Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/07/2010

1° Episode de Sète et les chichois de l'été ! les joutes Sans Domicile Fixe

Dans les "Coquetel" d'après défilé la nouvelle fait grand bruit :

1° Coquetel : "Le président de la Ligue du Languedoc Roussillon de Joutes Languedociennes jette un pavé dans le Canal Royal : Vous (la municipalité) avez supprimé la salle des joutes du Musée Paul Valéry ................"

2° Coquetel "L'adjoint à l'animation répond .....Non les joutes seront prochainement hébergées dans le hall de la Mairie et plus tard dans les anciens locaux d'IFREMER"

3° Café croissant des Vicomtes de Brageole chez Diégo

"et voilà comment on sort la salle des joutes du Musée Paul Valéry ! Si Maïté Vales Bled et Monsieur le Maire de Sète avaient lu :

Traditions, Rites et Usages dans les Joutes Languedociennes (de Jérôme Pruneau)

 Ils auraient appris que

 "Les joutes sont à Sète ce que l'oxygène est à la vie, ce que le soleil est à la terre : un indissociable "autre" qui signifie son identité. Comprendre ce lien d'affection fidèle, c'est plonger dans l'histoire des joutes, d'hier à aujourd'hui. C'est pénétrer sensiblement ce monde d'hommes au verbe haut, à l'emphase héritée d'un Brassens qui toujours chante juste les choses de la vie. C'est tomber enfin dans les eaux d'un canal jamais trop clair, mais qui raconte à lui seul les souvenirs des barques qui inlassablement "en avant partout" passent et repassent en prolongeant le rêve." (................)

Mais ils ne l'ont pas lu et ils ne savaient pas que les Joutes font parties de la culture Sétoise et qu'elles ne méritent pas d'être expulsées du Musée Paul Valéry.

Les joutes ne sont pas un produit qu'on expulse, qu'on héberge, et qu'on reloge avec des visions électoralistes.

Les joutes sont Bleues Blanches et Rouges et ne sont pas la pour servir la communication de tel ou tel système politique.

Un célèbre jouteur Sétois qui restera dans l'anonymat sur ce blog, disait dans un "Coquetel" d'après défilé. Toutes les salles du monde ne remplaceront pas la Salle des Joutes du Musée Paul Valéry.

verbatim des Vicomtes - ce n'est pas Raoul Dufy qui nous contredira

joutes hautbois sur barque.JPG

Commentaires

Finalement elle est forte cette Maité, elle fait ce qu'elle veut. Ils sont tous à genoux.
L'adjoint à la culture doit avoir une grosse capacité d'avalage de couleuvres pour accepter de virer la salle des joutes qui faisait la gloire de ce petit musée de province dixit la MAite
Pourtant ils vont défiler comme des bienheureux en descendant la bourse et en s'empifrant le lundi dans leur coin VIP.
Il faut le faire!

Écrit par : ann | 19/07/2010

Bravo ! Excellemment dit, mon cher Vicomte !

Écrit par : Lance courte | 20/07/2010

Je reconnais que comme la Maïté je suis fan de dessins animés et notamment de « Duck Duffy » et que les clowns déguisés en blanc et leur folklore m'intéressent beaucoup moins, les joutes quand tu as vu une ou deux passes et que tu as pris quelques photos des indigènes sur leur pirogues, armés de leur lances et boucliers , tu as tout vu. La seule nouveauté est qu'il existe depuis peu ,ce que l'on pense être un barreur de secours, un vieil homme tout petit, vêtu de blanc, chemise et pantalon « manches courtes » qui est assis dans la tribune officielle rang de la majorité municipale. Certains disent que ce ne serait pas un barreur de secours, mais un enfant qui est à la recherche de son petit béret marin, son bâton et son cerceau depuis 70 ans, un peu comme dans le film 'le tambour », il se comporterait comme actuellement l'anchois en méditerranée qui vieillie mais ne grandit pas.

Bon pour en revenir au musée Paul Valéry, Jacques Chirac alors Président de la république a créé a Paris le musée des arts primitifs (quai Branly), je propose que la collection « joutes» de Sète soit donnée au musée parisien et que la place ainsi libérée soit vouée aux vieilles courges de Lodéve ou à « Duck Duffy » et ses amis « Olmer »., « Bugs Bunny ».

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 20/07/2010

J'ai une suggestion pour faire reculer Maité, Vicomte c'est de demander aux Sétois d'occuper la Salle des joutes et de partir quand nous aurons une lettre du Maire qui dit que la Salle des Joutes restera au Musée Bien sur il faut garder le jour et l'heure secret. A Méditer

Eh oui

P;S Même s'il faut rester la nuit

Écrit par : Zappatore | 20/07/2010

@ Zapatore ! j'en suis ! ne prenez pas la Bastille avant le 16 août ou après le 25 !

Écrit par : Ju | 20/07/2010

Tant qu'ils n'auront pas détruit tout le patrimoine sétois, qu'il soit architectural, environnemental ou humain , ils ne seront pas contents.
Ils jouent aux créatifs , aux chefs d'entreprise avec l'argent des autres.
Plus nullard, ç'est difficile
Pour l'adjoint à la culture , le terme avaler des couleuvres (je rappelle que c'est ce que m'avait conseillé de faire un conseiller "gaulliste" (?), il se reconnaîtra) est un euphémisme

Écrit par : marion devineau | 20/07/2010

je sui abasourdi par cette nouvelle. Fallait le dire. Le monde des joutes doit être en ébullition. ça promet un bon allumage au Micro de la Saint Louis.

Écrit par : Le Jouteur Réboussié | 20/07/2010

@ Zappatore.

Notre role n'est pas d'organiser une manif. Notre role c'est d'informer, et de mettre les pieds dans le plat. C'est aux interessés, s'ils ne sont pas d'accord de donner une suite.

Mais peut être qu'une suite est en cours de préparation ?

Écrit par : chargé des commissions | 20/07/2010

Mon cher Vicomte, Le role d'une association comme les Vicomte de Brageole et d'informer (oui) mais aussi de manifester afin que la Maire prenne conscience que toucher au patrimoine est une erreur. Si les Français n'avaient pas manifester par millions contre le CPE, le CPE existerait. Il faut a tout prix que Mme augmentation des Impots remette les joutes au musée, il ne faut pas transiger. Déja elle a interdit le stationnement rue villaret joyeuse rue des 3 jounées pour son festival qui va attirer 100 personnes et qui va couter une fortune a la ville.
Je pense et je suis sur que Mme augmentation des impots sera dans les tribunes le Lundi de la St Louis (alors que des Sétois ne sont jamais montés sur une tribune) et que nos amis du micro vont la prendre en première ligne.

Si une suite est en cours j'éspère quelle sera positive et que la coordination des joutes fera au moins une manif pendant les Fêtes locales

Mon cher vicomte je suis peut-être brutal mais je suis de l'ancienne école, pourtant en ce qui me concerne je regarde les joutes de loin.

Eh oui

Écrit par : Zappatore | 20/07/2010

Cher Vicomte si je peux me permettre de vs donner une petite idée, le thème de l'affiche de la St Louis 2010 La Salle des joutes du musée


Eh oui

Écrit par : zappatore | 20/07/2010

l ne faut pas en vouloir à la Bougresse, ce n'est qu'un moyen, bien sûr qu'elle ne ramone pas pour la suif. La paternité de la faute revient au maire et à ses complices municipaux qui veulent bouter les sétois hors de Sète.

Enlever sa langue, sa culture, ses traditions et sa terre à un peuple c'est l'anéantir tout simplement.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO Jean-LouisjLCAMELIO | 20/07/2010

Bien vu Monsieur Camélio.

Et demain il vendrons le quartier haut et ce qu'il en reste tout autour !

a bientot

Écrit par : lequartierhaut | 20/07/2010

Pour info : voici un message reçu de "Carlouche"

le 1er dimanche du mois de juillet : nous avons visité les musées (avec carlouche ma femme) : normalement c'est gratuit et bien NON.
le MIAM était gratuit
le Musée Paul Valéry était payant 7 euros x 2 = 14 euros......
Moins de toiles qu'avant mais plus agréable Salle Valéry, il me semble : dépouillée.
Belle expo DUFY
1 seul tableau de P. François Et peut-être pas le meilleur - d'après moi !
Et.... pas de "salle des joutes et des arts populaires". Seulement 4 pavois exposés. Plus de tête du bœuf de toile, plus de costumes, de portraits, de palmarès de la St Louis,...... etc ..... etc ....

Amitiés

Écrit par : chargé des commissions | 20/07/2010

Restons optimiste.
Si , comme nous l'annonce ML , Il y a entre 300 et 500 visiteurs par jour, nous allons arriver à 1 million d'euros/an ce qui va permettre de vite réhabiliter l'ancien Ifremer pour le transformer en Musée de la mer, avec , bien entendu, une place pour le joutes.
Si.............?

Écrit par : marion devineau | 21/07/2010

Ce n'est pas cette Maité qui est forte, c'est le choix de faire disparaître par petite ou grande touche,(parfois très symbolique, comme sortir du musée, lieu de mémoire si il en est, les joutes...) tout ce qui à rapport aux véritables traditions populaires de notre ville, aux prétextes que les choses ont changées, qu'il faut vivre avec son temps...etc.
Les "dérives" de la saint Louis qui est devenu, je le dis déjà depuis plusieurs années, une grande marmelade "mediatico-politico-jetsetoise", sont là pour illustrer mon propos...et je ne parle pas que de la fête, je parle aussi du "fameux" Lundi...
Bien sûr on vous rétorque que l'on va créer un lieu, je pense même qu'il vont l'intituler "Le musée des joutes"...une belle petite animation pour touristes avec autocaristes, entrées payantes "popecorne" et "chichi"...et surtout n'oubliez pas d'acheter votre petit jouteur "playmobil" à la sortie...
Bien sûr on va me dire que je ne comprends rien à la "Politique...d'économie Politique" avec « un grand pet », Politiquement correcte, qui sert le développement économico-Politique, d'une Politique basée sur le développement touristico-économique qui va créer de l'emploi, des richesses...youpiiii...! Sauf que j'entends ce refrain depuis,des décennies et que de richesses et d'emplois rien... mais me dit-on...ça aurait pu être "plus pire"...au secours...! Bon je vais pas jouer les "cocos" de service...mais quand même...!
De toutes façons, tous ces gens disent que les joutes ce n'est pas un Art, donc, ça n'a rien à faire dans un musée d'Art...et pourtant si les joutes c'est un Art, un Art de vivre...ils ne peuvent pas comprendre ce qui se passent dans nos « tripes » quand il s'agit de joutes...car pour eux « les tripes », ça se mange, chez « les Frères Pourcel », à la mode de Caen...

Écrit par : Patrick GREGOGNA | 21/07/2010

Je ne suis pas d'accord avec toi, Marion, de placer les joutes dans un quelconque musée de la mer Les joutes sont plus qu'un sport, plus qu'un folklore. Elles sont notre sang, le lien inter-générations, le témoin représenté par la lance et l pavoi que l'on se passe de père en fils dans un rite initiatique. Les joutes doivent avoir la place majeure dans le musée principal de notre ville.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO jean-Louis | 21/07/2010

Les joutes au même titre que Valéry font partie du ciment et de l'histoire de Sète.La Maité qui a comme expérience artistique Chartres (sans la cathédrale cad rien) et Lodéve n' a même pas l'idée de consulter l'histoire de Sète et de l'intégration des immigrés italiens. Sait elle que les m^mes italiens n'avaient pas droit de faire la St Louis?. C'est une raison de l importance historique de la salle des joutes en effet sur les pavois en l honneur des vainqueur de la St Louis on peut voir le premier jouteur originaire d'italie (Liparoti je crois) qui marque le début de l'intégration.
Les joutes sont le liens entre les sètois. Si vous rencontrez un sètois au bout du monde ou sur la lune il ya aura toujours un petit mot sur les joutes.
Je propose un vote populaire pour mettre Maité à l'ifremer et qu'elle s'occupe de l'histoire des thons de la vie sètoise

Écrit par : ann | 21/07/2010

Arretons de faire des commentaires, il faut agir avant qu'il ne soit trop tard.Ils doivent se retourner dans leurs tombes les Couderc, P.François Desnoyer, Cianni, Carmassi,Audibert et Vailhé.

Eh oui

Écrit par : zappatore | 21/07/2010

Ah, je pensais être en réserve durant mon congé paternité mais là trop c trop.
En avant les barques. On montre que les joutes ne sont pas une affaire de politique ou d'économie.
Pour la présentation des fêtes de la Saint louis, l'ensemble des jouteurs ( coordination et PO per una volta) n'ont qu'a se faire porter pâle et les élus n'auront plus qu'a aller à Farinette.
Si la peur de la sanction tombe (plus de subventions), on pourra toujours leur retourner :"plus de tournois". De facto moins de touristes,et de recettes pour les commerces.
On fera la saint louis à Frontignan ou à Agde.
De part son impact, les joutes ne dépendent pas de la ville mais c'est la ville qui dépend des joutes en période estivale.
Malheureusement le mistral aidant, on sait que Sète à la fâcheuse réputation d'avoir un bon cheptel de girouette.
Ou alors peut être que les joutes ne sont justes qu'un concept attractif pour la Saint louis, comme les corridas à la féria.
@ ann, pour le premier vainqueur italien d'origine c'était bien Liparoti ( mon aïeul).
Pour la petite histoire, dans les années vingt, il refusa de participer à une finale de Saint louis car son frère s'était fait éliminer injustement dans la deuxième demi finale!
Comme quoi on peut être un champion et avoir des principes (cf: nos chers bleus) !

Écrit par : fabrice | 21/07/2010

Je suis d'accord avec Patrick. Si ça continue, on va se retrouver banlieue d eMontpellier avec deux chalutiers pour le Folklore que les touristes gras regarderont passer en disant à leurs gosses "regarde, c'est come ça, qu'ils faisaient les pêcheurs, avant".
Puis le musée des joutes où ils leur diront "regarde, c'est le truc des paysans locaux !" avant d'aller manger une glace.
No way !
Mais opur que ça n'arrive pas, il faut que Sète vive, pas qu'elle s'endorme, très tôt le soir, sur ses acquis. Comme le suggère Zappatore, faut se bouger !
@Fabrice : bonne idée que celle de la grève des jouteurs mais quelle est leur position là dessus ?
Puisa vant d'être jouteurs, ce sont des gens, avec de spositions politiques qui leur sont proches et certains risquent de ne pas suivre parce qu'ils soutiendront la mairie.

Écrit par : Ju | 21/07/2010

déjà le quartier haut sans les natifs,c'est tellement plus chic!alors sète sans les sétois,le rêve!!j'attendais de voir ce que cette dame allait proposer avant de parler,ça y est j'ai vu!!exit les joutes,trop popu et en plus gratos,faut pas déconner!les voix vives,vous avez vu la superbe plaquette et le nombre d'invités!mais où ils dorment ,mais où ils bouffent?c ombien ça coûte?qui ça intéresse à part nos pathétiques v.i.p .locaux?
notre ville devient une réserve d'indiens,4 chaluts dans le port,la saint louis aussi festive que les féria(ha!je vomis)pour quelques happy few ridicules;sétois qui aiment leur ville =derniers des mohicans

Écrit par : la piccina | 21/07/2010

ça avait déjà commencé il y a quelques années avec les bobos, leur bar à jus d'orange à 5 euros, etc...
fallait qu'on le voit venir avant

Écrit par : Ju | 21/07/2010

ju,c'est quoi qui te dérange,le jus d'orange ou les 5 euros?(les 2?)

Écrit par : la piccina | 21/07/2010

ben à ce prix, t'as une cagette pleine à la zup...
ce qui me dérange c'est que la ville tend à attirer de plus en plus de gens qui sont prêts à mettre 5 euros dans un verre de jus d'orange, soit pour y vivre, siot pour y claquer du blé en touriste...
et les gens normaux ben... au musée de sjoutes ou sur un chalutier pour faire des grimaces aux touriste

Écrit par : Ju | 21/07/2010

Je me pose une question Est ce que certains jouteurs ne sont pas heureux d'être avec la jet Set pendant la fête locale

Eh oui

Écrit par : zappatore | 21/07/2010

di la Jet Set c'est Miss France, apparemment oui !

Écrit par : Ju | 21/07/2010

Ju de Sète, d'Orange ou d'ailleurs,


Aux USA, après le génocide des indiens, les rescapés ont été mis dans des réserves et les touristes venaient les visiter comme des animaux sauvages;En compensation les locaux leur vendaient divers objets de l'artisanat et des spécialités culinaires mais le summum était de ce faire photographier avec un indigène en habit et armes de combat. Cela commence à Sète, j'ai vu, de mes yeux vu, des estivants le faire, bon il est vrai, ils n'avaient pas encore loué le jouteur mais cela va arriver bientôt faisons confiance aux margoulins qui ont rejoint la vile de Sète.



Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO jean-Louis | 21/07/2010

Quand tu vois les simbels qui piaffent à Cannes pour des stars qui les ignorent, pourquoi on aurait pas ça aussi chez nous.
Le nombre de gonzesses qui vont pleurer à la mairie en disant "Monsieur le maire, une place au carré VIP ou à la soirée midi libre, c'est vous qui m'avez accouché!!!".
@ chargé de commissions:pour la phrase précédente, pas de mauvais esprit ;)
Il ne faut pas mélanger la politique et les joutes. Ceux qui si sont essayés ont été comme le disque dur, "formatés".

Écrit par : fabrice | 21/07/2010

@ JLC : Orange ? J'aurais un quelconque rapport avec des gens racistes selon toi ?
ça fait toujours plaisir
@ fabrice : très bon, le jeu de mots, je dois dire.
j'ai trouvé mon maître !

Écrit par : Ju | 21/07/2010

Ju d'Orange ! = jus d'orange !
@ JLC tu peux sortir cerveau lent quand tu veux, je valide ;-)

Écrit par : Ju | 21/07/2010

Je m'incline devant vos arguments, vous avez raison le joutes méritent une des meilleures places au Musée, car font partie du patrimoine sétois.
Mais c'est vrai que l'on aimerait bien, comme le dit Fabrice, que les jouteurs se remuent les miches et défendent leur Art, plutôt que de se presser aux apéros municipaux fastueux (payés par le contribuable, est il nécessaire de le rappeler?)

Écrit par : marion devineau | 21/07/2010

Grazie Marion de me rejoindre dans mon idée

Écrit par : zappatore | 21/07/2010

Grazie Marion de me rejoindre dans mon idée

Écrit par : zappatore | 21/07/2010

Di niente zap :)

Écrit par : marion devineau | 21/07/2010

la coordination des joutes brille par son absence dans le debat allez les enfants un petit effort il y a des causes a ne pas ignorer

Écrit par : larvineva | 22/07/2010

La coordination des joutes préfère peut-être les voyages espgnols en compagnie de M. Le Maire ?

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 22/07/2010

Grâce à la coordination les sociétés de joutes sétoises n'ont besoin ni de la ligue ni de la fédération pour vivre et jouter et ce quelque soit la municipalité rouge ou jaune.
Quand au voyages en espagne avec OUI-OUI il sont réservés à la fédération avec son président et quelques VRP de ce dernier.

Écrit par : le medze paille | 22/07/2010

Faut pas exagérer !

Lors des déplacements d'une journée pour présenter Sète et sa culture ou ses festivités, il y a toutes les associations confondues : Fiesta sete, jazz à sète, les joutes, la saint louis, les occitants.

Il ne faut pas tout critiquer.

Je crois que l'info donnée par les vicomtes, c est la disparition de la salle des joutes du musée Paul Valéry.

Donc nous devons resté concentré sur cet évènement. Le Reste n'en est pas un.

Écrit par : Le Jouteur Réboussié | 22/07/2010

il ne reste plus qu'à attendre la réaction des premiers concernés, à savoir les jouteurs et leurs représentants, à cette disparition de la salle des joutes.

Écrit par : marion devineau | 22/07/2010

En parlant de réserve d'indien, j'ai l'impression d'y être en ce moment. 3ème jour de blocus au quartier haut, nous sommes envahis par des palmiers et des oliviers venus tout droit de la Jardinerie de Balaruc (ou d'ailleurs). Encore aucun poëte à l'horizon mais déja, à ce sujet, on entend des habitants montés leurs voix et elles sont trés trés vives...Affaire à suivre.

Écrit par : CATANZANO | 22/07/2010

Des palmiers, des oliviers ?

Maïté aurait du mettre des chênes car elle prend vraiment les sétois pour des glands.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 23/07/2010

et on aurait mis des cochons "de payants" pour manger les glands et faire du jambon AOC "quartier Haut"

Écrit par : ann | 23/07/2010

Je suis allée voir la "décoration" du quartier haut:
Que tout ceci est banal et déja vu!
Sète,ville d'artistes, méritait (surtout pour le prix :( ) un peu plus de créativité.

Écrit par : marion devineau | 23/07/2010

Oui Sète, ville d'artistes, avec le grand cirque que nous fait la municipalité où l'on peut voir sans trop d'imagination le magicien ressuscité Garcimore accompagné d'un nain de Fort Boyard.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 23/07/2010

en attendant, Jean Louis, c'est toujours lui qui a les clés de la ville...

Écrit par : ju | 23/07/2010

Le nain de Fort Boyard a toujours eu les clefs, ma petite Ju.

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 23/07/2010

Désolée, je l'ai pas assez regardé ! par contre, je croise des barbus tus les jours dans la rue, j'attends le rébus, t'en as pas un qui me le donne !

Écrit par : ju | 23/07/2010

Les commentaires sont fermés.