Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/06/2010

Poufre ou Pouffre ?

Après le Poufre de Midi Libre voilà le Poufre de Total Festum

Ces Poufres là ne sont pas des pouffres sétois. Le Pouffre Sétois prend 2 ff si l'on se réfère au Sète à Dire Nouvelle Edtion Augmentée de Raymond Covès illustré par Pierre François.

Cette fèstas del "Poufre Soleil" est une fête d'Estranger de dehors. C'est une fête pour ceux de Montpellier.

Pourquoi nous Sétois et Vicomtes de Brageole d'Origine Controlée irions lancer ces Poufres dont nous ne pouvons pas prononcer le nom.

Un Pouffre se dit Pouffre et pas poufre. Vous entendez l'origine, vous la sentez avec l'oreille.

Comment faire une tielle Sétoise avec un poufre de Montpellier au lieu d'un Pouffre de Roc. Avec un poufre ça n'a pas de gout, alors qu'avec un Pouffre vous avez la mer dans la bouche.

Au lieu d'un lancer des poufres, s'il y avait un lancer de c.. on ne manquerait pas de munitions.

Allez on va se mettre de pouffre au Diégo café dans les halles  ça nous donnera des couleurs.

Bon si vous n'avez rien d'autre a faire, allez y quand même. Vous n'allez pas rester à la maison.

cliquez sur l'image pour agrandir le Poufre de Montpellier

Pouffre de Total festum.jpg

Commentaires

Entièrement d'accord avec toi Loulou, ils sont sympas ces étrangers mais avant de venir chez nous, ils appelaient cela une pieuvre qu'ils prononçaient "piévr", la bouche en cul de poule.

Tu ne vois pas un jouteur demander à son frère de ramener la pieuvre à la mère pour que le blanc soit laver et repasser pour le défilé du lendemain.

Ils sont fous ses estrangers du dehors, un seul F à pouffre, ils doivent écrire roc à la rock en roll ou à la pink floyd comme les belges.

Au lieu de faire le jet de pouffres, qu’ils fassent plutôt et Donald le jet de nains, il y en a plein la mairie, physiquement et intellectuellement.

Etonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 16/06/2010

Il parle certainement du pouffre qui loue au bord du Lez.

Écrit par : le medze paille | 17/06/2010

@ JLC : y en a qui disent "encornet" aussi, ^même quand la bete est vivace, héhé !
@ vicomtes, purée, faut pas parler d'aller boire des coups chez Diégo aux halles, ça donne encore plus envie de rentrer !

Écrit par : Ju | 17/06/2010

A sète, et à Paul Bert en particulier nous avons toujours écrit POUFFRE avec 2 F.

Écrit par : lequartierhaut | 17/06/2010

Quartier Haut 2 F ( le Kilo ou le poufre) depuis l'an 2000 on est en Euros. Retourne a Paul Bert avec Mme Alary ou Mr Vidal

Écrit par : zappatore | 17/06/2010

C'EST TRISTE LA RETRAITE

Écrit par : PAGNOUD | 17/06/2010

Ju tu m'en fais un de calmar,

L'encornet est appelé aussi calmar et même le 18 juin, pour ta gouverne dans les céphalopodes il y a aussi le "pisseur" qui est un encornet dont la chair est moins tendre, la seiche, le soupion qui est une race à part et non un petit encornet et la pieuvre ou poulpe.

Ce que l’on met dans la tielle c'est la pieuvre ou poulpe que l'on nomme chez nous pouffre prononcé pouffreu, à part les estrangers du dehors qui l'appelle poufre, le prononçant la bouche en cul de poule "poufr" comme si ils étaient entrain de faire un prout.

Etonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 17/06/2010

à "jeanne d'arc"aussi,on écrivait pouffre avec 2ff!pourquoi ça changerait?et des pouffres ,je trouve qu'il y en a beaucoup en ce moment,surtout qui viennent du dehors et qui nous donnent des leçons sur la culture sétoise!!!du moins,ils essaient,mais ils ne savent pas qu'il faut beaucoup nous "bacéler"pour nous attendrir!!

Écrit par : la piccina | 17/06/2010

Les petits pouffres que ce soit avec un F ou deux c'est bon en Gadramère avec un peu de piment.
Pas vrai ?
Mais les estrangers eux ne les connaissent quand Tielles ou en "salade du pêcheur"comme on dit au restau.
Par contre le gros avec plein de F et plein de tentacules je vais m'en prendre un dans deux semaine là haut.

Écrit par : le medze paille | 17/06/2010

@JLC ben oui c'est ce que je te dis, sont fous, ces gens

Écrit par : ju | 18/06/2010

Les commentaires sont fermés.