Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27/10/2008

Développement Durable, Économies, et Moulins à Vent.

Bon vent à Jean Claude Gros adjoint au maire à l'environnement qui chapeautera le jeune département développement durable de la ville de sète.

Objectif : diminuer l'impact de la collectivité sur l'environnement ....
Moyens : Un attaché territorial, un secrétariat, un budget
Actions immédiates : récupération des piles usagées, réduction de la consommation de papier, un investissement accru sur les véhicules propres.

Les conseils des vicomtes de brageole à consommer sans modération :
Objectif : attention que la sauce ne coûte pas plus cher que le poisson.
Moyens : vérifier régulièrement que les économies soient plus élevées que les dépenses.
Actions immédiates : réduire la consommation énergétique de tous les moulins à vent. Ceux qui brassent de l'air, qui tournent et qui retournent en ville ou dans les couloirs, qui n'ont pas d'activité en phase avec le service public et l'intérêt général, en définitive qui coûtent à la collectivité ........

Exemple de moulin à vent : le Moulin d'Alphonse Daudet

moulindaudetyl1.jpg


Puisqu'on parle des Moulins à vent, passons du Coq à l'âne.
Dans le livre les rue de Sète, page 199 il est écrit :

.(.....)
Fixant la limite du Quartier des Moulins à vent, cette rue Robespierre donne précisément naissance à la rue du MOULIN A VENT (délib. 30 janvier 1985, V.C. 20) dont le singulier est juste. Le versant Nord de Saint Clair ne posséda qu'un Moulin appartenant au marchand de blé Jean Boichon en 1824.
(.....)

Remarque des Vicomtes de Brageole : "alors pourquoi une plaque RUE DES MOULINS A VENT" ?????


rue du moulin à vent.jpg

Commentaires

Don Quichotte, au secours, reviens!

Écrit par : Kiki | 28/10/2008

Les commentaires sont fermés.