Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/09/2012

Sète : "la petite maison sur la falaise de la crique de La Nau" - Saison 5

"le retour des anguilles"

Ils sont venus nombreux les gens de la haute pour soutenir l'arrivée des anguilles ....sous les roches de la falaise.

Accroché aux palissades, il y avait Paul Valéry, Zinédine Zidane, Edith Piaf, Michael Jackson ..... et bien plus encore !

Même l'affichage dans les sucettes de la Mairie était de circonstance : "atelier portes ouvertes".

 Il faut le voir pour le croire ... 

 

sete,falaise des criques de l'anau,gaffinel

Rien ne les arrête ....

Heureusement que l'ASCS (association pour la sauvegarde des criques de Sète) est là pour arrêter cette invasion d'Anguilles

Lettre à Monsieur le Préfet  cliquez sur   20120926 ASCS à Préfet.pdf

Lettre à Monsieur le Maire cliquez sur : 20120926 ASCS à Maire.pdf

Commentaires

Merci, aux Vicomtes une fois de plus de diffuser nos infos, c'est sûr que cette énorme grue et les engins qui arrivent sont de nature à décourager, c'est ce que cherche à faire Gaffinel, mais dans décourager il y a aussi le mot rage, et c'est avec cette rage de voir aboutir notre combat que nous continuons à agir. malgré la tristesse de cette grue sur la falaise, l'action continue.
Le bureau de l'ASCS .

Écrit par : L'ASCS | 27/09/2012

on en parle aussi sur Sète Tribune ! mais pas dans la presse locale !

Fiction ou réalité ?

http://setetribune.blogspot.fr/2012/09/les-pieds-nickeles-sur-la-falaise.html#comment-form

Écrit par : le chargé des commissions | 27/09/2012

Attention Sète est située sur l'île singulière ou sur l'Isle--aux-Grues ?

Pour le déterminer, il faut savoir si sur les lieux,il y a eu l'apparition du Nain sans tête comme au Canada ou de son remplaçant sétois le Nain Tracassin.


Située en face de Cap-Saint-Ignace, à l'est de la ville de Québec au Canada, l'Isle-aux-Grues recèle un bien étrange mystère... celui d'un bien étrange personnage qui y fut aperçu entre 1810 et 1841. A cette époque, un nain sans tête, portant redingote et pantalon gris, terrorisa les habitants de l'île qui crurent y voir le diable en personne. Ce Petit Bonhomme sans Tête ne se montrait que la nuit et toujours au même endroit de l'île, près de la côte qui mène à la haute-ville.
Presque tous les habitants de l'île furent témoins de cette étrange présence. La première fut une certaine 'Catin Gagné' et le dernier fut 'Louis Lebel' qui par ailleurs reçut des blessures lors de cette insolite rencontre. Ces témoins ont réellement existé, leurs témoignages concordaient entre eux et les lieux décrits sont encore visibles aujourd'hui.

Étonnant
! Non ?

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 27/09/2012

Les fumeurs de moquette ne dateraient donc pas d'aujourd'hui... ! Et les grues non plus... mais tout ça, on le savait déjà, isn't it ? Oui je sais, l'humour n'est pas toujours convenant... mais il est, dit-on, la politesse du désespoir !
Que faire ?
Un coup d'éclat ?
Pour alerter qui, "en-haut ?"
Les seuls arguments pris en compte aujourd'hui sont ceux du fric... ou ceux de la sécurité... Le fric, il est du côté du promoteur. Les détracteurs du projet doivent mettre le paquet sur la sécurité et la responsabilité (pénale) des décideurs en cas d'accident à venir...

Tout le reste me paraît inutile... malheureusement !

Écrit par : henriette | 27/09/2012

@Henriette ,le retour ...
L' Humour OUI!!! Faisons l' Humour !!!
Et laissons la Justice faire son travail .
Si l' Immeuble est 'Hors la Loi' , la perte pour le Promoteur sera plus importante lorsque son oeuvre sera détruite ...
Merci à notre conteur favori pour son évocation de l' île aux Grues , s' il nous avait pas raconté sa superbe anecdote qu'est_ce que l' on aurait manqué!!!
Il a encore fait avancer le 'Schmilblick' , c' est notre Papy Mougeot Sétori !!!

Écrit par : utopjim | 27/09/2012

Les corses ont compris depuis longtemps ce qu'il faut faire pour protéger leur sites quand la loi devient illégale et pousse à la nécessité, cela s'appelait aussi en France "la résistance" il y a 60 ans.

Écrit par : BADABOUM | 28/09/2012

Monsirur Badaboum m'a devancer de 5 minutes, j'allais dire la meme chose pourquoi en Corse il n'y pas de problèmes constructions, eux ils font tout sauter et c'est la bonne solution. A mon avis ce n'est que le commencement il va se passer beaucoup de chose dans l'avenir sur tous les sujets


le 28/9/2012 9h06

Écrit par : zapatore | 28/09/2012

oui messieurs ok les corses font ceci ou celà.

avec ceci ou celà on ne règle pas tout. les citoyens dont je fais partie doivent s'informer sur le projet, les méthodes, et prendre date.

Joignons nous à l'association qui propose autre chose que la bombe et qui défend l'intéret des sétoises et des sétois. (oui la consolidation de la falaise se fera sur le compte du contribuable).

Ce matin la presse locale fait le point, si je peux me permettre, je demande aux vicomtes de diffuser les articles, le lecteur se fera une idée.

En parlant d'idée, que fait Pierre Bouldoire le Président de l'aglo. Il reste muet et pourtant le chantier empiète sur un terrain dont il a la responsabilité.

à bientôt les amis

Écrit par : Lecteur libre | 28/09/2012

Monsieur le lecteur libre d'accord avec vous personnellement je fais confiance a l'association, mais a mon avis c'est le pot de terre contre le pot de fer, on n'y arrivera pas avec des lettres au maire et au préfet Dans mon précédent commendaire je dis c'est le début, je viens d'apprendre qu'a Marseille des habitants d'une cité ont bruler un camp de roms A méditer

le 28/9/2012 10h50

Écrit par : zapatore | 28/09/2012

@Zapatore , vos propos sentent 'Mauvais' ( surtout quant on parle de mettre le feu)
@Chargé ,tu devrais modérer ce genre de commentaires car ton blog risquerait d' en pâtir !!!
Ps: Loulou ne prend pas cela pour une menace de ma part ( je ne représente personne , si ce n' est moi-même)
Dire de 'Couillonades' ,c' est une posture .Appeler à la violence ,c' est autre chose !

Écrit par : utopjim | 28/09/2012

Mr UTOP quand on fait du dial sur un blog neo je ne sais quoi on ne donne pas de leçon de violence

Écrit par : gonfléutop | 28/09/2012

@Gonflé , encore un pseudo courageux !!!
"Dial sur un blog néo" Comment cela s' appelle ? De la délation , de la Connerie Pure ou je ne sais quel adjectif peu reluisant !!!
Nous sommes ,que je sache , en Liberté de Paroles , discuter ne veut pas dire approuver à moins d' être 'Borné et Abruti'
En plus je donnerais une 'Leçon de violence' !!!! ?????
Va apprendre à lire FADA !!!

Écrit par : utopjim | 28/09/2012

Grrrrreeeeeeuuuuuuu !

pour les articles de presse .... ça va venir !

pour le pot de terre contre le pot de fer ..... qui vivra verra !

Écrit par : le chargé des commissions | 28/09/2012

L'association pour la sauvegarde des criques de Sète a toujours choisi les voies légales pour s'attaquer à ce dossier, et ce depuis 23 ans, à l'époque de la Thalasso projetée sur les criques.
Ce dossier nous le combattons depuis 10 ans, il devait y avoir un immeuble de 24 appartements, notre combat en toute " légalité "les a amené en 2004 a déposer un nouveau permis de 13 appartements, qui avec notre ténacité ,nos demandes successives à l' architecte des bâtiments de France, à la commission des sites, aux ministères, aux différents Préfets etc.. n'a été accordé qu'en 2007.
Aujourd'hui cela fait 5 ans que M.Gaffinel essaie de faire son immeuble. Nous avons par nos recours successifs retardé sa réalisation.
Tout cela nous l'avons fait légalement, certes aujourd'hui, rien que la vue de cette grue est une violence faite aux Sètois, Mais M.Gaffinel ne peut faire cela qu'avec l'appui du Maire de la Ville. il suffit de lire la réponse de la Mairie dans Midi libre.

Certes nous aurions aimé avoir davantage d'écoute, de l'Agglo par exemple qui aurait pu demander à M.Gaffinel de se remettre en limite de propriété, ce qui aurait passablement gêné la construction, bien sûr nous ignorons les raisons du silence de l'Agglo,mais il est vrai que chacun sait jusqu'où il peut aller, nous n'avons pas à en juger.Mais il est quand même dommage que l'on ait condamné l'accés du parking de la Corniche, pour répondre à une menace de M.Gaffinel sans rien exigé de lui en retour. Nous sommes d'accord et à un moment donné il faudra bien que chacun prenne ses responsabilités,et montre un peu de courage pour agir.

Nous gardons espoir, et sans naïveté nous continuerons notre combat en toute légalité.
Même si les méthodes expéditives des Corses peuvent paraître efficaces, elles ne mettent pas tous ceux qui ont le pouvoir d'agir, face à leurs responsabilités.

Aujourd'hui, ce dossier est entre les mains du Préfet qui a le pouvoir de se substituer au Maire pour faire arrêter les travaux. Le fera t-il? nous verrons, mais nous savons tous qu'il y a urgence à agir.
Lucette ROIG

Écrit par : Lucette ROIG | 28/09/2012

Lucette

tu reviens quand tu veux faire le point, nos lecteurs doivent être tenus informés.

Après Monsieur Pierre Bouldoire qui reste muet comme une carpe, espérons aussi que Monsieur le député Sébastien Denaja va user de ses relations auprès de Monsieur le Préfet pour que justice soit "fête" ho pardon soit faite.

il y a urgence !!!!!!!!!!!

Écrit par : le chargé des commissions | 28/09/2012

REPRISE DES TRAVAUX SUR LA FALAISE

VOUS AVEZ DIT "NORMAL"

La société FIPART (famille Gaffinel) dispose d'un permis de construire accordé le 8 Juin 2007.
La Justice administrative a validé ce permis en toutes ses dispositions.
Il prévoit, entre autre qu'une voie d'accès des services de secours sera aménagée en servitude sur la parcelle voisine AT 103.
Le Maire de Sète s'était engagé en sa qualité de Président de l'Agglo à faire établir cette servitude sur cette parcelle dont l'agglo dispose en vertu d'un bail emphytéotique.
Il n'a pas tenu, et ne pouvait tenir cet engagement, il n'existe aucun acte notarié.
Pour pouvoir construire, il fallait que le pétitionnaire obtienne un permis modificatif permettant de contourner cette obligation.
Le Maire de Sète a accordé sans problème le modificatif, que l'ASCS a immédiatement attaqué devant le TA, et déposé une requête en référé pour faire interrompre les travaux.
Lors de l'audience en référé, le Préfet a fait savoir qu'il demandait au Maire d'annuler le permis modificatif, ce qui fut fait, et les travaux interrompus.
Le permis initial est toujours le même, avec les mêmes obligations.
La question de la voie d'accès des services de secours n'est pas réglée.
Une nouvelle demande de permis modificatif, dont nous ne connaissons pas le contenu est semble-t-il à l'instruction.
Des travaux importants sont entrepris par des entreprises non identifiables, sans respect des règles les plus élémentaires de sécurité.
Les services techniques et de l'urbanisme ne voient rien à redire, et même semblent se réjouir, à ce stade, ce n'est plus de la complaisance, mais de la complicité.

UNE AUTORITE NORMALE PRENDRA-T-ELLE SES RESPONSABILITES

Écrit par : Un adhérent ASCS | 28/09/2012

Pour en revenir au système Corse il y a quelques décennies que les pots-de-vin distribués à qui il faut ont fait taire les Bombes pour le plus grand bonheur des promoteurs et des privilégiés influents ; un peu comme cela ce passe à Sète ou certaines demandes de permis de construire sont refusées pour garder la place chaude à Proméo (G-G).
La seule bombe qui soit efficace est celle que l'on met dans l'urne...quoi que il n'y a que quatre mois de ça on aurait du la mettre au panier pour rester correct.
Attention Mr le commissionnaire aux désillusions si vous comptez sur l'agglo ou sur le député de la 7 ème circonscription dont les amis on mis en place l'actuelle Municipalité et avec elle notre ami G-G.
Rendez vous dans un an et demi.

Écrit par : le medze paille | 28/09/2012

Madame Roig ,je vous remercie d' être intervenue , vous êtes la voix (voie) de la sagesse et je vous félicite de votre ténacité .

Écrit par : utopjim | 28/09/2012

Compte tenu des coutumes sétoises en matière de copinages divers, concessions des restaurants, permis de construire, etc.
Le maire confondant "crique" et "clique", je propose que notre ville soit jumelée avec Palerme.
Mais parlons plus bas car on pourrait bien nous entendre...

Quant à Utop qui s'indigne qu'un intervenant use d'un pseudonyme, c'est un peu le tambouilleur qui se moque du cuisinier.
Il devrait rester chez le néo. Ils sont bien ensemble les pervers narcissiques.
D'ailleurs ce sont toujours les mêmes qui commentent en rond sur leurs fixations obsessionnelles. Et ici ça nous fait des vacances...

Écrit par : Le Glaude | 28/09/2012

A Monsieur le Medze paille


LES ELECTEURS ONT LES ELUS QU'ILS MERITENT


le 28/9/2012 a 17h04

Écrit par : zapatore | 28/09/2012

Tout à fait d'accord.

Écrit par : le medze paille | 29/09/2012

Mme Roig
j'ai beaucoup de respect pour votre engagemrent et votre combativité .
Je partage votre désarroi à voir ainsi les derniers espaces libres de notre ville peu à peu disparaitre sous le béton des différentes municipalités qui se sont succédées .
Mais je ne participerai plus à votre action car je ne veux pas me retrouver en compagnie de personnages comme Le Glaude et utres du même genre .
Il est des compagnies qui m'écoeurent .
J'espère que vous pourrez me comprendre et ne pas m'en tenir grief
Je vous souhaite bon courage

Amicalement

Écrit par : marion devineau | 28/09/2012

Donc le glaude serait l oiseau, qui, tel le coucou, squate clandestinement les blogs des autres et seme ses fientes de ci de la, en usant de pseudos aussi peu courageux que farfelus...

Écrit par : puzzle | 28/09/2012

Tiens, en parlant de fientes ... en voilà une belle.

Écrit par : Neo | 28/09/2012

Il est excellent le "puzzle".
Donc j'ai un pseudo et lui pas. "Puzzle" c'est son nom de famille. Et son prénom ce doit être "Aux quatre coins d'Paris qu'on va l'retrouver, éparpillé par petits bouts façon".
Je me marre !
Le locdu se fait des films, se les projette et après il y croit.
Sur son blog, enfin, un blog si on veut. Ce blog, on y met deux poignées et au petit matin quand les hommes en jaune se pointent et qu'ils vident le contenu ça fini à la crémation, aux Eaux Blanches (quand on habite Sète).
En revanche, et là il n'a pas tort, parfois je vais voir ce qui est écrit sur son blog. Mais je ne poste rien. Il prendrait ça pour de la provoc' ou un intérêt particulier. Mais faire un tour chez lui, d'un point de vue psychanalytique, c'est bien de voir comment la pensée régresse. Même si le médium blog ne permet pas d'en appréhender les causes.
Ce qui est divertissant sur le blog de" ", je vais me permettre de l'appeler par son prénom, donc le blog de "Aux quatre coins d'Paris qu'on va l'retrouver, éparpillé par petits bouts façon" repose sur une certaine culpabilité.
Ce n'est pas un prénom facile et en plus c'est long pour mon exposé qui ne l'est pas moins.
Pour le lecteur qui commence à s'endormir je propose que nous faisions un raccourci de prénom, épelons : Il y a un B, un E, un N, un I, un T et un O. Bingo, son prénom raccourci sera : Benito.
Bref, chez Benito, tout est simple.
L'étranger est étrange, condamnable à priori.
De ses origines à Benito, nous ne savons rien.
Lui non plus. Elles sont diverses. Comme nous tous. Mais lui se sent pur.
Donc, victime de ses petites frustrations de celui "à qui on ne reconnaît pas son talent - comme un certain Adolphe", il tape sur les plus pauvres, les immigrés.
Surtout les Roms et les Musulmans.
Remarquons que sur Ernest Antoine Sellière (Rom musulman bien connu, il ne dit rien des fraudes portant sur des centaines de millions d'euros. C'est un entrepreneur, EAS...).
Comme me disait un copain, fils de Harki, en 1963, on est toujours le Juif de quelqu'un...
Ce qui ne manquait pas d'humour. Il en eu toute sa vie, cancérologue, non fumeur, il est mort d'un cancer du poumon il y a 5 ans.
V'là que je fais mon Utop avec des anecdotes perso...
Pour conclure, momentanément, je suis ravi que le blog de Benito aspire : Benita et Benitounet (vous les reconnaîtrez). Ce qui fait des vacances à ceux qui préfèrent dire des conneries parfois essentielles dans ces colonnes - mais pas que des conneries.
Je vous quitte en saluant le militantisme anti-beton de Benita.
Elle aime Lucette plus que le béton.
Elle aime le béton plus que les militants qui s'y opposent quand ils ne sont pas dans son camp (lequel ?).
Vous connaissez l'expression "voiture balai" ?
Pauvre Benita.
Prise pour une imbécile au début et pour une connnnne en fin de mandat...

Respect pour Madame Roig et ceux qui se bougent vraiment pour cette crique.
Espérant que la "clique" prendra la crique dans la tronche.

PS. J'oubliais. Benito, avec son blog pourfend le Nouvel Observateur. Il était temps qu'un contre-pouvoir de dimension Internationale se mette en travers de la pensée d'extrême gauche. Vous pouffez ou pas ? (Le Nouvel Observateur d'extrême gauche - Le blog de Benito Internationnal)...
Merci Ô Vicomtes de nous permettre de rigoler parfois.

NB. Le Douanier manque à ces débats. Il se fait rare et c'est dommage.

Écrit par : Le Glaude | 29/09/2012

Le Glaude, il est des gens qu'il vaut mieux ignorer, leur répondre aient leur donné tribune pour qu'ils puissent exprimer leurs idées nauséabondes. Il suffit qu'ils soient suivis par nos deux olibrius de service qui là ne font plus rire de leurs âneries congénitales mais deviennent dangereux pour que tous les tarés du coin se reconnaissant en eux les suivent.

Il me vient quand même un léger sourire en pensant que l'un d'eux bien connu va se trouver un ancêtre, un cousin ou tout autre membre de sa famille, proche du Caudillo, du Duce ou simple écrivain sous l'occupation.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO jean-Louis | 29/09/2012

J esperais rire un peu a defaut d une analyse sur le fond... Votre humour est redondant, et pire vous manquez de style... Impardonnable pour un pisse copie aussi prolixe... Tout juste un pisse froid, pisse vinaigre :-)
Lisez encore un peu, cher ami, le talent viendra... Ou pas.

Écrit par : puzzle | 29/09/2012

Et puis franchement vos incitations a la haine par comparaisons ehontees avec les cadavres de benito et adolphe, pour eculees qu elles sont, n en sont pas moins imite diffamatoires...
Je laisse le responsable du blog en juger...

Écrit par : puzzle | 29/09/2012

Le Gode-le Glauque ou Madame Claude , peu importe son vrai patronyme , est une personne frustrée et pédante .C' est un 'Pousse au crime' rien qu' à le lire .
Sa Diatribe est faite pour que l'on parle de lui , qu' il se sente 'Important', il a dû passer sa vie à être un subalterne minable qui essaie de se venger de sa médiocrité maladive .Pourquoi n' a-t-il pas cité Franco ou Pinochet ? C' est peut être pour la deuxième couche , en tout cas ,il en tient une... et UNE BONNE !!!
Son appel à l' aide à Calimero est 'Pathétique'...

Écrit par : utopjim | 29/09/2012

et le retour des anguilles dans tout ça : qu'est ce qu'on en fait ?

J'espère que toutes ces provoc ne font pas partie des "anguilles sous roches"

Écrit par : le chargé des commissions | 29/09/2012

Le Chargé a raison, revenons à nos moutons et laissons le JP Pernaud des blogs à ses courbes d'audience imaginaires...
En ce qui concerne l'instruction du permis de construire, voici un lien qui devrait permettre à l'ASCS de savoir où il en est :

http://webads.application.nouveaupermisdeconstruire.gouv.fr/servlet/index.do;jsessionid=933B2C9FE0A6B1C7CF2CFBAC70A38B17.TC55_02_M

Le permis de construire ayant été réformé depuis 2007, voici un petit extrait de la réforme :

"Avant le 1er octobre 2007, le pétitionnaire se trouvait dans une situation où il n'y avait aucun délai prévisible. L'obtention d'un permis tacite nécessitait que le demandeur se soit vu notifié un délai au-delà duquel le permis serait réputé délivré tacitement. Désormais, le principe est que le silence gardé par l'autorité administrative à la suite d'une demande vaut décision tacite d'acceptation à la fin du délai d'instruction prévu."

Ce qui est extrêmement subtil. Le Maire fait le mort ou décide de ne pas se mouiller, si le délai de base était de 2 mois, sans réponse, le permis est réputé acquis.

Piste à creuser...

Écrit par : Le Glaude | 29/09/2012

Je dois remercier mon 'Coach JL' de me permettre d' évoquer la mémoire de mon grand oncle ( côté maternel) qui a dû se cacher des 'Franquistes' qui le traquaient encore au début des années 60 . Il a passé des années caché dans un fond de grenier de l' Hôtel Bressy ( propriété Familiale) afin de ne pas être emmené de force par les sbires de Franco .Je n'ai su , que longtemps plus tard ,pourquoi il avait fallu traverser autant d' endroits lugubres et délaissés pour pouvoir rencontrer cet homme digne et avenant qui vivait sans se plaindre dans des conditions de prisonnier :le lieu était bien aménagé et disposait du confort de l' époque mais il lui était impossible de quitter ce 'Refuge' tant le risque de se prendre était grand.
Mon Camelot est un peu devin ou alors un extraordinaire enquêteur .......C' est normal , ce Monsieur qui a troqué son Képi pour un 'Benêt 'Basque (ou Napolitain ?) est DOUANIER !!! Nobody's Perfect !!!

Écrit par : utopjim | 29/09/2012

Cher camelot ou camelio, mon blog figure a ce jour au top 3 des blogs les plus visites...
Vous savez je suis un republicain, un homme de gauche et un democrate, vos propos pourraient etre blessant, ils sont stupides...
Meritez vous que je vous dise que ma femme est marocaine et africaine par son papa, homme tres respectable... Et mes premiers enfants juifs par ma precedente epouse... Puisque vous ne fonctionnez que par etiquettes, incapables que vous etes, vous et le glauQue, d aligner deux pensees logiques...
Allez vous etes une defaite de l esprit, le naufrage de la pensee...

Écrit par : puzzle | 29/09/2012

Mais personne ne vous demande de vous justifier comme si vous étiez un gamin pris les doigts dans le pot de confiture. Il est vrai que tout raciste a un ami noir ou arabe et que tout antisémite a un copain juif.

Personnellement être de gauche, de droite, du centre est loin d'être pour moi une référence. Vous savez comme moi et l'histoire nous l'a prouvé que des hommes de "gauche" peuvent être aussi raciste et antisémite que des gens d'extrême droite.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO jean-Louis | 29/09/2012

la remarque de l'un entraine automatiquement la réponse de l'autre.

Merci de bien vouloir revenir au billet ..... Nous ne souhaitons pas modérer notre blog.

Écrit par : le chargé des commissions | 29/09/2012

Salut les Vicomtes sétois,

Je ne comprends toujours pas comment le blog Puzzle, café de la libre parole fasse partie et c'est important de le souligner de la liste des blogs des invités du portail midiblogs.

Pourquoi ?

1 Parce-que ce blog est administré anonymement par une personne qui se revendique régulièrement et dit "l'assumer" d'une mouvance néofaciste italienne : Casapound

2 Parce que sans moyens et privés de pouvoir apporter la moindre contradiction argumentée à ses billets et propos, sans être systématiquement injuriés puis aussitôt chaque fois censurés, je crois que par sa complaisance, midi-libre sabote le portail;

3 Parce-que Puzzle, dans sa volonté à vouloir répandre sa "propagande néofaciste" inspirée de casapound, n'hésite pas à troubler le bon fonctionnement de notre plateforme communautaire de blogs, notamment en abusant en permanence des mises à jour 24/24h 7/7j afin de paraître toujours en tête de liste des publications au détriment des blogueurs du portail.

4 Enfin, parce que cette personne anonyme "Puzzle" vient sans gène aucune harceler avec sa langue de troll (toujours menteur et hors sujet) sous prétextes divers les blogs influents de notre belle plateforme.

Vu ce triste constat, je comprends de moins en moins pourquoi le blog Puzzle, café de la libre parole bénéficie de la part de Midi-Libte d'un traitement de faveur : Blog invité ? Ce qui est selon moi parfaitement improductif à très court terme pour la crédibilité et la pérennité du portail;surtout après "l'affaire Netino", cette société qui voulait contrôler les commentaires postés sur les blogs à la place de leurs administrateurs légitimes.

Question : Que recherche Midiblogs en faisant d'un blog tenu par un néofaciste du moins tenu par un proche de casapound, un blog invité ???

Écrit par : LeKpuzzle | 29/09/2012

Permettez moi de faire une capture écran de ce superbe commentaire. Je souhaite en effet le conserver comme un modèle de ce qui se fait de mieux en matiere de lettre de denonciation calomnieuse. Et bien sûr pour lui garder tout son interet : anonyme. Le top du top

Écrit par : berk | 30/09/2012

Permettez moi de faire une capture écran de ce superbe commentaire. Je souhaite en effet le conserver comme un modèle de ce qui se fait de mieux en matiere de lettre de denonciation calomnieuse. Et bien sûr pour lui garder tout son interet : anonyme. Le top du top

Écrit par : berk | 30/09/2012

Cher Monsieur Camélio,
Votre réponse à Benito est pleine de sagesse.
Aussi pour vous et les autres auditeurs de ce blog un petit cadeau.


http://www.dailymotion.com/video/xfi93x_poulailler-s-song-alain-souchon-1977_news

Écrit par : Le Glaude | 29/09/2012

Nous sommes désolés chers amis blogueurs, mais nous ne comprenons pas ce qui se passe ....

Nous sommes attaqués, défendus, éclairés, cités ....

Et nous ne participons à aucune discussion !

Écrit par : le chargé des commissions | 29/09/2012

pour éclairer le débat

En argot Internet, un « troll » est une personne qui participe à une discussion ou un débat (par exemple sur un forum) dans le but de susciter ou nourrir artificiellement une polémique, et plus généralement de perturber l'équilibre de la communauté concernée[1],[2],[3].

L'expression peut aussi s'appliquer à un message dont le caractère est susceptible de provoquer des polémiques ou est provocateur, ou auquel on ne veut pas répondre et qu'on tente de discréditer en le nommant ainsi. Le mot « troll » peut également faire référence à un débat conflictuel dans son ensemble.

Dans la majorité des cas, l’évaluation repose sur l’aspect récurrent ou caricaturé de l’argumentation, les participants peuvent alors tout aussi bien être qualifiés de « trolls » que de « trolleurs ». En français, le terme « trollage[4]» existe aussi pour désigner les actions des personnes considérées comme des trolls.

Le troll est à distinguer du Flaming, qui consiste en l'envoi de messages délibérément hostiles et insultants avec l'intention de créer un conflit

Écrit par : le chargé des commissions | 29/09/2012

Le nain Tracassin est-il un troll qui perturbe la vie politique et la gestion saine de la ville de Sète ?

Écrit par : CAMELIO jean-Louis | 30/09/2012

Moi , en intervenant ,je crois souvent être 'Trôle' ( à prononcer avec l' accent Allemand) :=))
Quant à toi ,Calimero , tu es Tro Laid !!! ( tu nous transportes ...De nullité)
Ps: Ce message est un Flaming !!! Il s' autodétruira dans les 10 secondes qui suivent .....Enfin ...J' espère (le Fantôme ,bien sûr :=))

Écrit par : utopjim | 30/09/2012

Ya mein general

Écrit par : BOUSQUET | 30/09/2012

Bousquet: vous devriez essayer en russe ou en coreen du nord ..cela conviendrait mieux à la couleur du blog.

Écrit par : polygloytte | 01/10/2012

Ya mein general

Écrit par : BOUSQUET | 01/10/2012

Chargé les neos envahissent le blog.
Ce qui est marrant c est que les mêmes qui fustigent internet et l'anonymat des pseudos deviennent des adeptes.
On attend du solide des benitos benitas

Écrit par : ann | 01/10/2012

Ah bon y'en a qui fustigent internet ? Jamais vu

c'est marramt comme les mêmes qui sont si adeptes du pseudo n'aiment pas quand on fait comme eux .ça devrait leir plaire pourtant puique il parait que c'est ce qui se fait de mieux en déontologie bloggeste

Écrit par : féce Kjdi | 01/10/2012

sì, il mio Marechale

Écrit par : Casapound | 01/10/2012

lesquels casapound sont directement inspirés par Marx ;
Je dis ça , je dis rien .. :-))

Écrit par : Karlita | 01/10/2012

Les commentaires sont fermés.