Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/08/2011

Selon les voix vives de Midi Libre les Sétois seraient des têtes de cons !

 sete,voix vives,restaurants,têtes de cons,la patte,midi libre

Heureusement notre ami La patte était dans le restaurant quand l'histoire s'est passée .....

 clic clic sur le dessin pour le poster

sete,voix vives,restaurants,têtes de cons,la patte,midi libre

Et si le restaurateur était une fripouille ...

nous suggérons à Midi Libre de s'inspirer de ce dessin

Commentaires

La nouvelle pub pour "la voile rouge" ,relayé par les médias : " Un faisan* spécialiste de la viande faisandée"

Et pour restaurant panoramique des Pierres Blanches, il est rajouté " Les enfants non accompagnés peuvent faire griller eux-même leur viande jusqu'à 4 h du mat' "

* sens argot du vocable faisan

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 03/08/2011

Bravo la patte
Le client ressemble étrangement à un "écrivain" subventionné. Je me trompe?

Et si on partageait directement les 1 M d'euros entre tous les restaurateurs, bistrots, troquets, cafés..... ? ça irait plus vite et ce serait moins de chichois.

Ainsi que je l'ai fait remarquer à Commeinhes au CM: on voit vraiment là une politique économique ambitieuse: vendre de la bibine.

Écrit par : marion devineau | 03/08/2011

Et le restaurateur à UTOP !

Écrit par : cia | 03/08/2011

Rien d’étonnant à ce qu’un média de Sète juge opportun de prendre comme référence, l’avis d’un restaurateur, quand à l’intelligence des gens qui fréquentent notre citée…ils ont le droit d’avoir un avis sur ce sujet, comme tout à chacun…mais on ne peut que constater que cette mise en lumière emboite le pas à cette éminente pensée, émise par un de nos édiles…qui consiste à évaluer la pertinence et la qualité des actes de culture et d’animation de notre ville, au nombre de chambres et de repas vendus à l’occasion de ceux-ci…

Ceci étant dit, je constate qu’il y a deux poids, deux mesures, car la maison de quartier de l’île de Thau, qui avait la prétention de faire que ses adhérents soit un peu moins « des têtes de con », vient d’être fermé de manière scandaleuse…

Comme dirait l’ami Georges… « Quand on est… »

Patrick GREGOGNA

Écrit par : Patrick GREGOGNA | 03/08/2011

Bravo La Patte Continue tu m'épates
J' attend avec impatience l' Acte 2
Cela dit , ce n' est pas faux de dire que chez les Sétois , il y a une belle bande de cons , de là à dire qu' il en a plus qu' ailleurs ???

Écrit par : Jim | 03/08/2011

Il faut dire qu'à toi seul, tu en vaux mille et que tu fais monter "Le Schmilblick" .

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 03/08/2011

Patrick,

Les adhérents de l'association gérant la maison de quartier de l'île de thau n'ont rien compris. Ils n'avaient qu'à vendre de la bibine. Ils auraient eu comme consommateur avisé Commeinhes et l a maison serait encore ouverte bien sûr si la direction et ses clients avaient fait allégeance et étaient devenu des Commeinhistes .

Commheines est le nouveau Lavoisier, avc lui " rien de se perd, rien ne se crée tout se transforme". Pour preuve les missions de la maison de quartier transformées au centre Gavino et les anciens communistes transformés en nouveau Commeinhistes.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 03/08/2011

Superbe
Je m associe totalement au mot de gregogna. La patte en plein dans le mille.
Le Nain jaune est revenu

Écrit par : ann | 03/08/2011

Ah! Du coup , je viens d' être réintégré comme Sétois . Merci JL et à tous les deux cela fait combien?

Écrit par : Jim | 03/08/2011

Mr Camélio je voudrais simplement vous poser une question :

Dans tous vos commentaires vous en voulez toujours, à Mr le Maire, Mr De Rinaldo, à la Voile Rouge et a beaucoup de gens de la Municipalité actuelle. Que vous ont-ils fait ???? c'est politique ou c'est personnel. j'oubliais aussi a UTOP . Pour être honnete quand j'aurais fini mon travail je vais faire une enquete. et je m'arrete la pour le moment

Écrit par : zappatore | 03/08/2011

Vous êtes indiscret M. Zappatore mais je vais vous répondre, pour tout ce que vous citez - mise à part Utop où on est dans le domaine du jeu - ce sont des personnes que je connais plus que très bien et donc certaines m'étaient très proche, jusqu'à ce que leur vrais visages me soient révélés.

Alors nous allons dire que vu comme sont menés les affaires de la cité c'est politique et comme je suis quelqu'un d'honnête profondément le comportement de certain ont trahi mon amitié donc la nous revenons sur du personnel.

J'espère vous avoir éclairé pour la énième fois.


Un exemple le maire va faire un appel à la préfecture pour faire fermer le Spar mais parallèlement il ne demande rien contre son ami de "la voile rouge" qui a commis la même infraction (ML d'aujourd'hui). Deux poids, deux mesures, il y a encore à 61 ans des choses qui m'indigne.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 03/08/2011

JIM évite de traiter les sètois de cons même s il y a un bémol.
Tout d abord ils t ont fait manger
Et tu vas payer les impots ailleurs
Le jury t attend pour ta macaronnade (si tu en es capable)

Écrit par : ann | 03/08/2011

MAIS QUI ES-TU ?
Si tu as un meilleur C.V que moi (au niveau professionnel ,je m' entend) je veux bien être jugé même pour une macaronade , c' est tellement difficile à faire!!!

Écrit par : Jim | 03/08/2011

Les joies de l'anonymat !!
Nous allons avoir droit à des enquêtes sur les uns et les autres maintenant. :((
et pourquoi pas des fiches à y être ?

Écrit par : marion devineau | 03/08/2011

Monsieur Camélio excusez moi si je vous ai offenser mais ce n'était pas de l'indiscrétion mais de la curiosité . Pourquoi tant de haine envers les gens qui nous gouverne dans cette ville. Pour être honnete envers vous on m'avait rapporter il y a quelques mois que vous leur en voulez et plus particulièrement a Mr De Rinaldo parce que on vous avez refuser une place en Mairie pour un de vos enfants ou petits-enfant, surtout que vous etiez du même bord c'est a dire de l'UMP.

Voila Monsieur pourquoi j'ai poser cette question

Quand a vous Mme Davineau n'ayez crainte il n'y aura pas d'enquetes, car déja tout le monde sait tout de tout le monde. et je m'arrete la pour le moment.

Écrit par : zapatore | 03/08/2011

M. Zappatore,

Il ne faut pas confondre le cuisinier secoue les nouilles et le cuisinier se noue les couilles.

Je n'ai jamais été à l'UMP et me suis expliqué déjà, ce parti n'est pas un parti gaulliste puisqu'il y a dans son sein et à hauts niveaux des anciens d'Ordre Nouveau et de La FEN (rien à voir avec les instits) parti et mouvement qui ont été dissous par la loi pour fascisme. Et c'est le premier devoir d'un gaulliste de combattre le fascisme sous toute ses formes..

J'ai été dès l'âge de 18 ans membre de l'UDR puis du RPR par continuation et de divers mouvements gaullistes périphériques et ceci jusqu'à la fin du RPR sans discontinuassions.

Pour le soit disant refus d'emploi, je hais le népotisme et je suis pour la valeur réelle de chacun.

Il fallait le dire tout de suite, les choses simples se disent simplement. Nullement je n'ai fait une demande dans se sens donc je n'a pu essayer un refus, mes deux filles sont infirmières et ont passé un concours, une au CHU de Montpellier et l'autre au CHU de Marseille.

Nous les Camelio sommes des gens d'honneur, nous avons toujours eu l'habitude de se construire seulement avec notre tête et nos bras de de ne jamais faire la mendicité même pour un emploi ou un HLM. Je viens d'acheter un appartement dernièrement en centre ville pour une de mes filles. Bon j'arrête vous me faîtes faire du nombrilisme ou de l'utop.

Mais je comprends très bien la rumeur souvent elle vient des commheinistes anciens communistes qui dans leur étroitesse d'esprit ne voient que leur intérêt et se mettent en opposition quand on leur a refusé un bout de gras. Ils pensent comme ils sont et voient les autres comme eux. Quand au pouvoir municipal cel le gêne d'avoir une opposition de gens propres dans son propre camp, alors il laisse allait la rumeur, en disant, ils n'ont rien à nous reppocher ce son seulementt des aigris

Dans la politique menée par la gauche, il y a du bon et du mauvais, dans celle de droite aussi. L'art de François Commheines est d'avoir pris le plus mauvais de la politique de gauche et de celle de droite pour faire la sienne et conduire la ville à la faillite.

Voila la seule et unique raison qui fait de moi, un opposant contre les anciens miens, exactement comme le général de Gaulle l'a fait contre le gouvernement de Vichy. Un gaulliste est avant tout un homme qui s'indigne, qui n'accepte pas l'inacceptable et qui combat avec abnégation contre l'inadmissible.


Il n'y a que les gens malhonnêtes qui acceptent d'avaler des couleuvres dans les bastides, non les gaullistes.

Hier il y a deux sous-fifres du maire qui sont allés chercher les clefs de la maison de quartier de l'île de thau, des gens de l'UMP peuvent faire ces basses besognes de collaboration municipale, non des gaullistes qui se seraient battus de l'autre côté au nom de la liberté.

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 03/08/2011

Bon, zappatore,vous allez, bien protégé sous votre pseudo, venir ici colporter tous les ragots et attaques personelles qui traînent ?
calomnier Mr camelio ou un autre qui n'a aucun pouvoir, d'une manière anonyme, c'est pas joli joli.
mais peut être que vous même avez pas mal de choses à vous reprocher que vous ne vouliez oter votre masque?

Écrit par : marion devineau | 03/08/2011

Encore une indignation que nous avons en commun!!!
Tu vas te faire mal voir par Rillette qui pense que leur 'combat' est équitable .C' est normal ,et elle le dit elle-même , elle vit bien le fait d' être caché .Mais je n' arrive pas à lui en vouloir parce qu' elle sait manier le verbe et l' humour .
En plus , je crois savoir qui elle est . Pas toi?

Écrit par : Jim | 03/08/2011

Tu peux pas m'oublier un peu et ne pas me mettre à toutes tes sauces stp ?
La seule fois où tu étais proche de la vérité me concernant, tu n'as pas persisté et tu te fourvoies ! Un masque de pseudo permet même de changer de sexe parfois !
Alors... oublie, et prends-moi (hmm ! virtuellement, bien sûr !) comme je suis, c'est-à-dire anonyme. Et surtout, ne parle pas à ma place, je déteste ça... Pour le reste, tu fais comme tu veux...

Écrit par : Henriette | 03/08/2011

Je l'ai déja dit: je peux concevoir l'anonymat pour se protéger d'un pouvoir qui n'hésite pas à pratiquer le chantage ou l'intimidation pour ramener "dans le droit chemin" ceux qui n'ont pas l'indépendance matèrielle face à lui. Ce qui est le cas à Sète.
Mais je trouve particulièrement abject les corbeaux qui viennent balancer sur les uns ou les autres des participants de ce blog, alors que nous ne sommes que des citoyens sans aucun pouvoir. Là c'est carrément de la délation venant de lâches qui en profitent pour régler leur conflits personnels.
Ce sont les mêmes qui auraient envoyé des lettres anonymes à la gestapo

Écrit par : marion devineau | 03/08/2011

Mme Davineau,ne traitez pas de lache les personnes qui demandent une explication surtout venant de votre part vous qui avez retourné votre veste trois fois et qui cherchez par tout les moyens de vous relancer et je m'arrete la pour le moment

Écrit par : zapatore | 03/08/2011

JIM je suis un contribuable sètois.
Je fais partie de ceux qui ont payé tout leur vie des impots pour te faire vivre et en plus se faire traiter de con par un employé
Le jury est prêt pour noter ta macaronnade

Écrit par : ann | 03/08/2011

Mme Davineau vous parlez de lettres anonymes à la gestapo, avec votre parcours politique et si vous étiez artiste vous aurez eu le role principal dans le téléfilm "Au Bon Beurre" ceci dit le chapitre est clos

Au fait Mr Camélio n'a pas besoin d'avocat surtout mauvais et je m'arrete la pour le moment

Écrit par : zapatore | 03/08/2011

@ann Ah! je suis "UN" con tribuable Donc , j' avais 'juste' t'es un mec
Je n' ai jamais été un employé de Mairie ( en tous cas ,je n' ai jamais eu le statut)
Et même si cela avait été le cas , ce n' est pas vous qui m' avez payé .
Vous me faites penser à un gros connard qui m' a fait la même remarque un jour quand j' étais en place ,en plus il s'était auto-proclamé Juré comme vous , il était coincé entre 2 sexes ,comme vous .Et il (elle) est allé pleuré chez mon Directeur quand je l' ai viré de mon atelier manu militari ( la pôvre) . Un Restaurateur Sétois...

Écrit par : Jim | 03/08/2011

Encore le patron de la voile rouge ?

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 03/08/2011

c'est marrant (enfin façon de parler) les délateurs se baladent par paire. Quand tu en as un tu as l'autre:
zappatore et ann
raymond et victoire....

Écrit par : marion devineau | 03/08/2011

@ zap
peut être qu'un jour, lorsque vous aurez fini de patiner dans la choucroute, vous comprendrez que tout le monde n'est pas comme vous et ne voit donc pas dans la politique un moyen de "gratter" quelques menus passe droit.
ce que vous appelez tourner la veste est le refus de m'acoquiner avec des gens malhonnêtes et de fermer les yeux sur des comportements de voleurs, dans le seul but d'en retirer des avantages matériels.
libre à ceux qui le désirent de se comporter comme des mendiants, mais de grâce ne m'obligez pas à faire de même.
Quelqu'un qui balance d'une façon anonyme est un lâche. je signe et je persiste :)


Ah au fait, mon nom c'est dEvineau et non dAvineau. Et le E n'est pas usurpé comme chez certains.......:))

Écrit par : marion devineau | 03/08/2011

Lecteur assidu de se blog, c'est la première fois que j'interviens.
Monsieur Camélio est un Gaulliste pur et dur (moi aussi) mais que pense-t-il du SAC et, par exemple de la Tuerie d'Auriol ?
Quand à Monsieur Utop, nouvellement JIM, il brocarde l'anonymat sur ce blog, mais oublie toujours que son anonymat a sauté à cause d'une de ses incompétences (informatique, celle-là) et non de son "courage".
Comme enseignant (retraité), il est également un de nos employés (retraité) car c'est de l'impôt sur le revenu qu'il a vécu et continue à vivre.
Avec mes salutations.
CL

Écrit par : Charles Lemaresquier | 03/08/2011

Et un courageux de plus! un !

Écrit par : marion devineau | 03/08/2011

Mme Devineau j'avais dit que l'incident est clos, mais une dernière chose,je ne vote plus depuis plusieurs années et je m'arret la pour le moment

Écrit par : zapatore | 03/08/2011

Y-a-pas photo entre une 'ennemie' identifiable et un 'ami' masqué ?

Je serai toujours pour les gens 'courageux'

Écrit par : Jim | 03/08/2011

Question d'honneur.
Mais ça c'est un mot qui doit être tombé en désuétude remplacé par : "à la gamelle"

Écrit par : marion devineau | 03/08/2011

Je suis désoléee, zappatore, mais moi seule décide quand j'arrête de parler d'un sujet.
Vous devriez savoir, puisque vous semblez si bien me connaître, à en croire vos considérations sur mes choix politiques, que je n'obtempère à aucune ni injonction, ni sommation.

Écrit par : marion devineau | 03/08/2011

Mr Camélio merçi pour votre réponse qui est claire et honnete, vous n'êtes pas comme cette dame qui est élue parce que Mme Commheines l' a exiger sur la liste de son mari. Mais elle s'est aperçu de son erreur trop tard. Que va t-elle faire la pauvre a l'expiration de son mandat car je doute qu'on la prenne sur une liste. Après deux tentatives et un enchainement sur le lido la voila aujourd'hui avec l'opposition .il y aura certainement de la place au FN et je m'arrete la pour le moment

Écrit par : zapatore | 03/08/2011

M. Charles Lemaresquier,

Je trouve drôle quand cliquant sur votre nom, je tombe sur un blog de l'académie des beaux arts. Je ne savais pas que l'on lisait les élucubrations de simples citoyens en si haut lieu.

Je n'ai rien à cacher de ma vie et j'assume l'entière responsabilité de mes actes ainsi que de mes engagements qui ont toujours été avec la plus profonde probité, le plus profond désintéressement et pour le bien de ma patrie.

Donc je vais vous répondre, un vrai gaulliste comme vous dîtes l'être n'a peur de rien et encore moins de la mort.

Votre question est ambigu car vous parlez du SAC (Service d'Action Civique) qui était un mouvement gaulliste dont la dernière action d'importance a été de mettre en place le Président Miterrand bien sûr à des fins tactique, mais ce denier connaissant toute la puissance de se mouvement et des hommes d'honneur qui le composai, t s'est empressé de le dissoudre peu après son arrivée au pouvoir et d'un autre côté une bande de voyous qui avaient intégrés ce mouvement.


La tuerie d'Auriol est le fait d'hommes de peu de foi qui se trouvent dans n'importe quel mouvement à des fins lucratives et aucun gaulliste ne les cautionne. Comme aucun homme de gauche véritable cautionne les crimes de Batisti ou un homme de droite véritable ceux de Anders Breivik.

Pour en revenir au SAC, ce mouvement à la limite de l'espionnage et du contre espionnage politique avait des méthodes adaptés à ses missions notamment dans son côté "action", exactement comme la DST, les RG, ou de deuxième bureau qui sont composés de fonctionnaires dépendant des ministères de l'intérieur ou des armées. La seule différence ce n'était pas des fonctionnaires, mais des bénévoles dont la charnière était issue de la résistance.

Il faut remettre tout dans le contexte de l'époque où les partis politiques n'étaient pas subventionnés et en politique comme autre part l'argent est le nerf de la guerre. Tour les partis politiques avaient des gros bras, que l'on appelait "jeunesse communiste" pour les uns ou pour les socialistes qui sont une sorte de " légion étrangère " au même titre que l'UMP actuel des trotskistes et autres gauchistes extrémistes qui avaient intégrés ce mouvement.

Maintenant avec le recul de l'âge, ces gens là de tous côtés de gauche et de droite peuvent dire nous avons fait ce qui nous paraissait juste à l'époque et notamment nous avions vu nous les gaullistes bien avant tout le monde ce qui se passait derrière le mur opaque de Berlin.

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 03/08/2011

Et si vous vous occupiez de vos propres affaires, zapatore? Vous pourriez profiter de l'été pour réviser votre vocabulaire ainsi que la grammaire.


Gardez votre fausse sollicitude pour ceux qui en ont véritablement besoin:
Il y en a beaucoup qui aimeraient être à ma place. J'ai une vie tout ce qu'il y a de plus agréable ma réussite dans mon métier me permettant de ne pas être obligée de quémander comme vous y êtes obligé. Et je n'échangerai avec personne le plaisir de pouvoir dire et écrire ce que je veux à visage découvert. Mais ça , vous ne pouvez pas savoir ce que c'est :))

Écrit par : marion devineau | 03/08/2011

Vous oubliez la macaronade au lapin et tous ces cons de sétois ou estrangers qui trouvent que Voix Vives est un puit sans fond.

ou alors le sac c'est pour mettre le lapin du marché de ce matin ?

Écrit par : le chargé des commissions | 03/08/2011

un bon dessin vaut mieux qu'un long discours
ce dessin de la patte est tellement explicite et spirituel qu'il n'y a pas grand chose à ajouter. si ? non?

Écrit par : marion devineau | 03/08/2011

AH si, vous avez vu sur la lettre de thau: + de 35000 spectateurs à Voix Vives !!!!

Écrit par : marion devineau | 03/08/2011

Est ce de la diffamation de dire que Camelio n'est qu'un gros lard que la vie n'a pas aidé et qui prend sa revanche en déversant sa bile sur les blogs contre la terre entière? Non, c'est un fait.

Écrit par : JP | 03/08/2011

Non, tu peux dire ce que tu veux sous le couvert de l'anonymat cela à l'importance de paroles de lâche et se retourne su toi comme un boomerang.

Le jour où tu te comporteras en homme et que tu mettras ton nom et ton adresse nous en reparlerons.

Fait de beaux rêves commheinistes, demain comme le chien de son maître tu auras une petite tape sur le cul et on ne sait jamais un susucre.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 03/08/2011

non , la lettre de sète, enfin je sais plus son nom. Le truc qui était imprimé "gracieusement " par le fugace président du FC , fils de......un président du Fc
et qui n'est plus imprimé (ça on sait pourquoi) et est en ligne

Écrit par : marion devineau | 03/08/2011

Bientôt il y aura plus de spectateurs que d'habitants du département.
Tout comme Jésus Christ pour les pains, ils multiplient les spectateurs. Maintenant si ils comptent ce qui a été bu en alcool et qu'ils en déduisent le nombre de spectateurs, il va y avoir de drôles d'erreurs en déduisent , car les participants, les intervenants et surtout les organisateurs consomment chacun plus qu'un 38 tonnes. et comptent en degré chaque ver', normal ce sont des poètes

On veut la méthode de comptage et savoir si les appareils sont homologués par la DREAL.

Étonnant ! Non ?

ps : il est obligé de les imprimés maintenant Besson, avant il avait d'autres méthodes pour en avoir.

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 03/08/2011

imprimer

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 03/08/2011

@ JLC : lui il t'aime pas !! :)
ce ne serait pas le frêre de qui tu sais ?

Écrit par : marion devineau | 03/08/2011

Normal Marion les crapules et les gens de peu de foi ne m'ont jamais aimé, j'ai toujours été leur désespoir, soit dans ma profession, soit ailleurs. Mais des remarques comme celles-là font toujours plaisir quand tu sais lire entre les lignes veulent dire "touché en plein milieu de la cible", c'est ce que l'on appelle pour un bon tireur allez au résultat et là tu sais que cela a fait mal et que ça a porté.

Tu ne t'es pas délacé pour rien, tu as fait bingo.

Je pense pas que se soit le frère du nain tracassin, à cet heure, il doit regarder des photos sur le net.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 03/08/2011

Donc il y a une astreinte 24h/24 du service communication de commeinhes.
Et après on s'étonne que les charges de personnel explosent!

Écrit par : marion devineau | 03/08/2011

Ma sole ne devait pas être fraiche : J'ai des hallucinations !
39574 exactement spectateurs pour Voix Vives (ils disent pas combien de payants)
pincez moi, je rêve

Écrit par : marion devineau | 03/08/2011

Monsieur Camélio ces précisions (quant au SAC) vous honorent.

Madame Devineau, vous êtes déconcertante.
D'une part vous dites (sur le même "fil"):
"je peux concevoir l'anonymat pour se protéger d'un pouvoir qui n'hésite pas à pratiquer le chantage ou l'intimidation pour ramener "dans le droit chemin" ceux qui n'ont pas l'indépendance matèrielle face à lui. Ce qui est le cas à Sète".
Et d'autre part, suite à ma première intervention en ces lieux, vous vous emportez :
"Et un courageux de plus! un !"

Par ailleurs et pour Monsieur Camélio, si vous tombez sur le site (et non le blog) de l'Académie des Beaux Arts, c'est que j'en ai été membre. Je suis né à Sète en 1870 et mort à Paris en 1972. Mais inhumé à Sète.
Ce qui me donne une certaine légitimité à intervenir ici.
Par ailleurs, je suis, enfin j'étais, le grand-père maternel de Jean-Louis Debré (vous voyez la filiation Gaulliste...).
Grâce à moi nous avons eu à Sète un ministre (Jean-Louis à l'Intérieur), quasiment sétois, en 1995.
Le maire de l'époque, en 1995, Yves Marchand, avait déclaré sur TF1 dans un journal de 13 h, "je suis le prochain Ministre de la Mer", et à celui de 19 h sur FR3, "il fallait un fusible, j'ai sauté". Je m'en souviens, j'y étais, bien que mort (de rire).
Ce dernier pensait que ministre, il allait se faire réélire haut la main.
Comme disait Brassens "la suite lui prouva que non".
C'est un plaisir de converser avec vous.
Je reviendrai.

Avec mes salutations.
CL

Écrit par : Charles Lemaresquier | 03/08/2011

"Je reviendrais" cela fait Mac Arthur aux entournures, non suis je bête, vous êtes mort cela est normal. Je n'écrivait pas de bêtises : "Donc je vais vous répondre, un vrai gaulliste comme vous dîtes l'être n'a peur de rien et encore moins de la mort." mais je ne savais pas que notre engagement allez au-delà, don acte, je suis prêt
à servir outre-tombe. Si vous rencontrez le Général la haut faîtes lui part de mon nouvel engagement et si vous voyez ce bon vieux Georges dîtes lui que tout les jours je pense à lui quand je croise des cons jeunes ou vieux et qu'il est vrai que l'âge n'a pas d'importance.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 03/08/2011

Mr Charles
Je peux le concevoir, mais il n'en reste pas moins que ce n'est pas très courageux. On va bien voir quels seront vos sujets de prédilection: les gens qui ont du pouvoir et des moyens de rétorsion ou ceux qui n'en ont pas.
A ce moment là nous serons si vous êtes un prudent ou un lâche.

Écrit par : marion devineau | 03/08/2011

J'espère que ce gros lard se touche un peu en s'affublant de toutes les vertus car on n'est jamais mieux servi que par soi même. Votre prétention est risible et même pas second degré. Même le grand Charles dont vous usurpez l'image était plus modeste. Quant à Georges B: laissez le donc reposer en paix, d'être cité à tout bout de champ par un intolérant de votre espèce doit le faire se retourner dans sa tombe.

Écrit par : JP | 03/08/2011

Le bonjour à M. Commheines et à son nain Tracassin, homme des basses besognes, de ma part.

JP, cela veut dire quoi : "J'ai Peur" et là est tout mon courage, c'est pour cela que j'écris masqué comme au bon vieux temps de l'occupation où j'aurais pu écrire un roman en enliassant les lettres anonymes adressées à la Gestapo.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 03/08/2011

Bon, j'arrête de répondre à des faux commentaires du service de com' de Commheines. Messieurs n perdez pas votre temps, faîtes une synthèse et publiez la sur Sète.fr

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 03/08/2011

Madame Devineau,
Avec respect et en tant que membre mort d'une académie, permettez moi de vous faire remarquer deux choses.
La première. Etant mort, je ne suis pas un anonyme. Ou vous ne croyez pas aux forces de l'esprit. Ceci dit, il faut en avoir un peu, quand-même, pour y croire.
La seconde. Quant à me donner de "Mr"... ceci est plutôt l'abréviation anglo-américaine de "Monsieur". Ayant côtoyé certains académiciens, de mon vivant, et qui s'occupaient des mots, il semblerait que l'abréviation idoine soit "M.".

Je ne doute pas que Monsieur Camélio me donne raison face à l'Impérialisme déclaré des forces anglo-américaines.

A la relecture de la première réponse de Monsieur Camélio, à propos du SAC, je m'interroge. Des soldats perdus de tout bord. Justifiant leur propre ignominie par rapport à ceux d'en face ?
Alors pourquoi pas les Serbes de Bosnie justifiant leurs actes à l'aune des actes des Allemands Nazis ?.
Sans condamner, tout et son contraire, à brûle pourpoint, est-il possible de se poser des questions ?
Vous souhaitant à tous (et toutes) une nuit agréable.
Avec mes salutations.
CL

Écrit par : Charles Lemaresquier | 03/08/2011

Je ne sais pas pourquoi ,mais je sens que cela va être mon tour de prendre!!!
Mais de que côté cela va-t-il venir???

Écrit par : Jim | 03/08/2011

membre mort d'une académie"

Henriette, c'est mauvais l'andropause.

M. Lemaresquier, je fais d'innombrables fautes d'orthographes mais je ne file jamais à l'anglaise, quoique si l'anglaise voulait et quelle était blonde à forte poitrine, pourquoi pas ?

Soit vous m'avez mal lu, soit je me suis mal exprimé. La seconde hypothèse est sûrement la bonne.

Ma phrase et je pense que c'est celle là qui vous choque : "Tous les partis politiques avaient des gros bras"", ne veut rien justifier, c'est un simple constat pour situer l'époque.

J'ai toujours été persuadé qu'un seul crime n'effacera jamais des millions de l'autre côté et Anders Breivik n'effacera pas d'un trait de mitraille les crimes de Batisti, n'en déplaise à M. le maire de Frontignan qui a unautre citoyen d'honneur en puissance.

Les crimes de Staline, Fidel Castro, Che Gevara, Mao, Pol Pot, les Kims père et fils et des....même si ils sont largement supérieur en nombre n'effaceront jamais ceux d'Hitler,de Franco, de Pinochet et consort.

La seule différence est que des gosses portent sur leur tee shirt une représentation du Che parce que l'assassin avait une belle gueule et ironie du sort que ce bourgeois outre-tombe fait faire du fric à des capitalistes.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 04/08/2011

Dans la liste des assassins patentés sans foi, ni loi, j'avais oublié les plus sournois les Yankee, il faut dire qu'ils sont toujours dans l'ombre et tire les ficelles du monde sous prétexte de liberté. C'est pour ainsi dire un statut chez eux.

Eux ce sont peut-être les pires ils font crever de faim les enfants du monde pour que leur retraités puissent faire des croisières de grand luxe et bouffer comme des porcs.

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 04/08/2011

il faut dire qu'ils sont toujours dans l'ombre et tirent les ficelles du monde sous prétexte de liberté

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 04/08/2011

P.... DE BLOG ! Pire qu'en Corse; là- bas les morts vont voter, ici ils écrivent !!!!

Écrit par : Le pitre | 04/08/2011

C'est bien ce que je pensais, CL, pour le moment vous ne vous en prenez qu'aux intervenants de ce blog.
Votre prose redondante et autosatisfaite , toujours la même d'ailleurs quels que soient vos pseudos ( jim tu l'as bien reconnu, c'est raymond) ne dissimule pas votre lâcheté ni votre bassesse.

Écrit par : marion devineau | 04/08/2011

@chargé : tu ne nous avais pas dit que tu avais embauché un correcteur chargé de traquer les fôtes dortaugrafe?

Bien. Si nous en revenions à la macaronade au lapin, aux restaurateurs flagorneurs, aux poètes qui loin d'être maudits, passent leur temps à quémander des subventions, et aux 39574 entrées de Voix Vives

Écrit par : marion devineau | 04/08/2011

39 975,5 je suis entré en fraude en promenant mon chien.

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 04/08/2011

39575,5 je veux dire, puis je ne sais plus, le compteur de Maïté était un conteur qui était content en pensant qu'il serait payé au comptant ou au con temps....

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 04/08/2011

Marion je n ai pas apprécié que vous me traitiez de délateur
Je ne sais pas pourquoi, mais vous avez l insulte facile.
Je ne me permettrais pas de tels mots à votre enseigne.
SVP ne vous mettez au niveau de JIM ou de cette bande qui vient de je ne sais d'où et qui amorce une offensive pour protéger le pouvoir en place.

Quant à JIM le jury attend toujours sa macaronnade. J'avais oublié les ingrédients doivent être achetés à Sète pour que tu contribues au moins un peu à l espace public sètois qui te fais vivre.

Écrit par : ann | 04/08/2011

Ca tombe bien , j' ai bien l' intention de faire tout ce qui faut afin que " l' espace public sétois" me donne plus, pour vivre encore mieux.
Pour toi , Cher Juré de choix , je veux bien te faire une Macaronade spécifique à ton immense grandeur .J' irai dans un commerce sétois acheter de la bonne viande .Il ont dû en garder au Boulevard de Verdun ,je suis sûr que tu n'y verrais que du 'feu'
Ann,ma soeur Ann , ne vois-tu rien venir ? Le vent tourne ...C' est vrai à ton âge tu as perdu ton odorat ( dommage ,avec la belle truffe d' ivrogne que tu dois avoir):))

Écrit par : Jim | 04/08/2011

Mme Devineau , Ann a tout a fait raison vous traitez tout le monde de lache et de délateurs alors que vous vous ne faites que ça tout le temps. Vous n'acceptez pas la contradiction, vous êtes la mauvaise langue de ce blog. Tout le monde est contre vous, vous ne racontez que des mensonges et je m'arrete la pour le moment

Écrit par : zapatore | 04/08/2011

@ann
Je ne me suis pas adressée à vous. A moins que vous ne vous mélangiez les pinceaux entre tous vos pseudos?
Et si vous me lâchiez un peu les baskets ?
Quand vous aurez fini de geindre nous pourrons peut être commencer à nous intéresser au sujet proposé par les vicomtes?

Écrit par : Marion Devineau | 04/08/2011

Mme devineau, je suis le seul a vous appeler Madame, si vous preniez des vacances peut-être que vous reviendriez avec un peu plus de sagesse. Ne croyez pas que je vous en veux, mon souhait est de vous remettre dans le droit chemin car je je suis persuadé que vous êtes une brave fille, mais vous ne supportez pa l'anonymat et je m'arrete la pour le moment

Que la paix soit avec vous

Écrit par : zapatore | 04/08/2011

Mme devineau, je suis le seul a vous appeler Madame, si vous preniez des vacances peut-être que vous reviendriez avec un peu plus de sagesse. Ne croyez pas que je vous en veux, mon souhait est de vous remettre dans le droit chemin car je je suis persuadé que vous êtes une brave fille, mais vous ne supportez pa l'anonymat et je m'arrete la pour le moment

Que la paix soit avec vous

Écrit par : zapatore | 04/08/2011

Quand ann est là , zapattore n'est pas loin
:) pas un pour sauver l'autre
Vous me faites penser à un soi-disant poète qui m'envoyait 30 mails par jour. Quand je lui ai fait remarquer que c'était trop il m'a trouvé tous les défauts du monde

Écrit par : Marion Devineau | 04/08/2011

Chère Mme Devineau, si vous voulez je ne répondrais plus a vos commentaires mais ce serait bien dommage de se priver de quelqu'un aussi cultivé que vous et je m'arrete la pour le moment


Que la paix soit avec vous

Écrit par : zapatore | 04/08/2011

alors,le lapin dans la macaronade,vous en pensez quoi?

Écrit par : la piccina | 04/08/2011

.Mon grand-père maternel Louis Scannapieco dit "gagnou gagne"- ne pas confondre avec son cousin germain Louis Scannapieco dit le bitumier qui lui largement plus jeune a débarqué sur les plages normandes comme français libre - faisait son service militaire dans la Royale (marine militaire) un don en nature de 3 ans pour la France et a participé à la bataille des Dardanelles, aussi appelée la bataille de Gallipoli.

Il me racontait qu'à bord la nourriture était loin d'être abondante et un cuisinier d'origine italienne comme lui avait fait une macaronade au lapin qu'ils avaient trouvés tous succulentes.

A la fin du repas, après la digestion, le cuisinier leur avait montrés les têtes des animaux qui étaient en réalité des chats.


Mon grand_père durant toute sa vie, n'a jamais pu manger du lapin

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 04/08/2011

J' ai fait le même coup à mon collègue chef comme moi dans notre caserne à Trier en Allemagne .
Sans le faire exprès ,j' avais tué un chat avec ma voiture lors d' une sortie nocturne .La personne qui était avec moi cette nuit là a levé mon frein à main afin que je récupère la pauvre bête .Etant donné qu' il était bien gras et tué sur le coup ,j' ai décidé de le cuisiner en civet après 2 jours de marinade au vin rouge .Dans notre caserne de 1200 soldats , il y avait 2 cuisines , j' ai donc invité alter ego à goûter mon civet . Et c' est après qu' il ait dégusté mon plat que je lui ai dit la vérité .IL m'a fallu montrer les os de l' animal pour qu' il me croit .
J ' ai goûté ma préparation et si je n' avais pas su...

Écrit par : Jim | 04/08/2011

dégoutée je suis!
ps:M.Camélio,vous avez chopé le virus de jim la honte de la jungle!

Écrit par : la piccina | 04/08/2011

Non la piccina, c'est le souvenir que j'ai de la macaronade au lapin et cela illustre bien la réponse du gabian de la patte.

L'ignoble fripouille patron du restaurant faissait manger du chat en guise de lapin à ses clients.

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 04/08/2011

Marion contentez vous de participer à ce blog selon ses régles et tout le monde jouera dans le meilleur esprit.
Si Vous avez envie de vous refaire une virginité post notre premier consul vous pourriez employer d autres moyens que d'invectiver.
Contrairement à ce qui est dit plus haut je ne suis pas contre vous, je vous suis parfois d'ailleurs, mais vous m'indifférez.

Écrit par : ann | 04/08/2011

Pffffff
Vous n'avez pas un autre sujet d'intérêt que moi, ann?

Écrit par : Marion Devineau | 04/08/2011

Oups!!!J' ai oublié de dédier l' histoire du plat à un (e) fin palais qui aurait pu me juger sur cette préparation ,j' ai nommé l' Androgyne Ane .

PS: à l' époque ,je n' avais pas encore 20 ans et pratiquement la moitié de mon poids actuel .Je n' ai pas vu le 'dépouillage' et l'étêtage de la malheureuse bête ,le plaisantin du soir , celui qui était dans ma voiture et qui m' a obligé à récupérer l' animal,s' était chargé de cette besogne dégoûtante , c' était le 'Deal' .Nous pensions au départ avoir heurté un lièvre .
Je ne suis pas particulièrement fier de cette anecdote qui m' est revenue suite au récit de JL .Désolé si j' ai 'heurté' certaines sensibilités.
Nobody's perfect

Écrit par : Jim | 04/08/2011

Je vous promet de ne plus vous raconter d' histoires vrais aussi écoeurantes ( de toutes façons , c' est la seule)
Mais , si vous êtes sages , des Anecdotes vécues plus BCBG .
PS:Pour la traduction des 4 initiales précédentes un petit indice : cela se passait fin 69 -début 70 . La gagnante aura droit à une 'Sucette' à l' An.s

Écrit par : Jim | 04/08/2011

Ça devient gore :))

Écrit par : Marion Devineau | 04/08/2011

Bonsoir bloggers des Vicomtes.
Je viens de rentrer à Paris avant de repartir à Nouille-York.
Séjour charmant dans ma ville de naissance.
C'est amusant, mais ma résidence parisienne est rue Santos-Dumont.
J'ai appris, en allant à l'Espace Brassens qu'il y a habité presque jusqu'à la fin de sa vie.
Nous étions donc quasiment voisin quand j'avais 3 ans. (On va dire que je fais ma Utop).
Je voulais quand-même vous dire deux ou trois choses avant de rejoindre Central-Park.
Le Jardin du château d'eau est sans doute plus petit mais bien plus attachant.
Le fait que des gens y échangent des mots doux ne devrait pas vous effrayer.
Le coût de la culture fera toujours débat. Surtout si elle a l'ambition de s'ouvrir au plus grand nombre.
Comment s'étonner dès lors que les promoteurs de ces manifestations mettent en avant les retombées économiques. Avec leurs débordements souvent alcoolisés, certes.
Mais ce n'est pas ça qui me dérange le plus ici (je ne suis pas obligée de venir, je vous l'accorde).
Le plus extravagant, à vous lire, c'est que ce blog donne l'impression d'être réservé, en premier, à Mme Devineau et Mr Camélio. Ensuite à Mr Jim pour des joutes oratoires dignes des bacs à sable, en général. Puis par dérogations fluctuantes à Ann et Zapatorre et quelques autres.
Dès que la réflexion s'avance un peu, c'est la volée de bois vert. Seule véritable plume, Henriette est parfois épargnée.
Par exemple, je ferais partie d'un sombre loge avec Raymond et d'autres ou plus récemment Charles Lemaresquier. Une société secrète à la solde du petit maire bronzé et pommadé en place.
Un peu de paranoïa habite ces colonnes semble-t-il.
Je ne pense pas (mais je peux me tromper) qu'un blog qui compte dans un fil pas loin de 400 commentaires émis pour la plupart par les 3 mêmes zigotos, soit un blog vivant.
Ça fait un peu consanguin et sectaire.
Notre côté insulaire n'explique pas tout.

Que la politique politicienne prenne le pas sur tout, ce n'est pas nouveau.
Mais que vous faisiez votre devise "qui n'est pas avec nous est contre nous", tout comme l'adversaire désigné est bien dommage.
Mon Père avait dans son bureau, affichée et encadrée, une couverture de Charlie Hebdo qui parlait des élections et de leurs résultats.
De mémoire "On avait le choix entre trou qui pue ou trou qui pète".
A votre lecture j'ai bien peur que nous, sétois (j'y suis née, y paye des impôts locaux et ai choisi d'y voter), n'ayons durablement que cette alternative.
Quant à Charles Lemaresquier, qu'un mort illustre vienne ici se promener sans que vous n'y déceliez la moindre part d'humour...
En tout cas ce Monsieur (ou cette Dame, car je crois déceler un pseudonyme) a fait quelques recherches historiques sur la vie récente de notre ville.

Nous avons encore une bien belle ville, même si elle a été très défigurée depuis 10 ans.
Et ça ne risque pas de s'arrêter si les "progressistes" continuent à ne se regarder que le bout des doigts de pieds.

Pour terminer, je veux juste rappeler au grand chef *** au guide de la bêtise (vous le reconnaissez) que je suis sans doute plus légitime à intervenir ici sur la ville de Sète, y versant quelques subsides (importants, comme tout le monde).

Mais j'allais oublier deux choses (tête de linotte...). L'une. Je me suis faite traitée de Bobo de gauche, mais qui parle de vous sinon le Nouvel Obs. Ce journal socialiste. Le journal de ce parti qui a fait gagner Commeinhes aux dernières élections municipales (moi, j'ai voté Liberti - par correspondance)...
La seconde. C'est de citer le Général de Gaulle : "La vieillesse est un naufrage". Les mémoires de guerre.
Ce qui s'applique bien aux sexagénaires appliqués à remplir ces colonnes.
Et pour finir "pour de vrai".
"J'ai 33 ans mes vieilles corneilles et je vous emmerde en attendant"...
...De revenir vous visiter quand j'en prendrai le temps.

Victoire

Écrit par : Victoire | 04/08/2011

Cela me fait penser à une petite cousine, fille de Bobos gauche caviar, soixante-huitards attardés, je ne sais pas pourquoi. un septième sens sans doute.

Le seul hic, c'est que sa rue rue Santos-Dumont à elle, se trouve à Neuilly, le combat de gauche c'est beau mais façon DSK.

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 04/08/2011

Il n'y a plus de hic, à trois ans, elle habitait bien le quartier des Bobos, Saint Germain des près.

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 04/08/2011

Tout ça pour ça ! :)
Vous radotez victoire

Écrit par : Marion Devineau | 04/08/2011

Mesdames Messieurs les blogeurs bonsoir

Restons dans le cadre du billet et dans l'esprit sétois du blog.

Les attaques individuelles dénaturent l'esprit du blog et dégoutent les lecteurs non commentateurs.

Que tout le monde s'exprime et se respecte.

PS : Pour ceux qui sont friands de statistiques, il faut savoir que aucun vicomte de brageole ne commente les billets sauf le chargé des commissions. Les anonymes, et les identifiés sont les seuls commentateurs. Vos prises de bec n'ont lieu qu'entre vous .....

Écrit par : le chargé des commissions | 04/08/2011

Si ce n’était pas triste ça pourrait passer pour du Cloche Merle, mais ces commentaires manquent du minimum d’humour.
Qui voudrait mêler ses commentaires à ça .

Un hebdo a dit que ce blog était « l’esprit sétois », sûrement avant d’avoir lu cette joutes d’ego explosant de leur suffisance.
L’hirondelle

Écrit par : Fabre | 05/08/2011

STAT

Depuis le 1° Aout nous sommes à 682 visites pour 358 visiteurs uniques.

Écrit par : le chargé des commissions | 04/08/2011

@jean louis : c'est marrant je pensais comme toi: !
Ce doit être le radotage :))

Écrit par : Marion Devineau | 04/08/2011

C' est quoi un visiteur unique?

Écrit par : Jim | 04/08/2011

toi

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 04/08/2011

lui

Écrit par : chargé des commissions | 05/08/2011

46 r Santos Dumont 75015 PARIS
La dernière adresse parisienne de Georges.
Y habite une famille d'amitié de lui.
Et un peu de la famille d'héritage.
Pas loin de Florimont, mon colon.
Mais la Victorine, sur le fond elle à tort ?
Les statistiques, des vicomtes... sont anonymes et valent ce que valent des promesse politicienes.
Donc, pour la raccourcir, vous vous branlez entre vous.

Écrit par : Métronome | 04/08/2011

Set à table sur Villeroy.net , c' est mon Forum (blog) que j' essaie de faire tourner ,il a 10 sujets de débats et vous pouvez même y proposer vos propres sujets .
C' est pour cela que je m' informe sur la différence entre visiteur unique et visites .Je suis loin d' être au point mais s' il y avait des 'zigotos' comme sur ce blog pour alimenter les discussions , cela me permettrait de me taire et de gérer comme le fait Loulou .

Écrit par : Jim | 04/08/2011

vous savez Victoire,je n'ai pas commenté vos interventions,car je partage certains de vos points de vue ,mais ce qui me gène depuis le début,c'est un petit côté donneuse de leçon et une certaine arrogance qui nuisent à vos propos:peut-être un péché de jeunesse(profitez-en ,ça passe)
on vous traite de bobo de gauche,moi,c'est de gauchiste, on s'y fait,le tout est de savoir qui on est vraiment! bon retour!

Écrit par : la piccina | 05/08/2011

Nous n'avons pas attendu victoire ou radaze pour nous cultiver Simplement nous le faisons discrètement, nous n'étalons pas nos maigres connaissances à longueur de blog, et ça ne coûte pas 1 million d'euros au contribuable.
Quand je vais au théâtre , dans un musée , au concert je paye ma pkace. Moyennant quoi je ne suis pas obligée de faire des ronds de jambe devant le maire ou ses adjoints pour avoir une place gratuite

Écrit par : Marion Devineau | 05/08/2011

A vous tous : Victoire ça ne vous rappelle pas quelqu'une. Cherchez et vous trouverez

Et que Dieu vous garde

Écrit par : zapatore | 05/08/2011

Victoire nous donne la leçon de culture de la parisienne aux sauvages provinciaux, exactement comme le colon fier de ses connaissances éduque les indigènes ignares et leur impose son mode de vie comme panacée.

Victoire fait référence à "Marquise" une comédienne de la troupe de Molière qui se nommait Thérése de Gorla d'une beauté exceptionnelle et dont les deux frères Corneille, Pierre et Thomas étaient fous amoureux, Thomas avait écrit pour elle une élégie de 136 vers. Mais Marquise était amoureuse d'un gros jeune homme genre Aurélien qui s'était spécialisé dans les rôles de valet, René Berthelot dit Du Parc, avec qui elle se maria.

Ce que ne sais peut-être pas Victoire, c'est que Marquise avait 20 ans (elle est morte à 35 ans) et Pierre Corneille 36 ans seulement. Alors Victoire qui a 33 ans a déjà un age canonique celui de Pierre Corneille à l'époque des faits et fait figure de vieille pour une fille de 20 ans.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 05/08/2011

Comme quoi les savants parisiens en savent parfois moins que les cons de province.
Je vais dédier une chanson de Brassens à Victoire qu'elle appréciera au plus haut point tant son humour est supérieur au notre :


Le Temps Ne Fait Rien à L'affaire:
Quand ils sont tout neufs
Qu'ils sortent de l'œuf
Du cocon
Tous les jeunes blancs-becs
Prennent les vieux mecs
Pour des cons
Quand ils sont d'venus
Des têtes chenues
Des grisons
Tous les vieux fourneaux
Prennent les jeunots
Pour des cons
Moi, qui balance entre deux âges
J'leur adresse à tous un message

Le temps ne fait rien à l'affaire
Quand on est con, on est con
Qu'on ait vingt ans, qu'on soit grand-père
Quand on est con, on est con
Entre vous, plus de controverses
Cons caducs ou cons débutants
Petits cons d'la dernière averse
Vieux cons des neiges d'antan

Vous, les cons naissants
Les cons innocents
Les jeun's cons
Qui n'le niez pas
Prenez les papas
Pour des cons
Vous, les cons âgés
Les cons usagés
Les vieux cons
Qui, confessez-le
Prenez les p'tits bleus
Pour des cons
Méditez l'impartial message
D'un type qui balance entre deux âges

Le temps ne fait rien à l'affaire
Quand on est con, on est con
Qu'on ait vingt ans, qu'on soit grand-père
Quand on est con, on est con
Entre vous, plus de controverses
Cons caducs ou cons débutants
Petits cons d'la dernière averse
Vieux cons des neiges d'antan
Quand ils sont tout neufs
Qu'ils sortent de l'œuf
Du cocon
Tous les jeunes blancs-becs
Prennent les vieux mecs
Pour des cons
Quand ils sont d'venus
Des têtes chenues
Des grisons
Tous les vieux fourneaux
Prennent les jeunots
Pour des cons
Moi, qui balance entre deux âges
J'leur adresse à tous un message

Le temps ne fait rien à l'affaire
Quand on est con, on est con
Qu'on ait vingt ans, qu'on soit grand-père
Quand on est con, on est con
Entre vous, plus de controverses
Cons caducs ou cons débutants
Petits cons d'la dernière averse
Vieux cons des neiges d'antan

Vous, les cons naissants
Les cons innocents
Les jeun's cons
Qui n'le niez pas
Prenez les papas
Pour des cons
Vous, les cons âgés
Les cons usagés
Les vieux cons
Qui, confessez-le
Prenez les p'tits bleus
Pour des cons
Méditez l'impartial message
D'un type qui balance entre deux âges

Le temps ne fait rien à l'affaire
Quand on est con, on est con
Qu'on ait vingt ans, qu'on soit grand-père
Quand on est con, on est con
Entre vous, plus de controverses
Cons caducs ou cons débutants
Petits cons d'la dernière averse
Vieux cons des neiges d'antan

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 05/08/2011

T'aurais pas quelques indices?

On se croirait dans Secret Story 7ète :)))

Écrit par : Jim | 05/08/2011

Elle me rappelle plutôt quelqu'un

Écrit par : Marion Devineau | 05/08/2011

en parlant d'indigènes,hier soir sur la 2,il y avait un reportage sur les pêcheurs encouragés à ramasser les ordures en mer et notamment les sétois et bien ils étaient sous-titrés!!!!!!! comme je zapais,sur le moment j'ai cru que c'était parce qu'ils parlaient calabrais,non non ! je m'en suis étouffée de rage!

Écrit par : la piccina | 05/08/2011

C'est pareil dans l'autre sens : quand j'entends parler "pointu", j'aimerais profiter d'un sous-titrage.

Écrit par : sètori | 05/08/2011

@ ann
Il faut que je m'excuse car je vous ai traité de délateur et qu'effectivement c'est quelque chose que je ne peux vous reprocher. Mais comme vous n'apparaissez que simultanément avec zapatore je vous ai confondu .
Je vous prie donc de bien vouloir m'excuser pour cette épithète qui ne vous est pas adapté
Je maintiens le reste par contre :)

Écrit par : Marion Devineau | 05/08/2011

Victoire,c'est pas la fille de quelqu’un qui a traiter les sètois de cons ?

Écrit par : l'epure | 05/08/2011

Lisez bien le commentaire de Victoire et vous verrez que c'est une fille

Et que Dieu vous garde

Écrit par : zapatore | 05/08/2011

Bravo l'Epure, yes c'est la fille de ce Monsieur, maintenant faut-il savoir si c'est elle qui a fait ce commentaire


Et que Dieu vous garde

Écrit par : zapatore | 05/08/2011

Mme Devineau je vous interdit de citer mon pseudo sur ce blog, sinon je vais être très grossier envers vous ou alors je veux des excuses reflechis

Écrit par : zapatore | 05/08/2011

ATTENTION!!!

Quand Victoire et sa famille vont faire leur come-back sue Sète , ce sera comme .OK.Corral .
Je crois que j' aurais du travail avec mon Turbo nettoyeur...

Écrit par : DESTOP | 05/08/2011

perso,je me moque de savoir qui est son daron,l'important c'est ce qu'elle est ,elle,et ce qu'elle dit!

Écrit par : la piccina | 05/08/2011

Moi, je trouve que son daron a été le meilleur maire de Sète de tout temps et qu'il a fait évoluer la ville à l'époque. Alors qu'il ait eu un trait d'humeur qui voulait peut-être dire tout simplement : les sétois ne savent pas ce qui les attends. Je le lui pardonne volontiers, avec lui nous ne serions peut-être pas aujourd'hui dans la merde noire où nous a mis Commheines.

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 05/08/2011

Madame, c' est quoi un daron ? Pourquoi écrivez-vous en crypté ?Vous travaillez à
ANAL+,

Écrit par : Jim | 05/08/2011

Jim il faut sortir de ta jungle le dimanche, tu n'as jamais lu un San Aantonio de ta vie, tu ne connais pas Frédric Dard, l'argot tu ne connais pas ?

Un daron en argot c'est le père ou le maître suivant la phrase, sinon tu as le dabe qui signifit aussi le père.

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 05/08/2011

Si elle se prénomme Victoire, c'est lorsque son père a été elu : elle ne peut avoir tout au plus que 28 ans.

Écrit par : cia | 05/08/2011

Mais non, c'est quand son père a été élu la première fois au cantonale dans le premier canton, en 1976, elle a donc 35 ans et non 33,l'âge de Pierre Corneille quand il a écrit "Marquise".

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 05/08/2011

Merci pour les indices , je crois avoir trouvé moi aussi...
Je n' ai jamais lu Frédéric Dard , cela m' était interdit ,trop vulgaire!!!!

Écrit par : Jim | 05/08/2011

tu es de l'Académie française,counas!toi tu es vulgaire avant d'ouvrir la bouche:et puis moi ce que je trouve vulgaire,c'est d'étaler sa vie sur le blog,comme ça on est quitte!

Écrit par : la piccina | 05/08/2011

Parce que tu écris avec tes pieds ,tu crois que j' écris sur ce blog avec ma bouche?!?!
Berthe à force de l' ouvrir ,tu gobes tout .
J' ai même vu le Film avec Depardieu ,pauvre naze...

Écrit par : Jim | 05/08/2011

non,avec ton cul!

Écrit par : la piccina | 05/08/2011

Chère Grognasse/ Zoulette,
Si certains pensaient que les "Ratons Laveurs" ( genre de rats masqués qui quittent le navire aussitôt que la capitaine est en danger) ne servent à rien , voilà un démenti en forme d' Hommage (pas fromage la Piche!!)
Le 8 Mars 2011 , Patrick Pagès un grand de la Cuisine et de la Sommellerie régionale nous a quitté ,il avait eu 1 étoile Michelin en 1987 jusqu' en 1998 .Outre ses talents culinaires , c' était un Artiste , un vrai , poèsie,peinture ,photos et j' en passe .Il avait des amis de tous bords de Chabrol à Yves Duteil en passant par F.Mittérand qui lui avait rendu visite à plusieurs reprises dans ses Cévennes -Vialas(48) .

Cet homme était notre ami , les Anciens de la Promo 69 à Grenoble et dès 1967
vu sa carrure, son appétit et sa truculence nous l' avions surnommé BERU

Écrit par : Jim | 06/08/2011

Fabre ,retourne au Musée .Après Lemaresquier , encore un mort .
Mais pas de rire dans son état de décomposition ,ce serait pire que tout .
Je ne suis pas spécialisé dans le poussiéreux mais entre produits de nettoyages ,nous sommes solidaires pour éliminer les tâches

Écrit par : DESTOP | 05/08/2011

@jlc: meilleur maire ? Si on passe outre le pont des sétois , les journées Brassens, le contrat pourri avec la CGE( aujourd'hui veolia) que l'on se traine encore aujourd'hui et qu'à côté le ppp pour l'électricité c'est du pipi de chat, sans oublier Atolllis.
Sans parler de la bande de promoteurs dont il a fait les choux gras ( on en retrouve une partie aujourd'hui d'ailleurs)
Sete et les sétois qui ne servaient plus qu'à assouvir ses ambitions ministérielles.
Si les sétois ont élu F. LIBERTI ce n'est pas par affection pour le communisme. C'est q'ils ne supportaient plus la mégalomanie de Y.Marchand

Écrit par : Marion Devineau | 05/08/2011

Je savais que tu allais répondre cela. Tu me l'as déjà dit de vive voix et non de voix vives.

Les premiers contact que j'ai eu avec ce monsieur à l'âge de 16 ans (en 1966) me l'ont fait détester, il n'appréciait pas beaucoup les gaullistes à l'époque.

En 1983 exilé à Marseille, il m'a donné une des plus grandes joies de ma vie, quand j'ai vu un bandeau déroulant au bas de l'image avec " Sète, Yves Marchand élu". J'ai su plus tard qu'il avait vaincu avec l'appui des forces gaullistes locales de l'époque. Une deuxième joie plus importante ma envahie six ans plus tard après l'écroulement du mur de Berlin. C'est pour cela que je ris quand les commheinistes me traitent de communistes.

En 1986 à mon retour après 15 d'exil administratif, j'ai vu en lui, un visionnaire et un bon gestionnaire.

Marion reste dans ton idée, tant que je le penserais, il m'est impossible de dire le contrarie.

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 05/08/2011

C'est toujours marrant quand un anonyme fait une fausse manoeuvre et signe de son vrai nom.
Et que ça correspond en plus à ce que je pensais
Utop tu n'es plus seul
Le bonjour à votre dame, victoir :))

Écrit par : Marion Devineau | 05/08/2011

@jlc
Je reconnais cependant qu'il a fait de bonnes choses: la peinture des façades , et remettre le personnel municipal au travail . Ce qui est loin d'être le cas actuellement , les choix et promotions dépendant non du mérite, mais uniquement du militantisme. Les plus fainéants ayant su tourner opportunément la veste c'est encore eux que l 'on retrouve .

Écrit par : Marion Devineau | 06/08/2011

VOIX VIVES : DES MOTS ET DES MAUX ...

Écrit par : Michel | 14/08/2011

Les commentaires sont fermés.