Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20/03/2009

Etang de Thau ..... un immense terrain de jeux

ça nous a fait quelque chose de lire le midi libre d'aujourd'hui : Midi libre 20090320.jpg

Lire  que tout le monde s'amuse dans un milieu fragile ou d'autres travaillent

- Voile

 - kite

 - plongée

 - marche a pieds

 - écotourisme

 - bronzette

 - pêcheurs plaisanciers

 Est ce que l'étang de Thau va supporter tout ça longtemps ?

 Nous avons hâte de lire l'édition du 30 Avril : "l' Etang demain"

 Et encore on ne parle pas des pistes de Ski d'été qui sont entrain de voir le jour dans le domaine de Villeroy.

 Est ce que tout ça est bien compatible. ?  Demain il sera trop tard ! ils sont ou les pêcheurs et les conchyliculteurs

villeroy SP_A0638.jpg

 photo collection vicomte de brageole

Commentaires

Etang, suspends ton vol ! et vous, heures propices,
Suspendez votre cours !
Laissez-nous savourer les rapides délices
Des plus beaux de nos jours !

Là tu exagères Jean-Louis, saloper un des plus beaux poèmes d’Alphonse pour écrire des conneries qui ne tiennent pas debout.

Loulou certains ceux que tu nommes, possèdent des embarcations et emploient de la peinture antiadhésive (j'ai pas dit antifouling) pour la coque de leur bateau. Cette peinture aux normes européennes à moins d'efficacité mais est très peu toxique.

Quant à eux, les pêcheurs et parqueurs professionnels, emploient par dérogation une peinture avec un maximum de toxicité, en vente à la coopérative des pêcheurs de Sète, petite baraque construite sans autorisation sur le domaine maritime et dans un site classée à coté de la criée.

Qui pollue le plus l’étang les plaisanciers ou les pêcheurs et parqueurs ?

Pour la mer la même chose se produit et la méditerranée est une mer, un espace aquatique presque fermée. Ce n’est pas les apports d’eau de l’atlantique qui passe par le détroit de Gibraltar qui change beaucoup les choses.

Faisons respecter d’abord les espaces aquatiques qui nous entourent par les professionnels comme cela ce fait en Bretagne et en mer du Nord. Cela est largement plus facile puisqu’ils sont organisés en syndicats.

Il n’y a pas si longtemps que ça. J’ai vu un thonier laver ses cales avec des produits toxiques et rejeter le mélange dans le canal. La gendarmerie maritime poursuit l’enquête. Il suffisait de faire un simple prélèvement du produit résiduel, un autre des produits pétroliers présents à bord et dans les réservoirs et faire la comparaison. C’est aussi simple que ça.

Eduquons les pêcheurs. Loulou ils font partis de notre famille nous les connaissons et nous les aimons. Nous irons voir après dans la famille des plaisanciers et des voileux.

Etonnant ! Non.

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 21/03/2009

Jean Louis je suis d'accord avec vous
Etonnant non !
Chers Vicomte ce que vous dénoncez n'est que la partie visible de l'énorme glaçon (Iceberg)En effet l'urbanisation éffréné qu'il y a tout autour de l'étang de thau est tout aussi dangeureuse.Les eaux de ruisselement de ces zones sont chargées de métaux lourds qui tuent lorsqu'ils sont en suspenssion et lorsqu'ils sont déposés sur le fond, si on les disperses c'est reparti pour un tour.Ceci toute l'année ,ce que vous dénoncez qui est tout aussi néfaste pour l'étang mais ne dure que deux à trois mois par an.
Mais l'agglo est là et veille,elle a installé le système d'alerte à la pollution Sirène 4 bouées (surface)
L'exemple n'est pas donné par le maire de la commune d'en face EX radical de gauche,EX socialiste,EX vert,RE socialiste tout comme son dauphin JBG tous deux vice prèsident de notre belle région.
Je m'arrête là car je vais m'ESCANER !

Écrit par : le medze paille | 21/03/2009

Ce n'est pas une raison, parce que certains pêcheurs, parqueurs et autres professionnels de la mer et de l'étang, n'ont pas toute la "délicatesse" souhaitable envers le milieu qui les fait vivre, qu'il faut pour autant livrer ce dernier à la frénésie touristique, et aux appétits immobiliers.
Cela ne peut qu'aggraver la destruction de ces zones.

Écrit par : Marion Devineau | 21/03/2009

Marion,pourtant il y a peu de temps vous etiez d'accord avec ceux qui nourrissent les appétits immobiliers et ils ne s'en cachaient pas,même avant d'etre en place; vous ne l'ignorez sans doutes pas.
Maintenant il est trop tard.
Les gens d'en face avec qui vous partagez un idéal ont un bel appétit immobilier semble t'il.
Je suis sur qu'une âme charitable vous expliquera:
-Lo qua fate a fate.

Écrit par : le medze paille | 21/03/2009

medze
Lorsque Le Maire m'a demandé de participer à sa liste,il connaissait mes convictions, c'est d'ailleurs ce que j'ai déclaré à ML à cette occasion,et il m'a assuré qu'il ferait de l'écologie, une priorité de son nouveau mandat.
J'ai cru qu'avec l'aide des autres élus de cette liste nous pourrions oeuvrer dans ce sens.
Je ne regrette rien , car le choix à ce moment là était Commeinhes ou Liberti, lequel, lors de son dernier mandat ne s'était pas spécialement illustré par sa protection de la nature.
Je n'oublie pas que c'est sous le mandat de ce dernier que le triangle de Villeroy a été acheté et rendu constructible, avec un SHON de 79200 M2.
Quel dommage que tous les "anti beton", actuels, ne se soient pas manifestés alors, je me serais sentie moins seule.
Quand aux âmes charitables dont vous parlez, peut être peuvent elles commencer par balayer devant leur porte?

Écrit par : Marion Devineau | 21/03/2009

Villeroy c'était pour éviter ce que vous en avez fait,dans un interet général.Mais tampis ce qui est fait est fait.
Petite méprise l'âme charitable c'est pour vous expliquer "lo qua fate a fate"
Mais n'ayez pas trop de regrets tout le monde peu se tromper.

Écrit par : le medze paille | 21/03/2009

on bétonne pour ne pas que ce soit les autres qui le fassent.....
et dans ce cas bien sur les eaux de ruissellement chargées de métaux lourds, que vous dénonciez plus haut (avec à mon sens, juste raison), tout d'un coup par magie, ne sont plus dangereuses....

Écrit par : Marion | 21/03/2009

Marion et Medze

Tout est dangereux et néfaste pour la nature depuis que l'animal est devenu homme, surtout les 4 x 4 et grosses berlines préférés par nos élus.

Le sauvage serait donc supérieur à l’intelligentsia ?

Le roi des cons deviendrait un titre honorable et honoré ? (Comme un saint ou un sein, je l’ai fait Medze. Je sais c’est pas bien, mais c'est les plus grosses qui me font le plus rire)

Il avait donc raison dans sa démonstration scolaire notre Président de région ?

Si un jour je deviens le Chef des cons. Avis à Messieurs les journalistes vous m’appellerez dans vos gazettes Don Camelieau ou bien Don Cameliot, moi aussi je suis un M. Jourdain. Je renie dés aujourd’hui mes origines calabraises, du passé faisons table rase, et vous ferez de même si par aventure mon frère se présente comme conseiller au deuxième canton.

Je risque rien le ridicule ne tue pas, même les journalistes serveurs de soupes honorifiques. Il n’iront jamais vérifier mon nom sur mon extrait de naissance pourtant c’est à la portée d’un enquêteur débutant.

Moi j’en ai marre je ne suis plus le seul extraterrestre calabrais, Tonio me fait de la concurrence. Je veux retourner chez moi : maison, maison, maison........

Et de la haut, je vais surveiller l'étang et si je vois des anciens ou nouveaux écolos/verts qui bétonnent, je les vilipenderais, avec mention spéciale pour le maire de Mèze et JBG.

Le plus dangereux pour l'homme c'est la connerie et l’orgueil de l'homme.

Etonnant! Non.

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 21/03/2009

JBG, JBG, voyons, voyons ... Ne serait-ce pas un membre de ce groupe politique du Conseil Régional, de couleur changeante et incertaine proche du vert caca d'oie ?

Écrit par : Joe | 22/03/2009

Et pas dire du mal de JBG, il a fait carrière, c’est un symbole de la réussite sociale. D'un petit instit obscur presque smicard, à force de godiller, il a réussi à amener sa barque au conseil régional où il a la paye d'un inspecteur d'académie plus d'autres avantages sans parler d'une amélioration à la retraite. Pour faire des huit dans l’eau, c’est un expert, il s’occupe d’ailleurs du port et est un familier des pêcheurs.

Chapeau pour ce petit gars désintéressé.

Tu en as un autre à Agde qui a laissé le képi, le sifflet et le bâton avec regret pour s'occuper spécialement de nous. Dans son ancien job, c'était le spécialiste de la cocotte en papier et du découpage.

Etonnant ! Non.

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 22/03/2009

JBG,à même était pêcheur au pas longtemps trop difficile et si l'on veut rentrer au port il faut garder le cap,TROP DUR POUR LUI.
La politique pour lui c'est plus facile on se lève quand on veut,et on peu passé d'un bord à l'autre sans risquer de se perdre.

Écrit par : le medze paille | 22/03/2009

Bonjour Messieurs Dames,
Là, je vais ajouter mon grain de sel, ("grano salis" disent les puristes, pas vrai Monsieur Loulou?)
Je crois que je n'aime pas bien qu'on parle comme ça de la politique, dont Maître Camélio qui est très cultivé pourrait aisément nous rappeler qu'il s'agit de la vie de la cité (du grec "polis"), et qu'il est au contraire fort honorable (de lapin, Monsieur Loulou?) de sen préoccuper.
Il ne faut donc pas la réduire aux seuls mauvais exemples qui nous sont donnés à voir...
Mais il est vrai qu'on parle toujours trop peu des trains qui arrivent à l'heure, n'est-ce pas?

Écrit par : kiki | 22/03/2009

Kiki a raison de rappeler que la politique, c'est la vie de la cité et c'est bien de celle dont je rêve. Mais le "polis" se fait de plus en plus rare dans notre royaume des "impolis" où les sujets se font traiter de "c..." au lieu d'être associés à l'avenir de leur territoire.

Écrit par : Joe | 22/03/2009

@kiki et joé

voilà des commentaires courts et clairs.

J'ai rencontré ce matin jean louis pour lui rappeler l'objet de notre blog.

CQFD

Écrit par : le chargé des commissions | 22/03/2009

Vous avez tous raison, l'affaire est dans le sac. Je vais devenir Gourou d'une secte. C'est bon Gourou tu fais bosser les adeptes pour rien et tu as droit de cuissage. Elle est pas belle la vie !

Pour devenir un peu plus sérieux faire de la politique c'est gérer la cité. Il y a effectivement des trains qui arrivent à l'heure et je ne suis pas pour le tous pourris qui ouvrent les portes aux extrêmes.

Mais un des travers de la démocratie, c’est que tu as deux phases. La première pour prendre le pouvoir, tu dois être le plus communicants et savoir te vendre.

La deuxième est et c’est là que l’on fait vraiment de la politique, la gestion de la cité pour l’intérêt général.

Le bas blesse la pub a pris le dessus et le débat est intéressant pour les médias, ça fait vendre. C’est donc à l’inverse la première phase que l’on considère comme politique.

Comme ce n’est pas toujours le meilleur gestionnaire qui est élu. Il faut subir le mandat et parfois le mauvais gestionnaire continue et multiplie les mandats dans la foulée.

Si nous faisons rentrer en ligne de compte la proportionnelle qui ne serait pas une mauvaise chose pour le sénat en lieu et place des grands électeurs, mais qui l’est par exemple pour les européennes, on ferme la boucle.

JBG sur un suffrage direct à deux tours ne sera jamais élu en tant que tête de liste (j’ai pas dit leader) et il le sait, mais avec un vote sur liste bloquée qui demande un asservissement au Chef, c’est possible et oui il est vice président et il gouverne, nous devons l’accepter tant que les règles ne seront pas changés.

C’est pour cela qu’il est parfois préférable de voter pour des hommes et non pour des stratégies partisanes.

Consolez vous Oscar Wilde qui n’est pas ma tasse de thé ( tu as vu Medze raconter cela d’un anglais, bon je sais ne chipote pas, il était irlandais) par sa conduite personnelle avait dit : La vie et une chose trop sérieuse pour la prendre au sérieux.

Etonnant ! Non.

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 22/03/2009

Jean Louis;je ne dis rien je vous lis à tous,certains se vexe d'autres provoque et d'autres pensent donner des leçons"tout aquo" c'est mieux que de lire le Midi Libre ou la Gazette,"agante aquo berlingot."aujoud'hui c'est dimanche alors j'ai acheté l'Huma Dimanche pour les émmisions télé.

Écrit par : le medze paille | 22/03/2009

Je dis rien, Medze. Ils ont raison. Je fais le coucou. Je connais mes défauts. Mais j'écris comme je parle, beaucoup. Tu mets 2 euros dans le billard électrique (j'ai pas dit flipper) et tu as cinq parties plus la loterie.

Etonnant! Non.

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 22/03/2009

/Users/lui/Desktop/PetiteCULOTTEhist.jpg
participation écolo

Écrit par : moustachedesete | 22/03/2009

Belle démonstration moustachedesete, les écris courts sont difficiles à comprendre.

C'est ce que je m'efforce de dire à Loulou.

Il valait mieux écrire : Aqueste cop! La vieille petite culotte usée lors de randonnée verte
Appartient à Jean-Pierre G...

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 23/03/2009

excellent

Écrit par : patatras | 23/03/2009

Les commentaires sont fermés.