Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/06/2009

Etang de thau : des poins de controle "pipi-caca"

Pour protéger l’étang de Thau, notre Député et son suppléant veulent créer des

points de contrôle "pipi caca"

Si vous traversez l'étang de Thau la qualité votre Pipi Caca sera contrôlé.

Pendant ce temps, 50 voiliers rentrent dans l'étang pour faire le beau et promouvoir la voile en complémentarité de la conchyliculture qui se meurt.

Eux ils font Pipi Caca dans des WC publics (pas besoin de controle)

Et les conchyliculteurs comptabilisent les huîtres mortes sous le regard des Représentants Professionnels.

Pour couronner le tout, samedi prochain sur l'Étang de Thau, une course de vitesse en voilier aura lieu entre Mèze et Marseillan.

A la suite de l’article de presse de Midi Libre nous avons imaginé la mise en place des points de contrôle ad hoc.

midi libre 09062009 course voilier étang de thau modifié.JPG

les points de controle ont été imaginés par les vicomtes

Commentaires

Le "pipi-caca" n'a jamais fait de mal à la nature. Il fait partie du cycle biologique et sert même d'engrais naturel dans l'agriculture bio ou de nourriture pour les coquillages et animaux marins.

Même si cela vous choque, vous mangez les crustacés savoureux. Oui, les excellents homards, langoustes, gambas, tourteaux et crabes etc., sont les "fossoyeurs" de la mer et se nourrissent quasiment avec les congres et autres poissons de cadavres.

Ceux qui est plus dangereux pour la mer ce sont, il est vrai, les toilettes chimiques qui déversent dans la mer (comme à terre pour les camping car dans les égouts ou directement dans la terre) et surtout les "antifoulling".

Cette peinture de coque empêche algues et petits coquillages marins de se coller sous les oeuvres vives du navire (la partie immergée). Ceci permet une meilleure glisse, de gagner de la vitesse et une économie de carburant pouvant aller jusqu'à 30 % pour les bateaux à moteur. Ces peintures ont une toxicité hors normes et une teneur en métaux lourds qui est de la plus haute dangerosité pour l'écosystème et la santé des consommateurs des produits de la mer et des baigneurs.

Elles se décomposent en deux sortes : La première où le degré de toxicité à légèrement était réduit pour la plaisance, la deuxième ayant une toxicité hors normes pour les professionnels du commerce, de la pêche et de la conchyliculture. Cette toxicité est accentuée sur une mer qui par définition est un espace d'eau salée fermée et encore plus sur un étang. En tenant aussi compte que le sel par nature retient les produits.

Avant d'incriminer la plaisance, il faudrait que les professionnels de la mer et de l'étang balai devant leurs portes.

Il est à noter que la conchyliculture, à l’inverse de la cueillette ou de la pêche, est de l'élevage et que faite de façon intense, elle perturbe, elle aussi l'écosystème.

L'huître de l'étang de Thau n'est pas indigène donc nullement sauvage, c’est un produit d’élevage Elle vient à l'origine de naissains étrangers venant du Portugal ou autres pays qui ont étés implantés.

Pour revenir aux "antifouling" ils pourraient être supprimés par une opération naturelle mais largement plus longue et surtout plus coûteuse. Il suffit de faire séjourner le bateau plus ou moins longtemps en eau douce. Naturellement les coquillages et algues de mer meurent et se décollent de la coque des embarcations rendant une carène propre.

Pour ce faire il suffit de créer des sortes de bassin de radoub remplis d'eau douce et nous éviterons l'emploi de ses peintures dangereuses et cancérigènes.

"Green Peace" défenseur de l'écosystème et de la nature se sert pour ses bateaux des "antifouling" les plus dangereux au monde et interdits en Europe, suivant la maxime de la C.I.A. : « Fait ce que je dis, ne fait pas ce que je fais ».



Etonnant ! Non ?

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 10/06/2009

@ jean louis

amen ! méa culpa !

Écrit par : chargé des commissions | 10/06/2009

encore une fois notre cher Jean Louis
nous gratifie d un long long long long long long texte
Aurait il oublier de passer " L ANTI ECRITURE" à son texte
cet année ?
Je connais un bon carénage

Etonnant! NON ?

Écrit par : y en marre | 10/06/2009

Ouf, j'ai cru un instant que notre camelous national avait adhéré à grain pisse.
L'honneur est sauf.
Jean louis, n'aurait tu pas fricoté avec Dalida durant ta prude jeunesse?
C'était une calabraise d'origine comme nous.

Parole parole.

ça débouronne !

Inquiétant non? ;)

Écrit par : fabrice | 10/06/2009

Alors les vicomtes on dort! Même pas un sujet sur le FCS
Que pasa?

Écrit par : ann | 12/06/2009

Les commentaires sont fermés.