : marion | 14/11/2012

bon , si même le glaude veut revenir au sujet , je promets sur ce billet je ne réponds plus à ceux qui me mettent en cause personnellement .
à partir de ..... tout de suite :-))

Écrit par : marion | 14/11/2012

J'ai bien fait une fiche sur vous Madame Devineau qui vous résume complètement. J'ai marqué en gros et en rouge : "RIEN".

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO jean-Louis | 14/11/2012

Chapitre deux : genèse de la Mission Racine

Contrairement à qu'on pense généralement, l’idée de l’aménagement touristique de la côte du golfe du Lion est né dès avril 1959 chez Abel Thomas, commissaire à l’aménagement du territoire pour le Massif central. Approuvé par le ministre de l’époque, P. Sudreau, le projet est tenu secret pour ne pas déchaîner la spéculation foncière.
Seuls quelques hauts fonctionnaires sont au courant et particulièrement Ph. Lamour, président de la Compagnie du Bas-Rhône (crée en 1955), société d'économie mixte créée par l'Etat. En savoir plus :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Canal_du_Bas-Rhône_Languedoc


Par son intermédiaire, l’Etat intervient pendant plusieurs années d'une part pour l’aménagement du territoire régional et d'autre part pour procéder à de nombreux achats de terres en bordure de la côte. On parle alors seulement "d’assainir les zones marécageuses, de reboiser ,voir de créer de nouvelles terres agricoles". Pendant deux ans, 1 200 hectares sont ainsi achetés dans la plus grande discrétion.
En août 1962, Jacques Maziol, nouveau ministre de la Construction, prend contact avec plusieurs architectes à qui il propose de confier l’aménagement touristique du Languedoc-Roussillon. Je général de Gaulle et son premier ministre Georges Pompidou ont décidé d’ouvrir le littoral du Languedoc-Roussillon à l’industrie touristique faute de pouvoir développer l’industrie dans une région de monoculture de la vigne. Jean Balladur, un des archis choisis déclare : « Il s’agit d’empêcher une occupation désordonnée et continue d’un littoral méditerranéen de la France, encore vierge, à l’instar de ce qui se constate sur la Côte d’Azur, sur les côtes italiennes , grecques et espagnoles. Il convient aussi de préserver… les sites naturels et historiques marquants et d’instaurer entre les zones vouées à l’accueil des vacanciers de larges coupures laissées à l’état de nature ».
Juin 1963, la mission Racine est créée. Il faut alors procéder à l’achat au grand jour de 3 000 hectares supplémentaires soit environ 700 par station mais l’achat discret des 1 200 hectares judicieusement choisis a été essentiel. De plus, par la déclaration d’utilité publique, l’Etat crée des zones d’aménagement différé (ZAD) autour des terrains à acquérir soit environ 25 000 hectares. L’Etat dispose ainsi d’un droit de préemption qui s’exerce aux prix évalués par l’administration des domaines.
Fin 1963 est établi le plan directeur d’aménagement du littoral qui prévoit de répartir l’accueil d’un million d’estivants sur six unités touristiques séparées par des espaces naturels protégés. Dans chacune de ces unités touristiques, des liaisons routières et des ports doivent associer les communes existantes avec les nouvelles stations à créer.

Écrit par : Le Glaude | 14/11/2012

Il y a un immense point commun entre Calimero et le Glauque ,
leurs absences Abyssales d'Intelligence qui les conduit systématiquement à rechercher ici et là des textes pour arriver à exister .
Ce procédé était utilisé à une autre époque , pas si ancienne, par un autre Pseudo ,un petit peu plus fin, qui a disparu quand sa véritable identité a été révélée .
Gageons qu' il sera de même très bientôt pour le Gode qui n' a d' autre utilité que de reposer sa main gauche :=))
Quant au sujet qui nous intéresse , l' aménagement de notre littoral ,je pense que c'est le Travail des Spécialistes (ex: les Urbanistes) et chaque fois que les partis sont venus s'immiscer dans les débats , ils n'ont fait que retarder ce qui aurait été bénéfique plus tôt et a atténué les bienfaits .
Nos 'Amis' écolos sont en train de faire pareil pour la France

Écrit par : utopjim | 14/11/2012

tu mélanges les partis et les financiers

Écrit par : le chargé des commissions | 14/11/2012

et en plus tu as des oeillères, quand tu prononces le mot "parti" tu ne pense qu'aux partis de gauche.

penses u peut au partis du centre ....

Écrit par : le chargé des commissions | 14/11/2012

et arrêtes de faire de la fixette sur qui est qui ....

on s'en balance de ton gode ! de ton caliméro ! et et et ....

Écrit par : le chargé des commissions | 14/11/2012

utop s'il te plait , je t'en supplie , quand tu dis les écolos......
précises que c'est des pastèques que tu parles. ceux qui se sont accaparés l'écologie et qui estiment maintenant qu'elle leur appartient .
on peut être écolo sans être coco :-)

Écrit par : marion | 14/11/2012

Mme Marion;

vous avez flirtez un tantinet avec les Cocos comme avec tous les autres .
Avec qui le prochain flirt ?

Écrit par : le medze paille | 14/11/2012

Je me suis rapprochée des "cocos" un moment, par l'intermèdiaire de Jacques Montagard , qui était un homme de dialogue , intelligent et compétent et qui avait une vision pragmatique de la situation politique sétoise. Et ne se faisait pas d'illusion sur son entourage politique.
Sa disparition brutale a laissé un grand vide .
Je ne me permettrais pas de lui prêter des sentiments ou des opinions , mais pour avoir longuement discuté avec lui , je crois pouvoir affirmer que nombre de commentaires et de prises de position de ceux qui se réclament de ses amis , lui auraient déplu .
J' ai hélas constaté , que la gauche sétoise , depuis qu'il n'est plus là , a renoué avec ses vieux démons qui font qu'elle est redevenue extrêmement désagréable. Et juste avide de pouvoir sans en avoir les compétences.

Aller au devant des gens , écouter ce qu'ils ont à dire , vous appelez ça un flirt , moi de l'ouverture d'esprit .
et en tirer ensuite les conclusions ça s'appelle de l'expérience .

Mais il semble qu'il n'y a ici que des personnes qui ont la science infuse , et n'ont pas besoin de s'informer par eux même pour se faire une opinion .
Moi si .

Écrit par : marion | 14/11/2012

Mme ,
vous n'avez pas à vous justifier vous faites ce que bon vous semble et c'est très bien ainsi mais peut on vous faire confiance ?
Permettez moi d'en douter.

Écrit par : le medze paille | 14/11/2012

je ne me justifie pas , je vous reponds .
Vous faites confiance à qui vous voulez .
En matière de confiance , chacun est seul , face à lui même.

Écrit par : marion | 14/11/2012

Le changement c'est maintenant pour medze.. ! :-)
Douter est déja un bon début .

Ne dit on pas que "le doute est le sel de l'esprit " ?

Écrit par : marion | 14/11/2012

Mme ;
je vous l'accorde en matière de confiance , chacun est seul , face à lui même mais cela n'est pas vrai lorsque l'on se présente face aux électeurs ou sur une liste , de ce fait on représente ces personnes ainsi que nos colistiers et la moindre des choses est de respecter leur confiance par la constance de nos actes et nos dires.

Écrit par : le medze paille | 14/11/2012

Vous faites confiance à qui vous voulez , medze .
Si vous voulez un cairon , choisissez un cairon .
Si vous préferez un stal , choisissez un stal
Si vous vous décidez pour une "bouche" , prenez une "bouche"
Mais ne venez pas vous plaindre ensuite

Écrit par : marion | 14/11/2012

Mais dans votre cas c'est de l'esprit de sel, c'est à dire du simple acide chlorhydrique.

Écrit par : CURIEUX | 14/11/2012

Donc , pour résumer , et pour en revenir au sujet
vous avez aujourd'hui le choix , medze, entre :

La Floride : c'est pas top
Les Minguettes : c'est pire
ou les 2 en même temps : ça c'est du baratin électoraliste , pour "rassembler " : traduction ratisser large: y'a à boire et à manger pour tout le monde et demain on rase gratis.

Alors vos histoires de confiance .......amusez vous bien avec

Écrit par : marion | 14/11/2012

Quelle impertinence que de penser à la place d'une personne qui nous a quitté.

Vous avez fait partie de la liste des gens qui ont été désagréables avec lui.

Meme malade vos amis lui on tapé dessus. Honte a vous de prétendre que ceux qui sont encore vivants sont avides de pouvoir sans avoir les compétences.

Jacques Montagard avait choisi la liste de François Liberti pour sa compétence et ses valeurs. Ne dénaturez pas son choix.

Écrit par : Le rouge gorge | 14/11/2012

Il n'y a pour moi , rien de plus grossier que de se battre sur les cendres d'une personne disparue .
J'ai répondu à medze sur les raisons de mon "flirt" avec les cocos .
Que cela vous plaise ou non , c'est pour les raisons que j'ai décrites que j'avais de l' amitié pour Jacques.
Je me refuse dorénavant à dire quoi que ce soit de plus au sujet de Jacques Montagard .
Paix à son âme.

Écrit par : marion | 15/11/2012

Je ne suis pas assez calé en historique de notre littoral ,sauf lorsque cela concerne mes ancêtres :=)) .
Je laisse les recherches aux fonctionnaires archivistes ...

Je veux simplement dire que je tire mon 'Chapeau' à celui (ou celle) qui a eu le premier l' idée ,et surtout l' influence, de faire déplacer la route longeant la plage entre Sète et Marseillan .Qu' il eut été de Droite ,de Gauche ou du Centre pour répondre au Chargé .
PS: je sais ,par exemple ,que mon arrière grand-père a eu un grand différent avec le Député Salis qui lui a retiré la continuation de la Construction du Théâtre (Molière) et qui par conséquence ,la Paternité de cet édifice 'Superbe'

Écrit par : utopjim | 14/11/2012

Mon grand-père et ma grand-mère avaient l'habitude de coucher nues, ma grand-mère qui est carnivore a mordu papè au...

Tiens voilà la quille c’est pas pour les bleus,nom de Dieu.
Tiens voilà la quille c’est pour les anciens, nom d'un chien.

Écrit par : SAGA UTOP | 14/11/2012

En revenant de l'Amérique
Sur le bateau du Canada,
Ma grand'mér faisait de la barre fixe
Sur la bête de mon grand'papa

Tiens voilà la quille c’est pas pour les bleus,nom de Dieu.
Tiens voilà la quille c’est pour les anciens, nom d'un chien.

Écrit par : saga utop bis | 14/11/2012

Saga@ Peux-tu faire la même ,mais avec Arrière-Grand-Père et sans fautes d' aurteaugrafes et de tant (conjugaison) ???
Je sais ...Tu n' as pas pu COPIER sur Wilkipédia ,mais une autre fois demande conseil à un de tes petits enfants (mdr)

Écrit par : utopjim | 14/11/2012

J'aime autant que ce soit mon "ami" de ML comme vous dites, curieux, qui s'intéresse à moi .
Parce que vous , d'un point de vue notoriété c'est en dessous du niveau zéro.
Z"en avez pas marre de radoter dans le vide ?

Écrit par : marion | 15/11/2012

Mais arrêtez, mais arrêtez donc bande de bolcheviques de tourmenter cette dame. Elle ne nous fera plus rire et ne nous annoncera plus en claironnant ses changements de bord par l’intermédiaire de son ami de Midi Libre qui est le seul à s'intéresser à elle dans ce monde de brute.

Écrit par : CURIEUX | 15/11/2012

Le saviez vous :

c'est le mois du film documentaire dans les médiathèques de thau agglo !

Écrit par : le chargé des commissions | 15/11/2012

Pourriez vous me confirmer qu il existe bien une zone pour les gens de voyages rue Jean Vilar à Sète.
Merci pour votre réponse j arrive demain à Sète avec ma caravanne

Écrit par : visiteur | 20/11/2012

NON NON surtout pas !

Il n'y a pas de Zone pour les gens du voyage Rue Jean Vilar .... de toute façon la rue est fermée depuis belle lurette.

La caravane que vous voyez sont sur un terrain privé

Adressez vous à l'office du tourisme, ça fera une visite de plus ....

Écrit par : le chargé des commissions | 20/11/2012

Les commentaires sont fermés.