Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/12/2011

La Maison sur la falaise ? tout le monde en parle !

Nous sommes donc d'en l'obligation d'en parler

CLIC CLIC sur  Sète tribune en parle !

Le pouffre de Midi Libre en parle pas trop fort !!!  

sete,crique de l'anau,falaise de sete,commeinhes,gaffinel

L'hérault du jour en parle aussi 

sete,crique de l'anau,falaise de sete,commeinhes,gaffinel

Communiqué de l'Association

 pour la Sauvegarde des Criques de Sète

Les Sétois qui profitent du soleil retrouvé pour promener à La Corniche découvrent un nouveau branle bas de combat sur le terrain GAFFINEL, affichage indiquant la mise en route du chantier de construction de l'immeuble, arrivée de nouveaux engins, confirmation du début des travaux par l'entrepreneur, lettre de l'architecte et grand silence des autorités.

Si l'on voulait convaincre la population qu'avec beaucoup d'argent on peut s'exonérer de toutes les contraintes, on ne s'y prendrait pas autrement. On se rappelle que Monsieur Christian GAFFINEL le mardi 10 Novembre 2009 déclarait au Midi Libre « je bâtirai cet immeuble sur la crique ».

Le 3 Novembre 2009, la ville fait connaître qu'elle est pour le moins circonspecte sur le rapport du commissaire enquêteur sur la demande de déclaration d'intérêt général pour les travaux de mise en sécurité de la falaise dans la mesure où celui-ci a émis un avis favorable sous réserve de la proscription de toute construction sur les parcelles BP139, AT103 et AT167.

Le Midi Libre concluait « François Commeinhes met ainsi toutes ses forces dans la bataille pour tenter d'éviter que le Préfet de l'Hérault, qui a le dernier mot, ne suive à la lettre l'avis du commissaire enquêteur. S'il le faisait, s'en serait fini de l'idée du Maire d'achever par un ultime immeuble, l'urbanisation de la Corniche vers l'est. »

C'est ce qu'a fait le Préfet qui dans un courrier du 17 Juin de cette année nous a précisé : « C'est dans le respect des textes et de cet avis que j'ai écrit à M le Maire de Sète, le 1 Juin 2010 afin de lui demander de lever l'ensemble des réserves émises par le Commissaire enquêteur, notamment celle relative à la proscription de toute construction nouvelles sur les parc elles BP139, AT103 et AT167. En l'absence de cette levée de réserves, je ne suis pas en mesure réglementairement de prendre l'arrêté de déclaration d'intérêt général préalable aux travaux.

En l'absence de réponse du Maire, le délai d'un an après l'enquête publique s'étant écoulé, j'ai opposé depuis le 22 Août 2010 un refus tacite à la demande d'autorisation, refus qui n'a pas été contesté par la ville de Sète. »

Précisons que nous ne demandons pas aux différentes autorités administratives d'annuler le permis existant, nous leur demandons d'en faire respecter toutes les obligations.

En l'absence de mise en sécurité des falaises, les prescriptions de l'avis du 5/01/2004, ne pourront être strictement respectées, de plus les prescriptions concernant l'immeuble mitoyen occidental ne sont pas respectées, une expertise avant travaux a bien été ordonnée, les résultats n'en sont pas remis au tribunal, et il faudra encore vérifier qu'elle répond aux obligations du texte visé dans le permis de construire.

Le chemin d'accès pour les services de secours réalisé en servitude sur la parcelle AT103 tel qu'il est prévu par le permis de construire n'est pas réalisable, il n'y a pas d'acte notarié créant cette servitude, le terrain a été donné à bail à la communauté d'agglomération, le fait que l'indivise GAFFINEL reste propriétaire du sol ne lui confère aucun droit d'occuper ce terrain dès lors qu'il l'a donné à bail, il s'y comporte néanmoins comme s'il y avait tous les droits, imagine-t-on les réactions d'un fermier qui aurait loué un champ et qui verrait débouler chez lui des engins de chantier sur ses plantations et installer une palissade amputant une partie de son terrain ?

 

La communauté d'agglo a confirmé par lettre qu'aucune délibération n'avait confirmé la promesse de M. Commeinhes, qui n'était d'ailleurs pas habilité à la faire, nous comptons bien que la communauté d'agglo fera respecter le terrain qui lui a été donné à bail pour 77 ans!

L'architecte qui a bien compris la difficulté, nous dit que de toutes façons, le chemin d'accès pour les services de secours ne se fait que lorsque l'immeuble est construit, il espère donc d'ici là obtenir quelque passe droit... En fait, en son absence on devrait pouvoir faire démolir l'immeuble.

Le problème, c'est que d'ici là on aura détruit le site et peut-être l'immeuble mitoyen.

On continue le combat, parce qu'il est juste, on a réécrit à la Ministre, à ses services, aux services préfectoraux, à la Sénatrice qui avait pris position.

--------------------------------------------------------------------------------------

Les petits plus des Vicomtes de Brageole :

le courrier du 02 Novembre 2011 de Thau Agglo à l'Association pour la Sauvegarde des Criques de Sète 

sete,crique de l'anau,falaise de sete,commeinhes,gaffinel

le courrier du 05 Novembre 2011 de l'Association pour la Sauvegarde des Criques de Sète à Monsieur François Commeinhes Maire de Sète.

sete,crique de l'anau,falaise de sete,commeinhes,gaffinel

CLIC CLIC sur le petit dossier du feuilleton de la Maison sur la Falaise

sete,crique de l'anau,falaise de sete,commeinhes,gaffinel

Commentaires

ll faut excuser notre maire qui n'a jamais été brillant pour les études. Jeune il était loin d'être une lumière mais il avait déjà inventé le PPP, non pour l'éclairage public, mais pour les diplômes aux rabais.

Il a du ainsi finir sa scolarité en Belgique après avoir échoué lamentablement dans notre pays et cela laisse des traces si l'on croit Coluche quand il nous parle des belges.

Donc encore une fois pour le cas présent, il a raté l'étude du dossier, mais il faut être vigilant, le Monsieur est un grand spécialiste du passe droit, ce qui semble lui réussir.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 02/12/2011

Scoop ; le sujet à la mode sur les blogs Sétois :
" Les FADAISES de la Corniche " :=))

Écrit par : utopjim | 02/12/2011

Je viens de lire dans la Gazette que mr philippe sans étais le principal opposant au maire mais je ne savais pas qu'il étais au conseil municipal?

Écrit par : Robert R | 02/12/2011

OUI c est le scoooooop. Même Midi Libre le considère comme le seul oooooposant.

Écrit par : jacou le croquant | 02/12/2011

Il a quand même fait 7 % aux dernières élections .....

Écrit par : Nina de Villeroy | 02/12/2011

Une grenouille vit un bœuf
Qui lui sembla de belle taille.
Elle, qui n'était pas grosse en tout comme un oeuf,
Envieuse, s'étend, et s'enfle et se travaille,
Pour égaler l'animal en grosseur,
Disant: "Regardez bien, ma sœur;
Est-ce assez? dites-moi: n'y suis-je point encore?
Nenni - M'y voici donc? - Point du tout. M'y voilà?
- Vous n'en approchez point. "La chétive pécore
S'enfla si bien qu'elle creva.

Le monde est plein de gens qui ne sont pas plus sages.
Tout bourgeois veut bâtir comme les grands seigneurs ,
Tout prince a des ambassadeurs,
Tout marquis veut avoir des pages.

Écrit par : la fontaine de la plage | 02/12/2011

et les oppsants du conseil municipal(je veus dire les vrais), ils ont fait combien?

Écrit par : Robert R | 02/12/2011

47.07 %

Écrit par : l'afficheur | 02/12/2011

Ah quand meme !

Écrit par : Robert R | 02/12/2011

47,07 + 7 = 54 égalerait l opposition
ou en réalité
7 = ?
et
47,07 seulement l opposition

tout est possible

Écrit par : ann | 03/12/2011

7=opposition surement, mais ni la seule, ni la principale comme le dise les journaux!

Écrit par : Robert R | 03/12/2011

l'heure n est pas aux calculs savants.

Les municipales sont pour 2014. Mais il est vrai que la presse locale a un léger penchant. Mais les élécteurs ont aussi leur penchant. Ils ne s'engageront qu'en fonction des idées et des programmes.

Et pour le moment les idées du Centre droit ou gauche nous les cherchons.

Écrit par : le vrai gocho | 03/12/2011

Pfffff... les électeurs feront ce qu'ON leur fera faire, comme d'habitude!

Écrit par : Provo | 03/12/2011

SETE si belle, si jolie
au pied du mont St Clair (etc etc etc)

Il y a longtemps

Écrit par : zapatore | 04/12/2011

Où peut on retirer les bons cadeaux de la mairie? Comment faire? J 'y es droit moi aussi? Qui peut me renseigner?
Je n'ose pas demander aux commerçants du centre ville qui font de la réclame pour les accepter.

Écrit par : ann | 04/12/2011

Mon pôvre Ann, les bons cadeaux de la Mairie sont à retirer à la Mairie. Enfin !

Peut être voudrais tu que le Maire arrête la distribution ? des bons ..... à construire ?

Pour le droit d'en avoir un, taqua prendre le gauche c est plus sur

Écrit par : jacou le croquant | 04/12/2011

L'association pour la sauvegarde des criques de Sète remercie les Vicomtes pour la diffusion des infos concernant" La Maison sur la falaise".
Donner le 7 juin en tant que Président de l'Agglo, à l'époque M.Commeinhes une attestation d"engagement pour permettre la réalisation de la voie pompiers( alors qu'il n'en avait pas la compétence) à M;Commeinhes pour pouvoir le lendemain 8 juin signer le permis de construire de " La Maison sur la Falaise", C'est vrai que cela peut paraître surprenant!

Il faut savoir que sans cette voie des secours et sécurité le permis est IRRÉALISABLE!
L'ASCS ne lâchera rien, c'est pourquoi nous avons écrit à M. le Préfet comme la loi le prévoit de demander au Maire d'agir ou de le faire à sa place et de dresser un Procès verbal d'infraction et de le transmettre au Procureur de La République.
Le bureau de L'ASCS

Écrit par : ASCS | 05/12/2011

Si j'ai bien compris M. Commeinhes Président d'Agglo a fait une attestation à M Commeinhes Maire de la ville de Sète. Pour faire simple il s'est fait une attestation à lui même. Es complicate !...

Le goulamas

Écrit par : Le goulamas | 05/12/2011

@Goulamas , je Kiffe grave ton pseudo !!!
Travailles-tu à la Calandreta ou au service des ordures à la Mairie?

Écrit par : utopjim | 05/12/2011

au service des ordures ils n'embauchent plus. c'est complet. mais peut être que toi tu en fais partie (pas du service, mais des ordures - et toc)

Écrit par : le cousin du goulamas | 05/12/2011

Je savais que ça allait me retomber dessus en employant ce terme , je l' ai donc mérité .Par contre , je serais curieux de savoir qui joue à Zorro ,car je suppose que Goulamas aurait pu répondre lui même s' il s'était senti insulté par ma remarque qui n' était qu' un trait d' esprit par rapport au pseudo ...
J' ai tellement entendu dire ce mot dans ma jeunesse (car il était à la mode) que j' ai réellement 'kiffé' de le revoir .
Quant à moi je sais que " l' Or dure" et prend de valeur , avec le temps ....

Écrit par : utopjim | 05/12/2011

Le cousin de goulamas c est le fils du frère du père de goulamas. Celui qui tenait le cagadou de l'esplanade. Il est beau frère avec bacamourte ...

Écrit par : chargé des commissions | 05/12/2011

Le 'Cagadou' ,comme tu dis , il était bien placé et bien utile .C' est dommage qu' i est été arrêté et c' est compréhensible vu dans quel état il était .Pour revenir à Goulamas ,ce lieu était fréquenté par des ordures de drogués ,et là , il faut me prendre au premier degré ...

Écrit par : utopjim | 05/12/2011

Quand tu veux tuer ton chien tu dis qu'il a la rage. Là c est pareil, tu laisses faire, tu regardes les caméras qui nous coutent un pognon fou et tu dis rien.

Après, tu constates les dégats et tu fermes avec la bénédiction des riverains.

Par contre si tu veux bétonner ..... tu fais comme le billet .... tu décides tu casses tu brises ..... et bonsoir.

Sur la drogue : il y a la drogue et les drogués. il ne faut pas confondre l'un et l'autre.

Écrit par : chargé des commissions | 05/12/2011

Si tu pouvais être plus clair ...Tu as plusieurs moyens de m' éclairer ou d' éclairer tout le monde .Cela m' intéresse .Merci

Écrit par : utopjim | 05/12/2011

Eclaire le, il a l'âme sombre.

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 06/12/2011

pour l'éclairage il y a le PPP. 2,5 M € X 20 ans + le reste = utopjim

Écrit par : chargé des commissions | 06/12/2011

Chargé@]je viens de tomber sur un débat sur 'Les Lumières de la Ville' qui a eu lieu ,il n' y a pas très longtemps , cela parle de PPP=Partenariat Public Privé .Après cette petite session de rattrapage ,je comprend mieux ce que tu as voulu dire ...
Comme tu le sais :'Tout ce qui est purement Politique ' je zappe . Je vous laisse entre vous pour en parler ,en étant persuadé que ce n' est pas constructif de faire des critiques systématiques sur le camp adverse du sien .... Et "Lycée de Versailles " comme disait Coluche .

Écrit par : utopjim | 07/12/2011

Z'avez rien compris, l'Utop y veut que vous teniez la chandelle...
Une proposition de partouze déguisée, et vous vous pigez rien !
Heureusement que j'suis là...

Écrit par : Henriette | 06/12/2011

Cumprene pares !!! Merci quand même!!!

Écrit par : utopjim | 06/12/2011

Non seulement il est con, mais en plus il est con.
Va payer tes charges sociales le balarucois.

Écrit par : RSI | 06/12/2011

Pour revenir aux falaises, si je comprends bien, le préfet, il fait pas son boulot et protège le maire en couvrant ses manipulations illégales... Me tromp'je ?

Écrit par : l'ermite du brise lame | 06/12/2011

Première intervention 'GRANDIOSE' d' un nouvel IN CON NU ...
Ringard Stupide Imbécile ou Relou Sot Idiot ,le Balarucois est SOFT ce soir

Écrit par : utopjim | 06/12/2011

La maison sur la falaise
A Sète c’est un sujet balaise
On veut bâtir sur terre glaise
Un immeuble, quelle fadaise !

On n’a pas retenu la leçon
Des trois petits cochons
C’est qui ces canailles
Qui construisent sur paille !

Ils s’en fichent du patrimoine
De la beauté du paysage
Ils ne pensent qu’à l’avoine
Anes ricanant face à l’outrage…

Qu’importent les fondations !
Fi aux inondations !
Remplissons nos tiroirs caisses
Et vous, occupez-vous de vos fesses !

Permis de construire
Carte blanche pour construire
On a l’autorisation,
Et vous, vous êtes des cons !

Un jour de grosse tempête,
Où seras-tu, toi, l’âne, bien à l’abri ?
Aujourd’hui tu te la pètes
Mais demain, dis ?

Que diras-tu à tes enfants ?
J’savais pas, tu sais, mon grand !
Qu’il pouvait y avoir des morts
Que l’ouragan pouvait être aussi fort !

Le tsunami de la bêtise
Fait des ravages ahurissants
Tu nous méprises, par convoitise
Juste pour avoir l’air puissant !

Tu veux construire sur la falaise ?
Mais qui crois-tu que tu baises ?
Tu te prends pour un géant,
Signe que t’es mou du gland !

C’est pas l’homme qui prend la mer
C’est la mer qui prend l’homme
Un jour tu devras rendre des comptes
A la nature… Quelle honte !

Écrit par : bretzelde7 | 07/12/2011

tristesse que le prénom de bretelde7 ne soit pas fernande !

Écrit par : chargé des commissions | 07/12/2011

C' est pour cela qu' on l' aime !!!
@Chargé , on peut aussi dire comme cela :
Chaque fois que je lis des vers de Bretzel 7(Sète)
Je sens en moi que dure est ma " Quéquette"

* C' est bizarre , cela rimerait bien aussi avec Henriette !!!
Assez ! où tout cela va te tourner à la tête ...

Écrit par : utopjim | 07/12/2011

Ben dis-donc, les mecs, depuis quand une femme vous fait bander avec des mots ?
De mon temps, il fallait juste tortiller du cul...
Et à ce que je sais... ça n'a pas changé !!!
Seriez-vous des obni tous les deux (obni : objets bandants non identifiés !)

Écrit par : Henriette | 07/12/2011

Bleu comme la mer, Vert comme la montagne, " BLEUVERT" c'est le nom poétique que devrait porter l'immeuble Gaffinel, 13 appartements sur la falaise.
Il devrait avoir le N°0 puisque la Vigie a le N°1.
Les palissades du chantier prennent de plus en plus d'espace. Ont-ils le droit? L'avenir nous le dira....

Écrit par : Lucette Roig | 07/12/2011

13? A un endroit pareil? I'veut pas vendre le gars Finel !...

Écrit par : Provo | 07/12/2011

Puisqu'on ne peut pas compter sur Saint François, il faut espérer que Saint Pierre nous sauve du désastre.

Écrit par : la macreuse | 07/12/2011

Quel talent Henriette, Bravo. Il faut l'éditer.

Et l autre counas qui gache la lecture avec un jeu de mot de pissotiére

Écrit par : mecene | 07/12/2011

Mécène @ Tu nous fais de la peine!!! Es-tu bien traité à l'Hospice ???
Demande aux infirmiers de te laisser sortir plus souvent , cela fait du bien de secouer les poussières de temps en temps ... Couvre toi bien , mon vieux

Écrit par : utopjim | 08/12/2011

Pour compenser ta vulgarité, quelques mots d'un poéte

"Les cris augus des filles chatouillées,
Les yeux, les dents, les paupières mouillées,
Le sein charmant qui joue avec le feu,
Le sang qui brille aux lèvres qui se rendent,
Les derniers dons, les doigts qui se défendent,
Tout va sous terre et rentre dans le jeu! "

Écrit par : mecene | 08/12/2011

On comprend bien que ce n' est pas toi qui est capable de pondre cela ....Camelio !
Sors de ce corps!!!
J' aime bien les 'Cris AUGUS'????
A l' avenir ,évite d' employer des mots comme : compenser car il est composé de 2 mots Antinomique (comme toi)

Écrit par : utopjim | 08/12/2011

Tu ne changes pas cuistot, ton seul intérêt est une faute de frappe.
Pas tout à fait finalement car c est une race de boeuf comme toi.
A part cela tu n'apprécies même pas les mots et celui qui les a écrits

Écrit par : mecene | 08/12/2011

Si tu savais , cher Mécréant, combien tu ferais mourir de rire les ' vrais cuistots' qui me connaissent, quand tu penses m' injurier avec cet attribut ?
Ne t' inquiètes pas , je ne ferais jamais de la Tambouille pour des gens comme toi , cela leur feraient trop plaisir .
Je ne fais que des créations ,veux-tu que je t' énonce mon Menu du Réveillon ?
Oh!!!Pardon!!! C' est vrai que tu n' aimes que le réchauffé. Tu n' es bon qu' à ressortir des textes d' auteurs ( dont tu ne connais pas les oeuvres) ne sachant pas toi-même aligner deux mots à la suite .

Écrit par : utopjim | 08/12/2011

Utop... le naturel reprend -encore- le dessus !!

Est-ce que ça vaut la peine de s'emballer pour trois fois rien ? De partir dans des insultes à la noix ? Moi je m'en fiche, de ton menu de réveillon... à côté des mille problèmes de tout un tas de gens, c'est tellement futile, tout ça ! Mais si ça te fait plaisir de nous le donner... même si ce n'est pas vraiment le sujet du billet, un peu moins futile, non ?

Écrit par : Henriette | 08/12/2011

Alors que sur ce blog sévissent quelques Italo-sétois imperméables à toute représentation culturelle, en Italie, parfois l'art et l'histoire parviennent à faire très bon ménage.

Le 12 mars dernier, Silvio Berlusconi a dû faire face à la réalité.
L’Italie fêtait le 150ème anniversaire de sa création et à cette occasion fut donnée, à l’opéra de Rome, une représentation de l’opéra le plus symbolique de cette unification : Nabucco de Giuseppe Verdi, dirigé par Riccardo Muti.

Nabucco de Verdi est une œuvre autant musicale que politique : elle évoque l'épisode de l'esclavage des juifs à Babylone, et le fameux chant «Va pensiero» est celui du Chœur des esclaves opprimés. En Italie, ce chant est le symbole de la quête de liberté du peuple, qui dans les années 1840 - époque où l'opéra fut écrit - était opprimé par l'empire des Habsbourg, et qui se battit jusqu'à la création de l’Italie unifiée.
Avant la représentation, Gianni Alemanno, le maire de Rome, est monté sur scène pour prononcer un discours dénonçant les coupes dans le budget de la culture du gouvernement. Et ce, alors qu’Alemanno est un membre du parti au pouvoir et un ancien ministre de Berlusconi.
Cette intervention politique, dans un moment culturel des plus symboliques pour l’Italie, allait produire un effet inattendu, d’autant plus que Sylvio Berlusconi en personne assistait à la représentation…
Repris par le Times, Riccardo Muti, le chef d'orchestre, raconte ce qui fut une véritable soirée de révolution : «Au tout début, il y a eu une grande ovation dans le public. Puis nous avons commencé l’opéra. Il se déroula très bien, mais lorsque nous en sommes arrivés au fameux chant Va Pensiero, j’ai immédiatement senti que l’atmosphère devenait tendue dans le public. Il y a des choses que vous ne pouvez pas décrire, mais que vous sentez. Auparavant, c’est le silence du public qui régnait.
Mais au moment où les gens ont réalisé que le Va Pensiero allait démarrer, le silence s’est rempli d’une véritable ferveur. On pouvait sentir la réaction viscérale du public à la lamentation des esclaves qui chantent : «Oh ma patrie, si belle et perdue !».
Alors que le Chœur arrivait à sa fin, dans le public certains s’écriaient déjà : «Bis !» Le public commençait à crier «Vive l’Italie ! » et «Vive Verdi !» Des gens du poulailler (places tout en haut de l’opéra) commencèrent à jeter des papiers remplis de messages patriotiques – certains demandant «Muti, sénateur à vie».
Bien qu’il l’eut déjà fait une seule fois à La Scala de Milan en 1986, Muti hésita à accorder le «bis» pour le Va pensiero. Pour lui, un opéra doit aller du début à la fin. «Je ne voulais pas faire simplement jouer un bis. Il fallait qu’il y ait une intention particulière.» raconte-t-il.
Mais le public avait déjà réveillé son sentiment patriotique. Dans un geste théâtral, le chef d’orchestre s’est alors retourné sur son podium, faisant face à la fois au public et à M. Berlusconi, et voilà ce qui s'est produit :
[Après que les appels pour un "bis" du "Va Pensiero" se soient tus, on entend dans le public : "Longue vie à l'Italie !"]
Le chef d'orchestre Riccardo Muti : Oui, je suis d'accord avec ça, "Longue vie à l'Italie" mais...
[applaudissements]
Muti : Je n'ai plus 30 ans et j'ai vécu ma vie, mais en tant qu'Italien qui a beaucoup parcouru le monde, j'ai honte de ce qui se passe dans mon pays. Donc j'acquiesce à votre demande de bis pour le "Va Pensiero" à nouveau. Ce n'est pas seulement pour la joie patriotique que je ressens, mais parce que ce soir, alors que je dirigeais le Choeur qui chantait "O mon pays, beau et perdu", j'ai pensé que si nous continuons ainsi, nous allons tuer la culture sur laquelle l'histoire de l'Italie est bâtie. Auquel cas, nous, notre patrie, serait vraiment "belle et perdue".
[Applaudissements à tout rompre, y compris des artistes sur scène]
Muti : Depuis que règne par ici un "climat italien", moi, Muti, je me suis tu depuis de trop longues années. Je voudrais maintenant... nous devrions donner du sens à ce chant ; comme nous sommes dans notre Maison, le théatre de la capitale, et avec un Choeur qui a chanté magnifiquement, et qui est accompagné magnifiquement, si vous le voulez bien, je vous propose de vous joindre à nous pour chanter tous ensemble.
C’est alors qu’il invita le public à chanter avec le Chœur des esclaves. « J’ai vu des groupes de gens se lever. Tout l’opéra de Rome s’est levé. Et le Chœur s’est lui aussi levé. Ce fut un moment magique dans l’opéra.»

«Ce soir-là fut non seulement une représentation du Nabucco, mais également une déclaration du théâtre de la capitale à l’attention des politiciens.»

Une vidéo à voir :

http://www.youtube.com/embed/G_gmtO6JnRs

Écrit par : Giuseppe | 08/12/2011

cet émouvant épisode de l'histoire récente de l'Italie est repassé sur arte,la semaine dernière! seigneur!une comment dis -tu "italo-sétoise"qui regarde la chaîne cuculturelle!!

Écrit par : la piccina | 08/12/2011

MERCI GIU pour m'avoir rappelé ce morceau grandiose .Pour moi,il évoque mon père ,dont je vais bientôt commémorer les 100 ans de sa naissance en même temps que les 25 ans de son décès .
C' était son morceau préféré qu' il avait eu la joie d' interpréter avec sa Chorale de Sète ( j' ai le disque) . Son rêve aurait été d' être Chef d' Orchestre , inaccessible pour ce fils d' immigrés espagnols ( trop tôt orphelin) .
Ce rêve ,il l'a touché à la fin de sa vie quelques temps avant de rejoindre le Choeur des Esclaves et Giuseppe Verdi .

Écrit par : utopjim | 08/12/2011

me rompas las pététas!

Écrit par : la piccina | 08/12/2011

Quand les cons danseront, Utopjim ne seras pas à l'orchestre.

Giuseppe Garibaldi 

Écrit par : Giuseppe Garibaldi | 09/12/2011

-Moi ,je suis con, hein! Mais putain , j' aime ça
-Rien n' est plus voluptueux pour un pas con que d' être pris pour un con par un con
-On est toujours le con de quelqu' un ,et tant pis pour lui
-Quand vous tenez quelqu' un pour un con , lâchez-le!!!
-Faut pas parler avec les cons ,ça les instruit
-Les cons aiment être flattés, les intelligents aiment être critiqués

Garibaldi -Piccina est toutes les autres belles personnes "Vous êtes rayonnants d' imagination et de beauté . JE VOUS AIME ..................................................................Mais restez cachés SVP

Écrit par : utopjim | 09/12/2011

Cher cuistot, je ne pratique que les Chefs du monde entier (surtout au Japon) . Les cuistots de ton type ne m'intéresse pas autant aller chez picard.
Ton menu de Noél propose le aux secours populaires ou ailleurs et la peut être nous pourrons parler cuisine
Quand aux quelques mots que je t'ai proposé il s'agit d'un paragraphe du cimetière marin de popaul.
Popaul n est pas encore arrivé à Balaruc
Ciao cuistot , je démarre mon tour du monde comme le pére Noél
A l an que ven cuistot

Écrit par : mecene | 09/12/2011

Encore tu me quittes pour de jeunes et belles asiatiques ?
oh, je comprends... je n'ai pas suffisamment l'âme d'une geisha... ni plus leurs atours, c'est ça, hein ,
On se retrouve au printemps, alors ?
N'oublie pas de déposer dans le petit soulier d'Utop un bout de papier qui fera manger quelques oubliés de la vie...
Et ne fais pas trop de chinoiseries !

Écrit par : Henriette | 10/12/2011

Sache , Mytho -Man que je ne propose mon repas de Noël à personne , ce sera comme chaque année un repas Familial .Mes compositions festives ,je les réserve que pour les proches , les amis ou les vrais connaisseurs ( donc aucune chance pour toi).
Par contre , à l' avenir , avec un peu d' aides financières , je serais partant pour concocter un bon repas 'bénévolement' pour le Secours Populaire ou le Secours Catholique ...

Quelle Classe!!! d' appeler Paul Valéry POPAUL ( lui aussi ,tu l' as beaucoup fréquenté ??? mdr) ...Sache , pour ta gouverne que le Balarucois a une concession à vie au Cimetière Marin à quelques mètres de son tombeau illustre(P.V) et face à la mer;C' est là que reposent mes illustres ancêtres........."Et je t' emmerde en attendant"

Écrit par : utopjim | 09/12/2011

im la jungle,

Toute une vie en exil à Balaruc et puis mort de retour à Sète ?

Nous n'avons vraiment pas les mêmes valeurs.

Je vis à Sète et quoique "mon caveau de famille ne soit vulgairement pas plein comme un œuf", je vais de ce pas chercher un caveau à Balaruc où mort j'aurais une excellente vue sur Sète.

Je veux bien à l'instar de Totor être un exilé avec vue imprenable sur mon pays, mais je l'accepte mort seulement.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 09/12/2011

Ah! tu tombes (lol) bien mon Cameléon . J' ai justement un de mes apparts sur Sète qui se libère ,il est plein centre ,deuxième étage et refait à neuf , grâce à un crédit municipal ( donc pas cher) :pas sérieux , s' abstenir...
Mon caveau de Famille étant plein comme un oeuf (lui) j' ai choisi un autre caveau ,plus cossu mais moins bien placé ( à côté du concierge) . J' ai décidé de reposer (et je ne suis pas pressé) auprès de mes ascendants d' origine Italienne ...
Tu vois 'Maso pour l' éternité' :-))

Écrit par : utopjim | 09/12/2011

@ Grazie Guiseppe

C'est avec un très grand plaisir que j'ai lu ton commentaire et j'ai regarder la vidéo du Nabucco, le discourt de Muti et j'ai en ai eu la chair de poule. Grazie pour notre beau Pays (bien sur également la France) mes ces 150 ans de l'Italie que nous avons commémorés restera pour tous les Italos-Sétois un très bon souvenir

Encore une fois Guiseppe GRAZIE GRAZIE

Écrit par : zapatore | 10/12/2011

Utop, puisque tu aimes faire ton intéressant, une chose m'intéresse dans tout ton déblatérage...
tu es prêt à faire un repas pour le secours populaire ? Allons-y ! Je veux bien participer financièrement et si les vicomtes sont d'accord, on pourrait se servir de leur blog pour faire une "quête"...
Combien te faut-il ?
Quand et où ferais-tu ce beau geste ?
Allez...
pour une fois, tu pourrais être populaire...
Manifeste-toi.
Dis-nous comment tu envisages ce projet ?

Écrit par : Henriette | 10/12/2011

@Rillette , quand j' ai eu l' alerte et le texte sans ta signature , j' ai cru que Mécène ( en tant que tel ) se réveillait . Je vois que c' est toi, et là , je ne suis pas étonné .
Tu me prends aux mots et c' est cela que j' aime .
Tu me poses des questions et j' aurais du mal à y répondre , là , tout de suite .
La première chose que je peux te dire c' est qu' on va essayer de le faire , toi , moi et tous ce qui voudront nous donner un coup de main .
Dès Mardi , jour où ma femme va faire du bénévolat au Secours Populaire( depuis pas mal de temps ), elle va s'informer de la faisabilité du challenge et j' espère qu' elle pourra nous donner quelques réponses rapidement .
Si je fais ce geste ( comme tu dis ) ce ne sera pas pour me rendre populaire puisque j' y associerai toutes les personnes qui nous aurons aidé .Pour l' instant , nous sommes 2 et mon rôle serait celui d' un Technicien et coordonnateurs de bonnes volontés .
Au lieu de l' argent , les dons pourraient se faire en marchandises que je pourrais transformer en plat .
Quand tu veux pour lancer ce projet ensemble .

Écrit par : utopjim | 10/12/2011

Ca marche...
J'attends la suite !

Écrit par : Henriette | 10/12/2011

appelle moi! à mon 04 .... Vu que je n' ai pas tes coordonnées

Écrit par : utopjim | 10/12/2011

henriette,je ne crois pas à la beauté du geste:c'est mon côté teigne! il pourra mettre enfin un nom sur ton pseudo!

Écrit par : la piccina | 10/12/2011

T'inquiète pas pour moi...
Je sais être généreuse anonymement !
Et je peux participer à une opération, même menée par Utop, sans me "découvrir"...
Je suis une femme de l'ombre ! Ca me laisse une certaine liberté à laquelle je tiens !

Pour Utop : pouquoi je t'appellerai ? Je ne sais même pas qui tu es et ton opération coup de coeur peut se faire à partir de ce blog... tu l'as dit toi-même, au secours populaire ils sauront comment faire pour la logistique. Je déposerai mon don sous la forme nécessaire quand les choses prendront forme...
A moins que tu ne te dégonfles ?

Écrit par : Henriette | 10/12/2011

De quoi je me mêle ??? Piche
Si c' est cela qui peut empêcher une bonne action , c' est triste .
Cela aurait été toi qui m' avait fait la proposition , je n' y aurais pas cru une seconde De toutes façons , tu ne m' intéresses pas ,tu es trop négative .

Écrit par : utopjim | 10/12/2011

dans la mesure où ces interventions sont publiques,je me mêle de ce qui me regarde! ta raison de vivre est bénévole depuis des années et tu n'y a pas pensé plus tôt! tse tse! ce soudain élan de générosité me paraît suspect! ps:continue à m'appeler "la piche"c'est rafraîchissant...

Écrit par : la piccina | 10/12/2011

Pour l' instant ,à ton attitude , j' ai l' impression que c' est toi qui te dégonfles ...
Comme je te l' ai proposé, on peut se parler pas mail ou par téléphone .
Si ton anonymat te tient autant à coeur c' est que tu es quelqu' un d' important ou tu as des desseins non-avouables .Penses-tu que si nous nous rencontrons pour un tel projet caritatif , je vais m' en servir pour dévoiler à tout le monde ,ton identité ?
Si tu relies les quelques phrases de mon site de Chef à domicile , il y a le mot confidentialité .A mon souvenir , je ne pense pas avoir donné le nom de mes clients et ce , depuis 2004 .
Pour ma part , je ne tiens pas à organiser quoi que ce soit par l' intermédiaire de ce blog , comme relais seulement , il y a trop de personnes ,sous prétexte, d' anonymat risquent de tout faire capoter avec leurs mauvais esprits .
Au Secours Populaire , d' après mon épouse , ils pourraient éventuellement me donner des renseignements quant à s' occuper de la logistique ????

Écrit par : utopjim | 10/12/2011

Là il ment, il a donné le nom d'un de ses clients, mauvais payeur, sur ce blog.

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 10/12/2011

wouala,wouala henriette !CQFD!ça n'aura pas été très long!

Écrit par : la piccina | 10/12/2011

wouala,wouala henriette !CQFD!ça n'aura pas été très long!

Écrit par : la piccina | 10/12/2011

Henriette,

Il vaut mieux ne pas faire des dons en marchandise, il risque de la gâcher.

Il est toqué, mais c'est loin d'être une grande toque.

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 10/12/2011

Quand je disais que certaines personnes sur ce blog ne pensaient qu' à détruire .
Les années précédentes , j' étais en conflit avec mes employeurs ce qui m' a beaucoup touché psychologiquement et financièrement .J' ai des responsabilités et mes priorités ont été ma famille .
Camelio , t' es vraiment une langue de peille !!!
Pour conclure , je répète ce repas je ne le ferai qu' avec Henriette pour me seconder .

Écrit par : utopjim | 10/12/2011

Henriette elle est nulle en cuisine donc pour le "secondage", faudra repasser !
Mais pour le reste, je maintiens !
Tu organises, on attend la suite.
Et je participerai financièrement, comme promis.
Et je suis sûre que d'autres le feront aussi, de ceux qui viennent par ici quand y règne un bon esprit.
Donc on attend la suite.
On, c'est plusieurs personnes de ce blog, hommes ou femmes, utop.
Pour une fois, fais un truc bien et sans t'étouffer dans des conneries.
Suis ta route et ne te laisse pas déconcentrer.
on compte sur toi pour offrir un repas digne de ce nom à des personnes peu habituées à manger correctement et à leur faim.
Tu sais faire, alors fais.
Nous, on donnera ce qu'il faut.
Tu as une petite semaine pour caler les choses, ok ?
Et pas de dégonflage... sinon... persiflages à vie !
Et... attention à l'ascenseur des halles... un jour tu sauras qui je suis, hein, tu te rappelles ? homme ou femme ? Mystère ! coinçage dans l'ascenseur si pas de repas... je te ferai un bébé dans le dos, hmm !

Écrit par : Henriette | 10/12/2011

Je suis dégoûté , je venais de faire un texte où j' expliquais point par point ce que je voulais faire et pourquoi .Une pub est venue et j' ai tout effacé sans le vouloir .
Mais après tout , je suis trop con de vouloir toujours me justifier .BASTA!!!
J' ai besoin de quelqu' un de confiance pour me seconder pour tout sauf pour faire la cuisine ( les détails je les donnerai oralement)
Tout sera transparent ou ne sera pas .

Écrit par : utopjim | 10/12/2011

Tu écris tout sur un word, tranquillement, et ensuite tu te connectes, et tu fais un copier/coller. Comme ça, en plus, tu gardes ton texte et tu peux t'en resservir si ça bug.
Allez... réessaye encore, il ne s'agit pas de se justifier, mais seulement d'expliquer pour rallier d'autres personnes à ce projet, ça vaut le coup !

Écrit par : Henriette | 11/12/2011

Je ne suis pas très doué en informatique , tout le monde a dû s' en apercevoir et j' ai des réactions spontanées qui ne le sont plus si je reviens dessus .J' ai du mal à faire des brouillons de mes écrits .
En ce qui concerne le projet , je me sens incapable de porter une telle entreprise seul , autant ce ne me fait pas peur de cuisiner pour plusieurs centaines de personnes ou des personnes importantes , autant je me sens incapable d' aller quémander quoi que ce soit même pour la bonne cause .
Je me suis tellement fait pigeonner dans ma vie que j' ai besoin de m' appuyer sur quelqu' un de confiance .
Pour faire clair, je veux bien préparer (même composer) des repas gratuitement mais il faut me fournir la ' marchandise ' et la logistique .

Écrit par : utopjim | 11/12/2011

Mr le Vicomte , ca suffit des disputes de Camélio,Utopjim, Piccina et Henriette, on s'en fout de vos problèmes personnels.

Ce n'est pas le but de ce blog...

J'espère que vous avez compris, sinon ca va barder.....

Écrit par : zapatore | 11/12/2011

Qué disputes ?
Vous voyez des disputes, vous ?
On discute, comme à Sète !
Z'avez pas envie, vous, de participer àun geste généreux ?

Écrit par : Henriette | 11/12/2011

Il a pas tort le zapatore.

Écrit par : Provotore | 11/12/2011

Quelles disputes???
Au départ , il y a une idée 'louable' relayée par une personne dynamique .
Après , ce ne sont que des divergences sur la manière de concrétiser l' objectif .
Une personne veut se limiter à trouver des fonds comme l' organisatrice d' un Téléthon ,en se cachant de crainte de ???? :Des fins politiques???
Et moi , qui aimerait donner de mon temps et de mon savoir faire pour la bonne cause , mais pas capable d' organiser le reste et encore moins d' y laisser des 'plumes' ou des suspicions d' avantages personnels .
Les autres , ce ne sont que des jaloux empêcheurs de tourner en rond .

Et toi Henri (Zapatero ,lol) tu n' as encore rien compris.

Écrit par : utopjim | 11/12/2011

Je viens de recevoir la réponse de la responsable du Secours Populaire de Sète .
Elle a pris rendez-vous avec moi au début Janvier car actuellement elle trop prise par les Fêtes de fin d' année . Au départ ,elle pense que ce n' est pas une mauvaise idée ,mais est sceptique sur la faisabilité étant donné qu' elle dispose pas de locaux ( cuisine et salle ) pour recevoir environ 400 inscrits (dont une 40 de bénévoles et aussi pour plus de la moitiés , bénéficiaires)
Vous voyez ,ce n' est pas une mince affaire de faire dans la bonne cause .Il ne suffit pas de faire un chèque et de se donner bonne conscience .
ALLEZ BONNES FETES !!!

Écrit par : utopjim | 14/12/2011

Pas de quoi nous agresser !
T'as rendez-vous, alors le projet pourra se faire, et crache pas sur les gens qui sont prêts à donner du fric, c'est mieux que de ne rien faire et chacun fait comme il peut. Toi avec ton temps et ton savoir faire, moi avec du fric qui ne me tombe pas du ciel. Et c'est pas pour me donner bonne conscience, je n'ai pas besoin de ça.
Je persiste donc : si le projet devait se poursuivre, je continue à être participante.
Sauf si tu veux faire autrement. Je te promets un grand coup de chapeau si tu réussis, et mon respect en sus... et sans jeu de mots !

Écrit par : Henriette | 14/12/2011

Je te tiens au courant .Tu as bien noté le nombre de personnes (potentiellement) cela ferait une drôle de somme pour faire manger tant de monde .
Si tu veux venir avec moi au rendez- vous en janvier ???

Écrit par : utopjim | 14/12/2011

Je te tiens au courant .Tu as bien noté le nombre de personnes (potentiellement) cela ferait une drôle de somme pour faire manger tant de monde .
Si tu veux venir avec moi au rendez- vous en janvier ???

Écrit par : utopjim | 14/12/2011

Non je ne viendrai pas au rendez-vous, décidément tu ne comprends rien ?
Ou tu veux faire ce truc que tu as proposé, TOI, et tu y mets de l'énergie et des couilles, et quand tu auras avancé, on verra comment on réunit le fric, ou tu n'as pas les couilles et tu le dis clairement.

Faut savoir ce qu'on veut un moment dans la vie. Et assumer ses choix.

Écrit par : Henriette | 14/12/2011

Henriette , je n' apprécie pas du tout ta façon de me parler et si tu veux que je parle vulgairement moi aussi je vais le faire ( c' est très facile à faire sur un blog)

Donc ton ' Fric' ,que tu te vantes par avance de recueillir, tu te le mets "AU CUL"
Je me suis trompé sur toi , tu n' es qu' une grenouille ( parce que cela rime avec 'Couilles ,ton mot préféré) qui se prend pour un boeuf .
La B.A , je la ferai sans toi et je ne ferai rien pour que cela se sache parce que moi aussi , je n' ai pas besoin de ça pour garder la tête haute .

Nobody's perfect

Écrit par : utopjim | 15/12/2011

Les commentaires sont fermés.