Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/10/2008

Les Plaisanciers propriétaires de bateaux amarrés aux quais de Sète devront mettre la main à la poche

Les temps sont durs ça va très vite, nous n'avons pas eu le temps de classer les quais de Sète dans l'album "touche pas à ma brageoles" que nos décideurs ont déjà inventé une nouvelle taxe ...

- une nouvelle taxe pourquoi : parce que le Président de La CCI de Sète l'a dit (on le lui a soufflé à l'oreille, car lui il ne peut rien décider, il n'est pas élu par le suffrage universel et il n'est pas propriétaire des lieux).

Et en plus il a le chic Monsieur Michel Mateu pour faire passer la pilule : "assez de grâces" "ces gens devront respecter les règles ......." (Midi Libre d'hier)

Il est épatant.

Au fait Monsieur Michel Matteu, pour les barques de joutes qui vont s'amarrer au bord des quais et pour le site de l'école de joute dans le "cul de boeuf" j'espère que votre Institution va se positionner en grand défenseur de notre culture locale "les joutes" et que vous ne vous attaquerez pas à nos brageoles.

NB - le mot brageole en langage de Vicomte désigne tout ce qui fait partie du patrimoine sétois : Site remarquable, Site classé, Culture Sétoise ect. ect.

quai de sète.jpg


Avec un grand port de plaisance sauvons l'hopital et son héliport !

Les commentaires sont fermés.