Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/07/2010

4° Épisode de Sète et les chichois de l'été ! La présentation de la Saint Louis, un écran de fumée qui cache la disparition de la salle des joutes du Musée Paul Valéry.

Nous avons pris note dans le Midi Libre de ce matin, que Monsieur Pierre Nocca, que nous saluons, sera l'invité d'honneur de la Saint Louis. BRAVO !

Nous prenons note également que l'art sera associé aux joutes cette année avec 3 expositions. (Hôtel de ville, Église des Pénitents Blancs et Salle Peschot.) Quand on fait disparaître la salle des joutes du Musée Paul Valéry, comme écran de fumée on ne peut pas faire mieux.

Au fait nous rappelons à Midi Libre (notre hébergeur préféré) que dans les joutes Monsieur Pierre Nocca est aussi le Père du Bronze du Mémorial Paul Di stéfano.

saint louis 2010.jpg

Commentaires

Pour une fois un vrai sétois vivant est l'invité d'honneur de la Saint Louis, rappellons nous que l'an dernier nous avons eu droit à un cinéaste suisse décédé.

L'année prochaine il est envisagé de mettre comme invité d'honneur soit un patron de « bar à quai », soit l'exploitant du restaurant clandestin des pierres blanches .soit une personne morale (dans le sens, le contraire d'une personne physique) : le groupe Proméo ou ses compèrse les deux frères hollandais bâtisseurs de blockhaus à même la plage, par exemple.


Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 31/07/2010

Mais de quoi vous vous plaignez. La Salle des Joutes a disparue et alors ?? vous avez rien fait pour la conserver. Vous allez dans la Mairie vous prenez les pavois et lances et vous en faites un trésor de guerre afin de pouvoir négocier. Vous n'agissez pas . Ah si Mr Liberti avait fait ça (il l'aurait pas fait) mais il y aurait la révolution dans le monde des joutes.

Peut être qu'il y a des négociations en coulisse alors ne vous plaignez pas. Vous n'êtes pas a plaindre Je sais que je vais avoir une réponse du chargé de commissions mais je répondrais a nouveau

Eh oui

Écrit par : zappatore | 31/07/2010

Mesdames, messieurs bien le bonjour.
Si un pillage de tout ce qui à pour sujet les joutes se précise, je suis preneur d'un pavois représentant mon ancêtre l'esquimau. Les plus anciens se rappellent peut être que lors des années 50, de grands pavois représentant les champions d'antan étaient exposés dans le cadre.
Ma grand mère n'en avait pas voulu et il a été versé au musée. Il y a quelques années j'ai fait une requête mais le "conservateur" de l'époque m'a dit qu'il ne l'avait pas dans sa réserve.
Magari que ce nettoyage d'été me sera profitable.
Quand les gros se gavent, les petits veulent profiter des miettes.
En plus de l'empapaoutement manifeste il faudrait pas en plus que l'on dise merci. Non mais!
Appel est lancé...

Écrit par : fabrice | 31/07/2010

Fabrice,
plus le temps passe et plus il donne raison à tes Hôtes sauf bien sur les dérives mafieuses mais pour Sète c'est cuit,c'est devenu un repaire de vieux blindés et de Bobos chez qui il est de bon ton de manger des brochettes chez pierre et se faire photographier devant un bodéga durant la St Louis avec un jouteur en prime c'est mieux.
Quand aux autres sétois il se sont vendus pour un HLM et une hypothétique place à l'agglo ou à la mairie je parle de certains autres vous m'avez bien compris j'en suis sur, en sétois on dit "les palaïgues".
Malheureusement le pavois de l'esquimau doit être avec le lampadaire des escaliers de la perrière,chez .......
Cultivons nos différences il ne nous reste que ça.

Écrit par : le medze paille | 31/07/2010

Comme dit JLC étonnant ce dernier message.
D'un cote tous pourris (les sètois) et de l autre cultivons nos différences (les sètois).
La synthése est faite

Écrit par : ann | 31/07/2010

Comme dit JLC étonnant ce dernier message.
D'un cote tous pourris (les sètois) et de l autre cultivons nos différences (les sètois).
La synthése est faite

Écrit par : ann | 31/07/2010

on s'en fout mais l'affiche est bien moche... C'est mon avis, partagé par moi même.

Écrit par : cricri | 05/08/2010

Pour une fois, je suis d'accord avec l'exilé de Springfield. T'es parti chassez du Simson, champion ?
@ Medze, tu sais, les HLM, il en tombe d etous les côtés, la mairie ne gère pas la totalité du parc. Je dis ça, je dis rien.

Écrit par : Ju | 05/08/2010

d accord avec toi ..... pour l affiche.
de toute façon le drapeau n'est pas un drapeau de joute.

Écrit par : chargé des commissions | 05/08/2010

si le bleu était une bande, juste dessus le blanc, ca ferait un drapeau egyptien

Écrit par : ju | 06/08/2010

Ok c'est vrai le drapeau n'est pas un drapeau de joute, mais il faut laisser a l'artiste le choix qu'il a fait

Eh oui

Écrit par : zappatore | 06/08/2010

Ok c'est vrai ce drapeau n'est pas le drapeau des joutes, mais il faut laisser a l'artiste son choix, sa liberté, son inspiration.

Eh oui

Écrit par : zappatore | 06/08/2010

ah ! Parce que la pub c'est de l'Art, maintenant ?
On a pas le cul sorti des ronces, alors...

Sinon, je cherche un blog pour faire paraître un billet sérieux sur l'Art, les Musées et la politique culturelle des collectivités locales. (Et j'y parle de Sète).

Écrit par : cricri | 08/08/2010

non non la pub de l'affiche ce n'est pas de l'art c'est pour noyer le poisson de la salle des joutes.

Désolé CRICRI mais depuis 70 nous sommes logés dans les ronces du Musée Paul Valéry et par Maïté interposée, Raoul Duffy nous jette à la rue.

Avec la Bénédiction de Monsieur François Commeinhes et sans aucune concertation.

Aujourd'hui, les joutes sont rentrées en politique par la grande porte de la Mairie.

Voilà qu'on nous parle d'exposition dans la Mairie alors qu'il s'agit d'un décoration du hall du premier étage.

Écrit par : chargé des commissions | 08/08/2010

@chargé des commissions

Je ne comprends pas vos propos, alors que depuis 1 mois vous nous parlez d'expropriation de la salle des joutes, le Président de la coordination des joutes est en photo avec Mr le Maire et son adjoint a la culture a la conférence sur la présentation de la St Louis 2010. Je souhaiterais avoir une explication.

Eh oui

Écrit par : zappatore | 08/08/2010

Je n ai pas d'explications a donner je ne suis qu'un simple citoyen.

Chaque chose en son temps. Toutefois une précision : la politique de la chaise vide n'est pas a mon gout une bonne politique.

Attendons la suite pour connaitre la position du monde des joutes et de la culture.

Chaque dimanche à la remise des prix, les responsables des joutes sont présents à la même tribune que les divers politiques. ça ne veu pas dire qu'ils cautionnent .....

Écrit par : chargé des commissions | 08/08/2010

Autre précision

Un effet d'optique m'a fait écrire, que sur l'affiche il ne s'agissait pas d'un drapeau de joute.

Selon des sources (d'issanka) il s'agit bien d un drapeau de joute.

l'optique a ses caprices mais l'affiche a mon avis est un leure.

Écrit par : chargé des commissions | 08/08/2010

Non cher Ami charge des commissions , moi qui suit un passionné d'Art, je peux vous dire que ce drapeau est bien le drapeau des joutes .

Eh oui

Écrit par : zappatore | 09/08/2010

Il faudrait se rendre au musée Paul Valéry pour vérifier si dans le temps ce pavillon tricolore et non ce drapeau (un drapeau à terre, un pavillon ou pour des formes géométriques différentes une flamme, un guidon,... sur un bateau) a existé dans les joutes.

Quoi ? Il n'y a plus de salle des joutes au musée, il faut demander à Duck Duffy, lui seul aurait la réponse.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 09/08/2010

si on commence a pointer toutes les affiches, on n'a pas fini...
@vicomptes, allez, hébergez nous le Cricri et demandez au Jean Louis de nous faire des billets old school !

Écrit par : JU | 09/08/2010

Les commentaires sont fermés.