Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/01/2009

Signalisation dans le sens Quartier Haut - rue jean Vilar

Pas question de re-parler du sens interdit bidon de la rue jean Vilar.

Par contre, sécurité oblige nous ne pouvons pas le garder sur l'estomac.
Voilà que depuis .... des lustres, ce sens interdit est doublé de deux panneaux au sol ou il est mentionné :
attention travaux, route barrée, sauf riverain,

Doit on comprendre que si l'on emprunte le sens interdit, et si l'on est riverain, il faut être vigilant à cause des travaux ???? .....

S'agit il d'une nouvelle signalisation ?

Si quelqu'un peut intervenir ..... (petit coup de piston pour ceux qui arrivent en face avant le petit choc )

sens interdit villar SP_A0560.jpg


photo collection vicomte de brageole

23:15 Écrit par les Vicomtes De Brageole Sète dans Actualités, Auto/Moto, Blog, circulation et stationnement | Tags : sete, vilar, quartier haut, sens interdit | Lien permanent | Commentaires (4) |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

Partant du principe que deux précautions valent mieux qu'une et qu'un homme averti en vaut deux, tu as doublé la population de la rue jean Vilar.
Alors t'imagines s'ils font la même chose partout où il y a des travaux, la densité de population que ça te fera?
Ils sont trop forts dans cette mairie!

Écrit par : Kiki | 26/01/2009

il vont développer la privatisation des rues et le stationnement sauvage.

meilleurs voeux kiki

Écrit par : chargé des commissions | 27/01/2009

C'est César qui l'a acheté pour faire passer les camions vennant de Barcelone via le port de Séte pour ne pas que Couderc les voit passer,il est malin César ou alors c'est le député de la 7ème circonscription qui l'a acheté après tout c'est l'ancienne route d'Agde elle est à lui.
De toute façon Sète est à vendre.Pierrot de Frontignan va acheter la rue de la Peyrade, Hélène la route de Montpellier et Moi de deux Témestas.

Écrit par : le medze paille | 27/01/2009

bien vue medze paille

Écrit par : chargé des commissions | 27/01/2009

Les commentaires sont fermés.