Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07/04/2009

Connaissez vous le vote "pipi"

Connaissez vous le vote "pipi"

Non !

Je vous explique.

 J'étais ce soir au Conseil Municipal. Je ne vais pas vous faire le compte rendu, c'est la presse qui s'en charge.

 C'est Monsieur Le Maire qui l'a déclaré lors du dernier Conseil.

 Par contre la presse ne vous parlera pas du vote "pipi".

C'est là que les vicomtes ont leur utilité.

Un conseiller qui à mal à la tête par rapport un débat trop long, ou qui veut se dégourdir les jambes pour éviter la phlébite, ou qui veut en griller une pour entretenir son cancer, ou qui veut satisfaire un besoin naturel pour soulager sa conscience, se lève et se dirige vers les toilettes, (wc en anglais)

 La séance continue, et les délibérations sont soumises aux votes de l'assemblée.

 Vous n'allez pas me croire. Le vote du conseiller absent est comptabilisé. C'est le vote "pipi".

 La preuve !!

mannequin_piss votant.JPG
 
a voté

 Photo montage vicomte de brageole

Commentaires

Les votes ne servent quand démocratie, pas en dictature.

En démocratie la voix du peuple c'est la loi de la loi.

Truquer un scrutin c'est voler la loi et avoir peur de la souveraineté et de la puissance de la loi.

Il n'a que les faibles et les fautifs qui ont peur de la loi.

Les gens honnêtes et sans reproches aiment la loi qui émane du peuple, car c’est la loi de la démocratie.

Le peuple a toujours raison même quand il a tort. Le Général est parti sans un mot de reproche en 1969. Il a respecté la voix du peuple.

Etonnant ! Non.

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 07/04/2009

Cher Vicomte,
Vous avez écrit: "Un conseiller qui veut satisfaire un besoin naturel pour soulager sa conscience, se lève et se dirige vers les toilettes".
Est-ce à dire que ceux qui ne vont pas aux toilettes, n'ont pas de conscience ou bien qu'ils la mettent à un autre niveau?...
Oui, je sais, c'est une question difficile, et beaucoup de conseillers municipaux, qui ne comprennent rien (c'est la maire qui l'a dit) ne la comprendraient pas!

Écrit par : kiki | 08/04/2009

La démocratie se tient dans son froc et doit passer par l'isoloir ou l'urinoir .

Écrit par : le medze paille | 08/04/2009

Chapeau Kiki et le Cousi,

Cela devient de plus en plus puissant comme di

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 08/04/2009

Chapeau Kiki et le Cousi,

Cela devient de plus en plus puissant comme dit M. Viagra.

Je pense que Kiki doit mettre une nuance à son raisonnement logique et fort intéressant par ailleurs.

Beaucoup sont âgés et on peut-être des problèmes prostatiques.

Je pense qu'i faut tenir compte de cette correction avec un coefficient à attribuer, après vérification des analyses.........d'urines.

Les prélèvements peuvent se faire directement à l’urinoir, sans passer par l’isoloir.

Etonnant ! Non ?

PS : Quand nous parlons de pipi, caca. Nous sommes bons et nous relevons le débat.
PS n° 2 : C’est bien pipi qu’ils ont fait ?
Peut-être cela les faisait chier ou bien certains avaient déjà fait dans leur froc comme disait un moine de mes amis qui était toujours bien chaussé.

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 08/04/2009

A l'époque où j'étais encore "persona grata" au sein de la majorité municipale, ma collègue (vous savez celle qui fait partie du coeur antique qui fait ouhhh dès que j'ouvre la bouche) m'avez amicalement conseillé, lorsque je n'étais pas d'accord avec une délibération, d'aller à ce moment là aux toilettes, pour pouvoir rester en paix avec ma conscience sans mécontenter le maire.
comme ça, après je pourrais dire, si besoin était, que je n'avais pas voté pour.
!!!
courage,fuyons
Ce stratagème doit faire partie des couleuvres à avaler, chères à un autre de mes collègues , je ne vous dis pas lequel, vous le reconnaitrez, n'est ce pas Mr Camelio?
Qu'aurait pensé le général de tout ça?

Écrit par : Marion Devineau | 08/04/2009

Les votes des personnes passées par les urinoirs sont analysés au laboratoire de la clinique par Mr Villena donc on ne peu mettre en doute les résultats.
C'est la dame pipi qu'il faut surveiller.

Écrit par : le medze paille | 08/04/2009

On peut même aller s'y repoudrer

Écrit par : Marion Devineau | 08/04/2009

Et même se soulager !

Écrit par : le medze paille | 08/04/2009

Le vote-pipi étant unanimement reconnu, cherchons un éminent juriste pour compléter le "Règlement intérieur du Conseil Municipal".

A l'évidence, ce dernier s'avère maintenant à la fois insuffisamment permissif et difficilement applicable au situations nouvelles :

"Le conseil municipal vote de l’une des quatre manières suivantes :
- à main levée,
- par assis et levé,
- au scrutin public par appel nominal,
- au scrutin secret,

Le mode de votation ordinaire est le vote à main levée."

Écrit par : Michel BOUCHET | 09/04/2009

Mr Hélène Bouchet pardon Michel,(facile)
Sur les quatres façons de voter lors d'un conseil minicipal Sétois une est incompatible avec le fait d'etre dépourvu d'ovaires c'est le vote à main levée car il nous faut viser pour toucher les mouches.
Quant à la Façon assis levé le problème est identique pour les votants pourvus d'ovaires car il leurs faut viser le trou.
A choisir entre le vote public et le vote secret je pense que la majorité des élus prefèreront voter PIPI en secret.
Tout cela bien sur ne vaut que pour les votes du conseil municipal de Sète qui est le seul ou le vote Pipi est autorisé.
PQ (Petite question):Le vote CACA est comptabilisé comme Blanc ou nul?
Surrement pas comme une abstention.

Écrit par : le medze paille | 09/04/2009

Le vote secret est le seul vote valable. Les autres sont des variantes reprises par la loi ou la coutume à des fins de commodités et de rapidités. Non Cousi, à des fins de commodités cela n’inclus pas le vote "le vote pipi".

En début de séance n'importe quel conseillé peut demander la procédure de vote secret et surtout ce qu'il ne faut pas oublié de faire que cette procédure soit elle même votée par vote secret. Sinon cela ne sert à rien.

On a vu des cas où certains conseillers de la majorité. Hors la présence de la pression et d'éventuelles sanctions personnelles ont voté en leur âme et conscience. Ils ne faut employé le « tous pourris » il y a même des gens honnêtes chez eux et qui viennent me trouver dans la rue ou m’écrivent par courriel, pour m’expliquer leur situation difficile et me faire part de la pression que l’on fait sur eux, en ce moment.

C'est ça aussi la démocratie, la protection et le respect des
faibles et des opprimés. A chacun ça façon d'être, tout le monde ne peut pas être Marion et se comportait comme telle, mais peu avoir quand même une honnêteté intellectuelle.

Le conseil municipal de Séte ne serait pas le troupeau de panurge ?

Sinon je fais une propostion Puisque les décisions sont prises toujours avec les voix unanimes de la majorité que les conseillers donnent leur pouvoir aux maires et ils auront tout le temps pour faire pipi.

Etonnant! Non ?

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 09/04/2009

Si vous mettez Batistin dans l'urne je veux bien y voter dessus.

Écrit par : le medze paille | 10/04/2009

Certaines voies urinaires sont encore plus impénétrables que les voies du Seigneur.

Écrit par : kerbiguet yves | 12/04/2009

Il suffit d'avoir le bon passe partout.

Écrit par : le medze paille | 13/04/2009

Les commentaires sont fermés.