Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/12/2010

la mascotte de Sète en exclusivité mondiale sur vicomtes de brageole

Notre Reporter Sans Figure a photographié la première sortie de la mascotte de Sète.

Par contre nous n'avons pas encore entendu son cri.

Il parait qu'elle Glougloute .......

Cette Mascotte de Sète rentre dans l'album des animaux rares.

Mascotte de Sète vdb.JPG

 

Commentaires

il parait que ces bestioles ça bouffent que des euros.

Écrit par : roumagnole de sete | 03/12/2010

Je me demande où ça va s'arrêter : cette escalade dans l'imbécillité ?
retomber en enfance c'est le début de la sénélité non?

Écrit par : marion devineau | 03/12/2010

On peut dire que M. Di Rosa bouffe à tous les râteliers.

Aurait-il voulu représenter M. Le Maire qui a une gueule énorme pour engloutir ce que lui procure les frais de bouche. ?

En effet la fonction crée l'organe (l'origine des espèces 1859 de Charles Darwin.).

Étonnant ! Non ?

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 04/12/2010

Son cri non, mais son slogan oui, repris d'une formule de Jean Yanne : "Moi y'en a vouloir les sous des sétois " .

Étonnant ! Non ?

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 04/12/2010

Je vais encore mettre mon grain de sel.

J''ai vu la mascotte ce matin en vrai comme nous disons chez nous à Séte .Elle représente une copie presque conforme du logo de la société des salins du midi "la baleine bleue" :Baleine bleue avec grande gueule ouverte qui met en valeur ses fanons.

J'ai alors compris que le sieur Di Rosa était bien le roi de la récupération et que son seul génie était de se servir à des fins mercantiles du génie des autres.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 04/12/2010

Encourager le public à se complaire dans la médiocrité
(Les 10 stratégies de manipulation des masses- Chomsky)

Écrit par : marion devineau | 05/12/2010

il faut maintenant lui trouver un nom.

le mal est fait, la presse l'xige, j'ouvre le sondage :

- trouvez le nom de cette marionette

Écrit par : pissenlair | 05/12/2010

Pour donner suite aux conseils de Marion Cette mascotte tombe da la première stratégie :

1/ La stratégie de la distraction

Élément primordial du contrôle social, la stratégie de la diversion consiste à détourner l’attention du public des problèmes importants et des mutations décidées par les élites politiques et économiques, grâce à un déluge continuel de distractions et d’informations insignifiantes. La stratégie de la diversion est également indispensable pour empêcher le public de s’intéresser aux connaissances essentielles, dans les domaines de la science, de l’économie, de la psychologie, de la neurobiologie, et de la cybernétique. « Garder l’attention du public distraite, loin des véritables problèmes sociaux, captivée par des sujets sans importance réelle. Garder le public occupé, occupé, occupé, sans aucun temps pour penser; de retour à la ferme avec les autres animaux. » Extrait de « Armes silencieuses pour guerres tranquilles

et pour satisfaire Pissenlair je propose comme nom de la mascotte "petasse"

Écrit par : chargé des commissions | 05/12/2010

Pissenlair

1°) François Commeinhes (La gueule grande ouverte pour engloutir les frais de bouche).

2°) La salière (Des bunkers à la place des marais, mais nostalgiquement, on garde l'emblème des Salins du Midi) - C'est surtout le dessin qui était accroché au car Midi Libre qui ressemble au logo de la baleine bleue, dessin à partir duquel a été créé la mascotte -

3°) Tracasine (la fiancée d'une nain tracassin) Faire attention quand on rentre à la maison, c'est comme la Stroumpfette çà laisse des traces bleus aux endroits cachés de de l'anatomie du genre masculin.

Au fait le le dessin ressemble au logo des Salins et la mascotte à la stroumpfette. Quel génie de la récup' le Di Rosa.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 05/12/2010

@Marion : Sénilité Madame.
Et comme les sujets s'entrecroisent avec félicité, je réponds également à votre avant dernier post sur le sujet du Miam.
Part ailleurs, ici comme chez feu le blog du Gabian, dès qu'on est pour un truc du pouvoir municipal en place (en plus là c'est l'héritage de Liberti). Pof ! Nous sommes confrontés au point Godwin sétois : l'Urbanisme...
Mais bon, un peu de recul s'impose parfois.
Même s'il est clair que la politique du Maire actuel est guidée plus par (on va dire, très pudiquement, pour pas que les Vicomtes aient des problèmes) plus par le souci de la rentabilité que par le souci du bien commun. D'autres dérives ont existé, avec des motivations plus ou moins différentes.
Les Communistes (premières générations) on créé le Château Vert (tous ces pins abattus !), l'Île de Thau, gagnée sur l'Etang, je vous laisse donc le soin, Madame, de définir le petit séisme pour cet écosystème fragile.
Quand Monaco a volé des hectares à la France pour s'agrandir sur la mer que n'avons nous pas entendu sur les bancs de la couleur rouge...
Ils ont également créé la quartier des Quilles, cimetière ou presque en hiver.
Marchand voulait faire de Sète un petit Cannes ou Nice et surtout voulait faire du littoral entre Sète et Marseillan une nouvelle Costa Brava (Atolis). Grâce à Dieu - Allah - Bouddha - ou ce qu'on voudra, il a été jeté hors de Sète.
Liberti, après un duel à trois (je sais, c'est amusant) projetait également un urbanisme conséquent à Villeroy.
Après ce petit récapitulatif sommaire et donc incomplet regardons nous le nombril. Sport préféré des sétois de souche. Et quand je dis souche, il faudrait l'écrire avec plein de s tellement il y en a de souches.
Moi, benoîtement, je ne suis arrivé qu'en 1965. Un immeuble était construit, c'était à louer, mes parents y ont loué un appartement.
Mais Madame Devineau, un truc me turlupine.
Mettons, vous et moi (je met de côté Caius Camelius, lui il était là avant nous et avec de bonnes raisons (paci, pardon) civilisatrices.
Mais nous, bordel de merde, si je puis me permettre, nous avons bouché la vue paisible des précédents habitants. Qui au quai d'Alger, qui boulevard Cerf Lurie et qui ailleurs...
Et voilà ce putain de droit du sol (à défaut de celui du sang vu qu'ici, à part pour les "Bougnoules" dans les sociétés de joutes...) la mayo a pas mal pris, vu de la surface. Mais je m'égare. Ce putain de droit du sol alors ça commence où et ça finit où ? Et quand...
"On" était là avant. Depuis quand. Par rapport à qui. Je tiens ma légitimité de qui. De mon grand-père, de ma grand-mère (putaing, je suis juif en plus).
Ben, à Sète, On est toujours sétois avant un autre.
Mais c'est vrai ça, ils nous font caguer ces Bougnoules de Lyon, Bougnoules de Paris ou de Bouzigues !
J'allais oublier Mostaganem et les Gabatch...
A Sète on n'est pas racistes envers les étrangers, on est juste "singuliers" en toute humanité...
Et on dénie aux nouveaux le droit que nous avions trouvé naturel de s'octroyer en arrivant.

Pour finir, je m'amuse souvent du côté décalé de Gaugaulle. Mais j'avais envie de voir en appuyant là où il semblait que ça lui faisait mal.
Au bout de trois jours, en me traitant d'un peu tout il a fini par devenir grossier et insultant. J'ai donc vu un vieux grincheux réac et imbu de sa personne d'une rare mauvaise fois. Il suffit de relire nos échanges...
Ce qui est sûr c'est que quand on érigera un mémorial de l'immodeste, on pourra y graver sa tronche avec un bicorne.


Par ailleurs, en ce qui concerne le musée Paul Valery, j'ai trouvé un document (issu de la DMF) sur sa fréquentation de 2003 à 2007, si ça intéresse les Vicomtes je le mailerai.
En revanche, rien sur le Miam. Désolé.

Écrit par : Le Glaude | 05/12/2010

@ le Glaude
Il me semble avoir déja répondu moultes fois à vos arguments (toujours les mêmes d'ailleurs) donc je vais vous faire bien sur la même réponse:
les erreurs du passé ne justifient pas les erreurs du présent et encore moins les erreurs futures

je n'ai jamais parlé de droit du sol. Vous faites les questions et les réponses.
j'ai seulement parlé de vos prétentions à l'esthétisme.

Écrit par : marion devineau | 05/12/2010

je propose qu'on la nomme :

MARION

Écrit par : la macreuse | 06/12/2010

Comment faut-il prendre la remarque de la 'Macreuse' ?????
Donnez-votre version

Écrit par : utop | 06/12/2010

je trouve que c'est une excellente idée :)))

Écrit par : marion devineau | 06/12/2010

Moi qui vit dans le marais, je vote pour marion car je considère que Marion n'est pas pour le béton sur le lido.

et moi la macreuse j'adoooooooore ..... les défenseur du marais

Écrit par : la macreuse | 06/12/2010

bonsoir Le Glaude

les nouvelles sur le musée Paul valéry nous interessent, mailez les les les ho la la !

Écrit par : chargé des commissions | 06/12/2010

Monsieur Le Glaude

Vous pouvez même les diffuser dans vos commentaires .... celà éclairera la gallerie et ouvrira d'autres débats.

Écrit par : chargé des commissions | 06/12/2010

@Chargé
Allez donc télécharger sur le site des Musées de France un document des plus intéressant.
On y constate que, de 2003 à 2007, le Musée Paul Valery faisait moins bien en terme d'entrée que le Musée de Bouzigues...
Par contre Lodève...
Peut-être qu'il n'est pas si bête de recruter quelqu'un de compétent pour que notre musée reprenne vie ?
Après évidemment ça dépend aussi de la place que chacun veut pour la culture.
Avec ça, si on ne peut pas ouvrir un vrai débat, même avec Caius Camelius...

http://www.dmf.culture.gouv.fr/mf/mf2007.pdf

PAGE 123 ET 124

Écrit par : Le Glaude | 07/12/2010

Le Glaude ce ne serait pas la nouvelle attachée de presse de Dame Jeanne Maïté" ?

Sur ML de ce matin, nous pouvons lire une étude sur la "culture" à Sète. Il faut multiplier le coût car ne sont pas repris les frais de personnel, de matériel et d'entretien des musées ou autres manifestations qui sont repris sur les comptes municipaux.

Ce qui est le plus rigolo, non le plus triste, c'est que le journaliste nous dit que le musée le plus décrié, même par un élu municipal, à savoir le Miam, l'a été bêtement, puisqu'il y a eu affluence lors du dixième anniversaire.

Je réponds à ce Monsieur que chaque fois que l'on donne cent balles et un mars, il y a toujours du monde.

Pour preuve le fiasco du festival "voix vives", il y a eu du monde au château d'eau quand on a offert à boire et à manger. Les manifestations même gratuites ont été un échec, on a photographié les mêmes personnes qui ont migré d'un atelier à l'autre et comme cela, on les a compté plusieurs fois. Et en guise de poésie nous étions à la fête de la bière, en effet à chaque coin de rue se trouvait des buvettes.

Les soit disant poètes ont couté à la collectivité 219 000 € auxquels il faut rajouter leur hébergement, "les frais de bouche"....

Depuis le départ de Maïté de Lodéve, le musée a un réel succès et son coût devient supportable. Heureux lodévois qui ont su bouté Dame Jeanne hors de leur murs !

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 07/12/2010

il est malin ce jean louis camelio.On sent le métier :)

Écrit par : marion devineau | 07/12/2010

Ce que vous oubliez de dire Mr Camélio, c'est que Mme Maité en venant a SETE a fait venir 2 emplyés de Lodéve. Elle a éliminer quelqu'un charger de la Régie ppour mettre un de ses amis. Vous parlez de fais de personnel il ne faut pas oublier ces 2 personnages; Quand a vous le Glaude je me demande si vous ne dirigez pas Paul Valéry, je vais enqueter...

Eh oui

Écrit par : zappatore | 07/12/2010

Mon cher zappatore

Tes commentaires sont très interessants. Par contre les enquêtes il faut les laisser à qui de droit.

Sur ce blog, chacun peut garder son anonyma a condition que le commentaire soit correct. Et jusque là, le Glaude s'exprime et il ou elle en a le droit, même si son commentaire ne te convient pas.

Sans rancune zapp ! à toi ...

Écrit par : le chargé des commissions | 07/12/2010

Pour éviter ce genre d'inquiétudes, c'est mieux quand on écrit à visage découvert.
ça évite les soupçons.

Écrit par : marion devineau | 07/12/2010

@ chargé
zappatore aussi est resté correct.
il n'a pas accusé le glaude de turpitudes. Mais il s'interroge sur cette personne qui connait si bien les Musées. Il n'y a là rien de diffamant?

Écrit par : marion devineau | 07/12/2010

J'ai vu ce matin que ML tout comme moi, mais avec un léger retard ,considère que la mascotte a un grand air de famille avec le logo des Sains du Midi.

Les journalistes de ML liraient-ils le site des vicomtes pour avoir des idées d'articles ?

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 07/12/2010

Tout compte fait , je me demande si je dois me considérer comme flattée par la proposition de Mme Macreuse de l'appeler marion. Je ne suis pas certaine d'avoir envie d'être comparée à une baleine! :))
d'un autre côté , imaginer la tête de coyote vicieux obligé de se coltiner la mascotte avec mon nom.....je suis tiraillée :D

Écrit par : marion devineau | 07/12/2010

0 Chargé des commissions. Monsieur, j'ai été toujours correct envers les internautes de votre site. Quand a l'enquete je vis dans une démocratie et je suis libre de la mener. ( Le canard rend public tout les mercredi de vérités après enquete et personne ne le met au tribunal parce que c'est la démocratie)

@ Mr ou Mme le Glaude : J'ai un
peu de temps et je vais vous répondre d'une façon plus détailler. Moi aussi je suis comme vous j'adore les musées et plus particulièrement celui de SETE ou je m'y rends souvent.

Vous devez savoir (si vous le savez pas je vous l'apprends) que Paul Valéry a quelque chose de particulier. Quand on est un habituer des lieux ont devient familiers des tableaux et plus particulièrement de leurs personnages. De ce fait
quelques un se laissent aller à la confidence. Un de ces merveilleux personnages s'est confié et m'a dis que les 2 estrangers de dehors ont été pendant quelques semaines logés et nourris par la ville (ou par le contribuable=)) sur insistance de Mme le Conservateur auprès de Mr le Maire.
Il m'a également dit que le personnel grogne car cet été on leur a donner un Swet a manches courtes avec comme inscription Musée Paul Valéry SETE, mais avec l'arrivée du froid il n'y a rien d'autres.
Si vous voulez Monsieur ou Madame je peux vous dire autre chose, et puis non on verra au prochain numéro (dans quelsques semaines car j'ai du travail avec la fin d'année) Peut-être qu'on se verra comme le dit si bien Mr Camélio au buffet de fin d'année offert par le contribuale avec nos petits sachets...

Eh oui

Écrit par : zappatore | 07/12/2010

Je ne connais pas Zappatore et je n'ai rien contre lui.

Mais prononcer le mot enquête pour quelqu'un qui écrit dans ce blog ça me fou les boules de noêl.

Mais quand le Zapp parle du Musée Paul Valéry alors là comme on dit à Sète

mé régale !!!!

Écrit par : le chargé des commissions | 07/12/2010

En parlant de coût du musée Paul Valéry ou de voix vives nous avons pu avoir une idée même si ce n'est que la partie émergée de l'iceberg.

J'ai lu aussi dans ML du jour les coûts "officiels" des différents festivals, le nombre de spectateurs payants (en minorité) le nombre de resquilleurs (en majorité), l'age et la couleur de cheveux des participants.....

En lisant cela je m'interroge cela fait plus de trois que nous attendons les comptes du FC SETE (promis en conseil municipal par le Maire) et du club de La Pointe Courte.

Enterrer le sujet comme un secret de famille, laisse supposer des malversations importantes de la part des dirigeants, auxquelles je ne peut croire connaissant la réputation de leur honnêteté légendaire. Il doit s'agir je pense d'un simple oubli, comme pour le lampadaire disparu qui serait depuis le temps dans le coin d'un atelier municipal, en attente de réfection.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 08/12/2010

Cela fait plus de trois ans

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 08/12/2010

@Chargé
Effectivement quand Zappatounet parle d'enquête sur un intervenant du blog, ça fait un peu barbouze qui cherche à dérober un ordinateur au Canard Enchaîné.
Plombier quoi. Il peut chercher le bougre, je ne suis qu'un(e) citoyen(ne) à l'esprit ouvert.
Aux autres intervenants.
Merci de préciser si vous avez été voir au moins une expo, au Musée ou au Miam, voire au CRAC (Là, j'y ai été souvent et en suis quand même sorti dubitatif assez souvent, mais j'y ai été et en plus, c'est gratuit... (Coeur des Romains : OUI MAIS CONNNARD, C'EST QUAND MÊME MES IMPÔTS QUI T'ON PAYÉ LE PESTACLE !!!, les miens aussi Dunoeud.).
Pour juger il faut être en mesure de le faire. Il m'arrive d'acheter un livre et au bout de 30 pages de le refermer. Après, je peux dire pourquoi c'est une merde, du moins pour les 30 premières pages.
Sur l'usage des deniers publics, c'est bien de s'en inquiéter. Mais il est vrai que ces temps-ci, ici, on fait plus la part belle à Maïthé qu'à Laurent ou Emile. Pourquoi ? Mystère...
En ce qui concerne le Musée, quand pendant des années il faisait moins d'entrées que celui de Bouzigues, personne ne semblait s'inquiéter du coût de fonctionnement. Pourtant, entre l'entretien, les coûts fixes (EDF, personnel communal, etc.), ça coûtait bonbon, et pour pas grand chose. Sauf pour les scolaires "qu'on emmenait de force" contempler, entre-autres, une jolie collection de bouts de bois tricolores et salés.
Il est vrai que les scolaires, on les emmène de force tout les matins pour apprendre à lire et à compter. Quelle dictature !

Quelle politique culturelle pour la ville, quel coût acceptable. ?
Qu'est-ce que l'art ?
Pierre Nocca ou Pierre Soulages ou les deux (par exemple).
La statue du jouteur est-elle plus intéressante qu'une sculpture de Richard Di Rosa ?
Sans un financement public de François Premier ou de Napoléon du même numéro, aurions nous certaines oeuvres de Léonard ou de Jacques-Louis (David, précision pour Caius) ?
L'art est-il nécessaire à la vie ?
C'est quoi l'esthétisme ?
Le petit confort quai d'Alger qui fait qu'on a plus de regard sur la barre dans laquelle on habite fait-il qu'il nous autorise à juger des bunkers des autres ?
Ce serait bien que Madame Devineau nous dise ce qu'est pour elle, et en détail, une politique culturelle puisqu'elle se présente sur mon canton (Zappatounet, je vous ai donné un indice, l'enquête avance...).
Je précise que j'avais voté Philippe Sans aux dernières municipales.
Allez les Aigles, à vos claviers.

Écrit par : Le Glaude | 08/12/2010

J'ai consulté la liste des métiers d’art , tels que définis par l'arrêté du 12 décembre 2003. Je n'ai pas trouvé des gens qui broyent du noir (de noix) à l'exception des ébénistes, ni ceux dont le métier consiste à faire des nains de jardin ou autres gnomes similaires.

Quand au léonard s'agirait-il plutôt (ou Donald ) de Leonardo di ser Piero, un rital qui décorait des pavois de joute à Vinci (Italie), enlever par Francois premier lors d'une de ses trois guerres d'Italie (il y en a eu onze en tout) et rendu esclave en France ?

Le David est-ce celui qui était Receveur de la gabelle sous l'empire ?

Il n'y a pas eu que le douanier Rousseau ou Raoul Ribot dans les administrations financières à lever les barrières.

Leurs oeuvres ont été payé par la faim, la sueur et le sang du peuple et les gabegies ont mené aux jacqueries des vilains (jeu de main, jeu de vilain), à la révolution et à la chute de l'empire.

Quant à dame-jeanne Maïté qui est une fonctionnaire et non une artiste nous constatons quelle continue l'oeuvre commencé par les clubs de football. Nous ne faisons pas une hiérarchie de la gabegie municipale, nous disons simplement arrêtons !

Dame-jeanne Maïté pourrait s'habiller en vert et blanc tant elle continue l'oeuvre commencé par les "fouteux" (expression nordiste) surtout de gueule.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 08/12/2010

Vous ne répondez pas Môssieu quant à votre fréquentation des Musées.
Diatribes douanières à la retraite coûteuse, donc, douteuse (c'est Moi qui paye).
Vos amalgames sont drôles et tristes à la fois.
Mais quid (Encore du Romain, désolé), de la réalité d'un art qui témoigne d'un passé et d'une culture grâce à l'impôt ?
Payé de bon ou mauvais gré je vous l'accorde.
A vous lire, les Italiens, présents, passés ou futurs sont les persécutés de tous les siècles.
Les Métiers d'Art. Consultation de l'arrêté. De 2003, quand-même...
Là on est dans la recherche. Comment dire, un sommet sur les origines de la Civilisation. Du propre, du net.
2003, le début, 2012, la fin. Et au Milieu Gaugaulle Caius. 9 ans de Lumières.

Je m'interroge également sur la liberté que vous prenez avec l'Oeuvre de Monsieur Pierre Desproges.
Le Domaine Public, c'est 50 ans après la mort de l'artiste.
La Minute nécessaire de monsieur Cyclopède a duré de 1982 à 1985. Il est mort malheureusement trop tôt le 18 avril 1988.
Maître de l'absurde et pas forcément de la mauvaise fois.
Après, c'est aussi une question de philosophie : L’existentialisme, JP Sartre et quelques branleurs qui n'ont servi à rien...

Il y a tellement de cons, non ?
Là, ça rime, c'est de moi, j'en fais partie (mais moi je le sais) et je ne pirate rien. Vous savez, ce travail des artistes dont vous vous servez sans jamais être reconnaissant.
Je vous propose une nouvelle signature (pas non plus dans le domaine public, d'ailleurs) :

J'suis pas un imbécile, j'suis douanier.

Écrit par : Le Glaude | 08/12/2010

Je vais donc vous répondre Mr Glaude puique vous insistez
En terme de culture je me suis arrêtée comme JLC à Raoul Ribot.

Ah j'oubliais, vous connaissez certainement: La culture, c'est comme la confiture, moins on en a , plus on l'étale

et tellement vrai

Ah j'oubliais encore: lorsque vous vous permettez des attaques sur la vie privée des uns et des autres, ce serait tellement plus courageux, si vous le faisiez à visage découvert

Écrit par : marion devineau | 08/12/2010

Le Glauque,

Je reviens vers vous, en effet vous m'amusez,vous me faîtes penser à Cricri, l'intelligence et l'humour en moins bien sûr .

Pour votre gouverne je ne suis pas à la retraite, alors que j'aurais pu en bénéficier dès 55 avec toutes les annuités requises et vivre sur le compte de la société. Je vous signale que j'ai plus de 60 berges actuellement et que je demanderais mes droits à la retraite quand je serais vieux, malade, impotent... ou quand mon employeur ne voudra plus de ma personne. Mais cela est mon affaire, je n'aime pas être assisté même si j'ai cotisé.

Voyez, je ne suis pas comme la femme de votre facteur que vous traitiez péjorativement et qui a peut-être des choses à vous apprendre par son bon sens plus que ce que vous apprenez en étant "rat de musée", au lieu de vous vouer à la création.

Les médias se fient toujours aux exigences de la ménagère de 40 ans. Mais soyons bref, votre cas est sérieux et d'un coup de baguette magique, on ne peut malheureusement vous transformer de la condition d'âne à celle de cheval de course.

Quant à la phrase de Fernand Raynaud que vous n'arrivez pas à transcrire correctement. Outre la facilité du soit disant outrage qui dénote un QI inférieur à 20, outrage que l'on ne se permet même plus et ceci depuis bien longtemps dans les cours de recréation des maternelles, outrage qui dénote chez vous une pauvreté d'argumentation et une âme vengeresse qui est à la hauteur de votre personne.


Charitable envers les pauvres en général et surtout avec les pauvres d'esprit en particulier, même si ceci sont heureux comme vous devez l'être, je vais vous aidez : "Je suis douanier moi, je ne suis pas un imbécile". Notez le bien Môssieu, si vous devez vous en resservir à cours d'arguments lors d'une querelle ou la faire rentrer au musée pour être "con templer" par des personnes de votre tonneau.

Je ne devrais pas le divulguer, mais nous devons rendre grâce à ce Monsieur, car avec ce sketch les fraudeurs nous ont pris eux aussi pour des imbéciles et nous avions ainsi deux longueurs d'avance sur eux. Le scénariste de la série américaine"Colombo" n'a rien inventé, vous non plus d'ailleurs.

Je vois que d'impresario de Maïté, vous vous faîtes celui du Grand Desproges et peut être d'autres, une sorte d'impresario universel qui devient impresarii par le cumul des charges.

Alors, tant que vous n'êtes pas mandatés laissez nous régler nos affaires entre nous, c'est à dire entre M. feu Desproges et moi-même et sachez rester à votre place.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 08/12/2010

Voilà que cela devient intéressant.A ce stade ,Le Glaude ne peut plus se dévoiler ,ce serait trop dangereux pour lui (seul contre tous) c' est dommage...
D' autant que c' est certainement un illustre inconnu ( comme moi)et que son nom ne dira rien à personne .Bien que...

Écrit par : utop | 08/12/2010

@Madame Devineau
Vous êtes pathétique.
Ribot est un Maître ignoré, dans ces contrées, la faute à Qui(s), orthographiquement j'en conviens, le s à Qui, prenons ça pour une licence de voix vive et poétique (si on peut pas rigoler ici entre retraités, qu'est-ce qu'on y foutrait...).
Voici d'ailleurs pour les amateurs, un lien :
http://raoulribot.com/
Pour la "Koultoure", je suis d'accord, un peu, avec vous et la tartine (ceci n'est évidemment pas un tambour crevé, venant de vous). En même temps, sur la bonne politique culturelle, je n'ai pas de réponse.
Par ailleurs, être dans l'annuaire n'est ni, dévoiler sa vie privée, ni être une protection quand on se veut Cheval blanc (par ailleurs courageux face à un maire qui vous a bien embobinée, mais pas trop longtemps).
La Liste rouge, c'est pas cher.
L'anonymat, c'est pour les lâches. OK. Je félicite tous les anonymes, qui par un travail de fourmis ont juste permis à nous de nous chamailler en français (aller, on va dire entre 1941 et 1945 - Tu vois Godwin d'ici ou d'ailleurs tu t'invites à chaque fois).
Mais sur la politique culturelle Madame Devineau ?
Je sais, nous ne sommes pas à TF1 ou sur France 2, apparemment chez les Brageole, il existe un droit de relance.
Pour le moment.
Alors, vous répondez, sur tout (pas encore élue et déjà besoin d'un Dir'cab' ?) ou vous allez faire un tour de vélo avant de prendre l'ascenseur ?

Zut le temps que j'écrive ceci, on a du Caius qui tombe.
Bon comme je ne suis pas à la retraite, et que sur la première question : z'avez-vous-été-zau-musées.
Les autres non-plus d'ailleurs, je vais aller dormir.
Demain j'ai piscine.

Alors là, Zappatounet, il a déjà son maillot sur le cul (l'enquête avance...)

Caius, moi je suis relativement, resté humble, j'en ai relativement l'impression (c'est déjà prétentieux non ?).

Vous êtes donc vraiment douanier. On me l'avait dit et je ne l'avais pas cru.
Pour les longueurs d'avance, un peu de scepticisme m'étreint et pas que de banlieue (Quitte à piquer des vannes autant les piquer et les assumer). Vous ne seriez pas un brin prétentieux Môssieu JLC ? Un truc qui me traverse à instant le pôvre esprit dont je suis pourvu. Parce que la came, quand même on a un peu, l'impression (fausse forcément) qu'il y a bien plus de délits liés à ça qu'avant. Qu'est-ce qu'ils foutaient les futurs -pas encore-retraités des douanes, l'apéro ?
Pas assez de moyens, des ordres flous, des textes en Javanais... Ha ! l'esprit de résistance du 18 juin 1940, Ben oui, toute Notre vie nous rêverons (pour certains) d'être De Gaulle, pas tous quand-mëme. Mais, il n'y a pas que des Elus et des courageux (moi, je ne sais pas si j'aurais été courageux). M'enfin comme disait Gaston LG. (pas de nom, Zappatounet veille)
Bon, demain, j'ai quand-même piscine...

Mais les questions sur l'art et la culture restent juste sans réponse.
A propos, j'ai voté Sans au premier tour et Liberti au second.
Je sais, je suis anonyme, comme dans l'isoloir.
Allez les Aigles, à vos claviers.

PS. Pour Utop, vous êtes un peu Frou-Fou de la tête mon petit. Inconnu, connaissance, reconnaissance, se dévoiler, prendre le voile... Prenez les voiles mon vieux, prenez...

Écrit par : Le Glaude | 09/12/2010

@ glaude
L'anonymat quand c'est pour attaquer le pouvoir, ça peut être compréhensible. quand c'est pour cracher son venin contre des gens qui n'en ont aucun (de pouvoir) c'est nettement moins glorieux.
je pense qu'il serait temps que vous fassiez la différence entre résistance et balance.

Je réponds sur les sujets quand je le décide, et certainement pas sur interpellation de grossiers personnages dans votre genre.

Quand à pour qui vous votez, pardonnez moi l'expression, je m'en tamponne le coquillard.

Écrit par : marion devineau | 09/12/2010

Monsieur Le Gode plus vous parlez ,plus vous vibrez .Il va falloir vous débrancher.

Frou-Fou pour désigner un ' petit + vieux' ça c' est grand et moderne!!!

Écrit par : utop | 09/12/2010

Le Glauque,

Pour vous éviter de dire des âneries qui est votre façon naturelle de vous exprimer.

Sur votre moteur de recherche :

Direction générale des douanes et droits indirects, chiffres.

Et encore les chiffres ne sont pas actualisés et cela pour moins de 18 000 agents DOM,TOM, détachement dans les ambassades, dans les pays étrangers, dans les organisations internationales compris.

Faîtes la proportion du nombre de fonctionnaires par habitant et faîtes la même chose sur la ville de Séte qui n'a pas de mission régalienne.


cela frise la performance. Il faut dire qu les agents ne sont pas recrutés au tambour.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 09/12/2010

Madame La Glaude, petit a petit on arrive a vous cerner, deuxième canton, premier tour SANS (normal) deuxième tour LIBERTI on y arrive

Eh oui

Écrit par : zappatore | 09/12/2010

Pour en revenir à notre billet"Mascotte"demeurait en haut de la rue Louis Blanc face à la mère de Chich... et surtout était bien plus jolie que la Mascotte à OUI OUI aussi hideuse que la Mama de l'hospitalet ou le goldorak de la média thèque,souvenir de Simplet,ou du panneau de l'échangeur de la pointe courte souvenir du père noël.
L'avantage avec cette mascotte c'est qu'une fois pliée dans un carton on ne la verra plus alors que pour plier les autres m----s c'est bien plus difficile.
Si l'on pouvait y mettre Oui Oui dans le carton ce serrait très bien.

Écrit par : le biju masqué | 09/12/2010

Ah non biju masqué, la madonne du quartier haut est très belle, mais elle a un inconveniant, c'est qu'elle est mal placer, elle est entourer de voitures, et ça pour une oeuvre d'art c'est immoral. Je pense qu'il faudrait lui trouver un lieu touristique et vous verrez le succés qu'elle aura, quand a Goldorack je trouve personnellement cela magnifique. quand a l'échangeur de de la pointe c'est vrai qu'on pouvait faire autre chose par exemple un pont qui traverse l'étang comme celui fait a Millau. J'espère que je vous ai convaincu mon ami

Eh oui

Écrit par : zappatore | 09/12/2010

Le pont de Millau sur l'etang était une idée de Marchand,quand à m'avoir convaincu Eh Non.

Écrit par : le biju masqué | 09/12/2010

Si Goldorack et la madonne font un petit ça va donner quoi?
Un biju de "Mer cross"peut être.

Écrit par : le medze paille | 09/12/2010

Joli cousi, tu n'as pas perdu la main.

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 09/12/2010

C'est pas parce que c'était une idée de Marchand quelle doit-etre automatiquement mauvaise. L'idée de faire des tunnels à la place des ponts était aussi une bonne idée. Avoir fait le Crématorium sous le mandat de Liberti etait une très bonne idée

Eh oui

Écrit par : zappatore | 09/12/2010

Et le complexe funéraire

Eh oui

Écrit par : zappatore | 09/12/2010

ouais ouais le pont sur l'étang vous avez compté combien ça aurait coûté? Eh, on n'est pas à Dubaï :)

Écrit par : marion devineau | 09/12/2010

ouais ouais le pont sur l'étang vous avez compté combien ça aurait coûté? Eh, on n'est pas à Dubaï :)

Écrit par : marion devineau | 09/12/2010

Puisque Madame Devineau ne réponds qu'à ce qu'elle veut. Un peu comme ces gens élus, dont elle fait partie, et donc dans leur fort (je pouffe...) intérieur, ils se sentent intouchables.
Puisque cette même Dame pense qu'elle est insultée si on lit l'annuaire. Puisque cette citoyenne semble avoir du mépris pour ses électeurs, dont je fais partie...
Je vais tenter de passer à autre chose. Tout en m'interrogent sur les insultes que j'aurais proférées à son endroit ou à celui de Caius... J'ai relu et rien trouvé, mais c'est peut-être une maladie rare dont je serais atteint. En revanche, moi, l'anonyme, j'en ai pris pas mal.
De toute façon, en ce qui concerne les intervenants, riches (d'esprit) et (a)variés, pas un ne m'a dit qu'il avait été dans un musée, même avant M, pourtant, César, Bernard Buffet...
Zappatounet est remonté comme un Colombo, avec les talents qui lui sont reconnus, cousi, je sens que je vais bientôt savoir comment je m'appelle...
Voilà, on est retombé à un joli niveau, un pont, une mascotte, des cadavres (dont Marchand), des tunnels.
On avance... Pourtant, on devrait savoir "qu'on a pas assez d'essence pour faire la route dans l'autre sens".

Écrit par : Le Glaude | 09/12/2010

J'ai du mépris pour les gens qui se permettent de porter des jugements sur les uns et les autres, et qui n'ont même pas le courage de le faire à visage découvert
Je ne suis pas à vendre et que vous soyez électeur ne vous donne aucun droit sur moi.Je ne fais pas partie de ces politiques qui font les putes pour gagner des voix. Et si on me cherche on me trouve. Pas la peine d'essayer de me faire chanter. d'autres avant vous ont essayé, je suis réfractaire au chantage et aux tentatives d'intimidation, Vous perdriez votre temps.

Écrit par : marion devineau | 09/12/2010

je crois qu'il faut revenir à un débat sur le billet en cours et ne pas s'égarer.
Je comprend vos acrochages mais il faut avancer.

Merci à tous

Écrit par : chargé des commissions | 09/12/2010

Mme Le Glaude dans votre commentai re vous dites "pas un ne m'a dit qu'i avait été dans un musée" c'est faux car je vais dans musée depuis au moins 40 ans, la preuve je vous ai expliquer que j'avais des amis parmi les oeuvres.

Je vais vous faire une confidence quand il y eu l'expo CESAR, j'ai passer la soirée avec son imprésario et je peux même vous dire que sur un mur du musée Paul Valéry il y a un coeur signer CESAR

EH OUI

Écrit par : zappatore | 10/12/2010

Je vous demande de vous arretez !

Écrit par : le medze paille | 10/12/2010

Putain le mec !!!!

Écrit par : le biju masqué | 10/12/2010

Je n'ai pas pu allez voir César au musée mai j'ai compensé, je suis resté une journée entière à la "casse" des Pérez.

Quant au Buffet, je suis propriétaire d'un exemplaire des années 50 en formica beue ayant toujours appartenu à la famille que j'ai, il faut le dire, du mal à vendre sur Ebay.

Je vais au musée aussi souvent que je vais au cimetière, au moins une fois par an. L'art est quelque chose qui vit cela doit être le commun de tout les jours et le plus souvent il doit être éphémère et non une chose que l'on enterre au profit de quelques conservateurs.

Où notre Maire est malin, c'est qu'il sait d'avance que la gauche est composé dans son parti dominant de "Bobos" qui font d'une "fausse culture" à la mode leur cheval de bataille et il sait profiter de cette énorme faille intellectuelle comme il l'a fait déjà pour le football et ceci pour arriver à ses fins et masquer une politique générale désastreuse. D'ailleurs interrogés hier sur ML, certaines personnalités de gauche ont critiqué que du bout des lèvres la politique culturelle de la ville et non émis aucune critique, tout au contraire, sur la fonctionnaire qui a été bouté de Lodève pour venir engranger à Sète.

Il sait aussi, qu'attaquer la dite « culture » est impossible sous peine pour l'aventurier de se faire traiter d'inculte. Certaines personnes ont besoin de se faire reconnaître comme cultivés, paradoxalement ce sont celles qui le sont moins.

Quoi de plus facile pour tous les excès dont savent profiter des margoulins qui se disent artistes, organisateurs de festivals ou simples fonctionnaires de l'art comme les conservateurs de tirer tous les profits.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 10/12/2010

Je n'ai pas pu aller voir César au musée mais j'ai compensé

bleu

Et les autres fôtes d'aurteaufrafes ou autres......

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 10/12/2010

Qui a dit que Zappatore est un bobo?
Eh bé il a des amis de 40 ans dans les oeuvres et alors c'est son droit d'être un "esthète "..... de cheval ou de boeuf.
Eh Zappatore la boite ou il y a un coeur dessus signé César,c'est du manger pour chat.

Écrit par : le medze paille | 10/12/2010

Cousi,

Tu es génial.

Cependant,César est de la nourriture pour chien. Et c'est tout à fait normal car dans les musées de Sète, il n'y a pas un chat, des chiens seulement qui s'empiffrent lors des vernissages.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 10/12/2010

Bobo Zappatore NON!!!!!!!!c'est un Beauf.

Écrit par : le biju masqué | 11/12/2010

Les commentaires sont fermés.