Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/08/2010

Saint Louis 2010

Nous ne vous parlerons pas de la 268° Saint Louis. 268 est un chiffre purement fantaisiste qui n'a d'historique aucun justificatif.

Nous ne vous parlerons pas de la 7° Feria de Sète avec ses Bodégas, sa sécurité, et ses débordements.

Nous ne vous parlerons de la Nuitée Midi Libre (notre hébergeur préféré), car elle n'a pas eu lieu. De toute façon nous n'avons jamais été invités donc elle nous manquera pas.

Et nous ne vous parlerons pas du pavois des vainqueurs de la Saint Louis qui décore le couloir de la mairie et qui a été cassé.

Tout simplement nous vous disons :

Chagrïn, chagrïn, fay ta malla... Quand lou can dé la cigala A l'época dè St Clà Bous dis fajès bostra malla Anaboun à l'Issanka Asséta détssus l'herbéta Toutés en cur cantadés, Aquél bèl refrïn dé Cetta Qué tout lou puplé a apprés : Chagrïn, chagrïn, fay ta malla Naoutrès boulèn nous àmusa Déjà canta la cigala Ayci la fèsta dé l'Issanka

Bonne Saint Louis et Merci Monsieur Pierre Nocca

Saint Louis programme 2010.jpg

Saint Louis programme 2010 001.jpg
Saint Louis programme 2010 002.jpg
Saint Louis programme 2010 003.jpg
Saint Louis programme 2010 004.jpg
Saint Louis programme 2010 005.jpg
Saint Louis programme 2010 006.jpgSaint Louis programme 2010 007.jpg

Commentaires

Loulou,

Tu te trompes énormément 268 est le nombre réel des spectateurs de "voix vives de méditerranée EN MEDITERRANEE ET NON EN ATLANTIQUE", ce qui était purement fantaisiste et n'avait rien de significatif était le nombre de 32 049 initialement annoncé.

Pour le pavois, ils vont faire comme pour le lampadaire, ils l'envoient en réparation et tu le retrouves plus, à moins de faire une "perquis" chez un particulier.

La Feria va être formidable cette année. Comme chaque fin d'après-midi,avant hier, je me suis rendu chez mes parents et pour ce faire comme d'habitude, suis passé par le début de la rue Lazare Carnot et ai surpris une conversation téléphonique d'un étranger tout excité, entrain de monter une Bodega et faisant commande d'alcool. Je vais essayez de vous la transcrire :

" Entre autres, tu mettras 20 btlles de rhum, non pas celui là, il est trop cher, tu mets le moins cher que tu as, de la merde si tu veux, je m'en fou, c'est le prix que je regarde, de toute façon ils n'y connaissent rien, c'est pour se saouler la gueule, si tu avais eu de l'eau de feu c'était pareil, ces jeunes cons ils sont tous camés, c'est seulement pour se finir qu'ils boivent. J'y pense met trois bouteilles de « champ » et du meilleur, ça c'est pour nous..... ».

Je le comprends le « gadjo » c'est toujours agréable de boire à la santé des cons.

J'y pense tout d'un coup, notre bon Maire ne devait-il pas prendre un arrêté pour lutter contre l'ivresse publique et interdire la prise de boissons alcoolisées dans la rue ? A bon ! Cela ne visait que les SDF, les autres ont le droit d'être des épaves publiques. Tu as raison Loulou, suivant qui tu es, pour mes mêmes faits on te traite d'ivrogne ou bien de seulement grisé ou gai.


Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 20/08/2010

pour les mêmes faits

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 20/08/2010

Un article de votre hébergeur concernant la Féria de la Saint-Louis, intitulé « Glou Glou – France boisson – Hips Hips Hourra ! », amène à de biens tristes réflexions quand on sait que l'alcool est une drogue légale comparable par sa toxicité, ses effets et son accoutumance à l'héroïne, n'importe quel scientifique vous le dira. Je laisse à leurs responsabilité ceux qui font l'apologie de la drogue légale ou non, faisant pleines pages de publicité aux « bodegas » et à leurs activités néfastes qui n'ont rien de commun avec un amusement légitime et encore moins avec notre fête de la Saint Louis et des joutes en particulier.

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 20/08/2010

Chers chargé des commissions tout ce dont vous ne parlez va dans le sens des choses Sète disparaît avec son folklore,ses traditions son accent et sa saint Louis.
Quand a l'invitation pour le tournois Midi Libre ce n'est pas bien Important comme je l'ai déjà dit les joutes n'ont nul besoin de la presse mais l'inverse est vrai pour remplir les blancs(pages) les jours de vaches maigres ou pour essayer de semer la zizanie en jouteurs ou en monter certains au 7 ème ciel sous la plume de pseudo journaleux( pour Loulou,panatière avait raison).
Quand aux Bodégas ou on le met sur le compte du désengagement de la municipalité mais je pencherai plutôt sur l'incapacité à organiser de telles manifestations.
Certainement que lors des différents défilés l'on apercevra des élu(LR) portant l'écharpe "espagnole".
Comprend qui peut ou qui veut.

Écrit par : le medze paille | 20/08/2010

SANS COMMENTAIRES, JE COMMUNIQUE CE TEXTE ET LES STATISQUES AUX PARENTS RESPONSABLES DONT LES ENFANTS PARICIPERONT A LA FERIA "SAINT LOUIS 2010" AINSI QU"AUX ELUS ET JOURNALISTES IRESPONSABLES QUI FONT L'APOLOGIE DE L'ALCOOL CROYANT DEDOUANNER LEURS PUBLICITES MASSIVE EN AJOUTANT EN BAS DE TEXTE ET EN MINUSCULE : abus dangereux.

Voici une analyse des effets de l’alcool et de la marijuana sur le corps humain :


Alcool
Statut: Légal
Effets secondaires :
. Ralentit les réflexes
Réduit les inhibitions
Accroît l’assurance
Appauvrit la coordination
Embrouille la parole
Intensifie les humeurs
Crée de la confusion mentale
Embrouille la vision
Affaiblit le contrôle musculaire
Provoque la nausée
Déclenche des vomissements
Peut entraîner le coma ou la mort

Marijuana
Statut: Illégal
Effets secondaires :
Provoque des problèmes de mémoire et d’apprentissage
Fausse les perceptions
Mine la capacité de réfléchir et de résoudre des problèmes
Rend les yeux vitreux
Assèche la bouche et la gorge
Accélère les battements et pulsations cardiaques

L’alcool dans notre société
Malgré tout, l’emprise de l’alcool a des répercussions beaucoup plus étendues que nos facultés mentales et notre organisme. Puisque ce psychotrope est légal, des millions de boissons alcoolisées sont servies chaque jour dans les pubs, les bars et les clubs. Étant donné que la consommation d’alcool diminue les inhibitions, l’atmosphère y est propice pour le harcèlement et les actes sexuels indésirables, et par conséquent, la propagation de maladies transmissibles sexuellement (MTS), entre autres choses. Des actes violents et des agressions sont sans cesse rapportés aux forces policières. Dans la majorité des cas, le dossier d’incident révèle que la victime et l’agresseur étaient tous deux sous l’influence de l’alcool au moment du drame.
« Parmi les individus trouvés coupables d’actes violents (agression sexuelle, vol, homicide, voies de fait graves ou voies de fait simples), 40 % ont perpétré leur crime sous l’influence l’alcool. Dans 25 % des cas, leur victime en avait elle aussi consommé. »
Source : Bureau of Justice Statistics (É-U), 1998
« L’alcool est étroitement associé à la violence. Environ 40 % de tous les crimes (violents et non violents) sont associés à l’ingestion d’alcool. »
Source : Bureau of Justice Statistics (É-U), 1998
En outre, plusieurs personnes prennent le volant en toute confiance et ne sont aucunement troublées à l’idée de conduire même si leurs facultés sont affaiblies. La conduite en état d’ébriété est un problème préoccupant qui détruit des familles, ruine des amitiés et donne lieu à des problèmes financiers exorbitants, et ce, partout. Les chaînes d’informations télévisées semblent constamment présenter de nouveaux reportages démontrant des scènes horribles résultant d’accidents de voiture fatals causés par des conducteurs ivres. Non seulement ceux-ci mettent-ils leur propre vie en péril, mais il faut également se rappeler qu’ils représentent une menace imminente pour toutes les personnes qui sont sur la route au même moment. Les statistiques portant sur les collisions associées à l’alcool sont alarmantes. On doit y porter une attention immédiate.
« Environ 1,4 million de conducteurs ont été interpellés en 2003 aux USA pour avoir conduit sous l’influence de l’alcool ou de narcotiques. Ce taux d’arrestations équivaut à un conducteur pour chaque tranche de 135 permis de conduire émis aux États-Unis. »
Source : NHTSA, 2005
« Environ trois Américains sur dix seront impliqués dans une collision imputable à l’alcool à un moment ou à un autre de leur vie. »
Source : NHTSA, 2001
Un ancien alcoolique en témoigne : « L’alcool est la manière la plus largement acceptée au monde de se tuer, de tuer de parfaits étrangers, des familles entières et des enfants. On croit qu’il nous donne une nouvelle vie, mais il ne fait qu’en éteindre, des vies. »
Malheureusement, la plupart des efforts des intervenants sont minés par l’industrie de l’alcool elle-même. De toute évidence, ce secteur d'activité est florissant et engendre des profits monstres pour les brasseurs et les entreprises de distillation. Leur portée publicitaire est considérable grâce à des budgets et à une influence imposants. Par conséquent, le nombre de publicités clandestines associées à l’alcool (bière, vin, spiritueux, etc.) malgré leur interdiction surpasse grandement celles conçues à des fins de sensibilisation. De même, l’alcool fait partie intégrante des clips vidéo et des rencontres sportives (au moyen de commandites), en plus de figurer sur des objets de toutes sortes. Cela permet efficacement d’accroître la visibilité des boissons alcoolisées en tentant de joindre, par le fait même, un auditoire plus jeune qui a rarement atteint l’âge de la majorité.

A titre d'information des représentants de produits alcoolisées seront mélangés comme chaque fois à la foule, incitant les jeunes à boire en offrant des tournées d'alcool à la ronde.

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 20/08/2010

Savez vous que les municipalités ont un mois pour rectifier les taux d'impots locaux en incluant les revenus des département.
Il se dit que le premier magistrat et son adjoint aux finances, l ami ou ex ami de JLC, auraient décidé de réintroduire l'abattement par foyer de l ordre de 15%.
Avez vous des infos solides

Écrit par : ann | 20/08/2010

Info ou Intox ?

De toute façon cela ne changera pas les choses, à part un effet d'annonce, il suffit d'augmenter l'assiette d'imposition (valeur dite locative) et on peur faire exactement ce que l'on veut. Les chiffres parlent comme le manipulateur les faits parler, les taux de prélèvements n'augmentent pas en pourcentage pourtant la somme à payer augmente, bizarre vous avez dit bizarre comme c'est étrange.


Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 20/08/2010

juste une question pour qui etaient reservées les chaises installées face à la chambre de commerce lors du spectacle pyrothecnique ?

Écrit par : larvineva | 21/08/2010

nous n'y étions pas mais NORMALEMENT c'est pour les très grands VIP, élus compris

Écrit par : chargé des commissions | 21/08/2010

nous n'y étions pas mais NORMALEMENT c'est pour les très grands VIP, élus compris

Écrit par : chargé des commissions | 21/08/2010

@JLC : ceux qui fulentdes substances autorisées ou non, qui boivent, savent ce qu'ils font et c'est leur choix. Ce n'est pas vers les parents qu'il faut souffler.Eux, ils ont le choix, tant pis s'il leur arrive un truc, ils l'auront provoqué.
je peux paraitre un peu catégorique mais étant de cette génération, ou juste un peu plus vielle... je suis bien placée pour savior qu'on est archi informés sur le sujet via les médias, l'école...
Hier en me baladant,ce qui m'a fait halluciner c'est le nombre d'inconnus dans ces bars à quai. attirerait-on les touristes ?
je suis partagée entre la perte de la nature même de la fête, les traditions et le fait que ça fait effectivement venir du monde et rentrer de l'argentdans les caisses...
@ann : ça me parait "zarb".le département a plus de 50% de son budget qui part au social : vieillesse, prise en charge longue maladie, RMI... je vois mal le departement participer au budget de la ville.

Écrit par : Ju | 21/08/2010

les chaises sont pour ceux qui ont le cul plus gros que les autres!(expression de ma mère pour désigner les privilégiés)
@ju,ce n'est pas qu'une question d'information ou de génération'pour l'alcool et les pèts on s'est juste calmé(en principe!!)

Écrit par : la piccina | 21/08/2010

Ju a écrit: "Merci Kiki, tu m'auras porté bonheur, les revanches et la défaite contre le gagnant qui est un garçon a-do-rable, victoire bien méritée pour lui.
Par contre elle est TROOOOOOOOOOOOOOOOP froide!"

Le temps où les joutes était une affaire d'hommes, et où les femmes s'activaient surtout à entretenir les blancs et à préparer la macaronnade, est-il révolu, maccarelle? Je serais curieuse d'assister aux joutes de 2020 pour le savoir!...

Écrit par : Kiki Tapioca | 21/08/2010

Ju,

Je ne pense pas que les enfants soient bien informés. Mais ce qui est extrêmement grave est de faire de la publicité et de mettre tout en œuvre pour construire des endroits spécialisés en ivresse publique et que le "midi libre" fasse la publicité de ces "assommoirs" et les recommande (ML du 2O courant), il y a une limite. Si notre Maire pense que le principal d'une fête est l'alcool, c'est son problème qu'il impose des « assommoirs » où notre jeunesse risque de devenir dépendante d'une des drogues les plus sournoises, en est une autre.

Il en est de même pour les agents d'une marque de boisson alcoolisée et anisée qui courent les « assommoirs » dont l'ouverture dépend de la municipalité en offrant des tournées d'alcool à la ronde en toute impunité, afin d'accoutumer à cette drogue les jeunes et futurs clients et cela à la vue de tous et notamment des forces de l'ordre qui ferment les yeux à ce viol de la loi.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : Jean-louis CAMELIO | 21/08/2010

les chaises : quelqu'un m'a dit qu'il parait qu'il se murmure que les chaisses étaient pour les handicapés.

les joutes 2020 de Kiki : très certainement des coco girls volumineuses sur les tintaines pour assurer le poids. Une finale de la Saint Louis au journal de 20 h et mieux encore, peut être un ministre des finances pour compter le nombre de spectateurs (hors voix vives) et toutes catégories confondues.

Écrit par : chargé des commissions | 21/08/2010

Mme Tapioca,

Il n'y aura plus, malheureusement, de joutes en 2020, le tournoi du Lundi de la Saint Louis consistera à un concours du plus grand buveur de bière ou de celui ou celle qui supporte dans ses veines la plus haute dose d'héroïne, le jury sera composé par les plus grands ivrognes et drogués de la ville.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : Jean-louis CAMELIO | 21/08/2010

@ Kiki : et pourquoi pas participer ! en 2020, face à face... j'aurais bientôt l'age de la retraite.
@piccina : et si ! aujourd'hui, quand tu consommes, tu es au courant, t'as pas d'excuses.
@Jean Louis : si tu n'avais que des jus de fruits, tu sais comme moiqu'il n'y aurait personne dans les guinguettes.
@ chargé : des "coco" girl, tu veux dire qu'en 2020 la ville sera de gauche ?

Écrit par : Ju | 21/08/2010

Ju,

C'est loin d'être des guinguettes mais de vrais assommoirs où l'on boit du "tord boyaux" e ceci qu'à des fins éthyliques et qui sont des endroits initiatiques pour les plus jeunes à l'abus d'alcool, en assimilant fête et drogue pour rendre service au multi – mondiales de l'alcool et à sa chaîne de distribution n'est ni le rôle d'une municipalité, ni des médias qui en font la publicité indirecte.

Je suis loin d'être un ange ou un censeur mais il y a des démarches qui me choquent au plus profond de moi-même notamment quand on banalise l'alcool et que l'on le recommande.

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 21/08/2010

ce qui me gène avec ces histoires de bars à quais,c'est qu'on encourage l'alcoolisation des plus jeunes(qui demande une pièce d'identité?)les +de 18ans boivent légalement(sur la voie publique je trouve ça très limite!)
quand à la drogue qui circule c'est toujours illégal que je sache.un patron de bar est légalement responsable s'il sert de l'alcool à qlc de déjà imbibé et là quid? madame tapioca,c'est un regret du bon vieux temps ?@chargé "coco girls VOLUMINEUSES" un phantasme??

Écrit par : la piccina | 21/08/2010

le charge de com dit qu'il se murmure que les chaises etaient reservées aux handicapés peut etre y avait il un car ils sont donc arrives en meme temps parce qu'a 9h40 elles etaient vides gardées par un vigile et que nombres de personnes agées 4 age etaient debout a 4m du quai j'espere qu'il n'y avait pas de vip bien portant mais au fait c'est quoi un vip ?

Écrit par : LARVINEVA | 21/08/2010

@jlc : mets du jus de fruits et ils iront boire ailleurs : en boite. vouire pire. Une fois dnas nu commerce a Sète, j'ai vu un gamin de 8-10 ans acheter de la bière, j'ai dit "c'est quoi ca ?" à la caissière et ellem'a repondu"ce doit etre pour son père"...
ça m'a fait halluciner.

Écrit par : Ju | 21/08/2010

tiens, mes chers vicomtes, ça va vous plaire.. désolée si c'est un peu long
"chaque ville a son histoire et sa culture, et pourtant aujourd'hui, chaque paysage urbain subit les mêmes dégradations. (...) tous les grands ensembles et tous les supermarchés se ressemblent,. Les memes outils produisent les mêmes effets. (...) A moins de réoutiller la société, nous n'échapperons pas à la progressive homogeneisation de toud, au déracinement culturel et à la standardisation des relations personnelles." celui qui me trouve l'auteur gagne le droit de me faire un bisou sur la joue gauche.

Écrit par : Ju | 21/08/2010

ju,

Cette faune, c'est la rue qui les intéresse, ils aiment ces "assommoirs" sordides et n'iront pas boire dans d'autres lieux. Plus de « baraquais », plus de faune, c'est une évidence, ces gens là sont attirés que par le vice. ils ne viennent pas pour assister aux fêtes de la Saint Louis mais pour se saouler la gueule et se droguer

Les têtes pensantes et organisatrices de l'orgie sont dans des endroits sécurisés où l'on ne rentre que sur invitations et se "choutent"" qu'au champagne de marque millésimé, regardant de haut des balcons, les cons.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 21/08/2010

JU ton texte est de Jacques Grand’Maison

Écrit par : chargé des commissions | 21/08/2010

LARVINEVA : un VIP c'est un Vrai Imbécile Public !

Écrit par : chargé des commissions | 21/08/2010

@chargé : perdu !

Écrit par : Ju | 21/08/2010

Christophe Lèguevaques et il parlait de l'avenir de Toulouse.

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 21/08/2010

et bien c est ce que l on appelle les reacs tous ces mails
je n ai pas l impression d etre dans la semaine de la st louis
pas d animation dans la journée bon on attend lundi
soyons constructifs

Écrit par : ann | 22/08/2010

Perdu !
Allez je vous le dit c est Ivan Illich dans un bouquin qui s appelle La Convivialité que je conseille a tout le monde en ce moment ! Cette citation m a fait penser a vous.

Écrit par : Ju | 22/08/2010

Ann,

Les animations commencent en soirée avec les "assommoirs à quais". Là tu peu t'amuser jusqu'à dégueuler dans les caniveaux ou jusqu'à l'overdose.

De nombreux incidents ont eu lieu durant l'orgie de la "saint louis" qui ne sont par relayés par la presse locale et minimisés sur ordre par les services de police.

la ville est à feu et à sang, nous nous demandons si nous habitons Sodome ou Gomorrhe. Pourtant notre maire grand chrétien devant l'Éternel et son premier adjoint bigot et pilier d'église devraient connaître se passage de la bible :

« Le soleil se levait sur la terre quand Lot entra dans le Tsoar. Alors l'Éternel fit tomber sur Sodome et sur Gomorrhe une pluie de soufre et de feu ; ce fut l'Éternel lui-même qui envoya du ciel ce fléau. Il détruisit ces villes et toute la plaine, et tous les habitants de ces villes. La femme de Loth regarda en arrière, et elle devint une statue de sel. Abraham se leva de bon matin et se rendit à l'endroit où il s'était tenu en présence de l'Éternel. De là, il tourna ses regards du côté de Sodome et de Gomorrhe et vers toute l'étendue de la plaine ; et il vit monter de la terre une fumée, semblable à la fumée d'une fournaise. »
Et pour l'an prochain, en projet des professionnelles, on n'arrête pas une affaire juteuse.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 22/08/2010

vu le prix des boissons dans les bars à quais,les gamins ont trouvé la parade:ils se baladent tous avec des bouteilles de coca ou de jus d'oranges,melangées avec de l'alcool bien sûr!certains avec des bouteilles de vin !alors l'influence des bodegas!?

Écrit par : la piccina | 23/08/2010

Et oui, il y a même des reventes clandestines de la main à la main et certains "assommoiràquais" laissent à la vu de tous des bouteilles de plastic déjà prêtes et complétement illégales se composant de soda + alcool Tout est permis sans parler des « dealer » de drogue qui sont une grande composante de l'événement. La ville est ouverte aux ivrognes, aux drogués et surtout aux voyous qui en toute impunité en tirent les bénéfices.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 23/08/2010

bon malgré tout ça j'espère que le tournoi sera beau et que la victoire sera sétoise!!!!bonnes joutes!

Écrit par : la piccina | 23/08/2010

@ Piccina : il n'y a pas que les petits qui font ça... ça m'est arrivé pas plus tard que le mois derneir, lemélange dnas la bouteille de coca. Bon, pas dans la rue... quoi que..
L'affluence vient du fait qu'il y a de la musique live, desconcerts, des dj... et que Sète, de vous à moi, sc'est quand même un peu la zone quand t'as 16 ans. alors pour nue fois qu'il y a de la musique, des gens qui dansent...

Écrit par : Ju | 23/08/2010

Ju,

Il y a pour cela des endroits qui ont des normes draconiennes en acoustiques et en sécurité avec des vigiles à la porte qui sélectionnent les clients. La rue n'est pas un bordel et un assommoir qui ne tient pas compte de l'ivresse publique dont est responsable un tenancier de boite de nuit dont au passage les tarifs sont inférieurs au pourvoyeur de drogue alcoolisée sétois..

La liberté des uns s'arrêtant où commence celle des autres, les riverains non pas l'obligation de subir la nuit toute les excès sonores et autres de la part des drogués surtout si ils travaillent le lendemain matin pour pouvoir payer des impôts locaux exorbitants.

Est-ce qu'après avoir subi l'enfer toute la nuit, le pauvre sétois est obligé, à sa porte d'être agressé par des odeurs malsaines provenant des pisse, d'excréments et de vomis ? ( sans compter que parfois la pisse rentre directement chez lui par son entrée principale ou la porte de son garage) Puis pour ceux restés chez eux d'être agressés par le bruits des engins de nettoiement ?


Si s'amuser c'est se droguer avec de l'alcool ou autre et partir dans des paradis artificiels, je plaints de tout cœur la jeunesse sétoise qui a le Maire qu'elle mérite. Ou bien alors agit-elle ainsi pour oublier qui et de quelle façon dirige la ville ?

Il y a peut-être une solution pour maintenir cette « rave-partie », sur le port existe un parc à bestiaux, là ils seraient tranquilles pour assouvir tous leurs excès en gênant le moins possible l'honnête citoyen, si le maire veut leur tenir compagnie, c'est son affaire.

Ju, en reprenant tes termes et en poussant l'absurdité encore plus loin : « et que Sète, de vous à moi, c'est quand même un peu la zone quand t'as 16 ans » pourquoi ne pas fournir des armes aux enfants de 16 ans comme au USA pour qu'ils se détendent et flinguent les petits copains de classe, si cela les occupent et les amusent, il n'y a pas de mal, trop de tolérance devient de l'intolérance, on ne peut faire l'apologie de l'alcool et de la drogue sous aucun prétexte, malheureusement certains journalistes probablement accros eux-mêmes, le font.



Étonnant ! Non ?

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 24/08/2010

je ne pense pas que sète soit la "zone"quand on a 16ans;la zone elle est partout quand tu as 16ans,rien ne t'intéresse,tu te fais caguer partout, tu es incompris,les vieux c'est des cons ,tu traînes ta carcasse à moitié fini,(du moins sous nos latitudes )...sète c'est la zone quand tu cherches du boulot,un appart.et que tu ne reconnais plus ta ville.

Écrit par : la piccina | 24/08/2010

Je voulais me retirer des vicomtes mais j'ai lu vos articles et vous avez raisons s,ur l'alcool la violence la drogue, mais quand meme vous voyez tout en noir, ce soir c'est fini et les quais reprendront leurs aspects en attendant la Lance Sportive J'espère que vous avez passer de bonnes fêtes de St Louis vu que vous n'êtes pas aller dans les bars a quai (comme moi)

Eh oui

Écrit par : zappatore | 24/08/2010

@ JLC : les lieux dont tu parles avec vigiles, etc... ce sont justement les lieux o tout le monde ne peut pas entrer. Qu'il s'agisse, d'age, d'apparence, de fric,surtout d'apparence et de fric en fait... et ce sont toujours les mêmes avec des faces de meteques ou les poches vides qui ne peuvent pas rentrer.
Là, tu peux profiter d ela musique et danser même sans boire un coup, peu importe ton statut social ou ta couleur de peau.
encore une fois, s'amuser, ce n'est pas se droguer ou picoler, c'est s'amuser...et tu ne vas pas me dire que tu n'as jamais pris dss apéros "costauds" avec des amis ?
Pour les riverains, je suis d'accord avec toi.
par contre, c'est loin d'une rave party, si tu veux on se croise demain et je te raconte ce que c'est, j'ai des hotos à te montrer.
Je ne te dis pas qu'il faut tout tolérer mais pour une poignée d'imbécile c'est tout le monde qui prend ! pour une fois qu'il se passe un truc gratuit dans cette ville !
Le cadre royal,ce n'est pas un squat des 70's faut arrêter, on en est loin !

Écrit par : Ju | 24/08/2010

Tu as raison Ju, c'était un bal à papa, le mec qui pissait sur les autres droit sur le bar, il s'amusait, j'arrête j'ai pas besoin de photos, j'ai vu ce que j'ai vu.

Écrit par : Jean-louis camelio | 24/08/2010

J'oubliais ceux qui avaient les seringues, s'amusaient au docteur et le grand noir qui vendait de l'herbe c'était pour les moutons ....

Écrit par : Jean-louis camelio | 24/08/2010

@ JU

tu dis "pour une fois qu'il se passe un truc gratuit dans cette ville !"

ça veut dire quoi que la municipalité actuelle a enventé la gratuité ? à 6 euros le verre ? 50 euros la bouteilles ?

Je crois que t'as trop fait la fête et que tu ne dois pas te rapeller des Saint LOuis quelles quelles soient !!!!

Écrit par : chargé des commissions | 25/08/2010

Je suis allé Lundi soir constater par moi même :Rave-party,Orgie,Beuveries innommables....Je crois qu' avec l' âge pas mal de nos 'sétois' de souche ont pris un "Putain de coup de vieux"Bon Anniversaire Jean-Louis ( bienvenue chez le Sexa...
Hormis la Cacophonie ,j' ai trouvé la fête un peu ' tristounette' Elle était bien encadrée par un bon nombre de policiers et services d' ordres mais rien à voir avec mes manifs au Quartier Latin dans les années 60/70.Bref une soirée pour la jeunesse et les autres ,comme moi ,qui aime bien voir la foule se croiser sans animosité particulière.Je suggère que tous les nostalgiques des 'soi-disants' belles années passées se réunissent au Quartier Haut ou à la Pointe Courte et s'organisent des 'Javas' comme avant ,c' est pas sûrs qu' ils y retrouvent leur compte.Adesias Roumégaïres...

Écrit par : utop | 25/08/2010

Bien vu l'aveugle, Utop tu as du venir le Lundi soir juste au moment où les « dealers » étaient partis se réapprovisionner, ou alors tu as des rondelles de saucisson devant les yeux (ancien métier oblige), ne voit pas celui qui ne veut pas voir ou bien il est aveugle sinon complice.


Étonnant ! Non ?

Écrit par : Jean-Louis camelio | 25/08/2010

Tu as raison ,je dois être aveugle ,d' ailleurs j' avais l' autre soir ma paire de lunettes de soleil en permanence,ce doit être ça .Cependant je te demande de mesurer tes paroles parce que je n' apprécie pas du tout le mot Complice et j'espère que c'est ta colère de mal vieillir qui t'égare.
Pour ta gouverne ,je n' ai jamais fumé de ma vie ( même pas des cigarettes),en tant qu' enseignant je me suis toujours battu contre toutes les drogues qui ont fait des dégâts dans beaucoup de familles (et même dans la mienne).Je n' ai jamais permis à qui que ce soit de ' fumer' quelconque drogue en ma présence à commencer par mes enfants (38-36-24 et 15 ans).Le fils de Charcutier ,qui en est fier (de mon père)

Écrit par : utop | 25/08/2010

monsieur jlc,vous avez vu ce que vous avez vu,je ne met pas votre parole en doute,mais nous n'avons pas traîner dans les mêmes lieux, perso je n'ai pas vu de seringues ni de dealers.oui l'alcool coulait à flot et beaucoup de quadras et quinquas n'y crachaient pas dessus;ce qui me gêne toujours ce sont les ados livrés à eux-mêmes(c'est la prof qui parle)filles et garçons à toutes les heures bourrés et/ou en mauvaises compagnie mais ils ont des parents!?la seule bagarre que j'ai vu, était dans les tribunes et concernait des gens de votre âge.

Écrit par : la piccina | 25/08/2010

MMe La Piccina,

Effectivement si l'on passe à l'heure de l'apéro jusqu'à 23 h et que l'on ne va pas dans les rues perpendiculaires ou parallèles, on peut voir ce que vous avez vu, qui n'est pas ordinaire quand même car l'alcool est une drogue légale que l'on sert à des ados comme vous le dites. Nous attendrons les années à venir et un ou plusieurs décès pour arrêter ces excès qui n'ont rien à voir avec la Saint Louis, dommage pour ceux qui seront morts pour en faire la preuve.

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 25/08/2010

Bientôt la fete de la biere on va se saouler avec de la biere de nos amis de neubourg.

Écrit par : zappatore | 25/08/2010

Vu de loin (Gigeannais)je ne sais quand a lieu la fête de la saint-Louis? si c'est la fête commerciale qui vient d'avoir lieu je suis vraiment consterné car vraiment une belle tradition Sétoise se perd DESOLANT

Écrit par : thierry bonnavenc | 26/08/2010

@charge tu peux très bien aller danser sans consommer. Ce n est pas le cas dans les bars ou les boites !
Tu peux mêmes te balader et aller danser sans qu on contrôle ton look.
Mais c est vrai que le délit de faciès sans vouloir t offenser, au même titre que moi t en n'as pas vraiment été victime
C est plus la prolifertion du foulardrouge qui

Écrit par : Ju | 26/08/2010

@ Ju
malheureusement le délit de salle gueule j'en ai fait les frais. Nous en reparlerons .....

Écrit par : chargé des commissions | 26/08/2010

Je préfére ne pas penser a toutes les cochonneries dans le canal qui partiront directement à la mer! Si c'est comme l'année dernière le canal était rempli de bouteilles Et de verres en plastique c'était dégueulasse
Je suis d'accord avec Jean Louis il me semble que la St. Louis aujourd'hui a perdu son authenticité et que ce n'est pas le rôle des pouvoirs publics d'encourager les beuveries et le vacarme. Les uns et les autres se débrouillent en principe très bien tout seuls et n'ont pas besoin qu'on les y pousse.
Le seul fait de faire "rentrer de l'argent dans les caisses" ne justifie pas tout d'autant plus qu'il faudrait savoir combien cela en fait sortir?

Écrit par : marion devineau | 27/08/2010

Les commentaires sont fermés.