Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15/05/2009

24 Regards amoureux sur l'île singulière

ils ne sont pas tous sur la photo mais le coeur y est. Quelques-uns des vingt-quatre contributeurs de cet ouvrage collectif ont partagé la semaine dernière aux Halles un apéro et la découverte de "leur" ouvrage. Dans l'ordre alphabétique : Robert Bancilhon (Titouille), Renée Biascamano, Louis Bourgeois, Richard Brives, Lionel Buonomo, Rudy Cerrato, Béatrice Charbonnet, François Charcellay, Aurélien Evangelisti, Marjory Fabre, René Fornès, Pierre Guigou, Raquel Hadida, Louis d'Isernia (Loulou), Gisèle Javel, Chantal Lepel, Manuel Liberti, Gilbert Lombardo, Jean Minaro, Louis Molle, Pauline Molle, Hélène Morsly, Yves Renda, Vincent Stento.Le tout préfacé par Gaston Macone. Sète de coeur , Sète au coeur des mots et des couleurs ouvrage disponible en librairies à partir de demain. Editions Comco. 32 €.

Sete au coeur des mots et des couleurs 20080514.jpg

 Sete au coeur des mots et des couleurs 20080514.jpg

 Midi LIbre du 14 Mai 2009

 

 

Commentaires

32 Euros plus 3 que j'ai donné dernièrement pour sauver le FCS après la ponction des impôts locaux. Il va me rester 1 ou 2 euros pour finir le mois.

Si vous me voyez devant la porte du marché, faisant la mendicité, mettez un petit sou dans mon faux panama en plastique achetez chez Mario.
Vous ferez une bonne action pour sauver un contribuable que Francisco a mis à païlliole. Païlliole pour les non marins, c’est le dernier plancher ajouré avant la coque qui permet de ne pas marcher dans l’eau et les résidus d’huile et de gasole et non gazole ou gasoil pour les bateaux à moteur. Etre à Païlliole pour un marin c’est ne plus avoir un sou en poche.

Etonnant ! Non ?

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 15/05/2009

Est-ce que je pourrais avoir une dédicace spéciale du nain jaune ?

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 15/05/2009

@ jean louis

pour la dédicace du nain jaune : aucun problème.
surveille ton stylo après ...

Écrit par : chargé des commissions | 15/05/2009

Aurait-il gardé les manies qu'i avait dans son ancien boulot où il est parti la caisse sous le bras ?

Etonnant ! Non ?

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 15/05/2009

Vous pouvez remercier "SETE DE COEUR" de vous avoir fourni les trois quart de votre titre. Je ne pense pas que vous soyez des sétois de coeur, vous êtes des sétois de naissance, et ça fait une sacrée différence!
Ne sont Sétois de coeur que ceux qui ont choisi cette belle
ville pour y vivre.
Que vous ayez "Séte au coeur", je veux bien vous l'accorder,
mais en pensant à vous, je ne peux m'empécher de faire référence à notre GEORGES national, qui a déja tout dit sur "Les imbéciles heureux, qui sont nés quelque part...."
C.C.

Écrit par : christian | 15/05/2009

Hé!C'est l'assos à Batistin qui a financée le livre ?

Écrit par : le medze paille | 15/05/2009

C.C. ça veut dire quoi ?

Georges a dit les cons qui sont nés quelque part. Il avait raison, vous vous en servez comme un titre de noblesse et vous en faîtes vos initiales.

Sète excusez moi Con Con, je pense que nous pouvons dire que vous n'avez pas sorti ce nom propre de vos têtes bien pleines. Le coeur, je pense qu'il existait avant vous. Il ne vous reste que le : « De », faîtes en donc cadeau au roturier qui nous sert de premier adjoint, il en est friand, complétez le paquet avec quelques médailles en chocolat et une tenue de jouteur. Il se déguise fin août avec quelques amis quand le cirque Pinder passe par chez nous. L'an dernier il n'est revenu qu'un mois après le nain officiel était souffrant. Il a fait un extra en nain canon.

Etonnant ! Non ?

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 15/05/2009

C.C.

La jolie ville que tu as trouvée. Il cest vrai un peu détérioré par notre Maire, je te le concède. Ce sont nos ancêtres qui l'ont construits pendant que les tiens étaient à Tatatoïune les eaux. Avant il n'y avait rien, c'est eux qui venu tantôt d'Espagne, tantôt d'Italie chargés avec leurs musiques jolis....mince c'est Brassens, supplique pour être enterré à la plage de Sète.

Tu vois Con Con, même Brassens, tu ne connais pas. Tu dis que tu aimes Sète ?
Tu y es venu travailler.
Non, tu y es venu te bronzer le cul à la retraite. Tu as acheté un caveau au moins, pense à l'avenir proche.
Moi le mien, celui des Camelio, il est au cimetière marin, juste au dessous de celui de Paul Valéry, un con celui là aussi d'après toi puisqu'il a écrit : "Je sui né dans un endroit ou j'aurais aimé naître.
Bon j'arrête quand on est con, on est con que l'on soit jeunot ou bien grand-père. Remarque tu nous aimes bien puisue tu nous dits que nous sommes des imbéciles heureux.
Tu vois nous one déprimons pas comme toi, même avec un mauvais maire qui nous entube tous les jours. Heureusement qu’il y a des clown comme toi qui mette de la gaîté à l’escadron.

Etonnant ! Non ?

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 15/05/2009

jean louis

il y a des moments ou tu es long

mais là tu es bon

Écrit par : chargé des commissions | 15/05/2009

@ CC

bonsoir CC, vous qui êtes un sétois de coeur, si vous connaissez bien NOTRE MAIRE, essayez de nous pistonner.

Ce livre n'est pas financé avec les deniers publics .... commes les livres ou les expos de ceux qui ne sont pas des imbéciles heureux qui sont nés quelque part.

Moralité : avec ton anonyma si tu es un ami tu m'a bien eu. Sinon tu me faits "chier"

Écrit par : chargé des commissions | 15/05/2009

C'est normal, on ne peut faire chier que les culs !!!!

Détonnant non? Christian

Écrit par : christian | 17/05/2009

Détonnant NON !

péteux OUI !

Écrit par : chargé des commissions | 17/05/2009

mais vous faites une vraie fixation sur le fessier, mon cher
courageux "chargé de commissions", au fait la commission, c'est la petite ou la grosse ?????
christian

Écrit par : christian | 17/05/2009

@ CC

la grosse bien sur

Écrit par : le chargé des commissions | 18/05/2009

Hello CC,

je suis content de vous revoir.
Enfin, de vous relire.
C'est vrai, c'est fin, rafraichissant.
A tout vous dire, je suis un peu jaloux que vous ne reveniez pas chez moi.
J'adore votre poésie, et franchement, elle me manque.
C'est vrai, vous, l'électron libre, le poil à gratter, celui qui fait remonter les audiences des blogs, "accéder à une meilleure notoriété, et voir le nombre de visites grimper en flèche", savoir que vous êtes redescendu de votre montagne pour notre Soleil (qui daigne enfin se montrer) et que vous ne veniez pas chez moi, ça m'attriste.
Vous avez tellement fait pour vos amis.
Je suis même près à vous laisser une tribune, puisque vous n'en disposez plus. Je vous avais laissé un message, sur votre précédent site.
Sans réponse, malheureusement...

Un fan déçu.

Écrit par : le gabian | 18/05/2009

ho gaby

t es de mèche avec CC alias B

t 'es très fort !

Écrit par : chargé des commissions | 18/05/2009

Les commentaires sont fermés.