Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/02/2011

Etang de Thau ! Qui va manger la poule aux oeufs d'or ?

Le 9/06/09 nous écrivions le billet suivant : Etang de Thau, des points de contrôle Pipi-Caca

Pour protéger l’étang de Thau, Monsieur le Député gilles d Ettore et son suppléant Monsieur François Commeinhes veulent créer des Points de Contrôle Pipi Caca.

Lorsque vous traverserez l'étang de Thau votre Pipi Caca sera contrôlé.

Pendant ce temps, 50 voiliers entrent dans l'étang pour faire les beaux et promouvoir la voile en complémentarité de la conchyliculture qui se meurt.

 

Avant de passer les ponts de Sète les skippers et leurs passagers feront Pipi Caca dans des WC publics (pas besoin de contrôle en cours de route?)

Et les conchyliculteurs comptabilisent les huîtres mortes sous le regard des Représentants Professionnels et des Mairies du pays de Thau.

Pour couronner le tout, samedi prochain sur l'Étang de Thau, une course de vitesse en voilier aura lieu entre Mèze et Marseillan.

Suite de l’article de presse de Midi Libre nous avons imaginé la mise en place des points de contrôle ad hoc.

Photo modifiée par les vicomtes de brageole

sete,étang de thau,huitre de bouzigues,conchyliculture

-----------------------------------------------------------------------------

le 11 Février 2011, 20 mois après notre billet, notre étang de Thau se meurt, toujours devant les yeux des représentants Professionnels, des Maires, du Député et de l'État. Au nez et à la barbe des conchyliculteurs désespérés qui espèrent toujours.

A qui la faute ?

sete,étang de thau,huitre de bouzigues,conchyliculture

A plus de vent du sud et à moins de mistral ?

A Monsieur Pitrassanta le monsieur qui pollue l'étang pour 5% seulement ? (Midi Libre du 13/02/2011)

A l'huître Triploïde qui ne résiste pas à sa modification génétique ?

A la cagarelle des communes environnantes ?

à l'herpes virus

A l'ADN de norovirus ?

Les savants ont même imaginé que c'était la faute du caca des cormorans et des gabians. (c'est pas gros comme merde et ça glisse bien comme info)

Attention bientôt les hirondelles arrivent il va falloir se protéger !

Jamais on ne dira : c'est la faute des rapaces.

Et la meilleure info pour la fin Monsieur François Commeinhes Maire de Sète, Président du Syndicat mixte, qui prend de la hauteur devant une telle catastrophe déclare aux professionnels, en reconnaissant de fait quelques dysfonctionnements :

"Le principe de précaution peut tuer la profession, et ce n'est pas parce qu'il y a un risque d'accident que l'on interdit les voitures"

Le clou est enfoncé : "il y a un risque d'accident"

Imaginez-vous un consommateur qui achète une cagette d'huître avec une étiquette sanitaire :

huître de l'étang de Thau

Risque d'accident

 y a de quoi vous donner la chiasse

sete,étang de thau,huitre de bouzigues,conchyliculture

Selon Midi Libre, la position de Monsieur Commeinhes est passée comme une lettre à la poste. Quand on sait ce que ses amis veulent faire de la Poste, imaginez la suite.

Et pendant ce temps les Conchyliculteurs vont mourir de faim en espérant un jour élever des bijus en cages, des troupeaux de gobies, des escargot croisés avec des hippocampes, des clavières masquées, et de l'algue aphrodisiaque.

Mais les rapaces qui n'ont jamais été cités, ceux qui sont prêt à investir dans le tout tourisme et la villégiature, ceux qui ont engrangé les perles avant le principe de précaution : les rapaces attendent !.

La poule aux oeufs d'or va changer de poulailler :

- voile

- immobilier

- hotelerie

- un petit golf par-dessus tout ça

Et le tour est joué !

Et en plus, les conchyliculteurs qui auront le mas de détroquage sur le domaine public, bonjour les dégâts, les bars de la plage de sète sont passés par là.

Revue de presse

sete,étang de thau,huitre de bouzigues,conchyliculturesete,étang de thau,huitre de bouzigues,conchyliculture

sete,étang de thau,huitre de bouzigues,conchyliculturesete,étang de thau,huitre de bouzigues,conchyliculture

  Revue de Presse du 15 Février 2011

Midi Libre et Hérault du Jour

sete,étang de thau,huitre de bouzigues,conchyliculturesete,étang de thau,huitre de bouzigues,conchyliculturesete,étang de thau,huitre de bouzigues,conchyliculturesete,étang de thau,huitre de bouzigues,conchyliculture

le clip à la gloire de la lagune semble nous dire

Chante ! Chante ! cocotte

Commentaires

Excellent, votre dossier ornythoscatologique, Monsieur le Vicomte.
Encore une histoire de miroir aux alouettes... et de pigeons.
Et pourtant, ce soir, c'est l'heure des roucoulades.
Alors, avant de nous noyer dans la merde...
Allons retrouver pour une couvade de saint-valentin nos coqs en pâte et nos poules caquetantes gavées d'algues aphrodisiaques...
(c'est où qu'on se fournit en algues ?)

Écrit par : Henriette | 14/02/2011

téléphonez moi ha ha

Écrit par : chargé des commissions | 14/02/2011

Dommage que les conchyliculteurs ne se réveillent que maintenant, c'est à dire trop tard. Vous en avez entendu beaucoup, protester contre l'urbanisation des bords de l'étang ?
Les seuls que je connaisse ont systématiquement raillé mes propos écolos.

Écrit par : marion devineau | 15/02/2011

c est pas faux

mais on leur à tellement promis qu'ils ont rêvé.

Regardes ils ont même cru
- à l'arrivée d'un nouveau député et son suppléant,
- ils n'ont pas entendu le phrase de la région :
>>>>>>>>>>>> 30% pour la conchyliculture et le reste au tourisme
>>>>>>>>>>>> les enfants ne feront pas le même métier que leur parents

ect ect

Écrit par : chargé des commissions | 15/02/2011

Produit sud de france

Écrit par : le medze paille | 16/02/2011

à n'écouter que ce qui arrange, à ne croire que les vendeurs de miracles.....
le retour sur terre fait mal.
Ils ont rêvé qu'ils allaient pouvoir continuer à laisser "pourrir" l'étang et que les huitres seraient "propres" ?

Écrit par : marion devineau | 15/02/2011

C'est ce qui s'appelle scier la branche sur laquelle on est assis.
C'est bien triste n'empêche.

Écrit par : Ju | 15/02/2011

Mais ce n'est pas eux qui ont scié la branche ! Ceux sont les grand visionaires qui l'on fait pour eux.

La vue n'a pas d'age ! juste une question de temps au bon moment.

A sète il fallait virer Liberti de la Mairie, c est fait
Dans la 7 ème il fallait virer Liberti, c'est fait

Qui reste t-il ? Commeinhes, De torre et Cie

Écrit par : le vrai gocho | 15/02/2011

Cet étang, il sent. Il faudrait le combler. Cela ferait du foncier pour nos promoteurs et nous irions plus rapidement à Bouzigues et Méze où il y a une vue fantastique sur Sète.

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 15/02/2011

le billet a été mis à jour avec la revue de presse du 15 Février 2011

Pour en revenir au comblement de l'étang, nous avions eu l'idée de faire basculer Saint Clair dans l'étang de thau .... (nous vous montrerons le projet)

Fini les problèmes d'assainissement

Enfin .......

Écrit par : chargé des commissions | 15/02/2011

oh la la, il faut absoooolument trouver ce clip.
et connaitre son budget aussi.......

Écrit par : marion devineau | 15/02/2011

Les cimetières aussi, ça sent...
On pourrait les supprimer aussi, deux terrains immenses avec vues imprenables sur l'étang, tant qu'il n'est pas comblé, et sur la mer... qui sent aussi, et qu'on pourrait combler également... et puis les canaux, eux aussi, ils sentent... pourquoi les garder ? Ca ferait des places de parking en plein centre, génial !
Hein, Camelio ?
D'ailleurs, tout ce qui sent devrait être comblé...
Hé, hé... ça en fait des créations d'emplois, tout ça pour éliminer tout ce qui sent peu ou prou et en faire des terrains de construction...
Bienvenue dans un monde aseptisé et hermétique, comblé, en somme !
Sans odeur... et sans humains... qu'est-ce que ce serait tranquille !

Écrit par : Henriette | 15/02/2011

A voter n'importe qui on a n'importe quoi,ou on récolte ce que l'on sème.

Écrit par : le medze paille | 16/02/2011

les pneus brulés aussi ça sent.
et ça ne donne pas une image très écolo de ceux là même censés défendre la qualité de leur environnement (et donc de leur produit).
je ne sais pas si le goût de caoutchouc brûlé est trés flatteur pour les huitres?

Écrit par : marion devineau | 16/02/2011

@henriette
il rigolait JLC

Écrit par : marion devineau | 16/02/2011

Je sais, Marion ! J'arrive encore à suivre, malgré mon grand âge...
Et moi aussi, je rigole...
Jaune, bien sûr...
Style biscotte sans sel, hein, Kiki !

Le monde sans odeur,sans saveur, tous trous "comblés", et bien bétonné, c'est le cimetière, et encore ! Le mur aux urnes, plutôt !
Tout ce bleu, à Sète, étang, mer, et ciel, c'est tellement précieux que même les gens d'ici ne se rendent pas compte de cet or qu'il faut préserver à tout prix ! Cet or dans lequel ils baignent depuis toujours, cette lumière qui chasse le blues, cette eau partout qui apaise et vivifie, toute cette vie qu'ailleurs on nous envie, partout ailleurs où même quand il fait beau, le ciel est grisâtre en comparaison avec le bleu lumineux de Sète ! Bien sûr qu'il faut se battre pour ne pas saccager tout ça, bien sûr que tout ce béton répandu depuis la dernière décennie est un scandale et qu'il faut dire stop maintenant et bien sûr qu'aux prochaines élections il faudra en tenir compte parce que c'est le seul moyen qu'il reste aux citoyens sétois de ne pas continuer dans cette voie !

Écrit par : Henriette | 16/02/2011

Il ne faut pas oublier que l’oligarchie qui nous gouverne n’est pas pressée…ils ont des projets à 30, 50 ans…ou plus, car ils considèrent que ce qu’ils vont laisser, c’est leurs descendants qui vont en profiter…c’est le fondement même de l’oligarchie, la transmission des privilèges et des richesses… !
Donc le mouvement est insidieux…lent…mais mortel, pour ceux qui ne veulent ou ne peuvent pas l’analyser…mais souvent quand on propose l’analyse on nous dit… « encore avec ta politique… ! »….hum…hum…le centre « médiatico-lobotico-jetelemets » de l’oligarchie est passé par là...la preuve c’est que, sans faire de procès d’intention, je pense que malheureusement, la grande majorité de ceux qui font bruler des pneus, ont mis, dans l’urne, un bulletin pour ceux qui, aujourd’hui, sont en train de les tuer, et en plus sont sensibles à l’argument d’une très grande hauteur intellectuelle « ce n’est pas parce qu’il y a des accidents de voitures, que l’on empêche celles-ci de rouler… », houpssss … !.
Je ne veux pas être déplaisant, ni insultant, mais celui qui, comme conclusion, n’a que ça à proposer, sur ce problème, ferait mieux de fermer sa « gu…..»…et surtout celui qui entend ça, devrait lui tirer les oreilles au lieu de se pâmer d’aise devant cette « pensée » qui n’a même pas sa place dans le défunt almanach « VERMOT »… !
Ceci étant dit et malgré toutes ces contradictions il nous est « interdit de baisser les bras », car nous aussi nous avons des choses à protéger et à transmettre à nos enfants, mais pas de manière individuelle, pour de vulgaires richesses « monétaires » comme nos oligarches, mais de manière collective pour des valeurs humanistes, le développement harmonieux de notre société et une meilleure répartition des richesses… « merde… » voilà que je me remets à faire de la politique… « chasser le coco…il revient au galop… ! »
Patrick GREGOGNA

Écrit par : Patrick GREGOGNA | 16/02/2011

Marion tu écris :

"je ne sais pas si le goût de caoutchouc brûlé est très flatteur pour les huîtres?"

Pour les huîtres effectivement, nous nous posons la question mais pour les moules, il y a longtemps que nous avons la réponse.

Et n'oubliez pas de vous préserver.

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 16/02/2011

Marion, pour le clip, voilà le lien :

http://mawebtele.info/videos/artistes-locaux/mon-territoire-de-thau.html

C'est du LOURD, au sens propre... de la LOURDEUR.

Écrit par : Arles | 16/02/2011

Bravo Arles
le passage que je préfère c'est dans la salle de la mairie.
on touche le fond là, où pas encore?

Écrit par : marion devineau | 16/02/2011

Du râble de lapin.

Il y a des summun dans la connerie, en Norvège aussi mais plus fumé, je pense qu'avec ce clip, nous avons l'excellence.

Il faut reconnaïtre qu'il est à la portée de notre maire écolo, j'ai dit écolo pas autre chose.

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 16/02/2011

je viens de voir le clip!!comment dire ...je suis sur le cul!!! je pensais déjà que les sommets étaient atteints avec "la baleine rieuse"mais là!on a l'oscar de la connerie et du foutage de gueule!!!
henriette ,quand on parle d'odeur on dit "peu ou prout"

Écrit par : la piccina | 16/02/2011

Heu.... Il y a une ou deux belles images, non?....

Écrit par : Kiki | 16/02/2011

@kiki,oui,celles d'un monde qui bientôt ne sera plus et on se garde bien de montrer tout ce qu'une bande de margoulins a déjà dégueulassé par avidité!!

Écrit par : la piccina | 16/02/2011

et continue.....

Écrit par : marion devineau | 16/02/2011

T' as fait quoi pour critiquer ainsi ? @Piche

Écrit par : utop | 16/02/2011

Salut Utop, je croyais que tu étais parti en Egypte.

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 16/02/2011

Je suis arrivé à pied par la Chine .

Écrit par : utop | 16/02/2011

Hé utop,
tu peux continuer jusqu'a Agde par le plage!
Tu croiseras le chanteur il habite Marseillan, il jouait mieux au foot que ce qu'il chante.

Écrit par : le medze paille | 16/02/2011

Les commentaires sont fermés.