Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/08/2010

5° Episode de Sète et les chichois de l'été ! la souffrance muette de l'anchois

anchois.jpg

Vous avez tous entendu parler de l'assassinat des bébés phoques, de la pêche à la baleine, de la tuerie des éléphants ou de la mort du taureau dans une arène.

Jamais au grand jamais vous n'avez entendu murmurer quelqu'un sur la souffrance muette de l'anchois.

Et pourtant l'anchois souffre en silence.

Poursuivis par les thons qui les dévore, empoisonnés par la pollution, encerclés par les filets de pêche, l'anchois souffre sans crier.

Même un anchois qui survit à tout ça, ne peut pas se sauver.

Survivant après la pêche, survivant à la glace des bacs de stockage, l'anchois est toujours maltraité. On le cuisine pour qu'il se mette à table comme un vulgaire coupable. On le presse dans le sel, on le fait mariner dans le vinaigre, dans le citron.

S' il passe à travers maille, on le met au four, on le mélange à du caviar d'aubergine, salé poivré, huilé, mélangé au thym, au laurier .....

Quand il peut s'échapper, on le cache dans des olives dénoyautées, on l'enferme dans des boites en fer, dans des bocaux en verre.

Et jamais un cri ! Avez vous entendu crier un anchois ? Jamais !

Un anchois ça ouvre la bouche, ça vous regarde tendrement, ça souffre en silence.

Un jour peut être vous vous êtes comparé à un anchois. C'est le jour ou vous avez été pris dans un mouvement de foule, au théâtre, au football, et vous avez hurlé "je suis serré comme un anchois« .

Quand on parle de lui, à Sète, on parle de lui au féminin, "une anchois" on le vulgarise, "anchoïe" (Abruti, incapable, maladroit : Quel anchoïe ce lui là)

L'anchois lui ne hurle jamais, il ne vous insute pas, l'anchois souffre en silence.

Bientôt peut être une S.P.A. (Société Protectrice de l'Anchois) .....

---------------------------------------------------------------------------------

Participez à la campagne de protection des anchois et criez le

"l'anchois je l'aime, ...... avec du citron"

citron.jpg

 

Commentaires

Je suis entièrement d'accord avec toi Loulou l'anchoie souffre mais ne dit mot; Il faut voir comme elle est compressée par des centaines de milliers de ses congénères quand le chalut la tire violemment de l'eau avec son filet pélagique et encore y a t-il une hiérarchie dans cette souffrance concentrationnaire, celles du centre souffrent encore plus que celles de l'extérieur qui elles touchent le filet et gardent secrètement au plus profond d'elles même l'espoir d'en réchapper; comme tu le dis si bien Loulou, nul ne se préoccupe et s'occupe du sort de l'anchoie qui est la base de la nourriture des autres poissons, pour ainsi dire une travailleuse de la mer; L'explication est simple dans notre monde, notre préférence va le plus souvent vers les grands, les forts, les beaux, les puissants, les riches, même si ils sont cons. N'est ce pas Cyrano ? Il est vrai qu'il vaut mieux défendre ce qui d'après vous, vous ressemble ou à qui vous voulez ressembler que les insignifiants,les travailleurs. Ceci est un problème d'identification, demandez à un enfant si il veut ressembler à une anchoie ou bien à un dauphin, il vous dira instantanément à un dauphin, et pourtant il n'y a rien de plus con qu'un dauphin. Les yankee lui mettent des mines sur la tête pour faire sauter des bateaux ennemies qui n'ont rien contre les dauphins et ce con va direct au but et se fait sauter avec,.Ben laden le marchandde machines à laver n'a rien inventé, il suffit de trouver des cons.

Je te dis cela Loulou car nous sommes tous, nous le bas peuple,des anchois entourés par des requins qui nous exploitent et nous mangent tous les jours. Jamais personne entendra,b le cri sourd et silencieux de l'anchoie exprimant sa souffrance avant une mort atroce afin de nourrir la plupart des espèces animales et en même temps directement ou indirectement,l'humain ?

Réagissons, groupons nous, non nous ne ne voulons plus entendre le cri sourd de l'anchoie venant du plus profond des océans et déclamant sa souffrance de voix vives de méditerranée, en méditerranée.

Je signale que par réaction et ceci depuis quelques années, l'anchoie vieillie et meurt mais ne grandit pas – vous pouvez vérifier auprès non de ma blonde mais des scientifiques d'IFREMER- ,un peu comme un adjoint bien connu de notre bonne ville que vous pouvez découvrir déguisé en petit jouteur ou barreur, dans certaines processions, mais cela ne nous regarde pas, c'est une autre histoire burlesque.


Étonnant ! Non ?

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 06/08/2010

Cher Mr Camélio, votre article sur l'anchois est instructif et superbement constructif, mais dans tous vos commentaires vous faites toujours allusion a cet Adjoint que j'ai vu a un défilé. Mais que vous a t'il fait?????

Écrit par : zappatore | 06/08/2010

@ Zappatore,

Personnellement rien mais à ma ville beaucoup de mal généré par un orgueil démesuré qui frisse le ridicule tant dans son comportement que dans ses tenues vestimentaires de parades.

Il faut être dans la vie un peu observateur, souvent le physique, l'habillement de chacun, le fait de se faire passer pour quelqu'un d'autre ou de nier ses origines réelles révèle l'homme et sont des signes plus convaincants que la fabrication d'une tour eiffel à l'aide d'allumettes, ce qui laisse entrevoir une probable invitation à un diner qu'il faut organiser bientôt..

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 06/08/2010

Cher JLC, oui vs avez entièrement raison, mais je crois comme vous le dites bien dans votre réponse qu'il n'y a pas que ce Monsieur, je crois et même j'en suis sur qu'une grande partie di Consiel Municipal (pour ne pas dire tous) sont comme cet adjoint. Le pouvoir monte a la tête et ns allons avoir pour les fêtes de la St Louis la confirmation de votre propos

Eh oui

Écrit par : zappatore | 06/08/2010

Jean Louis

ton analyse sur l'anchoï est conforme à CQFD. Encore Bravo

Écrit par : chargé des commissions | 06/08/2010

Ce même Mr avait promis au dernier CM de donner les chiffres de l opération Voix Vives.
Il parlait de recette aléatoire cad un budget aléatoire qui a été voté par le CM.
D'aprés ce que l'on me dit ce Mr est banquier.
Essayez de monter un budget dans une banque avec des recettes aléatoires. S'il n y a pas de garantie en face des recettes aléatoires on se moque de vous.
Si je comprends bien pour le budget aléatoire des voix vives la garantie est le contribuable sètois. comme d'habitude!!!!!!!!!
Quel est le lien avec l anchois... notre souffance muette!!!

Écrit par : ann | 06/08/2010

Tout à fait d'accord avec Ann.
Ce budget n'était pas sérieux et cela a été démontré par l'opposition déjà dans des CM antérieurs.
Alors oui au développement de la culture mais pas à n'importe quel prix!
Ce qu'a fait financièrement la municipalité cela s'appelle de la "cavalerie". Je dépense sans savoir où je vais. De toutes façons, comme pour le FC Sète, qui paiera: les sétois (et ils n'auront tous pu profiter de ce festival qu'ils financent)
La baisse des impôts locaux sera pour plus tard

Écrit par : Jacques MONTAGARD | 06/08/2010

Ann,

Il était banquier ?

J'espère qu'il n'était pas responsable au Crédit Lyonnais, la seule banque française qui ait fait faillite, car il aurait pris là, l'habitude que les contribuables financent les incompétences et autres....

Étonnant ! Non ?

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 07/08/2010

Ann

le lien avec l'anchoï c est que le sétois a les yeux ouverts, souffre, mais ne crie pas .

le sétois est riche est peut payer les notes

Écrit par : chargé des commissions | 07/08/2010

@charge de commissions

Le Sétois n'est pas riche (seulement quelques uns, nous ne sommes pas nombreux) le Sétois gueule au moment des impots mais oubli vite

Eh oui

Écrit par : zappatore | 07/08/2010

puis t'en as d'autres qui partent bosser à 7h, rentre a la maison à 20H et n'ont jute ni la force ni le temps de gueuler

Écrit par : ju | 07/08/2010

Pour mémoire 58% des sètois ne sont pas soumis à l impot.
Quelques uns passent à travers mais la situation économique et sociale des sètois est alarmante.(Taux de chomage 15 à 20%)
Bien sur c est national mais que font nos élites locaux pour améliorer cette situation.
Peut être que les voix vives et les festivals à 30 E la place adoucissent la vie des plus démunis

Écrit par : ann | 07/08/2010

en echo et en exil, j'apporte mon regard partiel et partial sur la question.
C'est ici :
http://cricrib.blogspot.com/

Écrit par : cricri | 09/08/2010

Le Sétois serait-il comme l'anchois?
Non, car l'anchois, quand on le presse, ne rend finalement que du jus, aussi odoriférant soit-il.
Le Sétois, lui, quand on le presse, doit rendre l'argent qu'il n'a pas volé pour payer des impots locaux que même à la capitale ils nous paraissent exorbitants.
Quant aux mairies, on sait qu'elles pensent n'avoir pas de comptes à rendre. Même à leurs administrés
Bernard Delanoël, de Paris
Loulou, j'ai trouvé la partoche de la Festa sur le site. Merci

Écrit par : Rémy Fière | 09/08/2010

@ CRICRI

t'es référencé dans le schblogs pointus au nom de CRICRI l'exilé.

Si ça va c'est bon ! Si c est pas bon ça va !

Écrit par : chargé des commissions | 09/08/2010

très bon, le bllet de Cricri qui pose le vrai probleme, celui des collections permaentes... Hélas, Bruyas était Montpelliérain et pas Sétois, sinon on aurait eu des Delacroix en cadeau.
mais quid de la DRAC à Montpellier ? est-ce que des partenariats n'ont pas été tentés ?
Par ailleurs, n'est-on pas en train de tourner autour d'un faux probleme avec ce musée Paul Valéry (je parke du financement, pas de la salle des joutes) ? c'est le MIAM qui reste un gouffre financier, non ?

Écrit par : ju | 09/08/2010

OUI OUI

le miam est de gauche comme le foot, c 'est donc un gouffre financier.

Mais je ne comprends pas que François Commeinhes qui devait le fermer ....

Pourquoi le laisse t il ouvert. ET pourquoi a t il fermé le FC sète.

On ne comprend plus rien dans la politique

Écrit par : roumagnole de sete | 09/08/2010

il n'y a rien de gauche ou de droite. S t prends le nombre d'entrées de ce lieu, tu retires les scolaires qui sont obligés d'y aller avec leur prof, il ne reste qe peau de chagrin. t'as vaiment tres peu de visiteurs, rien qui rentre dans les caisses et a cote de ça, on aranise des evenements, desexpos, etc... qui coûtent des sous.
si on s'attaque aux problemes dans les musées, il faut regarder de tous les cotes et savoir balayer devant sa porte aussi. C'est une marque d'intelligence que de se remettre en question et de voir les erreurs qu'on a fait, non ?
il ne faut pas pointer les problemes du musée Paul Va parce qu'il s'agit de la municipalité et ne rien dire sur le MIAM parce qu'i ls'agissait de l'ancienne... c'est puéril.
soit on veut faire avancer la ville soit on veut faire de la politique politicienne, efoncer ses énemis et aider ses potes. C'est pas vraiment ma maière de voir.

Écrit par : ju | 10/08/2010

Notre Maire aime faire miam miam, glou glou au Miam, tout en faisant la promotion des vins de son village de Saint Thibéry où il est lui même vigneron.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 10/08/2010

je ne sais pas si l'anchoïe qui vous emmnène faire miam miam glouglou, mais on aura plus de temps quand on reparlera de la culture ....

là nous sommes dans l'anchoïade, c 'est à dire dans la souffrance muette de l'anchois !

Écrit par : chargé des commissions | 10/08/2010

Bonjour,
Tu as raison, chargé des commissions, de nous ramener à ton idée première: la souffrance de l'anchois. On se laisse souvent entrainé dans des discussions qui sont en disgression par rapport au sujet initial. Mais cela prouve que certains voient là l'occasion de s'exprimer et des fois passionnément. Il faut dire qu'il y a maintenant peu de blogs sur Sète où l'on peut s'exprimer (ma liste en comporte 4 ou 5). En tous cas merci aux vicomtes de nous donner l'occasion de s'exprimer et de .....siffler de temps en temps la fin de la récré.

Écrit par : Jacques MONTAGARD | 10/08/2010

Ah bon le MIAM est de gauche? Ha ha ha

Écrit par : Marion | 10/08/2010

bon allez un coup de plus :

oui le miam a été crée par la gauche. il faisait partie des réalisations de l'an 2000.

Mais aujourd'hui il est financé par la droite puisqu'à Sète c'est la droite qui est élue. Il y a même des mécènes qui financent le MIAM ! donc le MIam est de droite !

Pourquoi parler de gauche quand c'est la droite qui dirige !
C'est pour noyer le poisson.

En parlant de poissoin si on revenait à l'anchois

Mais n'en parlons plus car JU va nous demander de le (la) fermer ce gouffre ......

Écrit par : chargé des commissions | 10/08/2010

on en peut pas nier que certains "artistes" ont un ancrage politique plus marqué que d'autres. Ou que des maires préfèrent certains artistes à d'autres, cf les commandes publiques.

le Miam est un gouffre MAIS c'est marrant. Les inaugurations (j'ai fait celle sur le catch), les expos.. ça sent le foutage de gueule à plein nez mais comme c'est visible, on s'en amuse.

Écrit par : cricri | 10/08/2010

Cricri,

Il fallait pas le dire, tu vas les faire mettre à la porte quoique le Maire tant qu'il a son Glouglou.

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 10/08/2010

On savait dés sa construction que le MIAM serait un gouffre

Eh oui

Écrit par : zappatore | 10/08/2010

@cricri "le Miam est un gouffre MAIS c'est marrant. (...) ça sent le foutage de gueule à plein nez mais comme c'est visible, on s'en amuse."
on s'en amuse avec les sous des gens qui paient une taxe d'habitation...

Écrit par : ju | 10/08/2010

La culture est toujours un gouffre.
Jusqu'ou peut on aller?
Doit on laisser les cles et les budgets dans les mains de personnes qui ne sont mêmes pas controlées par les élus?
Le FCS et la pointe n'étaient ils pas des gouffres plus importantss avec des frequentations inférieures à celles des budgets?
Les feux d artifices les fêtes et tout ce qu il y a autour ne sont ils pas des gouffres?
Il y a encore des grands penseurs qui nous parlent de Jack Lang quel est le poids de la culture dans le budget aléatoire de notre banquier?

Écrit par : ann | 10/08/2010

la culture est-elle une marchandise? doit-elle être rentable?

Écrit par : la piccina | 11/08/2010

Non ce n'est pas une marchandise, mais ca ne doit pas être un gouffre financier surtout pour le contribuable.

Écrit par : zappatore | 11/08/2010

@ ann
En ce qui me concerne je suis pour la suppression de toutes les subventions que ce soit joutes, football volley festivals etc etc etc,et surtout plus de St Louis plus de 14 juillet etc etc eégalement pour le repas des anciens qui au départ étéit un repas pour les nécessiteux alors que maintenant .......

Écrit par : zappatore | 11/08/2010

@ann plein de gens paient des impots pour alimenter les musées qui ne font pas d'entrées... oui ,c'est un gouffre quand tu voies que des gens ont besoin de cet argent pour manger, quand des gens se lèvent à 6h pour aller bosser pour le gagner. idem pour le fc Sete.
@ piccina : pour moi la culture devrait être gratuite et accessible à tous.

Écrit par : Ju | 11/08/2010

Chère Piccina,

La culture n'est pas une marchandise mais ce qu'ils appellent culture, eux les incultes municipaux, en est une..

En effet la culture est ce qu'il vous reste au plus profond de vous même quand vous avez tout oublié et non une démarche mercantile au profit de Maïté qui revient au contribuable sétois la bagatelle de 700 000 euros.

Et encore si même le bas blesse, là n'est pas la chose la plus importante. Ce qui est extrêmement grave est le fait qu'elle met notre culture et nos traditions séculaires à la porte pour imposer la sienne mercantile qui est en majorité destinée aux étrangers, mais payée argent sonnant par les sétois.

Aussi, je pose la question, pourquoi faut-il payer tribut à Maïté afin de détruire et effacer de nos souvenirs nos joutes et présenter aux bobos, soixanthuitards attardés, le vulgaire culturel que l'on retrouve un peu partout ?

Le musée Paul Valéry doit être prioritairement un refuge de la culture sétoise et non un bazar africain regorgeant d'objets « made in Taïwan » ou autres « made in Duffy ».

Étonnant ! Non ?

Ma sœur Ann,

Je te trouve excessive mais je pense que ce n'est que de la pure provocation. Je ne discute pas le bien fondé de telle ou telle manifestation, mais encore faut-il dés qu'il y a de l'argent public
engagé qu'il y ai un projet précis avec étude financière détaillée sur les sommes à engager et non un blanc seing municipal, puis en deuxième temps un contrôle des sommes réelles et surtout leurs destinations. Le Crédit Lyonnais a inauguré dans les années 90 une façon de gérer peu orthodoxe qui l'a amené à la faillite, je pense que la ville de Sète suis le même chemin; Il est vrai que c'est le contribuable qui a payé pour les erreurs de gestion des cadres de cette banque et là les sétois payeront un nouvelle fois.


Étonnant ! Non ?

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 11/08/2010

Mon cher JLC surtout que Mme Maité n'est pas venue seule, elle est venue avec 3 personnes de Lodéve. Alors que le Gouvernement remplace 1 Fonctionnaire sur 2 (Hélas) notre ville elle embauche (malheureusement des étrangers de dehors=)

Eh Oui

Écrit par : zappatore | 11/08/2010

On embauche "malheureusement des étrangers de dehors"
Il perd la tête Zappatore bientôt on va parler de la déchéance de "Sètois" si on ne mange pas la macaronnade avec des alouettes sans têtes.

L'opportunité de prendre 3 nouvelles personnes c est autre chose c'est je suppose prévu dans le budget aléatoire de notre financier approuvé en CM

Écrit par : ann | 12/08/2010

pourquoi opposer la culture sétoise et la culture tout court?je sais ,c'est eux qui ont commencé en virant les joutes du musée(et ça me fait râler!!!!)mais dufy c'est très bien!
on peut défendre une chose sans cracher sur une autre.

Écrit par : la piccina | 12/08/2010

@ ann : va pas me dire qu'il n'y a pas de gens compétents à Sète !
@ la piccina : il n'y a aps d'opposition, on peut vivre ensemble. Le truc qu'il se passent c'est qu'ils esaient de tout asseptiser, rendre lisse et surtout sans couleur, sans saveuret sans terroir... seulement on a une histoire, riche, faut la préserver.

Écrit par : Ju | 16/08/2010

Les commentaires sont fermés.