Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/03/2011

le résultat des cantonales de Sète 2 vue par la presse locale

Le cercle des vicomtes de brageole étant apolitique tique tique tique, nous ne sommes pas intervenus dans le pré-débat pour ne pas fausser le résultat des élections, et ne pas influencer nos 8000 visiteurs mensuels.

Aujourd'hui, à froid, une revue  de presse est la moindre des choses.

Midi Libre du 29 mars 2011

Liberti : "La dynamique de rassemblement"

Anfosso : "j'ai gagné une assise"

 sete,liberti françois,emile anfosso,cantonales sete 2

Hérault du jour du 29 mars 2011

François Liberti conforte l'ancrage à gauche du canton

 

sete,liberti françois,emile anfosso,cantonales sete 2

 

Les réactions

 

sete,liberti françois,emile anfosso,cantonales sete 2  sete,liberti françois,emile anfosso,cantonales sete 2

 

Commentaires

Mon cher Vicomte, je ne comprends pas pourquoi vous faites un billet sur les élections cantonales du 2 eme canton.


Il n'y a rien a dire c'est clair, net et précis

Et bonne journée

Écrit par : zappatore | 31/03/2011

Anfosso a peut-être gagné une assise pour parler aux petits oiseaux mais a perdu ce la est sur et certain par la faute à la mauvaise gestion municipale mené par notre Saint François d'assise local, notre maire adoré.


Suivre un âne tiré par un nain fait devenir âne.

Un nain peut en cacher un autre.


Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 31/03/2011

Tout ça est du bidon !
Analyses non politiques et juste partisanes, donc pas d'analyse.
Donc bidon.

Mais comme on le sait, on s'en fiche et on ne lit même plus.

Donc, juste de l'encre sur du papier.
Dont ne peut même pas se resservir dans la cabane au fond du jardin.

Écrit par : Henriette | 31/03/2011

Mais si il y a des choses a dire.

Grand politologue sétois je constate que le candidat UMP a perdu un siège et gagné une assise.

Conclusion il est donc sur le cul

à suivre

Écrit par : jacou le croquant | 31/03/2011

J'étais aux Pierres Blanches cet après-midi.
J'ai croisé des gens du CRIIRAD.
Ils ont fait des prélèvements de thym, entre autres, pour analyse.
Ils avaient également des compteurs et ça crépitait pas mal.
Selon eux, rien de significatif avant des analyses approfondies.
Ils se sont rendus ensuite à Villeroy, je les ai accompagnés, où ils ont prélevé des champignons sur le bord des fossés relativement encore inondés.
La encore un peu de crépitement.
Mais là aussi il faudra des analyses plus poussées des prélèvements.
A quelque jours d'un "anniversaire" de Tchernobyl, tout ceci ne sent pas très bon...
Espérons que c'est une fausse alerte. Sinon il faudra rebaptiser le PPRI en discussion par Plan de Prévention des Risques Irradiants.
Nous vivons une belle époque, l'amour du risque : mourir noyé ou irradié...
Surtout mourir cons et ignorants grâce à des connards que nous avons élus!

Écrit par : Jean-Marc | 31/03/2011

Je n'ajouterai pas grand choser car je partage de A à Z l'analyse de Camelio.
Et je suis contente pour F.Liberti qui est un homme de convictions, même si je ne les partage pas toutes.
Et qui les années et l'expérience aidant a mis de l'eau dans son vin et à renoncé à manger les petits enfant tout crus. Et à faire défiler les chars russes dur le lido. Quoique....à Villeroy ça pourrait résoudre le problème :)

Écrit par : marion devineau | 31/03/2011

Jean-Marc, c'est demain, le 1er avril !!!!!

Écrit par : Henriette | 31/03/2011

Pour Henriette, je sais que le premier avril c'est demain.
Quand les centrales nucléaires pètent, apparemment, elles n’en on rien à branler des traditions des calendriers poissonnesques, ou autres. Non ?
En même temps, aux Pergos, l’avenir du futur, c’est déjà un peu du passé…
Tu as des mômes toi ?
De toute façon, il est bien probable qu’il soit raisonnable de ne pas en faire dans ces temps.
Ceux qui sont déjà nés ont une forte probabilité de les voir s’écailler sans même passer par la case soleil.
Merci Mon Général et les Autres.
Quand je pense que nous risquons de voir en vrai « Moruora mon Amour »…
A l’attention de l’esthète gaulliste omniprésent dans ces colonnes : non seulement on a irradié les Polynésiens mais en plus nous avons niqué le nom d’un atoll.
Les opticiens de la cinquième (république) devraient savoir qu’on écrit Morurora et non pas Mururoa.
Est-ce que nous écrivons Ipalien ou Estagnols? Et en plus, ces derniers n’ont rien pris sur la gueule pour qu’on arrête de « vivre » à la bougie. Ah, peuples avancés…
Ce n’est pas comme les « Crouilles » d’Algérie, putain de Bougnoules, irradiés mais présents, trop présents…
Allez « Maeva », dans le vrai monde énergétique et temporaire le 11 mars 2011 restera, peut-être peu de temps, comme une année 2012 avant l’heure. Aztèque, mais alors, Tartare…
T’imagines si tout pète dans la nuit ?
La gueule des promoteurs, je suis con, ils seront morts aussi…
Et Commeinhes, aussi .
Pas la plus moindre petite satisfaction…
De pas voir les salauds, les enfoirés subir la conséquence de leurs actes. La vie c’était presque sympa, mais alors, la mort si il faut se coltiner tout les salauds, pourquoi mourir ?
Donc on ne meurt pas et on met un petit croc de boucher à la burne du nain (pour faire plaisir à Camélio), et un tas d’autres aux collabos du bronzé dans ses chiottes.
Paroles d’enfant que je vous livre, pour déconner, mais c’est du vrai.
Pasque là faut qu’on m’esplique comment le mère il est toujour bronsé, même l’iver. Yla pas de cheveu, pas beaucou mais kand il pleu come sète iver comment ki fai pour devenir jone.
L’orthographe, je me suis un peu arrangé, m’enfin, avec les moyens donnés par le pommadé aux écoles de la ville, c’est quasi crédible pour le résultat des enfants.
Bon, allez, Césium et à bientôt.
… Enfin faut voir comment.
Nager entre le H2O, et le copain à Mickey, Pluto (comment déjà son nom de famille…) Nium !
La, je ne sais plus. La papillon, la brasse coulée…

PPRI et à bientôt.

Écrit par : Jean-Marc | 01/04/2011

Les électeurs ne sont plus dupes ils savent très bien qu'un candidat SE et un candidat UMP.
Commeïnhes était bien apolitique avant d'être élu et au lendemain de son élection UMP et fan de Sarko comme il se plait a le dire.
Emile,"dis moi avec qui tu te fais et je te dirai qui tu es."

Écrit par : le medze paille | 31/03/2011

hé hé hé, il envoie le nouveau

Écrit par : marion devineau | 01/04/2011

Pas sûr qu'il soit nouveau !!!
Mais ouais, là il me cloue le bec.
Provisoirement, et parce qu'il fait beau, et parce que je suis fatiguée, et surtout parce qu'il y en a tellement dans ce qu'il écrit que j'ai pas vraiment le temps de répondre...
Mais ouais, c'est bien, une plume nouvelle dans un poulailler... !

Écrit par : Henriette | 01/04/2011

Pour le nucléaire, il fallait faire peut-être comme les allemands, le dénoncer violemment et en même temps acheter l'électricité issue du nucléaire à la France et à la Pologne. Tartuffe quand tu nous tiens ....

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 01/04/2011

Citoyen non communiste, je suis particulièrement amusé et choqué par l'analyse du Maire de tous les sétois

http://vicomtesdebrageole.midiblogs.com/media/02/02/2444660411.jpg

Aucune analyse Sociale, Environnementale, et communale. Ses seuls soucis, mais enfin, il reste encore des communistes ? oui mais pas beaucoup.

Ce n'est pas qu'il n'a rien compris. C'est qu'il nous prend pour des cons. Heureusement qu'il nous reste un cerveau.

Avec des conneries pareilles, aujourd'hui on zigouille les cocos non chinois et demain on fait disparaitre les socialistes de gauche, les gaulistes, et puis les espagnols républicains et puis et puis .....

On ne gardera que les UMPéistes. Pas tous, seulement ceux qui sont pour le libéralisme sauvage. Les friqués, ceux qui délocalisent, qui ont leur fric dans les paradis fiscaux

Qui défendra la France ! les salariés ! et tutiquanti ? Qui rentrera dans la Résistance. Certainement pas lui.

Il se fou de tout en général et du Comité National de la Résistance en particulier.

Le Conseil Général ça ne sert qu'a arrondir ses indemnités

NB - ce ne sont pas les cocos qui ont votés LIBERTI, ceux sont les Sétoises et les Sétois de tous les partis. il y en avait même qui étaient encartés au parti communiste français.

Écrit par : le vrai gocho | 01/04/2011

Les commentaires sont fermés.